Epic, une merveille graphique / Film enfant

Publié le 23 Mai 2013

Epic-affiche

 

Epic : la bataille du royaume secret de Chris Wedge / A partir de 5 ans

 

"L'histoire d'une guerre insoupçonnable qui fait rage autour de nous. Lorsqu'une adolescente se retrouve plongée par magie dans cet univers caché, elle doit s'allier à un groupe improbable de personnages singuliers et pleins d'humour afin de sauver leur monde... et le nôtre."

 

C'est l'histoire des Hommes Feuilles qui se battent pour préserver la nature que veulent détruire les Bogans. C'est l'histoire du combat de la lumière contre l'obscurité. C'est l'histoire d'une jeune fille qui a du mal à comprendre le rêve que poursuit son père au détriment de sa propre vie. Epic c'est tout ça et bien plus.

 

Epic c'est la nouvelle production du studio créateur de l'Age de Glace et de Rio, on pouvait s'attendre à du bon et on a eu du bon, du très bon même.

J'ai été émerveillée par les images et le graphisme, Epic est un bijou à ce niveau. Les personnages du peuple des hommes feuilles sont époustouflants de beauté, on dirait des poupées animées. J'étais scotchée à l'écran pour ne pas louper tous les détails magiques. Les hommes et femmes fleurs sont à tomber de beauté et je ne me remets pas de la robe de la princesse Tara.

 

Tara_Epic.jpg

 

Même s'il y a un message écologique derrière, les hommes feuilles sont les garants de l'éco-système, il n'y a pas le côté donneur de leçon que l'on peut trouver ailleurs. On tremble avec le peuple de la nature, on frémit quand toute cette beauté se transforme en pourriture. On s'y croirait, on a envie de voler avec la jeune Mary Kate à dos d'oiseau.

Le côté midinette ressort avec l'histoire d'amour naissante entre elle et le fougueux Nod. "Il est beauuuu le garçon" a dit Nina à la sortie. La maman que je suis aussi a eu ses petites émotions avec les scènes père-fille.

 

Nod-Epic.jpg

 

Mais Epic n'est pas qu'émouvant ou dramatique, c'est aussi très drôle et le bestiaire y est pour beaucoup. Entre un chien bigleux à trois pattes et un couple de gastéropdes tordant, on rigole souvent. Mention spéciale à la grosse limace baveuse qui ne manque jamais d'en rajouter une couche, de bave, et qui se croit irrésistible physiquement. Je ne regarderai plus les limaces de la même façon ! D'ailleurs j'ai le sentiment que lors des prochaines balades en forêt avec des enfants ayant vu Epic, tout le monde aura envie de chercher le petit peuple de la nature...

 

limaces-Epic.jpg

 

Un seul bémol, je trouve que le méchant Mandrake ressemble un peu trop physiquement au méchant Maltazard de Arthur et les Minimoys. Mais en dehors ça aucune comparaison, si ce n'est la taille des personnages, à faire avec les films de Luc Besson.

 

Nina a autant aimé que moi ou alors c'est moi qui ait autant aimé qu'elle ! Elle était à fond et a beaucoup souri quand je lui ai glissé à l'oreille que j'avais reconnu la voix de Garou qui double le sage Nim Galuu, genre la gamine fière que sa mère reconnaisse la voix !

 

Epic est une très chouette comédie d'aventure pour toute la famille. On ne s'ennuie pas une seconde et on en prend plein la vue. A voir sur très grand écran et pour nous c'était en 2D évidemment !

 

 

Copyright des photos

TM and © 2013 Twentieth Century Fox Film Corporation. All rights reserved. Not for sale or duplication.

 

 

Ps : Suite à l'article d'Ezabel sur les bandes annonces au cinéma et sur lequel j'avais réagi, j'ai été encore plus attentive pour voir si je n'avais pas dit n'importe quoi. Et bien non, on a vu Epic à l'UGC Bercy à la séance de 15h et rien de choquant pour les petits, que des BA des dessins animés à sortir et un film français comédie dramatique.

 

Ps2 : en ce moment, les enfants sont gâtés je trouve. Les trois derniers films vus sont tous vraiment bien : Les Croods, Tad l'explorateur et Epic.

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Sorties cinéma enfant

Commenter cet article

natieak 24/05/2013


Merci pour ton avis : ya plus qu'à aller le voir ;)

Madame Moustick 24/05/2013


Je suis assez frustrée pour Epic, parce que les mousticks me semblent trop jeunes ...

Michèle 02/06/2013


Pas vu personnellement mais Clément si et il réclame déjà le dvd !

Anne-Laure 03/06/2013


Vu cet aprèm (toujours luvieux et frisquet dans le S.O.!) on a raté les bandes annonces, ce qui est plutôt pas mal, et on a eu du bol: les 3 dernières places côte à côte... au 1er rang. Les 2
familles arrivées après nous ont fini par terre.


Ici, en province, pas le choix, c'est 3d ou 3d. Le seul ciné qui ne passe pas de 3d, il ne passe que des films d'art et d'essai, donc bref, choisi prends du boeuf...Mais j'avoue qu'ici, il y
avait des effets sympa en hauteur ou à vol d'oiseau. Je dois par contre encore souvent vérifier que Paul garde bien ses lunettes.


Quant au reste, on a adoré tous les trois, avec chacun ses moments préférés. Je crois que je suis la seule à avoir pleuré (au moins 2 fois) à chaudes larmes. Ca fait du bien, une histoire pas
trop niaise malgré les bons sentiments, avec de l'humour et ce graphisme bon sang!


Madeleine a trouvé que Nod ressemblait pas mal à Flynn Rider et que l'histoire d'un humain qui se transforme en petit, ben ça faisait drôlement penser à Arthur et les Minimoys.


Leur crise de fou-rire mémorable? la voix au ralenti + le rythme mouuuuuuuuuuuuuu des piétineurs: depuis, ils ne parlent plus que comme ça...

Lisbei 08/06/2013


Ben finalement, l'occasion fait les larrons, nous y allons demain en famille, avec des amis ! On verra si les loulous adhèrent !


Bises !