Lectures / Février 2016

Publié le 4 Mars 2016

Lectures / Février 2016

Ce monde disparu de Dennis Lehane - Rivages/Thrillers

 

Dennis Lehane fait partie de mes auteurs contemporains préférés. J'ai dévoré la série des Kenzie & Gennaro, Mystic River, Shutter Island, Un pays à l'aube et maintenant Ce monde disparu. Il me reste deux romans à lire pour compléter toute son oeuvre.

Lectures / Février 2016

Une plongée dans le monde de la mafia aux Etats-Unis dans les années 40. Ce livre conclut la trilogie sur la famille Coughlin commencée avec "Un pays à l'aube".

C'est un livre qu'on a du mal à lâcher et dont les images défilent sous les yeux. Dennis Lehane a cette faculté de raconter simplement avec un sens du récit passionnant comme s'il faisait partie de l'histoire qu'il raconte. Ce monde disparu, celui de la mafia avec ses codes et ses règles, celui dont on ne peut se séparer même de loin, celui qui fascine et qui dérange à la fois.

C'est dans ce monde que Joe Coughlin (mais quel fabuleux personnage de littérature auquel on s'attache fortement), l'irlandais qui s'est fait sa place parmi les italiens, ce fils de policier devenu bandit, mène l'enquête sur celui qui veut sa perte. Il faut compter avec les susceptibilités, les cinglés, les chefs, les francs-tireurs, les honnêtes, les faux-culs, les amis, les ennemis. Ce monde disparu dans lequel il faut en permanence marcher sur des oeufs, ce monde dans lequel tout le monde veut être calife à la place du calife et est prêt à vendre père et mère pour cela, ce monde dans lequel la trahison est synonyme de respiration.

Le loyal et intelligent Joe a t'il vraiment sa place parmi eux ? Il n'est bien sûr pas un enfant de choeur et compte à son actif certains choses dont il n'aimerait pas que son fils soit au courant. Son fils unique qu'il essaie de protéger de toute cette agitation mais y arrivera t'il ? Arrivera t'il à se protéger lui-même ?

On suit l'histoire personnelle de Joe tout en vivant la fin d'une époque, un moment de l'histoire des Etats-Unis.

C'est un roman magnifique, dur et émouvant, profondément humain.

Lectures / Février 2016

Le poids du coeur de Rosa Montero - Métaillé

 

Un livre découvert à ma médiathèque, une auteure espagnole que je ne connaissais pas du tout, pourtant ce n'est pas une débutante. Rosa Montero est chroniqueuse au quotidien El Pais et a écrit une dizaine de romans. Vraiment contente d'avoir pris ce livre sur une impulsion.

 

 

Lectures / Février 2016

C'est un véritable roman noir avec ses codes mais qui se déroule dans un univers futuriste totalement crédible. "Le Poids du coeur" est un polar de sience-fiction qui réussit à être intéressant sur les deux niveaux.

On y retrouve des inventions de la littérature ou du cinema de science-fiction, la référence évidente est celle à Blade Runner et à Philip K. DIck avec les réplicants mais le roman n'est pas du tout une copie de quoi que ce soit. Rosa Montero a créé une heroïne originale, une androide, une réplicante avec une mémoire et des sentiments. Bruna Husky est programmée pour mourir, elle a 10 ans pour vivre, profiter, expérimenter avant de mourir dans des conditions horribles.

L'histoire se passe dans les années 2100... La société du futur est inégalitaire, certains humains sont parqués dans des Zones Zéros, d'autres vivent sur des "planètes" totalitaires, la pollution a fait des ravages et il a fallu s'adapter mais le nucléaire a été éradiqué. La médecine à deux vitesses est bien réelle et injuste (tiens ça me fait penser à la loi sur la santé qui, si elle est signée en l'état risque d'aggraver encore les histoires de médecine de riche et médecine de pauvre...), les méduses ont tellement envahi les mers qu'elles sont devenues la nourriture principale de l'humanité. C'est une vision très crédible d'un futur pas si rose qui nous attend.

Les habitants des zones riches peuvent bénéficier de séances de tripotage thérapeutique (un psy en mieux !) dont je goûterais bien les bienfaits !

Un vrai thriller avec du suspense, une enquête qui mène Bruna aux confins de la galaxie. Une réplicante qui vit à 200 à l'heure et qui compte chaque jour qui la sépare de sa fin programmée. Une raison de plus pour peut-être écouter les émotions qui la transpercent sans qu'elle ne sache les maitriser... Un roman dense et passionnant.

Lectures / Février 2016

Une contrée paisible et froide de Clayton Lindemuth - Seuil

 

Encore une découverte de ma médiathèque. En général j'aime beaucoup cette collection de Policiers Seuil, j'ai donc fait confiance.

 

 

Lectures / Février 2016

C'est un polar et en même temps une chronique sociale.

Un shérif aux méthodes plus que douteuses à un jour de la retraite, un jeune orphelin intelligent et sensible, une jeune fille abusée par son affreux paternel que tout le monde couvre et qui vient d'être tué. Le lecteur est content c'est un fait. Mais ce jeune couple maltraité par la société ou la famille a t'il un avenir ?

Une chasse à l'homme commence dans l'hiver glacial du Wyoming et le froid parvient presque à passer par les pages du livre.

Le roman fait sans cesse des allers retours entre présent et passé et les personnages se dessinent en détails au fur et à mesure que la traque avance. Gale, le coupable présumé, ne mérite clairement pas son sort mais on est dans un milieu rural régit par ses propres règles et sa propre justice. Des révélations arrivent régulièrement dans le déroulé de l'histoire et jusqu'au bout on espère que quelque chose de positif sortira de ce bourbier...

J'ai tout de suite accroché au style, à l'écriture de Clayton Lindemuth dont c'est le premier roman et le premier traduit en français par l'excellent Brice Matthieussent bien connu des amateurs de grands romanciers américains.

 

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Lectures

Commenter cet article

Madame 22/03/2016 02:46

Mon meilleur pote m'a offert le premier de la trilogie pour Noël et je réalise que je ne l'ai même pas commencé... Demain je passe la journée avec Denis Lehane, enfin d'abord j'en ai un autre très beau à finir

Carole Nipette 23/03/2016 12:22

Tu me diras ce que tu en penses ! c'est un bon pote en tout cas ;)

chocoladdict 04/03/2016 08:54

grande fan de Denis Lehane, j'ai "ils vivent la nuit" dans ma bibliothèque qui m'attend
en tous cas celui que tu présentes donne envie !

Carole Nipette 05/03/2016 10:21

Je dois le lire aussi, c'est celui du milieu dans la trilogie