Hôtel Transylvanie / Cinéma enfant

Publié le 15 Février 2013

Hôtel Transylvanie Affiche

 

Mercredi il faisait trop mauvais, on a séché le tennis et on a préféré aller voir Hôtel Transylvanie que Nina réclamait depuis des semaines.

 

Hôtel Transylvanie de Genndy Tartakovsky

 

"L’Hôtel Transylvanie, le somptueux hôtel de Dracula, où les monstres et leurs familles peuvent enfin vivre leur vie, se détendre et faire monstrueusement la fête comme ils en ont envie sans être embêtés par les humains.
Pour l’anniversaire de sa fille, la jeune Mavis, qui fête ses 118 printemps, Dracula invite les plus célèbres monstres du monde... Tout se passe très bien, jusqu’à ce qu’un humain débarque par hasard à l’hôtel…"

 

 

Hôtel Transylvanie-2

 

 

Les trois premières minutes du film vont faire baver tous les parents du monde qui galèrent avec une couche ! Ah que c'est chou le début avec le papa Dracula qui s'occupe de sa petite fille. Et quand elle se transforme en chauve-souris qui fait les yeux de Chat Potté je crois que Nina et moi on aurait bien miaulé de "chouchoutitude".

 

Bienvenue à l'hôtel Transylvanie qui regorge de toutes les créatures monstrueuses et délirantes de la terre : vampires, zombies, ectoplasmes, yéti, sorcières, fantomes, momies, squelettes... Pas un humain dans cet hôtel et pour cause, les "monstres" en ont une peur bleue. Ils se projettent des films d'horreur avec des humains obèses, cruels et bruyants !

 

Hôtel Transylvanie-3

 

On rigole beaucoup, le film regorge d'excellentes trouvailles avec l'utilisation de toutes les formes de monstres que ce soit dans la nourriture ou les accessoires. Je veux le réveil tête de mort au cri à réveiller les morts ! Pour l'offrir à quelqu'un que je n'aime pas !

Le sujet est universel. Mavis est une jeune fille qui veut s'émanciper et découvrir le monde contre l'avis de son père qui a peur que les humains lui fassent du mal. On aborde le thème de la différence et la tolérance, ici monstres contre humains.
L'intrus humain, le jeune Jonathan va apporter du sang neuf et du changement positif.
J'ai eu mon petit coup d'émotion sur le discours du papa qui accepte enfin de voir sa fille grandir et je ne peux m'empêcher de méditer sur cette phrase même si j'ai encore quelques années devant moi "Il est difficile de les voir partir mais encore plus difficile de les voir tristes..." Tout le questionnement des parents qui élèvent leurs enfants pour un jour les voir s'émanciper et partir...

 

 

Hôtel Transylvanie-1

 

Un film vraiment chouette avec un fort taux de sympathie monstrueuse, on rit, on est ému, une bonne surprise en ce mois de février glacial.

A partir de 4/5 ans

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Sorties cinéma enfant

Commenter cet article

Naddie 15/02/2013

On a aussi adoré ce film avec des monstres qui font même pas peur. Titou, 3 ans 1/2, a immédiatement accroché aux personnages, et nous ressort désormais régulièrement des "blablablaah".
Un vrai coup de cœur, et surtout nous on a aussi passé un très bon moment (ça compte aussi !)

Solène 15/02/2013

Ta critique achève de me convaincre !!! on ira ce week end, mes filles aussi l'ont repéré depuis longtemps (c'est fou ce que ça fonctionne bien les bandes annonces au cinéma !) A bientôt !

filou49 15/02/2013

salut nipette,
tiens ca me fait penser que je mentionne ton nom lors du prochain concours que je mets en place dimanche, et notamment notre désaccord sur les films pour enfants :o)... personnellement ma prochaine
sortie ciné ( si ma puce est remise de sa grippe qui l'acheve totalement) sera de revoir avec elle jean de la lune qui passe dans mon ciné de quartier demain, je sais que cette perspective
t'enchanterait :o)..;quant à cet hotel transylvanie, je sais pas trop comme je peux pas y emmener ma fille et que le loulou semble un peu tiedasse quand je lui en ai parlé ( il aurait fallu que ces
monstres soient magiciens pour éveiller son interet)...en tout cas tu es ( comme souvent :o) bien plus enthousiaste que les critiques presse que j'ai pu lire sur ce film, j'ai l'impression que les
journalistes ciné commencent à jouer les blasés devant le bon cinéma d'animation... bonne journée à toi...

LMO 15/02/2013

Ha super! Je n'en avais pas entendu parler... Mercredi prochain j'y emménerais bien Mouflette (qui est encore très bon public).
Pour l'émancipation, je suis en plein dedans, même si elle n'a pas encore 12 ans, et ce n'est pas évident à gérer, entre le besoin de les protéger (elle est encore toute petite) et leur besoin de
s'envoler un peu...

Lily 15/02/2013

Les enfants vont bientot etre en vacances et leur papa aussi du coup je pense que pendant que je bosserais ils vont y aller car la bande annonce plaisait deja pas mal aux filles :) Bisous

Val1603 15/02/2013

Hé bien j'ai fait la même chose que toi mercredi avec mon Super-Boubou... et j'ai adoré ce dessin animé...
Quant à Super-Boubou, voici son impression... : "C'était bien, mais je l'avais vu sur l'ordi. avec Grande-Miss"... Voilà-Voilà...

leoetlisa 15/02/2013

Des monstres gentils ? Mais c'est le paradis :D Je note puisque l'on n'est toujours pas allés voir Nemo et qu'il risque de ne plus être à l'affiche. Et puis dur de trouver des dessins animés sympas
pour les moins de 6 ans au ciné !

missbrownie 15/02/2013

Mes doudoux sont fans de ce film, surtout des chansons
Et Chupa s'identifie à fond dans Mavie

angélique 15/02/2013

Tom le réclame depuis un moment aussi..dès qu'il ira mieux,il ira c'est sûr!

Vinie 16/02/2013

On l'a vu aussi avec Tim, 5 ans, et on a beaucoup aimé :)
Dracula en père hyper protecteur, c'est touchant et tout ces monstres sont vraiment drôles ^^

Moi c'est le mobile de Mavis lorsqu'elle est bébé qui m'a bien plu (avec la hache lol) (enfin plu, c'est une façon de parler hun, je suis resté bouche bée devant en fait !)

Océane 16/02/2013

On est censé le voir demain, et j'ai hâte, la bande annonce m'avait bien fait rire !

mamanbavarde 16/02/2013

je crois que je suis convaincue :) merci Carole!

mamanbavarde 17/02/2013

Je gardais le niaf, mais le papa et sa fille ont adooooré!

Emma 27/02/2013


Alors ça, c'est rigolo! 
Même avis