Adama, Le Monde des Souffles / Avis

Publié le 21 Octobre 2015

Adama, Le Monde des Souffles / Avis

Adama, le monde des souflles de Simon Rouby

 

"Adama, 12 ans, vit dans un village isolé d’Afrique de l’Ouest. Au-delà des falaises, s’étend le Monde des Souffles. Là où règnent les Nassaras. Une nuit, Samba, son frère aîné, disparaît. Adama, bravant l'interdit des anciens, décide de partir à sa recherche. Il entame, avec la détermination sans faille d’un enfant devenant homme, une quête qui va le mener au-delà des mers, au Nord, jusqu’aux lignes de front de la première guerre mondiale. Nous sommes en 1916."

 

On est tout de suite frappé par la très belle animation. On a l'impression de feuilleter un livre d'images qui prennent vie sous nos yeux. Adama, le Monde des Souffles, dénote dans la production d'animation actuelle, c'est un vrai bijou artistique.

 

Adama est un petit garçon plein de vie, observateur et qui s'interroge sur tout. Il écoute les grands parler de ce qui existe au delà du village où les traditions et légendes ont une place de choix. Qui sont ces Nassaras, ces guerriers qui semblent sans pitié, contre lesquels tout le monde le met en garde et pour lesquels Samba veut quitter sa famille ?

Adama, Le Monde des Souffles / Avis

En partant à la recherche de son frère, Adama passe directement de ses jolies et protégées falaises au centre de recrutement pour la guerre en France.

Le contraste est saisissant. On touche du doigt cet attrait pour la France où la vie y est meilleure parait-il... mais ces africains plein d'espoir ne savent pas que le prix à payer est celui de leur vie. Pour quelques pièces d'or, ils abandonnent tout, leur pays, leur famille, leur joie de vivre.

Adama est confronté au monde des adultes et des guerriers dans lequel il va devoir trouver sa place même temporiare. Les grands yeux d'Adama, sur ce monde inconnu et pas toujours accueillant où les réflexions racistes font partie du quotidien, nous accompagnent tout au long du film.

C'est le souvenir de son pays et de ses légendes qui vont l'aider à tenir.

Adama, Le Monde des Souffles / Avis

Sur sa route il va croiser des gens mal intentionnés mais aussi Max un petit voyou au grand coeur, la soeur de Max qui va le prendre sous son aile et un magicien sorcier qui va veiller sur lui. Un vrai voyage initiatique qui mélange savamment les traditions et la culture africaines avec le monde occidental et la guerre.


Le courage inoui de ce petit garçon prend au coeur. Il fait fi du danger pour poursuivre son but, pour tenir sa promesse. Retourner au pays avec Samba est tout ce qui compte.

Le film retranscrit bien la dure réalité de la première guerre mondiale, les soldats hagards et déshumanisés, les cerveaux ravagés par les atrocités.

Quand Adama retrouve son frère, quelque chose a changé, il n'est plus le même, comme possédé par un démon.

L'animation prend le relais du récit pour décrire une réalité sombre. Sur l'écran, l'encre virevolte et dessine les ombres du combat.

Le Monde des Souffles c'est aussi bien ceux du désert africain que ceux des bombes et des explosions.

 

Le film est plein de mystère et de magie, de bons esprits qui veillent, d'espoir et de fraternité. C'est une réussite tant sur le plan formel que sur le plan du récit. Une histoire originale qui émeut et touche tout en rendant un bel hommage aux tirailleurs sénégalais. Un film qui marque visuellement et intellectuellement. Un très beau film que j'ai adoré.

Il faut écouter jusqu'au bout du générique la voix grave d'Oxmo Puccino, qui double le personnage de Djo mais qui a aussi écrit et interprété le dernier morceau.

Adama peut être vu en famille avec des enfants à partir 8-9 ans (en plus la guerre 14-18 est au programme de CM2) mais c'est aussi un vrai film pour adulte, pas besoin du prétexte d'un enfant pour y aller.

 

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Sorties cinéma enfant

Commenter cet article

vivi 09/11/2015 07:54

Ça donne envie d'aller voir ce film, même s'il a l'air triste.

Carole Nipette 09/11/2015 22:10

non il n'est pas vraiment triste, c'est poétique et magique !

madeleine 21/10/2015 09:27

J'aime beaucoup le dessin.
Merci pour les infos

Carole Nipette 22/10/2015 19:31

oui l'animation est sublime !