En avoir ou pas... la question ne se pose plus

Publié le 2 Février 2006

Il a quelques années, dans une autre vie, j'essayais de faire un bébé et ça ne marchait pas. (ma Nina, j'aime penser que c'est parce je t'attendais toi et personne d'autre...). Au bout de 2 ans, je me suis dit que si la vie ne me donnait pas d'enfant, il faudrait que je l'accepte et que ça serait comme ça, que je ne pourrais rien y faire.
Aujourd'hui avec le recul et l'expérience forcément, je me demande comment j'ai pu penser une chose pareille. Jamais je n'aurais pu me résoudre à ne pas avoir d'enfant, je ne crois pas. On dit souvent qu'un enfant est un cadeau de la vie. Je pense que ceux qui ne veulent pas d'enfants (un choix que je peux respecter sans le comprendre) où qui n'aiment pas les enfants (ça me fait toujours hurler ce genre de phrases vindicatives alors qu'on a tous été un enfant et qu'une grande partie de nous l'est encore...) vous diront le contraire, qu'un enfant c'est du souci, que ça gâche la vie, qu'on est plus libre de faire ce qu'on veut etc...
Mais je préfère penser à tous ceux qui veulent désespérément un enfant et pour qui ce n'est pas possible, à tous ceux qui veulent adopter et qui galèrent alors que les foyers d'accueils et les DDASS sont pleins à craquer et que des milliers d'enfants dans le monde sont orphelins... à tous ces gens qui ne connaîtront pas un bonheur si ardemment désiré.
Dans mes rêves les plus fous, j'aimerais que tout le monde connaisse ce bonheur que procure le sourire ou les câlins d'un enfant.
Vous allez peut être me dire que je fais du sentiment à 2 balles mais ça ne vous arrive jamais de déborder d'amour et vouloir que tout le monde en profite? D'oublier toute la pourriture ambiante et de ne voir que le plus merveilleux?

On se demande souvent quel est le sens de la vie. Je n'ai pas de réponse mais je pense que donner la vie fait partie de la réponse.
On peut aussi se demander à quoi bon mettre un enfant dans un monde où la haine ne tarit pas, où certains êtres humains n'ont plus rien d'humain, ou le mensonge devient la vérité, sur une planète qu'on abime chaque jour un peu plus...
J'y ai beaucoup pensé aussi mais je crois que le choix de la vie prime sur tout le reste, qu'on trouve toujours du beau dans l'horrible et que les belles histoires n'arrivent pas qu'au cinéma...


Nina, tu l'auras compris je suis une grande optimiste... et encore plus depuis que tu es là!

Rédigé par carole

Publié dans #Les réflexions existentielles d'une maman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

La Mère Joie 20/09/2009 19:27

J'ai remonté un peu le blog... ;-)Et bien voilà, l'autre jour quand je te parlais de l'envie d'enfant qui n'était pas si égoïste que ça revient finalement ici.Si on considère que la vie est une chance malgré ses turpitudes, ses douleurs, ses chemins, si on fait le choix d'offrir une vie à un être parce qu'on pense que globalement il saura être heureux, notamment par sa structuration dans l'enfance et dont nous sommes assez responsables alors je suis persuadée qu'il y a un désir altruiste.

carole 20/09/2009 22:33


:-)
un coup c'est égoïste, un autre coup non! c'est mon côté gémeaux ;-)
je ne sais pas si tu as lu celui là aussi
http://nipette.over-blog.com/article-2558142.html
c'était le contraire... mais néanmoins je me dis toujours que c'est un peu égoïste, c'est parce que je voudrais tellement qu'il ne lui arrive rien de traumatisant (évidemment, je ne parle pas de
chagrin d'amour...) je ne peux pas trop développer ce qui me passe par la tête et ce qui est dur c'est que tu n'as aucune emprise sur ce qui pourrait arriver...
et quand je vois tous ces enfants maltraités, pas aimés, abandonnés, mourrant de faim... je trouve encore que c'est égoïste... je sais suis un peu tordue parfois!


CelineCook 03/02/2006 16:47

Un jour peut être, si on veut bien de nous comme parents!!
Pour le reste, on dirait que Nina s'apprête à chanter l'Internationale !!

Bool 03/02/2006 13:55

Coucou Carole !
Elle est bien jolie ta petite Nina :-)
Pour ma part je ne veux pas d'enfant. Je ne peux pas expliquer pourquoi, tout simplement je n'en ai ni l'envie ne le besoin. Et pourtant je les aime ! Je suis tombée amoureuse de ma tite filleule Chloé dont je ne fais que parler sur mon blog ;-)
Je te fais une grosse bises très contagieuse, car toujours pas guérie, mais heureusement virtuelle !
Bool

PS : je veux bien que tu m'expliques le truc du test sur mon blog ;-)

eva 03/02/2006 12:35

coucou!
gros bis et un calin à ta choupinette ;)

bonne journée!!

Clo 03/02/2006 11:21

Quelle belle poupée, continue de lui écrire ! Merci de tes visites, bisous Clo

Danet 03/02/2006 10:26

Est-ce que je peux lui faire un bisou ? Je ferme les yeux...ça y est. Merci pour tes com pendant mon absence. Danet.

virginie 02/02/2006 17:25

j'ai toujours une petite larme quand je vient lire tes article , que c'est bien ecrit et beau

Carpettte 02/02/2006 17:21

voilà un petit comm.... je ne sais pas ce qui s'est passé avant pour le comm, désolée.... un gros bisous pour la puce. à bientot.
 

mel 02/02/2006 16:46

Il est vrai que..l'amour qui se lit dans tes mots et qui se dessine dans son sourire..vaut tous les discours du monde...merci de continuer à répandre ces mots caresses qui font du bien...

bertrand 02/02/2006 15:41

eh en plus tu fais desenfants pour ceux  qui ne peuvent pas en avoir ..thanks  alot poulette

missmio 02/02/2006 14:41

c'est tellement vrai ce que tu dis !! Quand je regarde mes enfants, je vois tellement de bonheur, de joie, j'essaye d'imprimer tous nos moments dans mon coeur, pour ne jamais oublier !! On ne peut que croire en l'avenir quand on a des enfants !

eva 02/02/2006 12:36

salut! oui...une grande optimiste...mais avec les yeux bien ouverts sur le monde - pas une optimiste 'dupe', donc, comme on a parfois l'impression que cela doit être, mais une optimiste qui a vécu profondément et peut dire qu'enfin la vie...peut être vraiment très lumineuse...;) lumineuse comme votre petite Nina...:)
 
ton texte fait rêver…d’avoir un enfant, oui, (tu sais ce que j’en pense, lol), et de donner un bisous à tous ceux qui sont dans le malheur…pour toutes les raisons possibles ! :(
 
mais ce bisou vaut aussi pour ceux qui ne sont pas dans le malheur, mais dans un bonheur tout cristallin et vaporeux...comme ta petite famille ;)
 
donc un grand bisous collectif à vous tous
et à plus !! ;)
 
p.s : je t’ai répondu sur on fil…labyrinthique tout ça !

pixelle 02/02/2006 11:13

merci pour ton com, tu ne connais pas mon voisin totoro c'est un film animé aussi !
ton article est vraiment beau et touchant mais moi je serais plutôt du style je ne veux pas d'enfants, j'adore les enfants mais mon homme à  déjà un bout de chou de 3 ans. Avoir un enfant avec lui n'a plus de sens pour moi...
bisous