Au revoir école parisienne...

Publié le 8 Juillet 2013

ecoleelementaire

 

C'était vendredi soir, la dernière sortie d'école de Nina et la mienne aussi... Dire au revoir aux animateurs qui l'ont suivie depuis 5 ans, pfffuuu que d'émotions. Impossible de retenir mes larmes et comme d'habitude c'est Nina la plus forte et qui relativise "Mais maman, ne pleure pas, ce n'est pas si grave..."

Grave non, émouvant oui et je suis incapable de retenir les larmes quand elles montent...

 

Je ne sais pas à quel point ça lui fait quelque chose à ma fille de quitter cette école et surtout ses camarades même si traditionnellement il ne se passe pas grand chose durant les deux mois d'été, tout le monde étant ailleurs.

Cette année de CE1 a été géniale pour Nina et c'est étrange mais ça a été comme un cap. Juste au moment où je me dis, ça y est enfin quelques vrais échanges avec des parents d'élèves, ça y est Nina a de vrais amis avec qui c'est simple et fort, et là on déménage. Tout reconstruire même si c'est un beau défi à relever, parfois la continuité à du bon.

Quand je l'ai observée avec ses camarades lors de sa fête d'anniversaire d'adieu, j'avais la nostalgie de savoir qu'avec ces enfants là ça n'arrivera plus. Ils étaient tellement en phase, une petite bande adorable...

 

Je ne sais pas à quel point ça lui fait quelque chose, y pense t'elle vraiment ? Mais aucune envie de le lui demander, surtout pas. On verra en temps voulu si des coups de blues se font sentir plus tard et en attendant on vit le moment présent, les vacances, les préparatifs, les projets...

 

Dans mon monde idéal, je vais inviter certains enfants et leurs parents à venir jouer dans notre nouvelle maison mais je ne me fais pas d'illusion. Ce sera toujours trop compliqué. Déjà en habitant dans le même quartier c'était souvent compliqué alors à des kilomètres de là...

 

On gardera un excellent souvenir des écoles maternelles et primaires, de l'équipe enseignante, des élèves venus du monde entier, de cette mixité si enrichissante malgré des situations personnelles souvent difficiles. Nina a pu avoir un aperçu immense de ce que peut être la vie des uns et des autres et je trouve qu'à ce niveau elle a un excellent bagage qui permet de montrer compassion et empathie mais aussi d'apprécier ce que l'on a à sa juste valeur.

 

 

Donne moi ta main et prends la mienne, oui c'est tout à fait ça, faisons ensemble une dernière fois ce chemin de l'école qui nous mène vers d'autres aventures...

 

mainsmèrefille

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #La vie à l'école primaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

les fruités 11/07/2013 13:44

diffiicle d'abandonner ce petit univers...je te compends tres bien Carole, je viens de vivre la meme chose avec Lélé qui va en 6 eme
bises et bon demenagement

Carole Nipette 14/07/2013 22:50



Merci, on prépare, on prépare...



Madame 10/07/2013 22:20

Ton billet me touche et me parle. Si ta fille est comme sa maman (toi) elle sera humaine et sensible, c'est ce que je ressens via pc interposés ! Bonne chance pour la suite, bon emménagement

Carole Nipette 14/07/2013 22:53



j'espère quand même qu'elle sera moins sensible que moi !



Océane 09/07/2013 22:54

Voilà, d'autres aventures vous attendent ailleurs :)

Carole Nipette 14/07/2013 23:02



oui :)



natieak 09/07/2013 21:49

Ce sont toujours des étapes assez émouvante. Le principal étant les bons souvenirs qu'on en garde.

Carole Nipette 14/07/2013 23:02



elle en garde beaucoup de bons heureusement !



mamma mia 09/07/2013 14:52

Je déteste dire au revoir... ça me fait toujours monter les larmes...
Mais si cette page se tourne elle ne s'efface pas pour autant et ta fille comme toi gardera tous ses merveilleux souvenirs dans un coin de son coeur.

Et je suis sûre qu'elle est aussi excitée à l'idée de cette nouvelle pas à écrire et de cette nouvelle aventure qui commence !

Carole Nipette 14/07/2013 23:03



oui elle a hâte mais pose beaucoup de questions sur l'école :)



Anne-Laure 09/07/2013 07:52

J'aime pas les au revoir, j'ai aussi la larme facile. Je sais par expérience de mes nombreux déménagements que les promesses (on garde contact, hein! On s'écrit, on reviendra, non c'est vous
qui...) sont rarement tenues. Et pourtant, avec le recul, je réalise que je ne me souviens pas vraiment de ces dernières fois mais plutôt des premières qui leur ont succédé -un peu angoissantes
mais terriblement excitantes!
Elle est cool quand même ta Nina, avec les pieds sur terre et émotions under control :-)

Carole Nipette 14/07/2013 23:04



oui voilà, je sais aussi que ce sont de belles paroles sincères sur le moment mais qui se heurtent à plein de choses ensuite



Xtinette 08/07/2013 21:42

Ce doit être émouvant. Elle aura de beaux souvenirs de cette période et je lui souhaite de découvrir une nouvelle école très sympa !

Carole Nipette 14/07/2013 23:05



en tout cas elle est sympa niveau cour de récré, c'est immense !



Madame Moustick 08/07/2013 20:50

L'émotion transparaît bien dans tes mots. Cette émotion je la connais bien pour avoir déménagé de nombreuses fois en étant jeune.

Carole Nipette 14/07/2013 23:05



j'espère que ce sera la seule fois de Nina :)



Solène 08/07/2013 17:18

Ouh là là... ton billet me parle...! ma deuz a quitté son école élémentaire vendredi, ses maîtresses qu'elle adorait et surtout ses amis, qui seront dispatchés dans plusieurs collèges à la rentrée.
Les filles pleuraient et les garçons ne faisaient pas les fiers, et moi dès que je regardait sa bouille en larmes j'avais envie de pleurer avec elle. Elle a passé une année de rêve, de celles qui
marquent à vie, et je crois que la page qui se tourne, à cet âge là, on se la prend vraiment dans la figure... je compte bien sur les 2 mois d'été pour estomper un peu sa tristesse...

Carole Nipette 14/07/2013 23:06



finalement c'est bien fait les vacances après les séparations...



Mélanie 08/07/2013 16:59

bon déménagement
ne t'inquiète pas les enfants se font vite de nouveaux amis
Mélanie

Carole Nipette 14/07/2013 23:06



oui je sais mais c'est toujours un peu angoissant...



alameresi 08/07/2013 15:11

wouh, j'imagine bien tes émotions oui.... Bel été et bon courage pour votre déménagement !

Carole Nipette 14/07/2013 23:07



Merci, on essaie de se motiver par ce beau temps !



gregorovna 08/07/2013 14:50

Je ressens cette nostalgie depuis quelques semaines.
Mon "petit" va au collège l'année prochaine et une foule de dernières fois à l'école qui se trouve à 2 pas de la maison n'ont cessé de me faire ressentir des pincements au coeur.
Bonnes vacances à Nina :)

Carole Nipette 14/07/2013 23:08



elle est bien particulière cette nostalgie de l'école je trouve...



LMO 08/07/2013 09:04

Une nouvelle vie va commencer! Forte de tous ces souvenirs... :-)

Carole Nipette 14/07/2013 23:08



Oui c'est clair...



lexou 08/07/2013 08:24

arf, je ne connais pas encore ces moments la mais rien qu'à l'idée de dire au revoir à la nounou après 3 ans passés ensemble j'ai les larmes qui montent...que d'émotions!

Carole Nipette 14/07/2013 23:09



normal, j'ai pleuré aussi pour le départ de la jeune fille qui la cherchait à l'école et ça ne faisait que 10 mois...



Karya 08/07/2013 08:17

Cela fait un petit moment que je n'étais pas venue lire, ou alors en diagonale. Du coup, j'avais compris que vous déménagiez mais je n'ai pas compris où. Paris-banlieue ou Province ? Bises.

Carole Nipette 14/07/2013 23:10



J'ai distillé ici et là quelques phrases mais pas fait de billet particulier, on part en banlieue lontaine dans le 77