Dimanche 17 février 2013 7 17 /02 /Fév /2013 07:10

temperatures-froides.jpg

 

Oui je sais tout le monde est allergique au froid ! Mais moi je suis vraiment allergique au froid. Cela fait des années maintenant de ma vie d'adulte que c'est pénible dès que les températures baissent vraiment, genre en dessous de 5-6 degrés.
Tous les hivers c'est le même cirque qui recommence avec plus ou moins de symptômes.

Au début je suis peinarde quelques jours, le temps que le froid s'installe. Puis je commence à me démanger sur le ventre, les hanches, les avant-bras et les mollets. Un truc de dingue. Les premières années, je ne savais pas trop ce qui se passait, je me faisais de belles griffures à force de me gratter. Et puis j'étais jeune, j'avais d'autres chats à fouetter... où à griffer !

 

Quand j'en parlais, on me regardait bizarre, genre je psychotais où alors il y avait d'autres raisons cachées à mes séances de grattage. Puis j'ai recontré ma belle-mère dermato, je lui ai parlé de ça et ouf je n'étais pas folle. Je développe ce qu'on appelle un urticaire au froid. Alors ce n'est pas aussi embêtant ou grave que ce qu'on peut lire dans l'article mais même la petite forme me rend l'hiver encore moins cool qu'il ne l'est déjà.

Mon corps n'aime pas le froid et me le rend bien. Le pire c'est le soir, comme les piqûres de moustiques, ça se réveille en fin de journée et mon homme me reprend tout le temps "Arrête de te gratter!" mais je ne peux pas !

J'ai pris quelques médicaments pendant deux ou trois ans mais ça me faisait dormir et les réveils étaient trop compliqués, j'ai lâché l'affaire.

 

cremes.JPG

 

J'essaie de bien me couvrir, les polaires sont mes amies, limite je prends des vêtements spécialisés grand froid comme ceux de North Face ou Eider que je pique à mon homme. Il est hyper frileux donc hyper équipé mais lui au moins il n'est pas allergique. Je suis obligée de m'endormir avec de grosses chaussettes parce que j'ai toujours les pieds glacés le soir et je n'arrive pas à les réchauffer, du coup je ne m'endors pas et je me gratte. Je m'hydrate autant que possible, surtout quand j'y pense et ça aide. Je crème, je crème, je crème.

 

Une autre dommage collatéral de cette histoire c'est que les douches chaudes du matin me font le visage tout rouge, tout comme le grand froid. Hier au bureau on m'a sorti "Oh tu as bonne mine !" Grave, la fausse bonne mine de ma peau rougie et abimée par le froid. Le truc bizarre c'est que quand mon visage rougit, je deviens écarlate bien entendu mais j'ai les joues en feu, je bouillonne, on pourrait faire cuire un oeuf dessus ! Un peu comme quand j'ai mon "allergie" à l'alcool dont j'avais un peu parlé dans ce billet sur les crèmes.

 

Le froid et vous, c'est le grand amour ? Des trucs et astuces ? Des expériences à partager ?

 

 

 

Par Carole Nipette - Publié dans : Carole attitude
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Retour à l'accueil

Retrouvez moi ailleurs

 twitter-nipette.jpg facebook nipette fluxrssnipette.jpg

hellocoton nipette  Instagram-20-icon 

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés