Dali, l'exposition au Centre Pompidou [Avis]

Publié le 11 Janvier 2013

expo-dali-affiche.jpg

 

Dali, on l'aime où on le déteste pour son oeuvre, pour le personnage qu'il représente, pour son extravagance, pour ses prises de position politiques provocatrices ou pour ses moustaches ! Mais je ne pense pas qu'il puisse laisser indifférent. Pour témoin, l'immense succès que remporte l'exposition qui a commencé fin novembre au Centre Pompidou Beaubourg, les fans sont vraiment nombreux. Trois heures de queue sans ticket pendant les vacances scolaires, 1h30 avec ticket et moins avec une carte coupe-file que j'ai la chance d'avoir. J'ai donc tenté le coup malgré le monde dehors et je n'aurais jamais pensé faire seulement 30 mn de queue pour accéder au graal.

 

Dali-Autoportrait-1972

Dali, Autoportrait, 1972

 

Du monde dans l'expo oui mais la scénographie est suffisament aérée pour que l'on puisse profiter de tout.

 

téléphone-aphrodisiaque-1938

Téléphone aphrodisiaque, 1938

 

L'exposition réunit plus de 120 tableaux, des dessins, des sculptures, des objets, des films et documents d'archives. Elle est d'une richesse incroyable et permet d'appréhender Dali sous toutes ses facettes. J'avais vu des tableaux par ci par là, vu des documentaires ici ou là mais l'expo permet de se rendre encore mieux compte de l'importance de l'artiste qui a traversé tout le vingtième siècle et vécu les grands événements historiques.

 

Dali-cracher-portrait-mère

 

 

 

Dali-hallucination-partielle-six-images-de-Lénine-sur-un-p

Hallucination partielle six images de Lénine sur un piano, 1931

 

 

J'ai bien aimé la petite salle qui montre ses collaborations avec le monde du spectacle, cinéma, théâtre... Mais rien ne s'est jamais vraiment bien passé. Après le succès d'Un Chien Andalou coécrit avec Luis Bunuel, l'interdiction de leur second film L'Age d'Or, les fâche pour toujours. Dali essaiera ensuite d'autres choses mais ne connaîtra que déceptions et frustrations avec l'industrie du spectacle.

 

Dali-les-flammes-ils-appellent-1942

Les flammes ils appellent, 1942

 

Dali-Le-piano-rouge-ou-l'orchestre-rouge-1957Le piano rouge ou l'orchestre rouge, 1957

 

J'ai vraiment apprécié et je ne pensais pas rester autant de temps à l'intérieur. J'ai très envie d'y retourner avec Nina d'ailleurs. Je voudrais qu'elle voit certaines choses, je suis sûre que ça la fera beaucoup parler.

Si vous aimez Dali, vraiment ça vaut le coup de faire la queue, ce genre d'exposition n'a pas lieu si souvent.

 

 

Dali-L'Ascension-du-Christ-Piéta-1958

L'Ascension du Christ Piéta, 1958

dali-le-voyage-fantastique-1965

Le voyage fantastique, 1965

metamorphose-de-narcisse-1937

Métamorphose de Narcisse, 1937

 

Dali au Centre Pompidou

Jusqu'au 25 mars 2013

Evitez le week end et préférez plutôt les fins de journée, billet acheté en ligne avant fortement recommandé !

 

 

Dali

 

Toutes les photos ont été prises par moi dans l'exposition. Sur chaque oeuvre est mentionnée l'autorisation ou non de photographier.

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Sorties culturelles... de maman - critiques cinéma.

Commenter cet article

LMO 12/01/2013 13:06


J'adore Dali! J'avais été au musée à Figueras vers 14 ans, j'avais adoré...


D'ailleurs tu me fais penser qu'on est à moins de 3h de route de ce musée (donc finalement à peu près autant que la queue qu'il y a à faire pour l'expo! ^^)  et que ça serait sympa d'y
emmener les filles!!! (en plus Figueras c'est sympa)

Carole Nipette 13/01/2013 00:14



Excellent, j'adore ton esprit d'à propos :)



madamezazaofmars 11/01/2013 20:45


Je vais sans doute rater celle ci et la Star Wars aussi :-( Merci pour la visite par procuration

Carole Nipette 13/01/2013 00:15



qui sait, d'ici mars tu viendras peut être à Paris !



Cambroussienne 11/01/2013 20:14


C'est fou ! Non ?


(désolée, il fallait que cela sorte)


Merci pour ce billet qui m'a fait redécouvrir Dali dont je ne connaissais que quelques lithographies et les mythiques moustaches !

Carole Nipette 13/01/2013 00:15



:) oui fou !



ratounette 11/01/2013 20:10


ca c'est une expo qui plairait à Capuchou, quand nous sommes allés à Barcelone je voulais qu'on s'arrête au musée Dali à Figueres mais monsieur voulait arriver vite à l'hotel... bref...du coup on
a fait la fondation Miro, Capuchou 8 ans à l'epoque avait adoré et le musée Picasso et la grosse claque pour tout le monde tellement c'était beau.

Carole Nipette 13/01/2013 00:16



Je suis allée plusieurs en Espagne ces dernières années mais on ne s'est jamais arrêté sur le trajet pour y aller...