Avant vous étiez marrants, maintenant vous avez des enfants ! "Shut the fuck up Parents !"

Publié le 17 Juin 2013

STFU--copie-1.jpgSTFU-.jpg

 

Ce n'est pas à vous, chers lecteurs occasionnels ou fidèles qui suivez mon blog depuis un jour ou 7 ans et demi, que je vais apprendre que la blogosphère parentale bat son plein. Que ce soit sur les blogs ou sur les réseaux sociaux, les parents qui partagent un peu, beaucoup ou carrément trop la vie de leurs enfants sont légions. Evidemment il y a l'art et la manière. Certains post Facebook sur la propreté, certains billets de photos qui détaillent le moindre mouvement du petit enfant, certaines photos d'enfants dans le bain ou en maillot de bain me laissent parfois pantoise. Détailler les moindres faits et gestes de ses enfants même pendant les vacances devient une habitude un peu trop partagée sur les réseaux sociaux.

Surtout que personne ne leur demande leur avis à ces pauvres gosses !

 

C'est une info lue dans le magazine l'Express sur le site américain "Shut the fuck up parents" qui m'a inspirée ce billet. La curiosité m'a poussée à chercher le site et j'y ai passé un petit moment. Le site existe depuis 2009 et je n'ai pas trouvé la version française, pas encore ? J'adore leur slogan de présentation "You used to be fun, Now you have a baby". Tout est dit !

 

Shut the Fuck up Parents ou STFU se veut un site de service public pour se moquer de cette pratique de partage à outrance. Il veut aussi montrer aux parents ce qu'il faut éviter de poster ! C'est fait pour en rire mais souvent impossible aux créateurs du site de ne pas dire ce qu'ils pensent vraiment de la bêtise ou la méchanceté de certains. Il a été créé par Blair Koenig une trentenaire new-yorkaise.

C'est classé par catégorie comme les toilettes, les vacances, la nourriture, les noms sont beaucoup plus drôles en anglais. Rien n'échappe à STFU et tout le monde envoie ses trouvailles. Les noms de famille sont invisibles bien sûr et le site donne son avis plus ou moins sympa parfois. Mais c'est justifié vu la connerie de certains. Les visiteurs se lâchent dans les commentaires.

 

poop-.jpg

 

En français ça pourrait être un statut du type "Je baigne dans le vomi depuis deux heures, vis ma vie de parent" et là franchement ce genre de statuts sur Facebook ou Twitter tout comme les statuts gastro maladie avec détails, je pars en courant. Si vous avez envie de savoir à quel point certains parents sont atteints je vous laisse cliquer sur le lien pour voir la photo que cette Jackie a posté sur son mur Facebook ainsi que les commentaires de Blair. Vraiment là ça va loin, n'y allez pas pendant la pause déj !

 

onvoteperday-.jpg

 

Un exemple de ce que le site appelle "Mommy Jacking" genre les mères qui ramènent tout à leurs enfants sous n'importe quel statut qui n'a rien à voir. Je suis sûre que ça vous parle, rien de plus agaçant que ces appels aux votes quotidiens pour "mon enfant c'est le plus beau" en message privés adressés à 1000 personnes ou carrément sur nos murs. Ou les donneuses de leçons qui savent tout faire mieux que vous.

 

mommyjacking-.jpg

 

Ici on a une mère apparemment célibataire qui se plaint que la garde en journée coûte tellement cher que si ça continue elle ne pourra plus travailler mais devra garder elle même son fils. Une bonne copine lui rétorque "Voilà pourquoi je me suis assurée d'avoir un mari avant des faire des enfants". Les gens se déchainent dans les commentaires et Brenda n'a que ce qu'elle mérite, la s.... On en connait toutes des bonnes copines Facebook qui compatissent mais... ou qui ramènent encore une fois tout à elles.

 

Mais il n'y a pas que des choses dont on peut rire, il y en aussi à pleurer. Blair Koenig écrit par ailleurs sur la parentalité et a fait un billet sur le fait que montrer des photos de ses enfants en train de pleurer parce qu'ils ont eu peur ou sont malheureux ou autre est vraiment un truc à ne pas faire et quand je vois les exemples, je sais à quel point elle a raison. Quelque part on humilie son enfant.

Là j'ai eu des envies de meurtre, oui carrément. La mère qui a posté ce statut est un bourreau d'enfant, je n'ai pas d'autres mots, enfin si mais tous grossiers.

 

merehorrible.jpg

 

Et cette pouf a mis une photo de sa petite fille...

 

Il y en a des dizaines et des dizaines sur le site et partout sur le web finalement des exemples où les parents devraient réflechir avant de tapoter sur leurs claviers.

 

Si je n'avais pas un travail prenant, une vie de famille et des projets, en gros si j'avais vraiment du temps, je pense que j'adorerais faire le même genre de site pour la France, je suis mûre ! Si jamais un sponsor est tenté je m'y mets !!!

 

Plus sérieusement, je trouve le site intéressant parce qu'il permet de montrer à quel point on ne se rend pas toujours de ce qu'on poste sur nos enfants et sur nous mêmes. On ne se rend pas toujours compte de l'image que l'on renvoie, qui se fait passer pour la mère frimeuse, l'angoissée, la dépressive, la mère parfaite, la folle, la chieuse... on ne se rend pas toujours compte que des conseils même sincères peuvent blesser ou être mal pris, qu'insister lourdement sur les progrès de ses enfants peut faire se sentir minables d'autres parents, que montrer des photos des menus parfaits font que d'autres ont le sentiment de mal nourrir leurs enfants et j'en passe...

Je vais moi même tenter de faire encore plus attention à mes propos. A travers nos partages, on cherche dans les réseaux sociaux une approbation tacite ou appuyée, on cherche à faire envie ou à donner envie ?, on cherche ceux qui se reconnaîtront dans nos propos, on cherche à être aimé et on n'arrive pas toujours à se modérer...

 

Alors Shut the fuck up parents ?!

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Les réflexions existentielles d'une maman

Commenter cet article

Code promo sosh 23/08/2014 18:50


Quelle beau tres belle vraiment j'ador


code promo sfr , code
promo conforama

Océane 19/06/2013 20:32


Sujet intéressant ! Je suis partagée.. je suis maman, et les rares fois où je parle de mon fils, c'est pour dire à quel point il est parfait ^^ il l'est puisque c'est l'amour de ma vie :)
évidemment qu'il a ses défauts comme nous tous, mais je ne les vois pas quand je parle de lui.


Je fréquente peu de blogs de maman, et la plupart du temps c'est parce que j'y trouve autre chose que du pur maternage. Ce que j'apprécie ici, ou dans d'autres blogs mamans, c'est la diversité
des sujets abordés et la façon de rester maman, femme, citoyenne etc.


Sur Facebook, j'ai plus de mal par contre, j'ai l'impression que c'est plus concentré, j'ai du mal, je me sens toujours "de trop".


Quand on devient parent, il arrive qu'on abandonne des choses, mais on finit par les récupérer au fur et à mesure, on apprend à équilibrer, à redevenir marrant, drôle, sinistre, intéressant,
pénible, tout ce qu'on est au fond de soi :)

Carole Nipette 19/06/2013 23:32



Oui mais là on ne parle pas d'enfant parfait dans ce site et en parler de temps en temps ou rarement ça n'est pas pareil qu'en parler tout le temps...


pour ta dernière remarque c'est vrai mais malheureusement certains n'arrivent pas à passer ce cap...



LMO 18/06/2013 11:59


Le coup du rasage, j'en ai eu les larmes aux yeux... C'est horrible! Mais c'est clairement de la maltraitance...


Je vois souvent passer des statuts qui me laissent pantoise, moi aussi. Je me demande dans quelle mesure je nourris le phénomène... Je ne parle jamais de propreté, de pipi/caca, je ne mets jamais
de photos de mes filles toutes crados ou sur le pot, ou dans le bain (en maillot, à la plage, ça me dérange pas en revanche), encore moins en train de pleurer... D'une, par respect pour elles,
mais aussi par respect pour les gens qui regardent... (sérieux, des photos de mômes sur un pot, bof quoi. Ou le môme dégoulinant de bolognaise, bof aussi)


 


Après, je mets des photos, et des fois, je me demande si c'est vraiment sérieux (même si elles ne sont jamais compromettantes, toujours plutôt mignonnes), Mouflette est d'accord, je lui demande
avant chaque photo, c'est son image, ça lui appartient. Mais MC est encore trop petite pour que je lui demande son avis... Enfin, c'est un autre problème.


 


Clair qu'internet est un prisme spécial. Je me fais la remarque, parfois, sur internet, les enfants des autres sont merveilleux, toujours parfaits. Ca donne un drôle de sentiment! :p

Carole Nipette 19/06/2013 23:37



moi aussi ça m'a fait tellement mal cette photo... tu lui demandes c'est déjà extra :) pour MC oui forcément, je l'ai fait pour Nina jusqu'à ses 3/4 ans puis j'ai arrêté de la montrer sur le
net... sinon j'ai déjà vu des photos de petits enfants sur les blogs quasi nus et ensuite la mère qui dit "je vais les retirer parce que j'ai eu un mauvaise requête.." tu m'étonnes...



madeleine 17/06/2013 20:02


C'est là que je me rends compte que je suis nulle en anglais, heureusement que tu traduis un peu!!!!!!

Carole Nipette 19/06/2013 23:38



:) le niveau d'anglais sur le site est balaise, je ne comprends pas tous les mots !



Denis 17/06/2013 16:31


C'est pour cette raison que je n'ai jamais publié de photos de ma fille (d'abord il faudrait peut être leur demander aux enfants si ils ont envie de voir leur tronche sur le web). Quand à
l'éducation c'est vraiment trop personnel. J'ai demandé une fois l'avis de mes lecteurs sur un sujet scolaire, mais cela ne m'a pas plus avancé. 

Carole Nipette 19/06/2013 23:38



demander l'avis parfois ça peut être intéressant mais ça dépend du sujet...



Lisbei 17/06/2013 14:09


C'est l'effet "voyeur inversé", comme dans la télé réalité, non ? bon, et puis, certaines gens ne sont pas bien futés, en plus ...


Bises !

Carole Nipette 19/06/2013 23:41



Non je ne trouve pas car au final tout ce que ça dénonce donne vraiment à réfléchir, en tout cas pour moi ça l'a fait... et ça donne aussi une réflexion sur le fait que les parents ont un droit
sur leurs enfants et qu'ils l'utilisent à outrance se permettant de tout dire, de tout partager sans se poser de questions sur le bien fondé de leurs actes... et oui certains sont carrément
stupides...



Dory 17/06/2013 13:02

Mais quelle horreur ! L'histoire de cette petite fille rasée m'a fait monter les larmes aux yeux ! Comment une mère peut elle faire ça à son enfant ? En plus prendre sa douleur en photo et s'en
vanter ? Tout simplement inimaginable ! Un site qui dénonce ce genre de comportements, c'est bien, mais je ne suis pas sure que ça puisse faire réfléchir des personnes comme ça : il me semble que
leur coeur et leur cerveau ne sont pas configurés comme celui du commun des mortels... Hélas

Carole Nipette 19/06/2013 23:42



pour moi c'est pas une mère mais une marâtre... oui peut être mais il a le mérite d'exister et peut être de faire réfléchir d'autres parents... :)



gregorovna 17/06/2013 11:10


Amen!


Je suis complètement d'accord avec toi! Je trouve que certains en font trop, qu'ils oublient que ce qui est posté sur le net, reste sur le net, que l'on ne peut contrôler qui verra vraiment les
statuts et les photos postés sur les réseaux sociaux.


Je me bats d'ailleurs avec mon mari pour qu'il n'affiche pas nos enfants sur son profil facebook, je comprends qu'il soit fier d'eux, que lui aussi veuille comme ses contacts montrer à quel point
nos enfants sont géniaux et font des trucs trop super merveilleux mais je me refuse à jouer à ce petit jeu de surenchère de celui dont l'enfant est le plus intelligent et plus fort en tout.


Et merci pour ton dernier paragraphe, je pense de temps en temps à me lancer moi aussi dans l'écriture d'un blog et puis je lis un statut, un billet de blog et je me sens superbement nulle, avec
selon mère trop laxiste, trop dure, pas assez à l'écoute, trop à l'écoute, qui s'est mal occupée de son enfant parce qu'au choix n'a pas porté physiologiquement, n'a allaité que 2 mois, a donné
des petits pots, s'est senti débordée, a sombré dans le baby blues, a laissé pleuré, n'a pas laissé pleuré, a crié, crie etc etc alors que ces mères parfaites font tout si bien du 1er coup sans
faire d'erreur dés le premier enfant. Leur vitrine de vie parfaite me donne envie de m'enterrer dans un trou.


Ce n'est pas le cas sur ton blog, je l'ai déjà dit mais je viens toujours le lire avec plaisir parce que je m'y sens à l'aise.


Merci pour ce super billet qui m'a redonné la pêche :)


 


 


 

Carole Nipette 19/06/2013 23:45



Moi aussi je me bats avec moi même car il y a des photos de ma fille que je voudrais partager et après je me dis mais pourquoi ? qu'on me dise qu'elle adorable etc ? pas intéressant au final...


merci pour les compliments, ça me touche...



Maman à l'ouest ! 17/06/2013 11:07


Les réseaux sociaux, les blogs, un exercice extrémement difficile mélant vie privée, vie publique, réalité romancée... mais aussi un formidable moyen d'expression et de partage.


Il est effectivement parfois utile de se questionner sur ses valeurs, les dérives possibles, pour faire du mieux que l'on peut, sans tomber dans les excès. Tout en conservant la sincérité et la
candeur qui fait de nous des blogueurs et non des romanciers.


Bel article !


 

Carole Nipette 19/06/2013 23:47



Merci... en tout cas moi ça m'a vraiment fait réfléchir et je crois que c'est ça aussi de bloguer, essayer de dire sans trop dire, faire passer des messages sans trop insister, bref trouver le
juste milieu ! combien de fois j'ai effacé des phrases que je trouvais trop accusatrices ou trop "je juge l'autre..."



Débo 17/06/2013 10:23


complètement d'accord avec toi ! c'est drôle je voulais écrire un billet sur le fait de mettre ou non ses enfants sur les réseaux sociaux.


Je parle beaucoup de ma fille mais je ne la montre pas. Son papa déteste les réseaux sociaux et nous nous sommes mis d'accord là dessus.


Merci pour le lien du site stfu !

Carole Nipette 19/06/2013 23:47



moi je le montre de dos :)



madamezazaofmars 17/06/2013 09:41


Mais quel excellent article et oui moi aussi je vais apprendre à la fermer un peu plus

Carole Nipette 19/06/2013 23:48



Merci :) pas évident parfois de se réfrener mais je pense que l'avenir dira qu'on a bien fait !



Laurent 17/06/2013 07:12


je dirais : pas mieux.


la bêtise humaine se loge partout (est-ce que je juge, là ?) (oui, hélas)


bisettes

Carole Nipette 19/06/2013 23:48



non tu ne juges pas, les cons restent cons :)