Season finale : Homeland S6, The Affair S3

Publié le 26 Avril 2017

Season finale : Homeland S6, The Affair S3

Homeland de Howard Gordon et Alex Gansa d'après la série israélienne "Hatufim" de Gideon Raff / Showtime aux US / Canal + Séries et Netflix (S1 à S5) en France

 

Une série que j'ai commencé au moment où la saison 3 sortait. Le sujet ne me disait rien mais à force d'en entendre parler en bien j'ai attaqué la saison 1 puis la 2 et depuis c'est le grand amour.

Même si j'oscille entre l'amour et l'énervement pour le personnage de Carrie Mathison (tout comme elle oscille avec sa bipolarité) j'admire la façon dont cette série est en phase avec une réalité géopolitique souvent terrifiante. Il n'y a pas les bons d'un côté et les méchants de l'autre, c'est évidemment beaucoup plus compliqué. En 6 saisons, Homeland a abordé le terrorisme, l'espionnage, les relations internationales, le double jeu de la CIA, les attaques de drones et les dommages collatéraux, la remise en cause des libertés individuelles, la sécurité des états, les fuites à la Wikileaks...

A chaque saison je me dis "mais c'est dingue à quel point on se croirait dans la réalité et à quel point c'est visionnaire..."

Cette saison 6 n'a pas dérogé à la règle. Quelques jours après avoir terminé la saison, un article du Monde parlait des méthodes partisanes sur internet qui consistent notamment à pourrir quelqu'un à l'aide de milliers de faux comptes sur les réseaux sociaux. Cela concernait les attaques dont à été victime Joann Sfar de la part des soutiens de JL Mélenchon mais ces pratiques sont de plus en plus généralisées dans le monde.

Season finale : Homeland S6, The Affair S3

Toutes les méthodes décrites dans l'article sont bien réelles et dans Homeland on se rend compte à quel point les réseaux sociaux peuvent être une vraie machine de guerre et influencer tout un pays en faveur ou en défaveur du Président par exemple.

Je ne sais pas quand s'est terminé le tournage de la saison 6, avant ou après les élections présidentielles US mais le futur Président est une femme "Madame president elected"... La saison s'intéresse de près aux relations de la CIA avec la présidence et montre le pouvoir des uns des et autres. Qui gouverne vraiment et comment ? On y voit aussi le montage d'une "Fake News", on s'y croirait c'est flippant...

La fin de la saison fait froid dans le dos surtout au regard de la présidence de Donald Trump... J'ai ressenti un vrai malaise...

Une série passionnante et excellente qui a su se renouveler et qui se renouvelle à chaque saison. Le suspense est prenant et les relations entre les personnages comme Carrie avec Saul Berenson ou Peter Quinn apportent de beaux moments d'émotion. J'en reprends !

Season finale : Homeland S6, The Affair S3

The Affair de Hagai Levi et Sarah Treem / Showtime aux US / Canal + Séries en France

 

Le pitch : "Noah, un homme marié et père dévoué de quatre enfants, fait la rencontre d'Alison, une femme mariée elle aussi, qui pleure la mort récente de son enfant. Dès le premier regard échangé, le coup de coeur est instantané et partagé. Commence alors une relation adultérine qui détruira leurs mariages respectifs et aura des conséquences dramatiques pour chacun des membres de leurs familles..."

J'ai mis pas mal de temps à regarder et finir cette saison 3 si laborieuse et si chiante, il faut employer les vrais mots ! Commencée en décembre pour 4 épisodes suivie d'une longue pause de 3 mois avant de regarder la suite. La motivation n'y était pas. J'aurais pu arrêter mais j'aime aller au bout. Par contre, la quatrième saison ce sera sans moi... Il paraît que ce sera la dernière mais je crois que ça ne m'intéresse plus de savoir ce que deviennent Noah et Alison.

La saison 1 m'avait déjà à moitié enthousiasmée bien que tout le monde eu porté cette série aux nues. Le procédé, raconter un événement selon les points de vue des différents personnages, n'a pas tenu la route selon moi. On avait affaire à trop de redites qui ne faisaient pas avancer l'intrigue. Quand deux personnes qui ont vécu la même chose, je veux bien que les dialogues changent, mais les lieux c'est un peu fort... Pourtant j'ai aimé toute la description de la vie de couple en général, de tous les couples de la série, de leurs rapports avec leurs enfants. C'était bien vu.

Season finale : Homeland S6, The Affair S3

Mais comment adorer une série dont on déteste les personnages principaux ? Je n'y suis pas arrivée parce que Noah qui ne sait jamais ce qu'il veut et qui n'assume rien (ou presque) au bout d'un moment c'est pénible. Alison qui s'enfonce en faisant toujours les mêmes erreurs, idem. C'est rare que je n'ai aucune empathie pour des héros de série mais là c'était trop pour moi. Des gens tordus mais pas dans le bon sens... J'ai largement préféré les personnages de Helen et Cole, les deux largués !

J'ai probablement été maso de regarder trois saisons mais la curiosité l'a emportée.

Une série trop lente pour moi, qui s'est perdue dans des histoires secondaires inintéressantes. En réalité, une grosse déception...

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Nipette en séries

Commenter cet article