Get Out, Les Gardiens de la Galaxie 2, La colère d'un homme patient, Aurore, L'homme aux mille visages / Revue de films

Publié le 11 Mai 2017

Get Out, Les Gardiens de la Galaxie 2, La colère d'un homme patient, Aurore, L'homme aux mille visages / Revue de films

Get Out de Jordan Peele

 

"Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose  filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État..."  Interdit aux moins de 12 ans

 

Un prologue flippant qui fait craindre le pire à chaque scène. La tension est présente dès le début mais on ne sait jamais où on va. Est-ce que ça va être un film qui dénonce le racisme, un film d'épouvante, une chronique sociale ? Tout ça à la fois ?

Le réalisateur joue avec les genres et avec nos nerfs. Cette famille a définitivement quelque chose de bizarre et qui sont ces étranges domestiques ? Rose ressemble t'elle vraiment à l'image parfaite qu'elle nous montre ?

Impossible de raconter plus sans spoiler le film donc je ne dirai rien car tout en s'attendant à des choses on est loin de la vérité. On se doute que cette gentille famille blanche bien propre sur elle n'est pas si amicale dans le fond mais on ne s'attend pas à quelque chose d'aussi dingue.

Get Out est un thriller d'un nouveau genre dont le scénario brillant m'a laissée sur le cul comme on dit.... ou scotchée à mon fauteuil de cinéma !

 

Pourquoi j'y suis allée : la bande annonce m'avait intriguée

Get Out, Les Gardiens de la Galaxie 2, La colère d'un homme patient, Aurore, L'homme aux mille visages / Revue de films

Les Gardiens de la Galaxie 2 de James Gunn

 

"Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l'équipe alors qu'elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu'ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l'univers Marvel."

C'est bon de retrouver cette belle équipe des Gardiens de la Galaxie et même si on a pleuré à la fin du 1 à la mort de Groot, on se console avec sa progéniture, Baby Groot. C'est l'une des créatures les plus choux jamais créées au cinéma, à mon humble avis et celui de ma fille. A chaque fois qu'il apparaît on fond...

Ce deuxième volet est un peu moins fort que le premier, on s'attend à pas mal de choses mais tout aussi kiffant. On revient sur le passé de Peter Quill et on découvre qui il est et pourquoi il est si obsédé par la famille. Plein d'émotions quand même avec toutes ces histoires de famille, toujours beaucoup d'humour et des chouettes tubes des années 80 (made in USA hein...).

Un bon moment de cinéma entre mère et fille ! Et quand s'est affiché à la fin "The Gardians will be back" nous étions contentes parce qu'on l'aime vraiment cette famille recomposée métissée !

Pourquoi nous y sommes allées : parce qu'on avait beaucoup aimé le premier et en plus, je suis assez sensible au charme de Chris Pratt.

Get Out, Les Gardiens de la Galaxie 2, La colère d'un homme patient, Aurore, L'homme aux mille visages / Revue de films

La colère d'un homme patient de Raúl Arévalo

 

José est un homme taciturne qui ne semble pas beaucoup s'amuser dans la vie. Amoureux transi de la soeur d'un de ses amis, il avance lentement ses pions car l'amoureux attitré de la demoiselle va sortir de prison sous peu. On a l'impression qu'il voudrait la sortir elle aussi de cette prison amoureuse qui ne lui convient plus...

Mais est-ce aussi simple ? José à quelque chose à cacher, on ne va pas tarder à s'en rendre compte. Il est trop bien pour être honnête...

Je ne connaissais pas le sujet, j'ai été voir le film sur un titre, sur une intuition sans connaître l'histoire et c'est moi qui ai deviné les choses au moment où le réalisateur a décidé que c'était le moment, pas avant, ça gâche toute la première partie de savoir... Je n'ai pas envie d'en dire plus mais en même temps il me paraît assez peu probable que vous passiez à côté du résumé...

José a la patience et la minutie d'un homme qui ne vit plus que pour son but, la vengeance. Il n'accorde pas de place à la rédemption ni au pardon. Un Edmond Dantès moderne rongé par une vengeance qui ne peut l'épargner lui-même... Il est celui qui n'a plus rien à perdre et ne vit que pour perdre ceux qui l'ont perdu... Jusqu'au bout on ne sait pas ce que va faire José, si sa détermination va flancher, s'il fera preuve de miséricorde...

La mise en scène nerveuse, ramassée mais laisse pourtant beaucoup de place au récit.

Un film fort et qui remue, j'ai beaucoup aimé.

Pourquoi j'y suis allée : un polar espagnol ça ne se refuse pas !

Get Out, Les Gardiens de la Galaxie 2, La colère d'un homme patient, Aurore, L'homme aux mille visages / Revue de films

L'homme aux mille visages de Alberto Rodriguez

 

"Francisco Paesa, ex agent secret espagnol, est engagé pour résoudre une affaire de détournement d’argent risquant d’entrainer un scandale d’Etat. L’homme y voit l’opportunité de s’enrichir tout en se vengeant du gouvernement qui l'a trahi par le passé. Débute alors l’une des plus incroyables intrigues politiques et financières de ces dernières années : l’histoire vraie d’un homme qui a trompé tout un pays et fait tomber un gouvernement. "

Un film totalement jouissif pour qui aime les films d'arnaque. Celui-ci entre directement dans la lignée des grands. Un scénario intelligent qui en profite pour démonter les petits arrangements du pouvoir et de la politique. Je l'ai vu avant le premier tour de la présidentielle et impossible de ne pas penser à nos ministres et candidats...

Le rôle principal est joué par l'excellent Eduard Fernández déjà parfait dans La isla minima, le premier film du réalisateur.

Pourquoi j'y suis allée : parce que j'aime le cinéma espagnol et que j'ai adoré La Isla Minima

Get Out, Les Gardiens de la Galaxie 2, La colère d'un homme patient, Aurore, L'homme aux mille visages / Revue de films

Aurore de Blandine Lenoir

 

"Aurore est séparée, elle vient de perdre son emploi et apprend qu’elle va être grand-mère. La société la pousse doucement vers la sortie, mais quand Aurore retrouve par hasard son amour de jeunesse, elle entre en résistance, refusant la casse à laquelle elle semble être destinée. Et si c’était maintenant qu’une nouvelle vie pouvait commencer ?"

C'est assez rare de voir un film qui met en scène une femme de 50 ans et les affres qu'elle traverse. Rare parce qu'encore un peu tabou non ? La ménopause, ce truc qui fait flipper les femmes et les autres. Cette période pas du tout glamour dont personne ne veut entendre parler comme si c'était une maladie. Vieillir et se retrouver seule quand le dernier enfant a quitté le nid. Perdre son travail et essayer d'en retrouver à un âge où la société te considère passé..

Le film porté par Agnès Jaoui, décrit bien cette tranche d'âge fatidique où on se sent invisible, ou pire inutile si on est au chômage... Mais il ne faut jamais baisser les bras, et ne pas se laisser abattre par une bouffée de chaleur ! Même à 50 ans, la vie est pleine de surprises... De tout façon il vaut mieux rester optimiste car "pauvre et seule ça s'arrange mais vieille il faut s'y faire" !

Un joli film drôle et émouvant qui m'a touché parce que je me suis imaginée à la place d'Aurore, la mère, la femme, l'amante... et en même temps malgré mon "grand âge" je ne me vois pas aussi "vieille", c'est très ambivalent tout ça !

 

Pourquoi j'y suis allée : pour Agnès Jaoui et le sujet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Angelilie 12/05/2017 15:03

Toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir. N"hésitez pas à visiter mon blog. lien sur pseudo

gazelle26 11/05/2017 15:58

Plus je lis de bonnes critiques sur "Get out" et plus j'ai envie d'aller le voir !! La bande-annonce était déjà très alléchante donc je pense y courir ce week-end ! ! (j'espère ne pas être déçue du coup, vu que j'en attends beaucoup...)

Carole Nipette 11/05/2017 22:14

Mais non tu ne seras pas déçue :) c'est un film de qualité !

NAWAL 11/05/2017 12:48

Idem plus que scotchée par Get Out !
Merci, c'est noté pour les deux films Espagnols !

Carole Nipette 11/05/2017 22:14

:) you're welcome !

Daydreamer 11/05/2017 07:51

J'ai vu les Gardiens (en v.o, avec les petits...hihihi) et bon, comment dire...je suis tjs très très fans de Michael Rooker (

Carole Nipette 11/05/2017 22:14

Il est carrément touchant dans les Gardiens, j'ai bien pleuré...