La vie en flou / La vie en pandémie - Jours 45 et 46

Publié le 29 Avril 2020

Mon camélia - Lundi 27 avril 2020

Tout est devenu flou... comme le chanterait Angèle. On avance dans le brouillard, à pas feutrés, cherchant la lumière dans tous les coins et recoins.

La lumière qui prend n'importe quelle forme, une piste de soins, une baisse de la contamination, des pays où ça se passe pas trop mal, des annonces du gouvernement... On se raccroche à tout ce qu'il y a.

On va devoir vivre avec ce virus de merde on l'a bien compris. Tout est flou et le flou va être notre quotidien désormais jusqu'à ce que ça change petit à petit. Et chaque infime changement sera toujours bon à prendre. La chose la plus cool que j'ai retenu des annonces du déconfinement ? On n'aura plus besoin d'attestation pour aller faire ses courses ni pour sortir prendre l'air !!! La réouverture des médiathèques aussi c'est génial. Ouh là, tous ces petits plaisirs d'un coup, c'est trop d'émotions !

Pour le reste, c'est flou, bien trop flou. La reprise de l'école ? Flou... Les vacances ? Flou... Déconfinement pour tous le 11 mai ? Flou... Masques pour tous ? Flou... L'organisation d'une vie sociale ? Bien trop flou... On pourra faire des fêtes avec 10 personnes mais chez nous uniquement (est ce qu'on aura envie de fêter sans distanciation sociale, faire les rebelles en se disant que le covid peut bien aller se faire foutre ?), on pourra se rassembler à moins de 5000 personnes mais ça alors je n'ai pas du tout compris ce que ça sous-entendait...

Je ne blâme personne pour ce flou car sincèrement qui peut dire qu'il sait exactement ce qu'il faudrait faire aujourd'hui pour tous les cas de figures qui se présentent, qui ? Tout le monde navigue à vue et moi la première. Depuis le début, j'avance au jour le jour et je vais continuer jusqu'à ce que l'horizon s'éclaircisse...

Mon camélia - Mardi 28 avril 2020

Par contre ce qui n'est pas flou du tout c'est la vitesse à laquelle ça pousse dans le jardin. Le camélia n'a quasiment plus de fleurs... Je ne vais pas tarder à le remplacer par un rosier pour illustrer cette vie en pandémie et le temps qui s'écoule.

Les premières fleurs de courgette, les tomates qui grandissent, le basilic déjà prêt à consommer... S'il y en a bien une qui ne nous déçoit pas, c'est la nature (alors protégeons là au mieux...)

J'ai lu et écouté une jolie magnifique lettre et surtout cette phrase "Nous pouvons aussi changer le cours de l’histoire si nous arrêtons de douter du bien que l’on peut faire." Ces mots sont de Gaël Faye, l'auteur de "Petit Pays". A lire sur le site de France Inter ou à écouter avec la douce voix d'Augustin Trapenard. Avec en fond la sublime musique de Max Richter pour la série de mon coeur, The Leftovers.

On a tous besoin d'un moment comme ça dans une journée...

J'ai fini Euphoria, série que j'avais mis de côté par manque de temps, j'en parlerai plus tard mais j'ai déjà envie de revoir cette saison 1... Quand au final de Homeland, magnifique... Dire adieu à cette brillante série m'a fait un petit pincement au coeur...

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #La vie en pandémie, #En Seine et Marne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Papillote 30/04/2020 17:08

très jolie citation ! J'ai adoré Leftovers aussi, et sa musique... du coup merci, je vais de ce pas écouter le lien sur france inter !

Carole Nipette 30/04/2020 19:45

quand j'aurais le temps je regarderai à nouveau la série...

Madame 29/04/2020 21:08

Tout est flou en effet, je me réjouis des petits bonheurs quotidiens et surtout je savoure nos moments à cinq. J'ai regardé Unorthodox j ai adoré.

Carole Nipette 30/04/2020 19:44

sur mes conseils ? :)

sysyinthecity 29/04/2020 15:22

toit sera flou tant qu'il n'y aura pas de vaccin, bravo pour ton potager !

Carole Nipette 30/04/2020 19:44

je n'ai pas fait grand chose au potage, j'ai une petite main :)

Mademoiselle Farfalle 29/04/2020 12:02

Oui, c'est flou et du coup c'est effrayant. Je suis de nature très prudente et de voir autour de moi tout le monde qui prévoit de vivre comme avant dès le 11 mai, ça m'inquiète...
Tu as de la chance d'avoir des fleurs de courgettes, tu vas pouvoir faire des beignets, miam!

Carole Nipette 30/04/2020 19:43

je me demande vraiment comment je vais réagir les prochains mois dans ma vie sociale...

Girls n Nantes 29/04/2020 10:19

et oui tout est vraiment flou même après les discours etc...
en plus il pleut, c'est un peu le creux de la vague mais demain ça ira mieux :)

Carole Nipette 29/04/2020 13:58

et j'ai la chanson dans la tête "ça ira mieux demain, ça ira mieux demain..."