Changer le monde / Change the world

Publié le 8 Mai 2017

Changer le monde / Change the world

On te répète souvent "Tu peux changer le monde..." En votant oui mais ça ne suffit pas. En attendant je suis quand même heureuse que la démocratie soit sauvée parce que oui elle a été en danger. Et ce n'est pas du fatalisme de dire ça, il suffit de regarder ce qui se passe dans d'autres pays soi-disant démocrates avec des cinglés au pouvoir. Petit à petit les libertés sont rognées, les libertés de penser ou d'aimer partent en fumée... Et quand j'entends qu'en France ça ne pourrait pas arriver je trouve que c'est très naïf d'imaginer que tout est gravé dans le marbre et que notre Révolution Française nous protège pour l'éternité.

Mais ce que je retiens surtout c'est qu'il y a une vraie fracture entre les français, beaucoup de haines, beaucoup de rancoeurs, beaucoup de différences incomprises, beaucoup d'agressivité en mots ou en actions... Et l'histoire montre qu'en général ça ne finit pas bien... J'espère de tout coeur que le nouveau Président Macron saura réduire ce fossé...

Changer le monde / Change the world

En attendant on peut continuer à accuser les autres, la société, le système, nos voisins, nos immigrés, nos patrons, l'Europe, les aliens, les médias, la météo, Amazon, les moustiques, les transports en commun (quoique pour les transports en commun ça se discute !)... Tout sauf se remettre en question et se bouger les fesses...

La société évolue tellement vite que nous n'avons pas eu le temps de nous adapter aussi vite à tout, aux nouveaux métiers, aux transformations numériques, naturelles... Evidemment ça prendra du temps de se remettre à niveau, de tout changer, de faire repartir le pays sur de meilleures bases mais si on n'essaie pas, on fait quoi à part des manifs ou casser des vitrines (quand ce n'est pas balancer du coktail molotov sur un policier...) ?

Changer le monde / Change the world

L'Etat peut faire beaucoup mais n'a pas la réponse à tous nos maux, je n'y crois pas. "Change the world" ça commence par soi-même. Se demander ce qu'on pourrait faire pour aller mieux, pour que son quotidien soit un peu moins dur, ce qu'on pourrait faire pour que les proches aillent mieux, les amis, les voisins, les collègues, les connaissances, la caissière du supermarché, le chauffeur de taxi, la maman solo qu'on croise à l'école, le retraité qui peine à marcher, l'employée de la poste et LA planète... Dire bonjour, écouter, proposer son aide, donner, ne pas juger, ne pas écraser, ne pas ignorer, respecter la nature, consommer moins et mieux.. Parfois c'est avec 1 euro, parfois avec un mot, parfois avec un sourire, parfois avec du tri, parfois avec du temps...

Evidemment nous ne sommes pas tous égaux que ce soit socialement ou intellectuellement mais quand on écoute et qu'on ouvre les yeux, on trouve toujours une petite chose à partager... Le mépris c'est le début de la haine, certains savent très bien en faire leur fond de commerce... (j'ai cependant la haine contre eux, je n'ai pas encore cette faculté de ne pas juger et accuser les intégrismes et intolérants de tous bords...)

Je ne dis pas que je suis exemplaire mais j'essaie de changer mon monde le plus souvent possible... Changer mon monde pour changer le monde et plus on sera, plus ça le fera... Je crois au Mouvement Colibris... Le changement c'est tout le temps...

 

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #humeurs, #Carole attitude

Commenter cet article

ant extermination 15/05/2017 04:38

It's terrific you have upgrade it.thank you.I discovered this is an insightful as well as intriguing article.

Lisbei 08/05/2017 12:17

Coucou Carole !
C'est sûr que changer, c'est dur ... on sait souvent ce que nous devrions faire, mais on le fait rarement ... moi aussi, depuis que j'ai visionné le film Demain en début d'année, j'essaie de faire ... à petits pas ... trier plus, consommer mieux ... mais je sais que la route est encore longue ... et je suis triste de cette occasion manquée, de cette élection qui aurait pu donner un résultat important et remettre l'homme et la planète au coeur de l'Etat ... bien sûr, comme beaucoup, je suis soulagée que Le Pen se soit ramassée, mais je ne suis pas très optimiste sur le prochain gouvernement ...
Bises !

Carole Nipette 08/05/2017 18:02

Je pense sincèrement que pour la planète on a tous un rôle à jouer et si déjà les citoyens faisaient le minimum ça irait mieux mais en vérité peu de gens le font... sur qu'il faudrait plus de loi mais en attendant il y encore trop de gaspillage et beaucoup trop de consommation inutile...

Lili et ses filles 08/05/2017 11:16

Merci pour ce post plein de bon sens et de bienveillance. Cette élection m'a laissé un goût vraiment amer, même si je suis soulagée par son issue. Toute cette violence, toute cette haine, qui se déverse partout .. Je n'aime pas toutes les idées de Macron, mais laissons-le au moins essayer ! Cela pourrait avoir aussi quelque chose de réjouissant au fond, faire confiance à la jeunesse, à l'Europe, à l'innovation.

Et puis sur cette espèce de passivité qui veut qu'on attende tout d'en haut, là aussi, je te rejoins, on a tellement besoin de petites mains, partout, donner des cours de français, faire de l'accompagnement scolaire pour aider les parents dépassés, etc ... les idées et les besoins ne manquent pas.

Carole Nipette 08/05/2017 17:58

Oui laissons le essayer, c'est quand même la première fois qu'il y a un renouveau... l'Etat qui s'occupe de tout ça donne des essais qui n'ont pas marché et qui ont fait beaucoup de dégâts...

Patrice Collet 08/05/2017 07:47

Bravo Carole je suis bien d'accord avec toi, bravo pour tes paroles modestes et tellement ambitieuses.
Comme ce 8 Mai, ou 30 % des Français on eu de l'audace mais ou 30 % on pris le risque fou de l'aisser les autres choisir pour eux de l'avenir de leurs enfants.

Carole Nipette 08/05/2017 17:55

Merci... Ce n'est pas aussi simple pour les 30%...