Prof jusqu'au bout des ongles de Julie Van Rechem / Une vocation et une passion

Publié le 22 Novembre 2015

Prof jusqu'au bout des ongles de Julie Van Rechem / Une vocation et une passion

Julie Van Rechem est professeur d'histoire-géographie. Elle a exercé dans plusieurs établissements du Val d'Oise et est actuellement prof dans un collège de Garges-les-Gonesses. Elle écrit depuis 7 ans sur son blog Chouyo's world dans lequel elle a raconte, entre autres, son quotidien de prof après avoir raconté son quotidien d'expatriée en Inde.

Chouyo, je l'ai recontrée une fois lors d'un brunch de blogueuses (c'était le temps où les blogueuses se rencontraient juste pour le plaisir et non pas lors d'une opération de marque), elle était de passage en France à l'époque de l'Inde. Ce fut très agréable et ce jour là j'ai rencontré plein de filles à l'univers différent du mien. Depuis je suis ses aventures même si c'est de loin, je la suis sur twitter et il nous arrive d'échanger.

C'est pour cette raison que j'ai accepté de recevoir son livre (et ce n'est pas elle qui m'a contactée mais l'éditeur en direct) et surtout de le lire car ceux qui me connaissent savent que je ne lis que des romans, c'est comme ça. Je n'ai jamais réussi, en dehors des études, à lire des documentaires, des biographies de personnages historiques, des essais...

Prof jusqu'au bout des ongles de Julie Van Rechem / Une vocation et une passion

Je suis la première étonnée car non seulement je suis allée au bout du livre mais je l'ai dévoré comme un roman et je ne me suis pas ennuyée une seconde.

Le sujet me parle évidemment car j'ai été élève, je suis parent d'élève et je discute avec d'autres parents qui me racontent leurs expériences. J'ai mon avis et mes idées sur l'éducation nationale et sur les profs et s'il y a bien une chose que je ne fais pas c'est de les mettre tous dans le même panier. Ce n'est pas parce qu'un enseignant est mauvais pédagogue qu'ils le sont tous, ce n'est pas parce qu'un autre est con qu'ils le sont tous. Je suis parfois énervée sur le sujet éducation nationale mais je n'ai jamais pensé que les profs étaient tous des fainéants qui avaient trop de vacances, je trouve cette accusation tellement injuste.

Et si vous avez encore des doutes, lisez le livre de Julie, vous comprendrez peut être qu'un prof n'a pas fini sa journée de travail à 16h30 ou 18h le soir, n'a pas tous ses week-ends tranquilles et encore moins des vacances peinardes tout du long.

Le livre est très bien fait, en petits chapitres qui traitent d'un sujet ou d'une situation particulière tout en abordant le métier d'une manière générale.

L'expérience de Julie est personnelle forcément mais elle peut s'appliquer à n'importe quel collège ou lycée de France.

 

Prof jusqu'au bout des ongles de Julie Van Rechem / Une vocation et une passion

C'est l'histoire d'un prof qui s'investit et qui parle de son métier avec une passion non feinte ça redonne de l'espoir en l'avenir de l'éducation nationale. Surtout quand on a lu les difficultés, les bâtons dans les roues, les heures de transport...

Elle raconte les cours, les salles de profs, la hiérarchie, les collègues, les programmes mais aussi et surtout les élèves.
Etre prof c'est enseigner, c'est transmettre, c'est écouter, c'est apprendre à connaître ces élèves qui sont en face de vous chaque jour. C'est tenter de cerner leur vie et leur vécu pour les mettre en relation avec les élèves qu'ils sont, c'est aussi parfois savoir comprendre qu'il y a un problème à la maison ou à l'école. En tout cas c'est ainsi que Julie voit son métier et je sais qu'elle n'est pas la seule.

Etre prof c'est faire des kilomètres en RER, métro et bus chaque jour pour rejoindre les différents établissements auxquels on peut être affecté si on est en disponiblité, c'est boire des litres de café, c'est apprendre à poser sa voix, c'est corriger des centaines et des centaines de copie chaque année.

Tout cela, Julie Van Rechem le raconte avec talent et beaucoup d'humour ce qui fait que j'ai dévoré le livre comme je l'ai dit plus haut.

Prof jusqu'au bout des ongles de Julie Van Rechem / Une vocation et une passion

Le livre contient un lexique de plusieurs pages indispensable pour comprendre les subtilités de l'arsenal Education Nationale. Julie le nomme "Guide de survie de l'Education Nationale" et c'est un peu ça mais ça fait mal à la tête !

 

Un livre à lire absolument pour savoir comment ça se passe dans la tête d'un prof mais aussi pour reprendre espoir et pour faire confiance. Un livre qui vous fera peut être voir les profs autrement ou qui vous donnera en peu plus d'empathie envers la profession.

 

Julie / Chouyo continue de donner de très bons conseils sur son blog notamment après le 11 janvier où elle avait écrit un texte qui avait été très partagé sur les réseaux sociaux "Mes élèves, un drame et des mots" que l'on retrouve à la fin du livre.

Elle a également écrit de très bons conseils pour parler du 13 novembre dernier aux enfants et aux élèves : Le temps de chacun.

 

Je conclue aves ses mots extraits du livre "Je suis une vraie prof dans l'âme. Je suis une transmetteuse. Mon blog, mes écrits, ma conversation, ma personnalité, tout le crie. Le bien-apprendre des élèves est mon credo, mon moteur. Et le sentiment de faire quelque chose pour eux était l'ultime justification pour avaler la pilule d'une reconnaissance quasi nulle, d'un salaire peu mirobolant, d'une carrière inexistante, d'un emploi du temps parfois sans égard, d'un établissement situé à un métro, un terminus de RER et deux bus de chez moi.

C'était la culpabilité de la vocation qui clamait : "Les élèves n'y peuvent rien, ils n'ont rien fait, ils ont besoin de bons profs."

 

En ces temps agités, on a plus que besoin de bonne éducation...

"Prof jusqu'au bout des ongles" de Julie Van Rechem / Editions Stock - septembre 2015

 

 

 

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Lectures, #humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Webconcept Tunisie 30/11/2015 17:58

Excellent article ça m'intéresse beaucoup. Je partage .

Carole Nipette 06/12/2015 23:33

Merci !

Madame 22/11/2015 12:38

J'ai vu ce livre sur le blog des Livres de George, je dois le lire. Je te remercie pour ces jolis mots, prof, surtout en Ile de France est un métier complexe et il n'y a pas de modèle de "bon prof", l'envie de transmettre doit dépasser les multiples problématiques que nous rencontrons chaque jour et qui s’exacerbent année après année, je t'embrasse

Carole Nipette 06/12/2015 23:35

il n'y a pas de modèle et heureusement il y a plusieurs modèles de bons profs :)