Le cas Amazon

Publié le 10 Janvier 2014

D'emblée je vous le dis, je n'ai aucun état d'âme à faire ou pas de la pub gratuite pour Amazon mais ça fait quelques temps que j'ai envie de donner mon avis sur le sujet.

C'est marrant alors que j'avais commencé à écrire sur le sujet, je tombe sur un tweet de Delphine qui parle d'Amazon et je remonte sa TL pour découvrir qu'elle parle d'un article de Libération sur les conditions de travail chez ce géant de l'internet.

Ce n'est pas la première fois que je lis un article avec ce genre de témoignages. Les conditions de travail dans les usines en Chine ou les ateliers du Bangladesh me révoltent beaucoup plus que ça en vérité et l'on s'offusque moins des conditions de travail quand il s'agit d'acheter des jouets moins chers pour les enfants ou la dernière petite robe Zara.

Oui ça n'a pas l'air cool du tout de bosser chez Amazon mais dans beaucoup de boites ce n'est pas cool, après s'ils contreviennent réellement au droit du travail, il y a des instances compétentes pour prendre des mesures.

Mais ce n'est pas de ça dont je voulais parler au départ, je le mentionne parce que je n'ai pas envie qu'on me dise que je fais l'autruche.

Quand aux histoires avec le fisc, ils ne sont pas les seuls à ne pas être en régle et si nos gouvernants et juges n'arrivent pas à régler ce cas, je ne peux rien y faire.

 

amazon.jpg

 

Le cas Amazon m'interpelle parce que tout le monde dit "Amazon tue le commerce de proximité, tue les librairies, tue je ne sais plus qui..." Oui c'est vrai je n'ai aucune doute là-dessus. Amazon a révolutionné le commerce et le commerce sur internet et ça fait partie d'un mouvement beaucoup plus global de l'évolution de la société en général auquel je ne vois pas comment on peut échapper.

Oui c'est triste le petit magasin de quartier qui ferme mais qui a envie (et peut !) de payer le jouet de son gosse le double du prix ? Qui travaillant toute la journée en semaine a envie de se taper la foule des magasins le samedi ? Qui n'aime pas avoir le choix quand il fait ses courses ? Qui n'est pas attiré par le truc indispensable qu'on ne trouve pas en boutiques en France ? Qui, dans une zone rurale isolée, est content d'avoir enfin accès à tout sans faire des kilomètres ?

Pas tout le monde évidemment mais on peut tous s'y retrouver une fois ou deux.

 

le-chardonneret.jpg

 

Je discutais avec un ami des livres. Il me disait en avoir marre de devoir attendre des semaines parce que le livre n'est plus disponible en librairie et donc Amazon... Solution de facilité oui mais dans nos vies réglées par les horaires de travail on court tout le temps et on a envie que le reste soit facile.

Personnellement je n'achète pas mes livres sur Amazon, sauf rares exceptions, (en règle générale, j'achète peu de livres à leur sortie je n'ai pas le budget pour, j'emprûnte ou j'achète le Poche plus tard...) mais beaucoup d'autres choses oui.

Et si on est dans un petit village sans librairie et qu'on a besoin d'un livre urgemment, on sait qu'avec Amazon on l'aura au plus vite.

Et comme j'ai peu de temps en ce moment et que ce billet a trainé dans mes brouillons, je me fais rattraper par l'actualité et la loi "Anti Amazon" qui va enlever la gratuité des frais de port et les 5% de remise pratiquée. Mais il faut être sans vision de l'avenir pour croire que ça va changer la donne en profondeur pour les librairies, pour toutes les raisons que j'invoque plus haut.

Tout le temps que je perdrais à chercher et acheter le livre que je veux en librairie (prendre ma voiture, user de l'essence, faire la commande et revenir une autre fois ou prendre le métro, m'énerver contre la Ratp...) je préfère le passer à lire !

 

 

commandeamazon

 

Je suis totalement consciente de faire un billet sur le consumérisme, pourtant je ne suis pas une acharnée qui achète tout et n'importe quoi. Je réfléchis à mes achats et je ne dépense pas pour dépenser.

Je ne suis pas une sainte et même si j'ai des côtés altruistes dans la vie de tous les jours, quand il s'agit de gérer au mieux mon petit budget de Noël par exemple, je ne peux me passer d'Amazon.

Combien de colis postés qui n'arrivent pas à destination ? Oui il y a de la fauche à la poste ce n'est un secret pour personne. Et bien Amazon te renvoie le colis si tu ne le reçois pas.

En plus, on peut commander un cadeau en urgence et le recevoir le lendemain. Et en cas de souci, tu as à peine le temps de "cliquer pour qu'un conseiller vous appelle" que ton téléphone sonne déjà. Sans parler du suivi qui est au top, rappels, envois de mails. Une énorme entreprise qui a service client aussi personnalisé et efficace c'est appréciable. Les opérateurs téléphoniques devraient s'en inspirer...

 

Amazon a révolutionné la façon de consommer mais aussi les modes de vie et ça va dans le sens de l'évolution actuelle que cela plaise ou non. Peut être qu'un jour Internet ne sera plus qu'un souvenir mais en attendant je ne peux plus me passer d'Amazon, c'est ainsi (surtout depuis que j'habite dans une commune de 3000 habitants qui possède les commerces alimentaires qu'il faut mais pour le reste...) Et si Amazon a pris autant d'ampleur depuis sa création c'est qu'il répond à un besoin.

 

Si les petits commerces ne se mettent pas à innover et à changer, clairement ils ont peu de chance de survie, c'est triste mais chaque évolution de la société a entrainé ses dommages collatéraux...

 

 

Edit : pour moi Amazon est un service indispensable mais il ne remplace pas tous les commerces et ne pourra jamais le faire. Je suis persuadée qu'il y a de la place pour tout le monde et que les services sont complémentaires. Une chose est sûre, je suis obligée de traquer les bons plans pour m'en sortir et si ça passe par Amazon et bien j'y vais...

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #humeurs

Commenter cet article

les fruités 12/01/2014 08:39

je suis Amazonophile....par manque de temps et j'avoue que le service est impeccable ! pour le reste, je n'etais pas au courant...
bises

Carole Nipette 16/01/2014 18:31



je ne connaissais pas le mot :)



Sandra 11/01/2014 20:01

Je suis cliente chez Amazon, je suis toujours bluffée par leur livraison rapide. pour les livres, désolée mais là je continue à aller en librairie ou la Fnac, j'ai besoin de toucher, de sentir un
livre avant de l'acheter

Carole Nipette 16/01/2014 18:31



ah mais dans mon billet je dis justement que je n'achète pas les livres sur Amazon :)



Madame 11/01/2014 07:08

Pour les livres j'ai le réflexe www.lalibrairie.com et il y a toujours un point relais près de mon boulot ou sur mon trajet car, idem, dans mon village il n'y a rien. Ce que j'aime avec la commande
de livres sur Internet c'est l'immédiateté de la réponse à un besoin, je lis un billet sur un blog, je veux le bouquin, deux jours après il est dans ma librairie (comme avec amazon). En revanche,
j'essaie de m'appliquer à ne plus commander de livres sur ce site afin de participer, juste pour les bouquins au commerce local. Mais parce que cela me coûte le même prix.
En revanche pour les jouets tout vient d'internet (beaucoup d'amazon) car comme toi, je n'ai pas envie de payer 10-20-30€ de plus qu'en boutique. Et puis je trouve toujours tout...
Après je préférerai que tous les entrepôts qui approvisionnent la France soient en France et pas en Allemagne, mais là ceux sont des questions d'attractivité du territoire et c'est à l'Etat de
gérer ça plutôt que de supprimer la gratuité des frais de port... Il y a toujours des incohérences dans l'ordre des priorités.
Voilà pour ma petite expérience, bon week-end !
PS: les villages du 77 c'est TOP!

Carole Nipette 16/01/2014 18:33



vraiment pour les livres je préfère les acheter en "réel" mais pour le reste pas d'état d'âme !


 


ps : me souviens plus, tu habites le 77 ?



Cambroussienne 10/01/2014 20:19

Je suis cliente chez Amazon mais ce n'est pas régulier. Alors oui, je regrette que les petits commerces ferment de plus en plus mais je souviens aussi d'un temps, celui d'avant internet ou le
client était souvent l'otage du bon vouloir d'un libraire parfois dédaigneux (celui de la petite ville d'où je suis originaire l'était).

Je ne commande pas toujours sur Amazon, car j'aime sentir l'odeur des livres, j'aime leur toucher et déambuler dans les allées d'une libraire souvent le coup de foudre pour un ouvrage par
simplement par là. Si on a de la chance, on peut même tomber sur un libraire passionné qui vous fera partager ses découvertes. Mais je l'avoue, ces moments sont de plus en plus rares. Le salut de
certains établissements passera peut-être par l'originalité ?

Carole Nipette 16/01/2014 18:34



oui je pense que les libraires devront rivaliser de bonnes idées !



Lexou 10/01/2014 18:11

Pour toutes les raisons que tu cites, la campagne, l'éloignement des boutiques, les prix, la variété des produits proposes, je suis accroché à Amazon et jamais déçue!le traitement de mes commandes
à toujours été très bon, les mails de délais de livraison toujours présents, le suivi impeccable, j'aime et je continuerai

Carole Nipette 16/01/2014 18:34



pareil...



lily 10/01/2014 17:54

J'ai déjà acheté sur Amazon mais pas de livres encore j'aime trop feuilleté touché etc etc j'achète donc pas souvent mais en grande quantité chez Cultura qui en plus de faire librairie à tout les
petits redemande style perlé shama pour mes 3 monstres ... mais le Cultura le plus proche est à 1h donc 3/4 fois par an ... par contre j'ai acheté des papamobile chez eux à bas prix et des dvd et
je regrette pas du tout le portefeuille est moins épais pour beaucoup alors je n,y voit aucun mal perso ...

Carole Nipette 16/01/2014 18:35



pour les livres comme j'ai dit je ne passe pas par eux ! j'aime bien toucher aussi !



Solène 10/01/2014 17:38

Je trouve tes arguments très convaincant, et je fonctionne comme toi, même si j'essaye d'aller le plus souvent possible à la petite librairie de ma ville, au moins pour acheter les petits cadeaux
d'anniv pour les copines des filles. Pour tout le reste, j'ai vraiment le reflex de cliquer sur amazon, surtout que la commande est hyper rapide à passer. La livraison rapide et les frais de port
gratuit, c'est génial. Je pense que j'achète plus de livres depuis amazon, et de plus en plus j'achète aussi le reste. Les prix des jouets sont souvent imbattables, les dvd et les cd aussi. Je
commande souvent à 23 h quand j'ai enfin du temps, ça me simplifie la vie ! bref, j'adore ce site moi aussi, même si j'apprécierai qu'il respecte un peu plus les règles (fiscalité, emploi)...

Carole Nipette 16/01/2014 18:36



oui d'accord avec toi pour les règles mais si vraiment on voulait le faire je pense qu'on pourrait... on tape quand même sur un système qu'on a laissé s'installer...



missbrownie 10/01/2014 16:07

Que dire à part que je pense la même chose que toi ? Vraiment tout pareil.
Cette loi ne changera plus mes nouvelles habitudes, Amazon reste mon site n°1 pour faire mes achats.
Et si par magie, je rentre au Furet du Nord ou chez Oxybul Eveil et Jeux, cela ne m'empêche pas d'acheter aussi chez eux.

La société évolue, les modes de consommation aussi.

Des métiers disparaissent, d'autres se créent. C'est comme ça depuis toujours.

Carole Nipette 16/01/2014 18:39



Amazon est complémentaire de toute façon de plein d'autres services...



Pomdepin 10/01/2014 15:51

Depuis l'Angleterre, on voit les choses différemment, ou plutôt, elles nous sont présentées différemment par les médias et les politiques. La liberté d'entreprendre, ici, c'est sacre. On ne met pas
en opposition l'amazon et les petits commerces (qui sont ouverts le dimanche, comme tout le reste). Mais il y a quand même une certaine indignation face à la situation d'Amazon vis à vis des
impôts.

Carole Nipette 16/01/2014 18:40



oui je suis d'accord pour l'indignation mais je ne peux m'empêcher de penser que c'est le pays qui a merdé en se laissant faire dès le départ, j'ai peut être tort mais on n'a pas été assez
vigilant au début quand Amazon était tout petit...



LMO 10/01/2014 15:00

J'avoue ne pas trop savoir quoi en penser... Il m'arrive de commander sur Amazon, comme tu le soulignes c'est bien pratique! Même si j'essaye de privilégier au maximum les commerces de proximité
(ce qui est facilité par le fait que j'habite une grosse ville, j'en ai bien conscience!).
Je trouve aussi que le fait d'imposer des frais de port ne va probablement pas changer grand chose...

Carole Nipette 16/01/2014 18:41



oui clairement quand tu descends de chez toi et que tu trouves de tout tu as moins tendance à aller fouiner sur le net !



madamezazaofmars 10/01/2014 14:39

Je n' ai jamais rien commandé sur Amazon et je n'ai pas du tout le reflex d' aller sur ce site.
Ce sera une de mes découvertes de l'année tiens

Carole Nipette 16/01/2014 18:41



tu es un ovni :)



madeleine 10/01/2014 13:39

J'aime bien ta façon de voir, non manichéenne.
Moi qui suis handicapée, je commande beaucoup sur internet. Amazon a plein d'avantages par rapport à d'autres sites. Sur mes nombreuses commandes internet, j'ai eu plusieurs fois des mauvaises
surprises et Amazon n'a jamais renaclé à faire ce qu'il fallait. C'est donc un gage de garantie pour moi avant tout.
Quand mon mari faisait ses études, il y trouvait aussi plein de bouquins rares venant directement des Etats unis. Mio qui passait à l'époque par de petites librairies parisiennes, j'ai eu accès à
moins de livres.

Carole Nipette 16/01/2014 18:42



voilà, ils sont carrément en avance sur tout le monde avec leur service client !



romainparis 10/01/2014 13:10

Une analyse pertinente, et que je comprends même si je ne partage pas l'intégralité de ton point de vue.
Certes, on s'offusque pas ou peu des conditions de travail en Chine, bien que ces dernieres s'améliorent, pour preuve les multinationales vont s'implanter "ailleurs"...
Pourvoir payer moins cher; ce qui est plus cher dans un commerce de proximité...
La facilité de faire ses achats depuis chez soit...
Ok pourquoi pas et je suis moi même pour payer moins cher.
Mais d'un autre côté le commerce en ligne institué par Amazon et quelques autres géants du web est discutable.
Un commerce de proximité peut-il se battre à armes égales ?
Un magasin de quartier, en zone rurale ou mi urbaine, ne commandera pas les mêmes quantités, donc ne pourra négocier les prix.
Prends l'exemple de la grande distribution et comment sont négociés les prix.
Le jour que l'ensemble des librairies auront baissé le rideau, amazon et cie continueront-ils à faire des rabais, après avoir tuer les petits ?
L'entente sur les prix existe...
D'échapper à la fiscalité, ne nous étonnons pas ensuite de la situation économique rencontrée aujourd'hui. Combien de milliards échappent à Bercy ? Cela vaut pour Amazon, Ebay, et bien d'autres
sites qui vendent en France... En s'implantant au Luxembourg, en irlande et autres pays plus attractifs fiscalement parlant.
Le sort des salariés ? Certes ils on boulot et c'est déjà bien en ces temps. Mais lorsque je vois les conditions d'organisation dans les "entrepôts" Amazon (au passage financés en partie via des
subventions), cela me laisse perplexe sur la société de demain, celle de tes, vos enfants. (j'en ai pas).
Un monde robotisé, sans âme humaine, certains fils SF me laissent deviner ce qui risque d'arriver dans un futur proche.
Enfin la mort des centre villes, des villages. Oui, les commerces disparaissent, mais ne sont-ils pas les coeurs de vie ? Vecteurs d'emplois ?
Je vois ici la disparition de toutes les librairies, marchands de journaux, parfumeries indépendantes, boutiques de fringues, merceries, fromager, charcutier, même les boucher et vraies
boulangeries... Va trouver un poissonnier dans certaines grandes villes...
Oui, il reste carrefour, amazon et cie, mais finalement est-ce cela notre futur (probablement), mais quelle triste réalité.
Perso je souhaite reprendre un commerce de proximité, je sais que je vais devoir affronter des montagnes, et même en réfléchissant à des services nouveaux... Je me demande bien lesquels pourraient
me permettre d'être plus fort qu'Amazon (ou un autre) ?
Je n'ai pas les banquiers, la bourse, les subventions et la fiscalité détournée avec moi...
Mais je devrais payer une TVA, des charges pour financer secu, retraites, CAF... Bref faire vivre mon pays, ses enfants, ses ainés, et les autres qui ne peuvent travailler car y a plus rien dans
les campagnes, ou car quelques multinationales font de leurs employés des machines à rendement au détriment d'une qualité de vie...

Carole Nipette 19/01/2014 19:15



Si le commerce en ligne a pris tant d'ampleur c'est que pour moi il correspond à un besoin et à une vraie évolution des modes de vie...


Je ne pense pas que les librairies vont toutes fermer mais sans effort de leur part, on ne pourra pas tout mettre sur le dos d'Amazon. Je rejoins beaucoup de gens qui dans les commentaires disent
que l'accueil est souvent mauvais, le sentiment que certains libraires prennent les gens de haut (le côté commerçant qui ne veut pas s'abaisser à être commerçant parce qu'il vend des
livres...)...


pour la fiscalité je ne suis pas assez calée mais j'ai du mal à croire que tout ça puisse rester impuni sans des appuis quelque part, si vraiment le pouvoir en place veut, il peut en tout cas
menacer Amazon et pas avec des centimes de frais de port qui ne feront rien bouger dans le fond... tu parles de subventions là encore il y a un truc à faire non ?


je suis d'accord avec toi sur la mort des centre villes villages etc mais peut on blamer uniquement les consommateurs ? c'est dur pour beaucoup d'entre nous qui devons regarder les prix toujours
et pour s'en sortir, pas le choix que de traquer les bons plans... perso dans mon village je consomme local dès que je peux mais en même temps il n'y a pas beaucoup d'autres commerces à part ceux
de nourriture donc je fais avec ce qu'il y a... On ne peut se dire "je préfère payer le double et pleurer la fin du mois mais au moins mon petit commerce va subsiter" en tout cas ce raisonnement
ne tient pas longtemps et est vite rattrapé par notre quotidien...


je suis nostalgique de plein de choses du passé qui n'existent plus et que je déplore mais en même temps avec la surpopulation galopante, le chemin que prend le monde est forcément moins humain
et plus pragmatique, c'est comme ça que je le vois et triste réalité oui mais c'est de changer tout le monde dont il est question et ça ne prend pas quelques années mais plutôt des siècles...
ceux qui ont les moyens pourront toujours avoir accès aux choses plus sympas que les carrefour et cie ça oui...


je ne sais pas quel est le commerce que tu veux reprendre mais si tu es sur une niche ou une vraie spécialité, tu n'es pas dans la lignée Amazon de même pour les commerces de bouche ou de service
à la personne... Internet ne peut pas tout non plus ! après je suis d'accord, c'est un parcours du combattant avec beaucoup de galères administratives qui en rebutent plus d'un et ça c'est
dommage... je te souhaite d'y arriver en tout cas.


je le redis pour moi Amazon et les autres commerces sont complémentaires et je ne suis pas pour la disparation de toute vie de proximité, loin de là...



Pivoine 10/01/2014 13:03

Je suis assez d'accord avec océane (et ratounette sur le côté revêche des commerçants)
J'achète mes livres en librairie et sur le net. Pourtant j'ai tout ce qu'il faut dans ma ville mais je ne peux pas toujours me déplacer pour aller faire du shopping.
Les conditions de travail sont pourries ? Qu'ils aillent voir à carrefour si c'est mieux et ça empêche pas les gens d'y aller.

Carole Nipette 16/01/2014 18:43



voilà si on critique Amazon on doit aussi critiquer les autres bien français qui emploient des méthodes atroces aussi... on ne peut pas juste critiquer le grand méchant étranger...



ratounette 10/01/2014 12:55

C'est typiquement français de demander au gouvernement de toujours faire qqch pour aider les uns ou les autres.. cette fois ce sont les libraires... ouais...
là ou j'habite il y a une jolie librairie papeterie, mais ils sont aimables comme des connnards, pas de bonjour, des "ppppfffff.. fallait le commander plus tôt hein le livre si vous le vouliez pour
jeudi.." des "ah non j'ai pas... zetes sûre qu'il est sorti?" alors du coup je n'y vais plus et n'achete mes livres que sur amazon ou sur le site de fnac, pas envie de perdre mon temps, pas envie
d'attentre 10 jours pour un livre....

Carole Nipette 19/01/2014 18:42



je ne comprends pas pourquoi certains libraires agissent ainsi, je pense qu'ils ne se sentent pas "commerçants" du coup ils ne font pas plus attention aux clients que ça... dommage



OhOcéane 10/01/2014 12:54

Cas difficile pour la "gauchiiisse" que je suis censée être pour certains :) Amazon a tout changé :) Depuis environ 10 ans, je navigue entre les librairies de quartier, la Fnac et les centres
culturels de Leclerc (ceux là sont géniaux, ils commandent TOUT ce que tu veux juste pour tes beaux yeux, enfin chez moi..) et donc en fait je vais chez les uns ou les autres suivant où je me
trouve et où me prend ma pulsion d'achat de livre, ce qui arrive 3 fois par semaine en moyenne.... Le truc, c'est que j'ai de moins en moins de librairie de quartier sur mon chemin, que ce soit St
Denis, Nantes ou Paris... je le déplore mais je ne peux les faire pousser par magie.. Je vais parfois sur Amazon mais je n'ai pas encore le réflexe, j'y vais souvent parce que je cherche un truc
introuvable ou à un prix raisonnable. J'ai refais la CDthèque de mon adolescence, avec des artistes français je précise, en achetant dans une boite en Floride via Amazon des CD à 5 ou 6 €, vendu 5
fois lus cher à la Fnac : mystère du pourquoi... (l'autre jour j'ai commandé à 11h l'intégrale de Goldman, je l'ai reçu le lendemain à 9h...) Pour les bouquins c'est encore mieux : il y a des
livres non réédités, des classiques grecs ou de la philo française du siècle dernier, à portée de mes moyens, quand en France ils sont introuvables... Que faire ? Je sais une chose : l'entreprise
est un ogre qui mange ses employés, Amazon, comme les autres. La mienne, une entreprise délégataire du service public de la santé, que je vous laisse deviner, minute les temps de pauses dans
certains secteurs, celui des plate formes d'appels clients, elle minute le temps que tu vas faire pipi, où tu prends ton café etc.. Si tu arrives à 8h02 au lieu de 8h, tu es convoqué devant un
tribunal que ne renierait pas Staline ! En tant que syndicaliste j'ai été abasourdie et triste d'entendre ce genre de témoignage, qui entraine turn over et surtout dépression...
Bref, le problème ce n'est pas Amazon, c'est ce que nous acceptons de subir et laisser subir.

Carole Nipette 19/01/2014 18:48



tu as raison, tout ceci est bien plus vaste que le cas Amazon et ils ne sont pas les pires...



Lisbei 10/01/2014 12:51

Eh bien tu vois, moi j'habite dans une commune de 600 habitants, et les premières grosses villes dotées de librairies sont à plus de 35km de chez moi ... donc, je n'y vais pas, et j'achète mes
livres sur Amazon ... les jouets des enfants pour Noël aussi ...
C'est sûr, j'adorerai avoir un budget assez large pour ne pas me soucier des différences de prix avec le magasin de jouets du coin, mais 10 euros d'écart sur une boite de playmobils à 30 euros,
pour moi, c'est énorme.
Et pour les livres, ce n'est évidemment pas la question du prix, parce que je ne suis pas à quelques centimes près sur un bouquin (et la suppression des 5% ne me dérangera pas trop ... celle de la
gratuité des frais de ports, en revanche, ça ça m'embêterait).
Et le plus drôle, c'est que quand j'ai commencé à acheter mes livres sur Amazon, j'avais un budget loisirs plus important et j'habitais dans une grosse ville blindée de librairies (Lyon) ... mais
je ne trouvais jamais ce que je voulais en rayon (j'étais très branchée SF et fantasy à l'époque), et pire, pour me procurer les livres anglais en VO que je souhaitais lire, c'était la croix et la
bannière et ça coûtait un rein, même dans les librairies spécialisées comme Decitre Langues Etrangères ... alors j'ai pris l'habitude de commander chez Amazon ... et je l'ai gardée !
Après, au niveau de la fraude fiscale, ben, je ne sais pas ce qu'attendent les pouvoirs publics pour leur coller un redressement et une amende astronomique ... avec l'argent qu'ils brassent, ils ne
le sentiront même pas ...

Carole Nipette 19/01/2014 18:50



on ne peut pas accuser Amazon de tous les maux et clairement le choix est un critère, tout le monde et en es un exemple, ne lis pas les best sellers habituels ou les livres uniquement en
français...



UneMamanBlogueuse 10/01/2014 12:23

Parfait.
J'ai presque envie de faire un copié collé et de le foutre sur mon blog. (Mais non hein). C'est tout à fait ça, les gens pensent qu'avec cette loi ça va sauver les petits commerces... N'importe
quoi.
Les choses ont changées, il faut évoluer.

Carole Nipette 19/01/2014 18:50



:) c'est google qui ne sera pas content !