La lectrice que je suis

Publié le 13 Mars 2015

La lectrice que je suis

La littérature et moi c'est une histoire qui remonte à ma petite enfance. La littérature et moi c'est une histoire de survie. Pendant 10 ans j'ai lu à défaut de pouvoir vivre la vie d'une enfant comme les autres.

J'ai lu tout ce que je trouvais, tout ce que j'avais sous la main, j'ai dévoré jusqu'à plus soif. J'avais 6 ans, j'ai commencé avec toute la Bibliothèque rose de l'époque : tous les Oui-Oui, les Club des Cinq, Les deux jumelles (ma série préférée), Malory School, les Fantômette... Je vouais un culte à Enid Blyton ! Puis j'ai vécu des aventures avec le Clan des Sept ou les Compagnons de la Croix Rousse, j'ai frissonné avec Alice, j'ai été amoureuse de Langelot le bel agent secret crée par Lieutenant X. J'ai lu des centaines de livres dont j'essaie parfois de me remémorer les titres mais sans succès.

Quand je vois ce que sont devenus ces Bibliothèques Rose et Verte aujourd'hui j'ai envie de pleurer avec toutes ces adaptations en livres débiles de séries télés, animées ou non, pas souvent plus intelligentes. Quand je trouve les vieilles éditions dans des brocantes j'en achète en espérant que Nina les lira aussi.

La lectrice que je suis

A l'adolescence je me souviens pas de toutes mes lectures parce que c'était plus compliqué de lire. Disons que dans ma pension ils surveillaient les lectures. C'est l'époque où j'ai dévoré tous les Agatha Christie. C'est probablement de là que me vient mon goût pour les polars !

J'ai lu aussi les classiques avec le collège et le lycée, Stendhal, Alphonse Daudet, Jules Verne, tous les Molière évidemment et surtout Emile Zola. La lecture de Germinal fut un grand moment dans ma vie de jeune lectrice. Je me souviens à peine d'avoir lu Victor Hugo et je sais que je n'ai dû lire qu'un seul roman de Balzac en tout et pour tout.

Il y a eu aussi les livres qui vous retournent et remettent en question le monde édulcoré dans lequel on vit comme Le Journal d'Anne Franck.

Qui dit lectures surveillées, dit lectures interdites et évidemment dans ces cas là on a envie de lire ce qui est interdit ! L'interdit c'était genre Barbara Cartland. Imaginez donc des livres avec des hommes et des femmes qui s'aiment et qui s'embrassent voire qui pratiquent des actes sexuels. J'avais donc une copine de collège qui me prêtait sa collec de Cartland que je lisais en cachette pendant les cours (j'ai même pas honte !) car impossible de les ramener à la pension. Les sacs étaient fouillés au retour de l'école et je me suis fait choper avec un livre "subversif", croyez moi ça a bardé ! Dans le même genre j'avais emprunté chez ma grand-mère la série des Peyton Place et je les planquais sous mon matelas.

Par contre, même si je connaissais toutes les histoires à travers le cinéma, je n'ai lu Alexandre Dumas que très tard. J'avais la trentaine quand j'ai dévoré d'une traite les 2 tomes du "Comte de Monte Cristo" et ça reste un de mes plus grands souvenirs de lectrice, dans mon top ten littéraire si tant est que je puisse en faire un. Ce livre est non seulement merveilleusement écrit mais c'est aussi une des plus incroyables et passionnantes histoires jamais inventée.

La lectrice que je suis

Puis je suis arrivée à Paris, j'avais 16 ans et j'ai enfin pu lire tous les Boris Vian, un de mes auteurs français préférés. Raymond Queneau aussi.

Un peu plus tard, grâce à mon père, j'ai découvert John Fante. J'ai lu tous ses livres à la suite. Entrer dans l'univers d'Arturo Bandini et de sa famille reste un de mes plus beaux souvenirs de littérature.

Au fur et à mesure j'ai lu les auteurs américains que je ne connaissais pas. Après Fante, il y a eu Bukowski et surtout le choc Hubert Selby Jr et le choc de la première lecture du "Démon" suivie de celles de Last exit to Brooklyn et Retour à Brooklyn (Requiem for a dream). Un coup de foudre dont je ne suis pas encore remise tellement je trouve l'auteur brillant. Il parait que lorsque l'on aime Selby, on aime Bret Easton Ellis. Selby n'aillant pas écrit beaucoup en raison de son état de santé, je me suis abreuvée de Bret Easton Ellis dont j'ai tout lu depuis le début. On dit que c'est un de ses successeurs, je laisse d'autres juger de ce point...

Même si j'aime plus que tout ce genre littéraire réaliste et parfois glauque et triste, j'ai dévoré des livres plus légers comme la saga des Chroniques de San Francisco d'Armistead Maupin ou les livres de Stephen Mc Cauley. Par contre je ne suis pas fan de chick-lit. J'ai lu quelques sagas françaises qui pourraient s'apparenter à ce genre acidulé comme "La bicyclette bleue" de Régine Deforges ou la trilogie de Katherine Pancol mais même si je prends plaisir sur le moment, tout ça n'est pas assez noir pour moi et surtout pas dans le style littéraire que j'aime vraiment. "Le Diable s'habille en Prada" je le préfère au cinéma !

 

La lectrice que je suis

Je ne peux pas citer tous les autres auteurs américains que j'ai lu mais il y a Donna Tartt, rare et essentielle, Jim Harrison, John Steinbeck, Williaum Faulkner, Philip Roth, Ernest Hemingway, Ray Bradbury, Saul Bellow, Isaac Bashevis Singer, Iceberg Slim, Toni Morrison, Cormac McCarthy, Joyce Carol Oates, Richard Brautigan... Jamais je n'arriverai à les citer tous, il y en a dont j'ai lu un seul livre, d'autres que je n'aurais jamais le temps de lire, d'autres que je ne veux pas lire...

Mes auteurs préférés sont donc largement américains (avec un français nommé Boris !) mais je vais aussi voir dans le monde entier et souvent par le biais du polar d'ailleurs. Le polar est mon genre de prédilection depuis longtemps, disons que c'est très très addictif. C'est par le polar que je connais la Suède (Henning Mankell...), la Norvège (Jo Nesbo), la Finlande ou l'Islande (Arnaldur Indridason). Mes auteurs favoris sont Michael Connelly, Mo Hayder, Fred Vargas, Dennis Lehane, Patricia Cornwell, Tony Hillerman, Herbert Liebermann, Patricia Highsmith, Mary Higgins Clark (première époque), Harlan Coben, PD James, Manuel Vázquez Montalbán et plein d'autres.

 

La lectrice que je suis

Je lis tout autant les anglais Jonathan Coe, Ken Follett, David Lodge, Julian Barnes, Ian Mc Ewan, Tom Sharpe, Orwell, Joseph Conrad, Graham Greene, Martin Amis, Jane Austen ou J.K Rowling. C'est à 34 ans j'ai dévoré la saga Harry Potter et attendu ensuite, fiévreusement les nouveaux tomes, il n'y a pas d'âge pour ce genre d'aventures !

Mais aussi les russes Dostoïevski, Tolstoï ou Soljenitsyne, les sud-américains Gabriel García Márquez (Cent ans de solitude est aussi un de mes romans préférés) et Mario Vargas Llosa, les italiens Italo Calvino et Primo Levi...

J'avoue ne pas trop connaitre les auteurs asiatiques ou africains, je me rattrape avec le cinéma.

La lectrice que je suis

Je lis beaucoup moins qu'avant mais je sais exactement pourquoi. Il y a deux facteurs qui sont entrés en ligne de compte depuis une bonne dizaine d'années : les séries télévisées et le portable. Avant je lisais beaucoup dans les transports, maintenant j'alterne entre livres et séries mais comme je suis vraiment une série addict c'est difficile. J'ai du mal à ne pas surfer sur le téléphone avant de dormir alors qu'avant je lisais un peu lit. Ça m'arrive de lire le soir mais moins souvent.

Il fut un temps où je lisais tout le temps dans le métro et le RER... J'ai souvent raté ma station de métro le matin et ça m'arrive avec les séries d'ailleurs. Un jour avec American Psycho j'ai carrément loupé deux stations de RER A un soir, une vraie galère ensuite pour rentrer...

 

J'adore lire, je lis quand je peux, je lis trop de polars, j'ai du mal à lire autre chose que des romans et j'ai de grosses lacunes genre je n'ai jamais lu Proust à part "Un amour de Swann" et ce n'est pas le seul auteur "incontournable" de la liste. Un jour peut être... le problème c'est que l'offre est illimitée alors que notre temps est loin de l'être. A la recherche du temps perdu tiens...

La lectrice que je suis

 

Ps1 : J'en profite pour faire comme Paf le paf, si quelqu'un trouve le titre de ce livre que j'ai lu quand je devais avoir 9 ans, je cherche désespérément. Je ne me souviens pas de tout mais c'est l'histoire d'un frère et d'une soeur qui partent en bateau et se retrouvent dans une île où il se passe des choses bizarres. Je ne sais plus s'ils sont clandestins sur le bateau où si on les a donnés au capitaine... Ils doivent avoir dans les 10 ans les enfants, ils sont un peu maltraités puis réussissent à se sortir de là...

Ps 2 : il y a quelques années de cela j'avais fait un tag littéraire avec 15 auteurs qui m'ont influencée... Je crois bien que c'est fidèle à ce que j'ai écrit aujourd'hui !

Rédigé par Carole Nipette

Commenter cet article

Océane 23/03/2015 19:59

Commet j'ai pu louper ce billet ?? Un des mes romans favoris en une, le grand Hubert Selby Jr, je ne peux me jeter sur un tel billet <3
Plein de lectures en commun, c'est chouette de voir ce qu'on aime chez les autres ^^ Dis moi, toi qui est cinéphile, as-tu vu l’adaptation Requiem for a Dream, par Darren Aronofski ? Et si oui, qu'en as tu pensé ? Je te demandes ça, car je l'ai sur mon ordi depuis au moins 3 ans et j'hésite à le voir (je suis folle)et être déçue !
Sinon, tu cites vraiment parmi les plus beaux auteurs qui soient :) pour la partie Asie et Afrique, tu sais ça te fait juste encore plein de pépites à découvrir, et ça c'est merveilleux :)

lily 16/03/2015 17:12

Alors la niveau littérature je suis admirative car adore lire mais tu me bat à plats couture !!!! Ici aussi la bibliothèque est bien fournie même si en e moment je lit moins par manque de temps j'ai aussi dévoré tout les harry potter malgré mon âge et je prêtre souvent lire un livre avant de vie l'adaptation au cinéma qui me laisse sur ma faim. Et j'ai de la chance j'ai transmis le virus aux filles qui ont souvent comme récompense un livre et Chine avec moi les brocantes pour compléter leur collection bisous

Xtinette 15/03/2015 18:07

C'est marrant en rentrant du Sri Lanka je me suis dit que je devais écrire un billet sur mon amour des livres (car là-bas j'ai eu le temps de lire) et surtout sur l'impact négatif des blogs sur mon rythme de lecture ! Parce que pour le coup ce ne sont pas les séries ni mon portable (réseaux sociaux) qui me prennent le plus de temps mais l'écriture sur le blog et la lecture des autres blogs... et puis finalement en y repensant c'est aussi les enfants et la fatigue avec justement le rythme avec les p'tits et l'âge peut-être ;-) Une fois encore je vois qu'on a beaucoup de points en commun. J'ai lu tous les livres de Zola. Mon préféré était "La joie de vivre". Le truc marrant c'est que Zola au début je savais pas que c'était connu. J'avais juste demandé à mon beau-père de me ramener des livres de la bibliothèque de son CE et comme il y connaît rien littérature il m'emmenait les livres dans l'ordre sur l'étagère et donc la lettre Z était la lettre à l'entrée de la salle ! J'ai donc lu tous les Zola en premier ;-) Pour des livres d'auteurs asiatiques je peux te faire une liste ! Bises et encore merci pour hier !

Madame Moustick 15/03/2015 08:14

As-tu lu le Club des incorrigibles optimistes ? Ta manière de lire m'a rappelé ce bouquin, au passage c'est un bouquin très agréable à lire.
Bon dimanche !

Carole Nipette 15/03/2015 15:59

Oui je l'ai lu et j'ai adoré !

3Moopydelfy 14/03/2015 14:23

J'adore ton portrait de lectrice et tes livres. <3 J'ai dévoré les bibliothèques vertes, découvert les comics en furetant quand j'ai appris à marcher dans les étagères familiales (et le travail des parents, les bibliothèques et me perdre dans les rayons avec un livre :) ). Je regrette de voir Titeuf, Skylanders et cie venir côtoyer le club des 5. Mais le plus dur est la tournure des temps employés, exit les différents imparfait, passé composé, futur, quasiment toute la littérature est passée au présent.

Pour les russes, les beaux souvenais des pavés, j'ai un faible pour Guerre et Paix ;)
Connais-tu Hardy? Tess d'Uberville est son œuvre la plus connue, pas forcément la meilleure, si jamais tu as l'occasion fonce ;)

Pour ma part, un style n'a jamais quitté mes rayonnages les contes. En tout poil, en tout genre, (chut, je me planquais pour lire les versions gore au collège ).

Ton livre que tu cherches, c'est pas un volet de la saga Alice? Alice aux îles Hawaii. Ca y ressemble fortement. Tres bonne enquête, prenante avec une histoire d'héritage, un frère et une sœur, du mystère...

Carole Nipette 14/03/2015 14:57

Merci :) ici Nina doit les lire un livre tous les deux mois pour l'école et ce sont des livres pas très récents, à l'ancienne avec des descriptions, des temps composés etc, ce n'est pas toujours évident mais au moins c'est bien écrit ! J'ai lu Tess, j'avais bien aimé (et avant de voir le film...). Non je ne pense pas pour Alice, ce livre ne fait pas partie d'une série (dans mon souvenir en tout cas )

Cambroussienne 14/03/2015 09:01

Belle liste d'ouvrages. Si je repense à mes lectures depuis mes premiers souvenirs, nous avons de nombreux points communs (même si par chance j'ai échappé à la pension). Lisais-tu aussi à la faveur des premiers rayons de lumière traversant le volet de ta chambre ? Comme toi, je rachète les livres que je n'ai pas pu conserver pour qu'un jour peut-être mes enfants découvrent les aventures extraordinaires cachées dans ces ouvrages. Je te confirme au passage que de nombreux bouquins lus dans notre enfance sont réécrits et, hélas, nivelés vers le bas. Les vides-grenier sont le salut littéraire de nos marmots !

Carole Nipette 14/03/2015 10:26

Oui pour les volets mais plus quand j'étais grande ! c'est dingue cette histoire de réécriture...

Carole Nipette 14/03/2015 10:20

Merci :) j'ai fait des recherches sur Google il y a longtemps mais sans succès...

Cambroussienne 14/03/2015 09:03

j'ajoute que je recherche en vain le livre que tu évoques. Mais sait-on jamais ? Je te souhaite de retrouver cette madeleine.

Raphaelle 14/03/2015 01:30

Coucou, merci beaucoup pour cet article avec toutes ces idées de lectures qui me donnent très envie. Perso, je suis aussi une grande lectrice depuis toute petite (Fantomette ...). Maintenant j'adore un genre que vous ne citez pas, c'est le roman historique ou le polar historique (en ce moment : Les reines de France de Simone Bertière, la série sur Rome de Danila Comastri Montanari, et beaucoup d'autres ...). En auteur plus moderne, tous les livres de Nancy Huston sont passionnants. J'espère que mes enfants seront aussi fans de lecture.

Carole Nipette 14/03/2015 10:27

Merci ! Dans le genre j'ai lu "Le Huit" de Katherine Neville et j'avais adoré mais c'est vrai que je n'ai pas trop lu ce genre... pas le temps :)

madamezazaofamrs 13/03/2015 21:10

J'étais accro aux fantomettes, puis en grandissant a Zola, Maupassant, Stendhal, pour devenir accro aux chroniques de San Francisco.
Un tres bel article.
Et je cherche moi aussi un livre ou des enfants vivent une aventure au Mont Saint Michel mais impossible de retrouver le titre et comme pour le tien, bon sang que c'est frustrant

Carole Nipette 14/03/2015 10:31

Merci :) oui c'est archi frustrant ça fait longtemps que je cherche :)

DelphineD 13/03/2015 20:40

J'ai retrouvé beaucoup de mes auteurs préférés parmi les noms que tu cites et ça m'a rappelé de très bons souvenirs de lecture. Merci !

Pour le livre que tu recherches, ça m'évoque quelque chose de façon très, très vague, je vais y réfléchir.

Carole Nipette 14/03/2015 10:31

Merci, j'attends un presque un miracle :)

Madame 13/03/2015 20:36

Nous avons aimé les mêmes bibliothèques ☺ J'ai adoré les Alice et les Comtesse de Ségur aussi ... J'adore ce billet!

Carole Nipette 14/03/2015 10:31

:) Merci !

Pivoine 13/03/2015 18:21

Langelot! Un de mes héros d'enfance!
Tu as gardé tes bibliothèques rose ou verte?
Moi quelques uns...ils ont mal vieilli...

Carole Nipette 13/03/2015 19:57

Quel bourreau des coeurs ce Langelot :) Non je n'ai rien gardé car rien n'était à moi :( j'en rachète quand j'en vois à des prix raisonnables... Il parait qu'ils ont réécrit les textes du Club des Cinq et c'est moins bien...

fabienne le picdelaglaviouse 13/03/2015 17:56

J'adore ce billet que je trouve passionnant et dans lequel je trouve tellement de points communs avec toi. On n'est pas copines pour rien, même en faisant abstraction des incroyables concours de circonstances. Je pourrais développer pendant des lignes et des lignes mais pour moi quelqu'un qui aime Isaac Bashevis Singer c'est quelqu'un qui est bon, au sens strict du terme. Si en plus cette personne a une affection particulière pour Sosha...

Carole Nipette 13/03/2015 20:01

J'ai mis une bonne semaine à l'écrire, j'avais dans l'idée que ce serait simple et en fait ça m'a demandé beaucoup de travail d'introspection et de recherches ! vive nos points communs :) c'est ma grand mère qui m'avait offert les livres premiers livres de Bashevis Singer "Le manoir" et "Le domaine", je pense que je vais les relire ! Shosha je ne l'ai pas lu mais coïncidence j'ai failli le prendre mercredi dernier car il est dans ma médiathèque :)

madeleine 13/03/2015 17:26

C'est sympa justement je me demandais si tu avais envie de faire une revue de livres comme tu fais pour les films! J'aime bien ton "parcours"livre. Je n'ai pas du tout le même mais j'ai dévoré et dévoré et je ne lis quasiment plus que des polars aussi donc je me retrouve bien dans ce que tu écris. Récemment j'ai dévoré Donato Carrisi et Gillian Flynn. Y a un nouveau Nesbo qui arrive!

Carole Nipette 13/03/2015 20:03

Merci mais je ne pourrais pas me lancer dans les chroniques de livre, je n'ai vraiment pas le temps, je l'ai fait à quelques reprises pour les derniers Dona Tartt ou Bret Easton Ellis... peut être quand je serais à la retraite :) Les polars c'est dur d'arrêter, parfois je me force à lire autre chose :) Chouette pour le Nesbo sans compter un nouveau Connelly et un nouveau Coben !

Paf le P.A.F 13/03/2015 17:24

Désolé ça ne me dit rien, les frangins naufragés. En bibliothèque verte, j'adorais les "sœurs Parker" et une série policière pour enfant que je croyais écrite par Alfred Hitchcock (je découvre que c'était un produit sous licence dont il n'a pas écrit une ligne, merde !) dont le héros Hannibal et ses deux amis étaient des enfants détectives.

Pour finir, deux livres qui ont compté dans ma vie et que je t'invite à lire si ce n'est déjà fait : "Quand j'avais cinq ans je m'ai tué" d'Howard Buten et "Sous le règne de Bone" de Russell Banks.

Carole Nipette 13/03/2015 20:04

j'espère que ça dira à quelqu'un ! Howard Buten je l'ai lu il y a longtemps et adoré, faudrait que je le relise tiens ! et ce Russell Banks je le note, je ne l'ai pas lu. Merci !

Lisbei 13/03/2015 17:20

Hello !
Intéressant ton article, même si moi je suis totalement allergique aux polars ... et un de mes auteurs préférés est décédé hier, Terry Pratchett, tu connais ?
Sinon, pour découvrir un peu de littérature asiatique, je te recommande Haruki Murakami pour le Japon, c'est aussi un de mes auteurs favoris, j'étais littéralement tombée sous le charme en lisant La Fin des Temps, et depuis, j'ai lu pratiquement tous ses romans traduits en français.
Bises et bon week-end !

Carole Nipette 13/03/2015 20:05

Oui j'ai vu, je connaissais mais rien lu de lui... Je connais les auteurs japonais comme Murakami mais je n'ai jamais eu l'occasion de lire, je note celui dont tu parles ! Merci !