Adieu Paris, vraiment ?

Publié le 10 Septembre 2013

 

NotreDametours14mai-22

 

J'ai habité Strasbourg, Haguenau, Paris, St Maur des Fossés, Pantin, Les Lilas, Paris... C'est à Paris que j'ai vécu le plus longtemps de ma vie, Paris une ville que j'aime et que je déteste à la fois. Paris qui m'appartient et que je connais comme ma poche et Paris que je fuis et que je vomis.

 

Je n'aurais jamais cru qu'un jour je pourrais quitter Paris presque sans regrets et même que je verrais énormément de positif à le faire. Au début la motivation financière a pris le pas et maintenant il y a plus que ça.

 

 

Ces derniers temps je me suis beaucoup baladée dans la ville et c'est ce que j'aime, me perdre dans les rues, me souvenir, découvrir encore et toujours. Mais ça je ne le perdrai pas, je quitte Paris mais je ne vais pas si loin et mon travail y est encore pour un certain temps je pense. Revenir à Paris sans contraintes, juste pour le plaisir, ça existera toujours.

 

P1070138.JPG

 

L'autre chose pour laquelle j'ai toujours aimé cette ville c'est son offre culturelle mais pareil, y revenir juste pour le plaisir de voir une expo ou un film, ça existera toujours.

Continuer à faire découvrir la ville à Nina, ça existera toujours...

Ce que j'aime aussi à Paris ce sont ses quartiers populaires, ceux qui vivent et qui se laissent aller. Je déteste les quartiers trop chics où l'on croise plus de spécimens dont la chirurgie esthétique est devenue la raison de vivre, ces quartiers où le paraître prend le pas sur l'être, tout ça ne me manquera pas et je n'y trouve pas ma place.

 

 

Mais quitter Paris en continuant à y travailler, est ce vraiment quitter Paris ? Pas tout à fait... Je vais continuer à pester contre les transports pourris, les arnaques en tout genre, les boissons hors de prix aux terrasses de café, l'attitude méprisante des serveurs, des vendeurs, des chauffeurs de taxi, de certains parisiens et j'en passe.

Quand j'ai la chance de voyager ne serait ce qu'en Europe, la différence est tellement flagrante que ce soit dans les services publics ou la sympathie ambiante règne ou pour les facilités qu'on trouve partout pour les enfants et les familles, les espaces verts, les jardins... En 8 ans de mère, je n'ai jamais trouvé à Paris un square digne de ce nom par exemple.

 

paris pluie

 

Paris qui serait si géniale avec la moitié des habitants en moins genre comme au mois d'août ! Mais là je rêve, l'avenir est plutôt à la tendance inverse...

 

Pendant deux ans je me suis dit que ce serait dur de quitter Paris, que c'était une folie mais au bout de 10 jours je sens déjà que c'était le bon choix, que ce snobisme parisien m'a déjà quittée et que Paris n'est pas le centre du monde, loin de là...

 

PC310143

 

Paris je t'aime et je te déteste, Paris je te trouve sublime et tellement pénible, Paris ville agréable et contraignante, Paris bruyante et étouffante, Paris pleine de surprises, Paris irréspirable, Paris scintillante, Paris mon amour mais de loin...

 

Finalement, le luxe que j'ai c'est d'avoir le choix d'y aller quand j'en ai vraiment envie !

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #humeurs

Commenter cet article

barbara 24/09/2013 20:34

grazie mille! merci! je commence à faire ma liste (longue...) de ce qu'il faut voir...bonne soirée :)

OhOcéane 20/09/2013 20:13

C'est agréable de te lire comme ça, le choix que tu fais n'est pas que raisonnable, il semble positivement le meilleur, pour toutes les raisons que tu décris. Je ne vis pas dans Paris, mais tout
près à une station, et si je ne me vois pas déménager plus loin, c'est parce que je n'ai pas le permis... Mais est-ce encore une bonne raison..
En tout cas, longue et belle vie dans ton nouvel environnement.

Carole Nipette 24/09/2013 17:08



si tu t'enterres dans une ville sans gare et sans rien autour, oui l'absence de permis sera un problème sinon non :) merci !



barbara (suisse) 20/09/2013 09:29

bonjour! j'ai découvert ton (je te tutoye..pardon)blog dès peut de temp. je n'ai lu que aujourd'hui l'article sur paris... moi j'habite un três-très-très petit village au sud de la suisse (pardon
pour mon français...ici c'est italien...)donc pour moi les grande ville c'est vraiment une autre dimension... j'ai était plusieurs fois à paris, comme touriste. je l'aime bien (en tant que touriste
c'est autre chose surement). j'ai peut être la chance d'y revenire (après 18ans!!) cet autumne. non vedo l'ora!! (je suis impatiente...). tu peut m'aider? quelque chose à voir absolument mais que
normalment les touristes passe à coté?
merci! joli blog:) on aime le lire!

Carole Nipette 24/09/2013 17:15



pas de souci pour le tutoiement et merci ! monter en haut de Notre Dame peut-être parce que ce n'est pas ouvert toute la journée et qu'il faut être patient, pas toujours évident à faire quand on
ne vient que quelques jours à Paris; aller dans les nouveaux lieux comme le 104, faire un tour sur le canal de l'Ourcq et Parc de la Villette, manger un falafel rue des rosiers à l'As duè
falafel, boire un verre au Wanderlust (mais c'est cher !) et en règle générale dans les bars des grands hôtels, je ne sais pas trop à côté de quoi passent les touristes...



une parisienne à Vincennes 13/09/2013 16:05

mon homme veut partir loin de Paris, de ce Paris qu'il aime mais qu'il deteste !
moi .. je suis perdue

Débo 13/09/2013 10:42

je ne suis pas une vraie parisienne, je vis en banlieue proche.
Comme tu le sais, pour les mêmes raisons que les tiennes, nous allons nous éloigner... Une partie de moi flippe à l'idée de partir à la campagne (nouvelle organisation, on va aussi s'éloigner un
peu de nos familles, et puis on ne connaît pas du tout ce département) mais en même temps je me dis que ce sera reposant. Je bosse aussi sur Paris et c'est ce qui me rassure un peu car j'ai
finalement besoin de cette effervescence tout autant que du calme trouvé là bas !

les fruités 12/09/2013 14:19

ton nouveau mode de vie va etre top...Paris car tu l'aimes mais aussi la campagne pour se reposer, s'evader, se relaxer et surtout elever votre petite Princesse
bises

lily 12/09/2013 09:59

Seb est pareil lui le raprisiene est nostalgique quand on y va mais concoit que pour les enfants la ou nous sommes c'est mieux ... pour moi Paris reste une ville culturelle attachée a mon enfance
mon papa me l'a fait decouvrir en long et en large de smon plus jeune age car j'ai une tante qui habite a garges. j'ai souvenir de nuit completement folle ou nous finissions pied snus dans les rues
d eParis j'avais 8/9 ans et ou mon pere me montrait le smonuments d enuits , de nouvel an ur les champs elyssées ou a l'epoque ce n'etait pas beuverie et baston mais vrai rassmeblement et ou je
decouvrais avec de gros yeux les entassmeent de bouteilles au petit matin. De moments memorables dans le metro en ecoutant le smusiciens au detour d'une station, de mon premier vertige lors de ma
prmeier emontée a la tour eiffel a pied (je ne l'ai jamais fait en ascenceur ave cmon papa ) Bref pour moi qui habite quand meme a 350kms Paris reste cette ville d emon enfancet d emon gout d ela
decouverte et clin d'oeil du destin j'ai epousée un parisien a qui je fais decouvrir mon Paris a moi lui qui ne vistait jamais rien a aprt le scentres ocmmerciaux :) Et pusi j'aime ce Paris que tu
dcerit a la fin ce Paris si vivant que j'adore faire decouvrir a mes enfants meme si je te rejoint sur une choses les embouteillage sje deteste ca et ca fait rires seb et les enfants quand je rale
des qu'on y ets :) Paris restera toujours magique pour toi comme pour moi meme si tu n'y habite splus vraiment bisous ma belle

Carole Nipette 24/09/2013 17:40



moi aussi ça reste une ville de mon enfance dans laquelle j'ai beacoup de souvenirs...



Marie 11/09/2013 21:41

Tout pareil ou presque ! Y revenir pour le plaisir une journée maximum me suffit amplement.

Carole Nipette 20/09/2013 17:23



j'y vais quand même 4 jours pour le boulot :)



Ma poussette à Paris 10/09/2013 22:50

Parfois et notamment l'hiver, c'est difficile d'habiter plus loin parce que mine de rien il faut plus de courage ! Mais je ne regrette as de m'être éloignée.
Bises

Carole Nipette 20/09/2013 17:22



je n'ai pas encore testé :)



Valérie 10/09/2013 21:41

Ah, l'attraction de Paris sur autrui...Paris ne laisse pas de marbre c'est certain...je vous comprends,une maison c'est l'idéal. Après il y a des avantages et des inconvénients à vivre dans Paris
et à vivre en grande banlieue.L'essentiel est de s'y retrouver.Vous connaissant pour lire votre blog assez régulièrement, vous continuerez à goûter à l'offre culturelle de Paris mais aussi de celle
de votre région, tiens je suis sure que pour les journées du patrimoine, il y a pleins de choses sympas dans votre secteur.Pour parler brièvement de moi, j'ai fait un peu le cheminement contraire,
lorsque j'ai quitté mes parents, qui vivaient à Sartrouville (Yvelines), je me suis installée à Pantin, une ville méconnue que j'ai adoré pour son offre culturelle et sa proximité de Paris; pour
moi, je gagnais alors 30 minutes de trajet pour aller sur Paris, le bonheur (au lieu de 1 heure), puis nouveau déménagement et nous nous sommes installés sur Paris suite à une opportunité.J'ai
toujours aimé Paris et je suis heureuse d'y vivre désormais (j'ai depuis mon déménagement eu deux petites filles de bientôt trois et deux ans), puisque j'y travaille et que c'est un luxe d'y
travailler et d'y vivre.mais parfois aussi, lorsque je vais chez des amis qui vivent en grande banlieue (genre Parmain dans le 95 ou la région de Meaux) et que je découvre des jardins immenses, je
dois vous avouer que cela donne envie, clairement de se mettre aussi au vert.Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre nouvelle maison.

Brin d'R 10/09/2013 21:01

Bonsoir. Je crois que je n'aimerai pas vivre à Paris, mais c'est une ville magnifique où je ne suis allée qu'une seule fois et j'espère bien y retourner!!Tellement de bells choses à voir!

Carole Nipette 20/09/2013 17:22



ça pour les belles choses !



Marelle 10/09/2013 17:20

Tout pareil, sauf qu'on est en train de tenter l'option retour en province. Dix ans que j'y vis, j'en ai fait le tour, je crois, même si cette ville reste magnifique. parce qu'on voulait un bel et
grand appart, quand mon fils est né, on a franchi le périph, en petite couronne, mais pas pour une super ville, loin de là... enfin, une des seules accessibles à notre budget. Je pense vraiment que
ce problème de logement perdra Paris, pour en faire vaguement un musée, d'où auront été chassées toutes les classes populaires et moyennes.

Carole Nipette 20/09/2013 17:21



c'est clair, Paris ville de riches ou ville de gens qui préfèrent vivre les uns sur les autres dans 12m² pour rester dans la capitale à tout prix...



missbrownie 10/09/2013 14:49

Je ne sais pas si j'aimerais habiter Paris ... En tout cas, mon frère a apprécié sa vie parisienne.

Carole Nipette 20/09/2013 17:21



je l'ai appréciée aussi :)



doctole 10/09/2013 12:58

Tu es loin de Paris ?

Carole Nipette 20/09/2013 17:20



un peu genre 55 mn de train !



madeleine 10/09/2013 11:43

Je suis bien contente pour toi et je comprends parfaitement votre choix.

Moi qui n'habite que dans le Val de Marne, et travaille en Seine et Marne, je passe mon temps au bois de Vincennes et ne vais que rarement à Paris. Simplement parce que j'en gère mal le stress, la
vitesse, le bruit et tout ce que ça représente. Mon mari travaillant à Boulogne, il serait préférable pour nous d'y habiter, ça serait moins pénible pour lui mais je n'y arrive plus!

Carole Nipette 20/09/2013 17:20



J'ai habité longtemps à Saint Maur des Fossés :)



keju 10/09/2013 11:29

Je suis tout à fait d'accord quand tu dis :"Finalement, le luxe que j'ai c'est d'avoir le choix d'y aller quand j'en ai vraiment envie !". Tu y retourneras par plaisir avec ta puce et c'est ça qui
est chouette. Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre nouvelle maison ;)

Carole Nipette 20/09/2013 17:19



Merci, pour l'instant on n'a pas trop le temps mais j'ai quand même un peu hâte de me faire des virées sympas :)



madamezazaofmars 10/09/2013 11:23

Moi je prends beaucoup de plaisir a découvrir ta nouvelle vie et d'après ce que j'en vois, ton choix est vraiment le bon

Carole Nipette 20/09/2013 17:19



Merci, on verra pour le choix, il est encore tôt :)



Solène 10/09/2013 11:06

J'ai ressenti ça aussi en quittant Paris, c'était d'ailleurs plus une fuite à ce moment là. Je ne suis pas loin et j'y retourne avec plaisir, notamment pour des journées culturelles avec les
filles. Par contre je sature extrêmement vite des endroits bondés genre grand magasin ou métro...

Carole Nipette 20/09/2013 17:19



je hais les grands magasins :) faut vraiment que je sois obligée mais c'est marrant j'adore ceux des autres grandes villes comme Londres ou Barcelone !



Sheily 10/09/2013 10:59

Comme je connais ces sentiments mixtes à propos de Paris... Depuis 2 ans, je suis passée de l'autre côté du périphérique; Moi, la Parisienne qui aurait préféré mourir que de quitter Paris... Eh
bien c'est avec plaisir que j'y retourne au quotidien (oui, j'ai quand même le métro), mais je ne suis plus très sûre de vouloir retourner y vivre... Quoique...

Carole Nipette 20/09/2013 17:18



tu ne sais pas trop mais je sais à quel point c'est dur de se faire une opinion tranchée sur le sujet



Lisbei 10/09/2013 09:48

Eh oui, c'est sûr !
Et une fois qu'on quitte la ville, difficile de revenir y vivre ... mais pas de venir s'y balader !

Carole Nipette 20/09/2013 17:17



c'est encore plus sympa !



Aurore 10/09/2013 09:18

Bonjour
Article très interessant qui me parle énormément (attention com à rallonge!)
Je ressens les mêmes sentiments ambivalents. Ca fait 15 ans que j'y vis, j'ai vite ressenti ses côtés négatifs mais jusqu'il y a encore peu c'etait impensable pour moi d'en partir. Trop peur de
quitter mes amis, et comme une peur de "rater des choses" en n'habitant plus à la capitale (snobisme parisien sans doute) Et toutes ces sorties culturelles pour nous comme pour ma fille, je
retrouverais jamais ca ailleurs me disais-je ! Et pareil, en revenant de Londres, d'Amsterdam je me suis dit "Mais comme les gens sont gentils ici ! Il y a tellement plus d'espace vert ! La qualité
de vie à l'air d'y etre tellement meilleure !" Et puis en ce moment, je suis en colère. J'suis en colère de me dire que cette ville avec ses prix exorbitants ne nous permet même pas de rêver à un
...3 pièces. Ca plus le nombre monstrueux de personnes au mètre carré. Du monde partout en permanence, faire la queue, tout le temps, OVERDOSE. Bref, je suis en train de la détester autant que je
l'aimais (même si en me promenant dans certains quartiers je trouve cette ville si belle ! Je me dis qu'elle se gâche :)) Comme tu le dis cette ville serait géniale si...et si.... (5 fois moins
d'habitants et des loyers moitié moins elevés, quitte à rêver :))
Mais nous n'arrivons pas vraiment à savoir ou nous voudrions/pourrions vivre. Pour moi ca resterait une grande ville, je suis pas très campagne... Peut etre Bordeaux ou Toulouse (ou dans nos rêves
Londres ou Montréal)
La Mite : Vous avez bien raison de rester à Toulouse à mon avis :) Et certes (et encore pas dans tous les métiers, loin de là) certains jobs sont mieux payés à Paris, mais vu le prix des loyers, on
y perd tout de même. Aprés vérif (oui c'est un peu mon obsession du moment, pardon) le prix au M2 de Toulouse est d'environ 3600€ et d'environ 8000€ à Paris, soit plus du double....

Carole Nipette 20/09/2013 17:17



On a eu le trois pièce pendant 6 ans mais à quel prix, c'est fini...


C'est dur de savoir, dans ma tête l'idée de quitter Paris a bien mis deux ans à être acceptée puis encore deux ans pour trouver... Montréal et Londres pour moi aussi :)


merci pour ton commentaire long, j'adore :)



LMO 10/09/2013 09:07

C'est chouette ce billet, vous avez trouvé votre cocon!

Paris, je n'y ai habité qu'un an (et 4 ans à Versailles donc pas très loin) et la lumière m'a brûlé... Je préfère habiter loin...
Quand je retourne à Paris (2 ou 3 fois par ans, max), je suis très heureuse, mais au bout de 24h je sature et je suis si contente de retourner dans ma province!

On a effleuré l'idée de revenir à Paris... Nous y avons beaucoup d'amis, Mister Mii a sa famille à Saint Cloud, l'offre d'emploi est vaste et tellement mieux payée qu'à Toulouse... Mais on a
finalement decié de rester ici, parce que, quand même, on y a un cadre de vie exceptionnel!

Carole Nipette 20/09/2013 17:15



clair qu'à Paris même tu aurais un appart ridicule et pas la mer ni la verdure...



angélique 10/09/2013 08:49

Je n'ai jamais vécu à Paris et je t'avoue je n'en n'ai jamais eu envie non plus..Très bel hommage à cette ville que tu aimes/détestes... :)

Carole Nipette 16/09/2013 18:27



tout va bien pour toi alors :)



Pascal pka13 10/09/2013 08:48

C'est le choix que nous avions fait lors de la naissance de mon aînée. Finalement le RER B a eu raison de ma patience et nous nous sommes rapprochés à la périphérie parisienne.
Je suis de ceux qui auraient du mal à quitter une ville aussi bouillonnante.
J'espère que vous vous plairez dans votre nouvelle maison :-)

Carole Nipette 16/09/2013 18:27



je prends le train ce qui n'a rien à voir avec le rer heureusement ;) merci !



Madame 10/09/2013 07:37

Nous avons choisi cette option il y a 7 ans maintenant, profiter de Paris quand nous le voulons et vivre au calme, après c'est une question financière mais aussi de personnalité, certaines
personnes ne pourraient pas quitter Paris. J'espère que vous vous plaisez dans votre nouvelle maison!

Carole Nipette 16/09/2013 18:26



je croyais pourtant que je ne pourrais pas :) oui on se plait !



Sandra 10/09/2013 07:34

Pareil j'ai vécu à Paris et c'est très dur de me dire que je pourrais habiter loin de cette ville pourtant une autre m'attire tellement mais la peur de ne pas trouver ma place l'emporte

Carole Nipette 16/09/2013 18:25



je comprends...