Des jouets et des hommes, le jeu et l'enfant

Publié le 7 Novembre 2011

Deux sorties récentes sur le même thème, celui du jeu et du jouet par extension.

Nina était folle de joie pour les deux, l'exposition "Des jouets et des hommes" au Grand Palais et un après-midi au Playmobil Fun Park dans le cadre d'une conférence organisée par Playmobil "Rencontres autour de l'imaginaire et du jeu chez l'enfant".

 

Affiche_des-jouets-et-des-hommes-grand-palais.jpg

 

Nous avons beaucoup aimé l'exposition. C'est la première fois que Nina reste aussi longtemps dans un musée, en même temps ce n'est pas étonnant. Mille jouets de l’Antiquité à nos jours sont réunis dans cette exposition : poupées antiques, poupées princières, Barbie, trains, avions, bateaux, ours de tous poils, automates presque vivants, jeux vidéo, figurines en plomb ou en plastique, soucoupes volantes, arches de Noé... mais aussi des oeuvres d'art, photos, affiches...

 

voituresexpojouetshommes.jpg

 

"Le joujou est la première initiation à l’art" comme le dit la citation de Charles Baudelaire qu'on trouve dans l'exposition. En tout cas, nombre de jouets anciens sont de véritables oeuvres d'art, j'ai craqué sur les maisons de poupées si minutieuses des années 1900, sur les fermes si complètes et sur les poupées mais aussi sur la sublime réplique de l'Aston Martin de James Bond, fabriquée juste pour le Prince Andrew. Nous avons également beaucoup apprécié les installations vidéo de Pierrick Sorin, créées spécialement pour l'exposition, rigolotes et inventives avec mention spéciale pour L'Aquarium aux Baigneuses. La fin de l'expo qui se termine sur des images de "Citizen Kane" et son fameux Rosebud qui symbolise l'enfance perdue est très émouvante.

Une belle visite chargée d'émotion où l'on se replonge avec délice et nostalgie dans ses souvenirs d'enfance ou d'adolescence.

Conclusion de Nina "Je voudrais bien que tous ces jouets soient chez moi ! " Ben voyons !

 

Playmobilpark12aout09-8

 

Playmobilpark12aout09-9.JPG

 

Direction le Playmobil Fun Park dont Nina est toujours aussi fan depuis sa première découverte il y a 2 ans environ. Une table ronde menée de main de maître par la journaliste Frédérique Bedos. Les intervenants, Bruno Berard le DG De Playmobil France, Sophie Marinopoulous psychologue et auteur de "Dites moi à quoi il joue, je vous dirais comment il va", Richard Unglik auteur de bandes-dessinées, Armelle Le Bigot Macaux présidente d'ABC Plus (études marketing sur l'enfance), Yann Samuell réalisateur et Dorothée Charles conservatrice au Musée des Arts décos et commissaire de l'exposition Des jouets et des hommes !

 

confplaymobil.JPG

 

Première constatation, le marché des jouets se porte très bien en France. Si tous les parents sont comme moi, je ne suis pas étonnée !

Bruno Bérard a présenté Playmobil et expliqué quelques bases de son succès. Notamment l'importance de la taille du jouet qui tient dans la main, donc maitrisé par l'enfant. Et bien entendu tout l'imaginaire projeté dans les univers développés par la marque.

Sophie M. a rappelé qu'un enfant qui joue expérimente sa vie, que le jeu c'est la santé, qu'un enfant a besoin de jouer comme de manger et de dormir. Quand on a moins de 8 ans, on joue pour grandir et non pour s'occuper. Qu'il ne faut pas interférer dans le jeu de l'enfant et lui laisser son imaginaire. Si la vache vole tant mieux ! La santé affective et relationnelle passe par le jeu et surtout quelque chose qui va plaire aux parents et en déculpabiliser certains "On n'est pas obligé de jouer avec son enfant si on n'aime pas ça !". Tous ces propos m'ont parlé puisque je mets tout ceci en pratique avec ma fille et que tout va bien de ce côté là.

 

P1080008.JPG

 

D'autres choses vraiment intéressantes se sont dites dans cette conférence et je vous invite à faire une petite expérience. Armelle LBM a créé un Observatoire des rêves, utile dans son travail et qui lui permet de voir l'évolution de la société à travers les rêves d'enfant mais d'en tirer des études intéressantes. Elle déplore le fait que les enfants d'aujourd'hui ont des rêves très matérialistes comparé à avant où les rêves étaient plutôt de l'ordre de voler comme un oiseau que d'avoir la dernière console de jeu. Elle constate que les enfants ne rêvent plus, qu'ils sont très pragmatiques. Que pour beaucoup de parents, un enfant qui rêve est un enfant qui perd son temps...

 

J'ai donc demandé à Nina quels étaient ses trois rêves. J'ai posé la question dans un moment neutre, un week end à la maison tranquille. Sa réponse : qu'on soit immortel, qu'on (les parents) ne se sépare pas et qu'elle puisse avoir tous les jouets qu'elle veut !

Son premier rêve le plus important m'a beaucoup touchée. Les jouets sont présents mais elle a vraiment dû réfléchir pour sortir ce troisième rêve, les deux premiers sont venus spontanément. Quelque part ça m'a rassurée pour les jouets même si après on peut interpréter les deux premiers rêves comme on veut. Enfin, je n'ai pas non plus envie de faire une psychanalyse poussée mais j'ai trouvé l'expérience intéressante et à reconduir régulièrement pour voir l'évolution.

 

Vive les jouets et vive le jeu !

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Sorties culturelles et loisirs... de Nina

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lola SurLaToile 12/11/2011 10:43



Ma fille avait comme rêve d'être invitée dans la maison du Père Noël et le voir fabriquer tous les jouets pour tous les enfants (certainement pour y jouer aussi d'ailleurs). Ca s'est évanoui
quand elle a su la vérité sur le vieux monsieur barbu, c'est comme ça que je l'ai su...


Mais le jour où elle a dû faire un voeu (pour une histoire de bracelet brésilien ou autre superstition), c'était pour que sa petite soeur (ma n°4) vive toujours et ne soit jamais malade.


Finalement, pas si matérialistes mais très attachés à leur famille, nos enfants



Carole Nipette 12/11/2011 20:54



C'est mignon pour le Père Noël et tu as dû fondre pour son voeu envers sa ptite soeur !



Clarisse 09/11/2011 09:52



Je vais essayer avec mes filles, enfin, plutot Adèle car Léonie aura peut être encore du mal à répondre... Les réponses de ta puces sont très touchantes je trouve



Carole Nipette 11/11/2011 00:17



Oui il faut avoir au moins 5 ans je pense !



Sandrine (Cambroussienne) 08/11/2011 13:42



J'avais 7 ou 8 ans quand je suis allée à Paris. Mes parents avaient acheté le Pariscope et, férue de quelque lecture que ce soit, je l'avais lu dans le métro. Je me souviens d'une publicité
pour le Musée des Poupées (j'ignore si cela existe encore ou s'il s'agissait d'une expo). J'ai fait le forcing pour y aller, je me souviens des Corolles, mais aussi de poupées articulées, de
quelques automates. J'avais adoré.  Merci pour ce flash-back :)



Carole Nipette 11/11/2011 00:03



Oui nous y sommes allées avec Nina l'an dernier pour l'expo 50 ans de Barbie, j'en ai fait un billet d'ailleurs, trop joli ce musée ! tu verras plein de photos si tu le lis :)



Pascale, Eléa et Faustine 07/11/2011 22:09



C'est rigolo car Faustine (bon, 3 ans, hein, pas encore très matérialiste) me dit souvent qu'elle aimerait pouvoir voler comme un oiseau :)


Je vais leur demander quels seraient leurs 3 rêves, je suis curieuse de la réponse !


J'aime beaucoup les rêves de Nina, on sent son amour fort pour sa famille et son voeu que vous soyez unis à jamais.



Carole Nipette 10/11/2011 23:51



Oui forcément, elle observe ce qui se passe pas loin et à l'école et ça la travaille la séparation car elle sait que ça existe... une préoccupation que ne devaient pas avoir les enfants il y a 40
ou 50 ans, enfin moins...



danslapeaudunefille 07/11/2011 16:58



Le fun park un truc à faire c'est sûr ! Et l'expo aussi.



Carole Nipette 10/11/2011 23:49



Le fun park au moins une fois, le paradis des gosses !



philo 07/11/2011 15:39



Tiens mon mari a améné Kevin à l'expo un mercredi mais il m'a pas trop accroché apparemment. Quant au Papa il a trouvé ça assez sympa mais cher pour ce que c'est !



Carole Nipette 10/11/2011 23:48



Dommage mais bon ça ne peut pas plaire à tous non plus ! il a vu les jeux vidéos aussi ? ça n'était pas encore ouvert quand j'y suis allée...



Emy-K 07/11/2011 10:27



3 voeux pour ma Minnie, c'est mission impossible !!!! A cet âge là, le monde leur appartient, l'imagination ne connait
aucune limite et les voeux sont aussi nombreux que les étoiles dans le ciel !


 


Je dois pas lui montrer ces photos sinon elle voudra tout (normal, noël arrive à grand pas maintenant ).


 


Ceci étant dit, hier, je l'ai emmené chez une copine où c'était...... le palais du jouet ( sans blagues) et du coup elle n'a pas arrêté de papilloner dans tous les sens.



Carole Nipette 10/11/2011 23:45



Finalement la mienne elle a eu du mal à trouver trois voeux vraiment importants... j'aimerais bien moi aussi habiter dans un magasin de jouets !



Lily 07/11/2011 08:20



Je vais le premier week end de Decembre a Paris pour emmener les enfants la voir cette expo j'ai trop hate !!!!! Bisous



Carole Nipette 10/11/2011 23:44



Chouette ! vous allez adorer !



angélique 07/11/2011 08:10



Très sympa...je vais poser la question à Tom sur ses 3 voeux tiens....



Madamezazaofmars 07/11/2011 07:30



J' aime bien ses rêves. On en a 2 sur 3 en commun



Carole Nipette 10/11/2011 23:43



Le premier je l'ai c'est clair !