Voyage, voyage dans les transports en Ile de France...

Publié le 30 Janvier 2015

Voyage, voyage dans les transports en Ile de France...

Une semaine de transports en Ile de France ça peut rendre dingue... ou malade... ou énervé... ou fatigué... ou désabusé...ou cynique...

 

Vendredi : accident grave de voyageur en bout de ligne qui perturbe tout le trafic de la ligne 5. On aimerait comprendre pourquoi mais comme d'habitude les explications sont laconiques et contradictoires. "On part, on ne part, plus, on repart, on attend, on part, on ne part plus..." Aucun autre moyen de transport à dispo pour arriver à Gare de Lyon. Ce qui devait arriver, arriva je loupe mon train et attend le suivant. C'est pas comme si je n'avais un train que toutes les heures...

Dimanche : une femme s'endort dans le RER B et se réveille en train de se faire violer et voler.

Lundi : rien à signaler hormis les quelques minutes de retard du transilien pour lesquelles on ne se formalise plus, c'est comme l'augmentation de 3 euros par mois. Tout pareil pour les "cela fait suite à un incident technique" sur la ligne 5.

Mardi : La semaine dernière c'était un sanglier, cette fois-ci un être humain a encore décidé d'en finir d'une manière violente tout en traumatisant un conducteur de train. Les voyageurs, dont celui que j'attendais, sont partis un peu après 20h et sont arrivées entre 3h30 et 5h plus tard chez eux. Ils sont resté plus de 2h dans le noir et sans chauffage à regarder dehors le bal des pompiers et des sacs plastiques. Certains sont sortis et on escaladés des grilles au milieu de nulle part pour aller sur la nationale. Après avoir eu 25 infos contradictoires, on change de train, on change pas de train, ils ont pu arriver chez eux affamés et transis, il y a avait des enfants et des poussettes. Quelqu'un est mort oui je sais mais en attendant vu l'état des trains sur la ligne R, s'il y avait eu un mouvement de panique ou autre chose, avec même pas un éclairage de sécurité le bilan aurait pu être pire.

Voyage, voyage dans les transports en Ile de France...

Mercredi : La fin de journée est agitée : un train déraille légèrement à Gare de Lyon et un conducteur de RER A se fait agresser.

 

Jeudi : on peut dire un jeudi noir dans les transports en commun ? Oui soyons fous ! Suite à l'agression du RER A, le trafic est interrompu sur toute la ligne ce qui crée du bordel partout et surtout à la Gare St Lazare, prise d'assaut. Les mouvements de foule dans les couloirs de Châtelet Les Halles sont impressionnants. Pendant ce temps à Gare de Lyon, tout le trafic est perturbé des TGV aux transiliens en passant par le RER D. Il y a aussi un petit mouvement social sur les TER Bourgogne et une partie de la ligne R. Oh rien, à peine 6 ou 7 trains supprimés, pas la peine d'en faire une histoire.

En fin de journée qui vient mettre son grain de sel pour couronner cette belle journée de merde ? La ligne 5 bien sûr ! J'ai failli revivre la soirée de vendredi mais j'ai eu mon train in extrémis. Pas d'incident voyageur, enfin j'en sais rien, les quais étaient blindés, on nous a rien dit, pas un mot, on a attendu, attendu... Ah oui et le RER B nous fait sa petite panne de signalisation, y'a pas de raison qu'il reste en retrait de toute cette agitation.

 

Tous les jours : pas de chauffage dans le train 3 fois sur cinq, je ne suis pas encore malade mais c'est limite. Le bruit strident des freins qui crissent sur la ligne 5, une agression à chaque fois que j'oublie de me boucher les oreilles à l'entrée en station d'une rame. Les bagages abandonnés qui perturbent le trafic tout au long de la journée et depuis le 7 janvier j'ai bien l'impression qu'il y en a qui prennent un malin plaisir à laisser des bagages pour emmerder le monde. Les retards partout en Ile de France, les incidents techniques, les pannes, le matériel vétuste, les conditions de sécurité... Ces conducteurs de métro, de train, de RER soudainement muets à qui ça arracherait la gueule de dire trois mots à ceux qu'ils transportent.

 

Sérieusement, si je devais faire la liste de toutes les pannes et incidents d'une journée dans les transports d'Ile de France, ça prendrait plusieurs pages. Ce n'est pas demain que la modernité et l'efficacité dont rêvent les politiques à grands renforts de déclaration va voir le jour. Sinon oui je soutiens la grève des conducteurs qui se font agresser parce que oui il manque de personnel et de moyens pour la sécurité mais elle concerne aussi celle des passagers et la solidarité elle devrait aussi jouer quand un passager ou une passagère se fait agresser dans un train.

 

Ps : Parfois je me dis que les suicidés se vengent de la Ratp ou de la Sncf... j'ai dit que ça rendait cynique ?

Ps 2 : des exemples sont vécus, d'autres non, il y a des gens qui supportent vraiment des conditions éprouvantes tous les jours. Certains se résignent, d'autres dépriment... Certains se font pénaliser par leurs patrons, d'autres dépensent des fortunes en baby sitting...

La Une du Parisien édition de l'Oise du 29 janvier

La Une du Parisien édition de l'Oise du 29 janvier

Rédigé par Carole Nipette

Commenter cet article

lily 02/02/2015 15:54

Il est clair que ça rend fou au bout d'un moment ... Perso je ne me déplace qu'en métro quand je viens en duo mais en voiture en famille car cette foule me fait toujours peur pour les enfants ... mais je te rassure ici aussi on en a qui se jette sous les trains et ma nièce n'est jamais à l'heure le vendredi quand je la récupère dans ma petite gare :-)

Carole Nipette 02/02/2015 22:59

ça ne me rend pas (encore) folle :)

lexou 31/01/2015 12:02

J'ai pris pendant quatre ans le train tous les jours entre une ville dernière classée de la zone 7 (je ne sais pas si c'est encore zone 7) jusque st lazare.C'était un enfer.pas de chauffage, pas assez de wagon, des animaux ou des suicides a gogos, des agressions verbales, parfis je me plein des bouchons aussi lorsque je mets plus de deux heures pour arriver à Paris.Le pied serait d'aller bosser en dix minutes à vélo!!!!les usagers et les conducteurs je les plains, il y a bcp d'améliorations à apporter!

Carole Nipette 02/02/2015 23:00

aujourd'hui il n'y a plus que que 5 zones ! c'est clair que je préfère le train aux 2h de bouchon pour arriver dans Paris...

Madame 31/01/2015 05:16

Comme j'aime ma voiture et les bouchons ☺

Carole Nipette 02/02/2015 23:00

je n'irais pas jusque là :)

Natacha no gluten 30/01/2015 15:20

Je te comprends. Je peste parfois dans les bouchons (et c'est stressant aussi quand tu dois récupérer le petit au centre), mais quand je te lis, ce temps où je prenais le train ne me manque pas du tout!!!!!

Reposes-toi bien ce we avant d'affronter une nouvelle semaine :-)

Carole Nipette 02/02/2015 23:01

j'avoue que je deviens plus facilement hystérique quand la voiture est bloquée des heures :) c'est pire je trouve !

Selky 30/01/2015 13:13

Ohlàlà, c'est une des choses que je ne pourrais pas "supporter" je pense;
J'ai jamais vécu dans de grandes villes donc je suis pas habituée ptet mais alors pour moi c'est rédhibitoire contraignant pesant fatigant usant.... Chapeau à vous tous qui prenaient ces transports au quotidien... (ça remarche de chez moi... ptet une MAJ) bises

Carole Nipette 02/02/2015 23:02

on supporte presque tout :) non mais sérieusement moi ça va par rapport à d'autres

nessa 30/01/2015 12:53

c'est une cata! je suis contente d'avoir quitter Paris et de prendre maintenant ma voiture! jusqu'en octobre j'avais une carte intégrale et j'aurais pu rallonger les retards de train ! bon ça ne m'a traversé l'esprit longtemps et tout ce qui nous traverse l'esprit on ne le met pas en pratique, heureusement! mais j'ai bien failli y laisser ma santé cf mon témoignage sur mon petit passage à vide suite à la perte de mon navigo...http://www.greenmaman.com/2014/10/je-voulais-me-foutre-en-l-air.html bizzz

Carole Nipette 02/02/2015 23:05

j'ai lu... bon enfin ce n'est pas le genre d'idées que j'ai même pour des choses pires, tu devais avoir d'autres soucis que la carte navigo pour y songer sérieusement...

Océane 30/01/2015 10:34

Usagère du RER B je ne peux que souscrire à ce que tu dis. La coupe est pleine depuis des mois, mais c'est de pire en pire. J'ai écris plusieurs courriers au STIF, à la Région aussi, histoire de , mais j'ai l'impression que ce sont des cailloux dans le vide.
Le pire, c'est que cela me bloque pour déménager, actuellement j'habite près du Stade de France, donc au pire je me rabat sur l'impitoyable ligne 13 ou sur les bus en cas de grève du rer, mais franchement c'est pas mieux. en banlieue plus lointaine et sans le permis voiture,je crois que je tiendrais plus.
Bref, soutien et compassion...

Carole Nipette 02/02/2015 23:11

Moi aussi j'écris pour le chauffage mais les réponses sont tellement de mauvaise foi alors que c'est un sujet sur lequel ils peuvent agir contrairement aux "incidents de personne"... tu peux tester le D aussi ;)