L'éclipse des sentiments

Publié le 20 Mars 2015

L'éclipse des sentiments

A la fin de l'année 2014, je lisais un article sur les dates à ne pas louper en 2015. Un article non divinatoire évidemment vu que les événements non prévus ont déjà largement éclipsés les autres.

A la date du 20 mars, je vois l'annonce de l'éclipse du soleil. Ce qui me met en joie parce que la dernière à laquelle j'ai pu assisté en 1999 reste un des grands moments de ma vie. C'était une éclipse totale donc la nuit qui tombe brusquement en plein jour, le froid aussi. A mon bureau on nous avait distribué des lunettes et permis un temps de pause pour que tout le monde puisse profiter de l'instant. Quand j'y repense ça me fait le même effet que la foule réunie qui attend les extraterrestres dans "Rencontres du troisième type".

Je le note direct dans mon agenda, je ne veux pas louper ça. Fin février je commence à chercher des infos et j'apprends que l'éclipse sera visible à presque 80% à Paris vers 10h30. Je serai donc au bureau, avec une facilité d'observation. Début mars je me mets en quête de lunettes et les prix sur internet sont dissuasifs si on commande à l'unité. Je sollicite mon employeur pour lui raconter l'éclipse et il décide d'en faire un événement de communication interne en commandant des lunettes pour tous. Chouette, pour moi c'est réglé !

L'éclipse des sentiments

Quinze jours plus tard, je demande à Nina si on leur a parlé de l'éclipse. Nous sommes le 6 mars et la maitresse du vendredi répond qu'elle n'a pas réfléchi à la question. J'en reparle plusieurs fois avec Nina et rien ne se profile. Je décide de lui acheter des lunettes, trouvées dans le magazine Sciences et vie junior. Nous aurons des nouvelles de l'école le lundi 16 mars. Un mot sur le confinement des classes durant 2h...

Tristesse parce j'apprends que les élèves ont eu un super cours intéressant sur les éclipses et que la suite logique aurait été qu'ils en voient une en direct pour que la théorie devienne pratique. Nina dégoutée, me dit "C'est pas juste, tout le monde va voir l'éclipse sauf nous".

L'éclipse des sentiments
L'éclipse des sentiments

Les réseaux sociaux et internet se sont enflammés et interrogés sur l'occasion manquée de l’Éducation Nationale. Certains parents ont carrément eu peur que leurs enfants soient dehors à l'heure de l'éclipse (mais qui peut supporter de regarder le soleil droit dans les yeux plus de 1 seconde !!!) et d'autres n'ont pas compris pourquoi il n'y avait pas eu d'anticipation sur le sujet. Il y avait 25 moyens de montrer l'éclipse aux enfants sans danger...

 

Le mardi soir, la météo annonçant du beau temps le vendredi matin (gloups) j'envisage de garder Nina avec moi, elle meurt d'envie de voir l'éclipse. Malheureusement il y a un contrôle (purée comment j'ai révisé la guerre de 100 ans !) et la maitresse fait bien comprendre aux enfants qu'ils doivent venir. J'abandonne l'idée le coeur gros. Jeudi soir, Nina fond en larmes parce qu'elle sera privée d'éclipse. De vraies larmes de déception et d'incompréhension...

L'éclipse des sentiments

Vendredi matin, la déception est là pour tout le monde, le ciel est couvert en région parisienne, on ne verra rien. Il faudra se contenter du web...

Mais je n'ai pas dit mon dernier mot ! J'ai promis à Nina que irions voir une éclipse avant qu'elle ne soit une adulte ! Il va falloir que je m'attelle à tenir cette promesse.

En août 2017 il y aura une éclipse totale aux Etats Unis, je rêve de pouvoir faire le voyage avec elle. A suivre aussi une éclipse partielle en Europe en août 2018... Quand je vois le résultat de la totale absolument magique, cette idée des USA en 2017 fait de plus en plus son chemin...

 

Cette éclipse du 20 mars aura fait couler beaucoup d'encre et des larmes !

Cette éclipse du 20 mars 2015, on s'en souviendra !

 

 

Ps : les images de l'éclipse ont été prises sur mon ordi, en direct de l'archipel Svalbard en Norvège, là où l'éclipse était totale, hormis la première sur le site du CNRS en France.

L'éclipse des sentiments
L'éclipse des sentiments
L'éclipse des sentiments

Rédigé par Carole Nipette

Commenter cet article

Océane 23/03/2015 19:52

alors j'ai gardé Elias la matinée, pour partager ce moment, mais avec la pollution c'était pas génialissime ! Je me rappelle de l'éclipse de 1999, où nous avions pu mieux profiter avec mon ex, à Fécamp, c'était incroyable !! Et ta réflexion me fait dire que tu as raison, c'est un beau projet,la déception de ta fille est compréhensible, et je suis certaine que parler de cette idée, de partir pour voir la prochaine éclipse en vrai et en beau, ça compensera cette petite éclipse des sentiments !

gazelle26 23/03/2015 15:15

A l'école de mon fils, ils avaient tout prévu, achat de lunettes pour tous, vidéoproj pour les plus grands mais hélas cela n'a pas été utile, ils sont resté en récré comme prévu puisqu'il n'y avait rien à voir... Mon fils était bien déçu :(

Ma poussette à Paris 23/03/2015 08:57

Je suis sortie avec une collègue pr espérer voir qq chose mais nada ! Dommage parce que j'adore ce genre de phénomène !
Bonne idée me voyage de 2017 !
Bisous

les fruités 21/03/2015 07:36

comme toi j'etais en colere contre l'education nationale, ils n'ont rien prevu pour les enfants si ce n'est de leur sucrer la recré....Le manque de moyen ? la peur? c'est beau une implication pareille ! grrrr
bises

Carole Nipette 21/03/2015 19:29

il y a même des parents qui ont peur, on est pas sortis de l'auberge ;)

Madame 20/03/2015 21:03

Ici mon fils est revenu avec un poly incompréhensible sur les éclipses ... Mais nous avions regardé C'est pas sorcier hier soir ☺
Une fois de plus l'éducation nationale est passée à côté.
Bonne idée (les USA en 2017) ! Bises

Carole Nipette 21/03/2015 19:31

j'espère concrétiser l'idée :) et C'est pas sorcier ils les regardent à l'école et on le fait aussi à la maison, ils sont trop forts !

madeleine 20/03/2015 15:00

Même déception pour ma puce de 5 ans. La maitresse, elle, a axé toute sa semaine là dessus!!

Carole Nipette 21/03/2015 19:33

en tout cas la météo a réjoui les enfants au final :)

Lisbei 20/03/2015 14:23

Chez nous, c'était couvert, je ne sais pas si les enfants auront vu quelque chose à l'école.
Confinement prévu pour éviter que les enfants ne regardent sans protection, mais par contre, une des maîtresses avait commandé des lunettes certifiées pour sa classe et les enfants devaient tourner par groupes donc normalement, ils ont tous dû essayer de voir quelque chose, à travers les nuages !

Carole Nipette 21/03/2015 19:34

c'est ce que je pensais qu'ils feraient chez moi mais non, bon au final personne n'a rien vu !

lily 20/03/2015 12:46

Ici au final ils m'ont tous vu même hayden :-) à tour de crime avec prêt des lunettes que certains avaient réussis à avoir par groupe de 15 et ils ont adorés.leurs maîtresses dur ont bien dit qu'ils avaient de la chance car beaucoup d'école ont confiné les enfants

Carole Nipette 21/03/2015 19:33

C'est cool pour eux !

Pivoine 20/03/2015 11:39

C'etait couvert ici et sans lunettes pas de spectacle. J'ai suivi sur le net et c'est magique.
J'ai trouvé qu'il y avait tout de même une lumière particulière, entre les nuages le soleil perçait parfois .

Carole Nipette 21/03/2015 19:32

oui même sur le net c'était magique ! à Paris on a senti un tout petit d'assombrissement mais bon faisait tellement gris...