Un dur métier?

Publié le 28 Mars 2006

Etre parent est peut être le plus dur "métier" du monde. On s’investit à fond et tellement, sans rien attendre en retour (enfin, c’est ce qui devrait être à mon humble avis même si c’est beaucoup plus difficile à dire qu’à faire…) et on ne peut jamais être sûr du "résultat" : faire que notre enfant soit heureux.
Si on ne l’aime pas assez, il sera malheureux et aura des problèmes relationnels et si on l’aime trop, ce sera pareil ! Même si je ne comprends pas comment on peut trop aimer son enfant. Evidemment, il ne faut pas l’étouffer avec son amour, il faut lui laisser de la place pour qu’il puisse s’épanouir en dehors du cocon familial (mais si on l’étouffe, ce n’est plus de l’amour). Aimer son enfant est un dosage très subtil et pas évident. On veut bien faire, on se questionne sans cesse et parfois on ne se rend sûrement pas compte qu’on en fait trop. On croit avoir fait tout ce qu’il fallait et un jour, cet enfant tant chéri nous reproche d’être trop ceci ou pas assez cela… Pas facile d’être parent.

Quand on observe les gens, on peut constater que tous les problèmes des adultes sont liés à leur enfance ! Si aujourd’hui, je n’aime que des hommes qui me battent, si je suis incapable d’aimer, si je traite les autres avec mépris, si je ne m’aime pas, si je n’ai pas confiance en moi, si je suis seule, c’est à  cause de mes parents… etc, etc. Les cabinets des psys ne désemplissent pas de tous ces adultes qui viennent exorciser leur enfance, qui viennent chercher la faille, le moment où tout a basculé.
Si, un jour, on se rend compte que notre enfant n’est pas heureux, tout de suite, on se demandera ce qu’on a mal fait, ce qu’on a raté, pourquoi on n’a pas su le voir plus tôt.
Que faire alors ? Le combat est perdu d’avance ? Quel que soit l’amour qu’on donne à son enfant, on ne pourra empêcher qu’il soit malheureux plus tard et qu’il continue d’enrichir les psys ? Est ce qu’avant l’existence des psys les gens ne se rendaient pas compte à quel point leur vie allait mal ?
Je me pose des tas de questions. J’ai envie que ma fille soit heureuse et j’espère ne pas lui donner de névroses. Mais est ce que je peux vraiment empêcher cette fatalité ? On est tous, plus ou moins heureux à des moments donnés et moins à d’autres. Dois-je sans cesse rejeter la faute sur mes propres parents quand quelque chose ne va pas dans ma vie ? (Il y a bien sûr des cas particuliers où les parents ont vraiment quelque chose à se reprocher… violences et souffrances physiques et psychologiques…)
En tant que parent on fait comme on peut, on essaie de faire du mieux qu’on peut et ce n’est pas tous les jours facile. Il y a  tellement d’éléments extérieurs qui viennent « perturber » le bon fonctionnement de la relation parent-enfant, que pour moi l’essentiel reste encore et toujours l’amour qu’on leur porte, sans se poser de questions, en suivant son instinct et en restant vigilant sur la façon dont on les éduque, en leur donnant confiance en eux et dans la vie. Un magnifique défi de tous les jours…

Rédigé par carole

Publié dans #Les réflexions existentielles d'une maman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Khalam 04/01/2008 16:05

ouahou.. alors ça, c'est exactement la reflexion que j'ai au quotidien depuis que Jade est née.
Merci de m'avoir fait connaitre cet article Carole, tu vois, je me sens moins isolée dans mes interrogations.

Plein de bises

Osmanthe 08/04/2006 03:28

Et oui être parents c'est une aventure nous nous posons toujours tant de questions ,fesons nous bien les choses ? Sommes nous assez ou pas assez autoritaire ? Notre enfant est il heureux ? ........ Bref la liste est très longue .
Dans ma relation avec mes filles c'est l'écoute entre mère et fille que je met en avant , j'aime savoir qaund ma grande qui est âgée de 3ans et demi ne va pas bien .
Je me considère  un peu comme une mère poule , je suis hyper protectrice vis à vis d'elles , j'essaye bien sur de ne pas les étoufées non plus car, je sais  très bien que les enfants ont besoin de leur petit espace à eux  .
Pas facile  d'être parent , mais que d'amour et de joie dans la maison .

carole 08/04/2006 10:31

l'amour et la joie qu'ils apportent sont inestimables...merci pour ton témoignage!

Une enfant 03/04/2006 16:31

Oui faut que les parents soient à l'écoute de leurs enfants et qu'ils ne s'attendent pas à ce qu'ils fassent les choses dans la perfection.
Il ne faut pas non plus les étouffés, être toujours sur eux, attendre des explications a chaques bétises, s'occuper de ce qu'ils ne les regardent pas...
Enfin c'est vrai que ça doit pas être facile d'être parents !


ELISA

carole 03/04/2006 17:48

Merci Elisa, ça me fait très plaisir d'avoir l'avis d'une "enfant"!! tu as bien raison...gros bisous

Nathalie 31/03/2006 14:15

p'tit coucou en passant...
bises... et bonne journée...

missmio 31/03/2006 13:16

Je suis sûre que tu dois être enfouie sous une tonne de boulot!!! Attention au surmenage ! Passes un bon week-end ! Grosses bises!

carole 31/03/2006 14:04

merci! et bien justement non, voilà ma première journée de repos depuis un bail et je cours les magasins! Bisous

Thierry B 31/03/2006 10:08

Bonne chance et soyez heureux !!!!!A bientôt!!!

carole 31/03/2006 14:04

C'est gentil ça! merci!

mel 31/03/2006 08:09

mon commentaire a disparu...peut être c'était trop long...:(
Je reviendrais voir plus tard..en attendant bonne journée et gros bisous !

carole 31/03/2006 14:04

tout va bien! gros bisous

mel 31/03/2006 07:39

Bonjour ma douce carole..avant tout et encore une fois..je voudrais te dire merci..pour ton amitié, tes mots et ton écoute...
Etre parents, est je crois à la fois, le plus dur et le plus doux des métiers..quand on le fait avec Amour..pour mieux exprimer ce que je veux dire..je te laisse un extrait d'un livre que j'aime bcp..de G.Kh.Gebran:
Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit,
Parlez-nous des Enfants.
Et il dit : Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à elle-même,
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.
Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter,
pas même dans vos rêves.
Vous pouvez vous efforcer d'être comme eux,
mais ne tentez pas de les faire comme vous.
Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s'attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
L'Archer voit le but sur le chemin de l'infini, et Il vous tend de Sa puissance
pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
Que votre tension par la main de l'Archer soit pour la joie;
Car de même qu'Il aime la flèche qui vole, Il aime l'arc qui est stable.

(extrait du recueil Le Prophète)
Je te fais de gros bisous à toi et au petit ange..que tu aimes tellement !!!

carole 31/03/2006 14:06

Merci Mel d'avoir pris le temps de me recopier ce beau texte, bien vrai... Plein de bisous et à bientôt

sisi 31/03/2006 03:50

Salut j'ai bien aimer tes articles



euromillion resultat euro million resultat euromillions

carole 31/03/2006 14:07

merci! c'est une incantation pour que je gagne ce soir??!!!

(chaperlille) 30/03/2006 20:23

ah ba oui ça doit être dur d'être parent, c'est pour ça que moi, si j'adore les enfants, je prend mon temps pour ne pas faire n'importe quoi ! ils ne sont pas responsables de nos bétises, la vie est pas toujours facile, alors autant leur préparer le terrain !
biz
chaperli

carole 31/03/2006 14:07

Bien dit Chaperli! bizz

line 30/03/2006 20:18

et bisous bisous bonne fin de soirée!

carole 31/03/2006 14:08

Merci Line, Bisous.

Coco 30/03/2006 17:24

Coucou la petite famille. Quel beau métier en tout cas, j'espère le faire un jour !
Gros gros bisous à tous

carole 31/03/2006 14:13

Evidemment tu vas t'y mettre un jour (même si tu as déjà une très nombreuse famille)! gros bisous

eva 30/03/2006 12:11

coucou ma douce!! ;)eh, oui, mince mince, le métier des parents, quel chemin de gloire et de fatigue...mais aussi quel parcours de joie et de lumière, plein de sourires et de pleurs de joie!oui, les enfants en veullent souvent aux parents...comme si c'était un processus presque nécessaire, obbligatoire de nos jours, de se retourner et de dire "c'est vous....et pas moi"...mais je trouve que cette phase peut etre aussi constructive - pour signer une "roupture" avec la vie d'enfant et un nouvel début dans une vie d'adulte (je dis cela en pensant à des amis qui n'ont jamais pris leurs distances par rapport à leurs parents..et qui sont restés des grands enfants!)...compliqué de résumer en deux mots ce qui me prendrerai des heures en en parlant (la pauvre, si tu devais m'écouter, je t'assommerai avec mes mots ;P)...passe une bonne journée et merci pour ton mail!! je vais te répondre aussitot...toujours en retard!!bis ;)

carole 30/03/2006 12:47

Oui peut être que c'est nécessaire... ! bisous et à ++++

Danet 30/03/2006 10:46

Malheureusement on est pas préparé à ce "métier" quand on est jeune !Me voici de retour, merci de ton com et de ta visite, je prépare mon article. Bisous Danet.

carole 30/03/2006 11:50

Oui, pas toujours évident.... Bisous

Nathalie 30/03/2006 00:02

Je viens vous embrasser avant d'aller faire dodo... gros bisous

line 29/03/2006 21:55

ptit bonsoir avant que le marchand de sable n'arriveBonne fin de soirée, bises

pix 29/03/2006 21:43

je suis sûre que ce défi tu vas le réussir haut la main !
merci pour tes com ils m'ont fait beaucoup de bien au moral ! désolée de pas avoir répondu plutôt mais j'avais un peu le moral dans les chausettes !
bisous à toi et à ta petite famille !

carole 30/03/2006 10:23

Merci Pixelle, bisous et courage!

orcanya 29/03/2006 17:51

ça doit être le plus dur travail au monde, surtout qu'il n'est pas rénuméré!

carole 30/03/2006 10:23

si il est "rémunéré" par autre chose qui vaut bien plus que l'argent...

uranie 29/03/2006 17:07

Moi j'ai deux ados à la maison et ce n'est pas tous les jours facile... Il faut jongler avec leurs commentaires qui ne sont pas toujours très tendres... Mais on les aime quand même nos petits... Je pense que le plus difficile c'est de trouver un équilibre à cet âge comme à celui de Nina... mais quand on y arrive alors les jours s'écoulent tranquillement et joyeusement... Et c'est super!

carole 29/03/2006 17:16

Merci! oui pour l'instant les jours s'écoulent tranquilement et joyeusement et la vie est belle!

angamaya 29/03/2006 16:01

eh oui , c'est la dure réalité de tout parent... déjà , le fait que tu te pose ce genre de question et que tu fasse ce blog prouve bien que question amour ta p'tite pepite n'en manquera pas... ensuite dis toi que les parents des autres sont toujours mieux que les siens (à l'adolescence surtout) et qu'on va tous y passer. mais à partir du moment où tu considères ta fille comme un individu à part entière , qui raisonne d'elle même , qui a son caractère , ses opignions propres et que n'est pas ta chose tout ira bien. les enfants ne nous appartiennet pas , nous sommes leur guide , leur educateur , leur chance d'avoir la plus belle vie possible tout en amour , soutient , réconfort et conseils. et surtout n'oublies jamais de lui montrer à quel point tu l'aimes et qu'elle peut toujours compter sur toi sans que tu sois pour autant omniprésente dans sa vie. ceux qui étouffent leurs enfants d'amour , sont en réalité égoïstes , ils font ça pour eux avant tout!!! il faut trouver un juste milieu... aime la comme tu aimerais être aimée...
bon après ce roman (hihi!!!) , je te laisse , bises à toutes les deux et à bientôt.

carole 29/03/2006 17:06

Merci Anga. Moi je sais tout l'amour que j'ai à donner mais justement les questions que je me pose c'est par rapport au fait qu'il est possible que l'amour ne soit pas suffisant... Bises

doctole 29/03/2006 08:41

Leur inculquer de bonnes valeurs, la politesse, ....Leur donner de l'amour, de l'attention ... Dur métier !? Certes ... Mais si beau, si prenant !

carole 29/03/2006 14:50

le plus beau....

fleurentdidier 29/03/2006 08:35

Ben, salut tout le monde... salut Carole
Je suis le (fier) papa de Lucas, petite canaille de un an (un an demain, le 30 mars). Il est vrai que la façon dont nos parents nous ont élevé doit nous influencer, mais je ne pense pas que l'on reproduise les mêmes erreurs, s'il y en a eut. Etre parent, c'est dur, c'est à temps complet, et on ne compte pas les heures sup.... J'ai lu dans un roman une phrase que je garde toujours en tête:"Etre parents, c'est faire le moins de mal possible suivant nos capacités". On ne pourra pas être parfait, mais on fait du mieux que l'on peut. Courage.... et puis, tu sais ce que l'on dit: il n'y a que ceux qui ne font rien qui se ne se trompe pas.
David

carole 29/03/2006 14:52

Merci David! Très bonne phrase...mais malheureusement tous les parents ne la connaissent pas... il y en a vraiment qui font du mal à leurs enfants...

Graffity 28/03/2006 23:47

Kikou
 
Merci pour ton com sur Loulou et son gel.
Ca m'a fait du bien.
Je culpabilise toujours un peu, mais je vais beaucoup mieux.
Et Loulou va super bien. Donc que demander de plus.
 
Bisouxxx
Graf'

carole 29/03/2006 14:53

Oui  c'est l'essentiel... Bisous

val 28/03/2006 23:20

Ce que tu peux faire c'est comprendre chez toi (enfin pas chez toi mais que chacun comprenne chez soi) ce qui lui est difficile pour eviter de le refiler a ses gamins de maniere inconsciente...! Pas facile mais certains de nos problemes sont liées non pas a nos parents mais a des générations antérieures!!! Je suis en trian de lire un truc la dessus... Je vous ferai un resumé
En attendant, je pense que tu peux être fiere de ta fille, elle ne semble pas déja delinquente :-)

carole 29/03/2006 15:06

J'attends ton résumé! justement, le problème c'est l'inconscient comme dirait l'autre...et comme je dis aussi, tous les "éléments éxtérieurs" qui viennent se greffer sur la relation... on fait un point dans 20 ans? Bisous

Sophy 28/03/2006 21:30

Oh que OUUUUI tu as raison!
Pendant ma grossesse, j'ai lu pleins de bouquins (j'en lis encore pas mal d'ailleurs) pleins de magazines sur les "comment ceci, et pourquoi cela".... et ben j'ai appris un truc, plus tu en lis, plus ça t'embrouille et moins tu es avancée finalement!
Le deuxième truc que j'ai appris depuis ma courte vie de maman, c'est que l'essentiel, c'est d'écouter cette petite voix qu'on a en nous, qui ne juge pas quoiqu'on fasse.... elle n'a pas toujours les solutions, mais elle nous encourage à donner le meilleur de nous même et c'est ça le plus important!
Et troisième chose, effectivement, l'évidence même, c'est de donner sans rien attendre, d'aimer, sans se dire qu'on en fait trop, car on en fera jamais trop! Nos tits bouts dépendent trop de nous. J'en suis convaincue, et heureusement que je n'ai écouté que ma petite voix, et pas ceux qui me disait qu'elle allait devenir capricieuse si j'allais la chercher à chaque fois qu'elle pleurait. Le résultat, c'est par nos caresses, nos chansons, nos longs bercements, nos mots doux que les pleurs de Philippine se sont d'abord estompés puis arrêtés. Aujourd'hui elle ne pleure que quand elle a vraiment quelque chose qui ne va pas. Elle adore les calins, les carresses  et pour finir je suis sûre que c'est ce qui l'a fait grandir, autant,  voire plus que le lait!

carole 29/03/2006 15:10

Pour les livres, c'est clair! j'en ai déjà parlé dans un mes articles et moi je ne lis plus rien! sauf des magazines mais qu'est ce qu'il peut y avoir comme conneries! parfois on a l'impression que ceux qui écrivent n'ont jamais eu affaire à un enfant de leur vie!
ça, les calins c'est aussi indispensable que le lait!!

line 28/03/2006 17:54

Au secours lol  mon pseudo qui n apparait pas sur ton blog  , Carole je suis Line et le com de 17:44 c'est moi qui te l ai écrit mais j ai rectifié par un autre com et il n arrive pas.
rebisous

line 28/03/2006 17:49

Ca alors mon pseudo est devenu "role" c est quoi ce nouveau bug? Carole c'est Line qui vient d écrire le com juste avant rebisous à vous et j attends pour voir ce qui va sortir

role, 28/03/2006 17:44

Bonsoir Carole,Mais en fait tu AS répondu toi-même aux nombreuses questions que tu te poses! Ta conclusion est la seule réponse.ptit rajout: Quoique tu fasses ne doute pas du bien fondé de ton attitude une fois que tu as décidé que c'était bon pour elle. Les erreurs font partie du parcours,  personne n'est infaillible mais si erreurs il y a,  mises en balance avec les bons choix ,elles ne pèsent pas plus lourd que ça. Plus tard bien plus tard quand les reproches fondés ou non peuvent tomber ce qui est fatal ou presque :) les justifier sans faiblir pour autant. C'était le bon choix au moment où, en tous les cas c'était celui que toi tu trouvais être le bon!Bisous à vous

carole 29/03/2006 15:14

Merci Line, j'espère faire toujours le bon choix... Bisous

bertrand 28/03/2006 17:41

cest clair que cest plus facile attache de presse ou chef de projet  mais comme dis notre voisine de bureau le principal c'est l'amour quon leur donne ,c'est la base et le socle de toute la vie a venir et dans ce domaine ma cherie tu es imbattable....so don't worry!biz

carole 29/03/2006 15:22

L'Amour, l'Amour... comment ça va?
Imbattable??!!! je rougis... Bisous

role, 28/03/2006 17:26

bonjour Ca

susan 28/03/2006 14:55

Bonjour,
en effet, dure responsabilité qui nous incombe !! mais pour reprendre les commentaires précédents, je crois que l'amour est l'élément essentiel d'un enfant épanoui, et toi, tu en as beaucoup alors tout va bien !!
à bientôt

carole 28/03/2006 15:08

Merci Susan! en fait, j'ai écrit ça parce je lis un peu partout que l'amour ne suffit pas... et je vois aussi que tout le monde a plus ou moins des problèmes "à cause" de ses parents! en tant que jeune maman, je me pose des questions et j'espère juste que ceci n'est pas une fatalité! à bientôt

Nathalie 28/03/2006 13:45

p'tit coucou... ça y est je suis de retour d'Autriche... ne t'en fais pas il y aura bien un compte-rendu de mon week-end, je le ferai ce soir, hier soir j'étais trop fatiguée et ce matin j'ai eu cours et là il faut que j'y retourne!
Bises à vous trois!

carole 28/03/2006 14:01

Courage! Bisous

Supermama 28/03/2006 13:43

Bon, ça remarche à peu près, alors j'en profite pour surfer à nouveau ... Ton article est plein de sensibilité et de justesse. Effectivement ce n'est pas simple, il faut essayer de faire de son mieux, mais de toutes façons, on n'échappe pas à certaines erreurs, on ne peut pas être parfait !
Je t'embrasse et te félicite pour tant de bon sens !

carole 28/03/2006 14:00

Merci Supermama! le but n'est pas d'être parfait en tout cas! Bises

missmio 28/03/2006 13:07

Tu as raison !! De l'amour! Un amour inconditionnel, mais qui n'étouffe pas !  Je pense que de toute façon, ils auront des choses à nous reprocher, comme nous-mêmes, nous en avons à reprocher à nos parents! Mais en faît, c'est nécessaire pour qu'il prenne une certaine autonomie, pour qu'il devienne à leur tour des adultes ! On va passer le relai ! Bon mardi !! Bises !

carole 28/03/2006 13:23

Oui, donc il faut ses préparer aux reproches pour ne pas les prendre trop personnellement et "couper" les ponts comme cela arrive si souvent dans les familles... Bises

megdouda Kaci 28/03/2006 12:54

ce qui compte c'est l'amour qu'on leur donne.
Etre toujours à écoute sans les étouffer.
Megdou

carole 28/03/2006 13:02

Oui c'est ce qui compte... Bises