Les ados et le portable

Publié le 7 Mars 2010

P1010563
Un matin.
"Maman, tu pourras m'acheter un téléphone comme toi et papa?"
"Tu es encore jeune ma chérie etc..."
"Mais oui quand je serais grande!"

J'ai tout de suite pensé à la lecture d'un article paru dans Le Point daté du 14 janvier je me suis posée plein de questions.

Oui vous me direz que Nina est encore petite! Mais ça va arriver très vite ces histoires de téléphone portable. La preuve elle demande déjà! Bon en même temps ce n'est pas la fonction téléphone qui l'intéresse mais surtourt les jeux et l'appareil photo.
Impossible de dire si je succomberais à la pression, enfin plutôt de dire à quel âge, car concernant la pression je n'ai aucun doute...

Je vous résume un peu l'article qui fait un peu froid dans le dos. 69% des 12/14 ans et 93% des 15/17 ans ont un mobile personnel et la majorité des parents a accepté aujourd'hui ce qui était impensable il y a seulement 5 ans : acheter un portable à leur ado.
Résultat les parents se plaignent que les enfants passent leur temps à envoyer des textos, même à table! Et d'un autre côté ils se sentent sereins de pouvoir les joindre tout le temps. En réalité, les ados ne répondent pas souvent (la batterie est souvent en panne où ça ne capte pas!) et les parents en viennent à regretter le temps où les copains appelaient à la maison quitte à squatter la ligne familiale pendant des heures.
Le risque aussi est l'exposition dont les ados peuvent être l'objet et dont ils ne mesurent pas les conséquences. Et hop une photo volée se retrouve en ligne, et hop les commentaires scabreux qui vont avec, sans parler des vidéos violentes ou obscènes...
Mais ce qui m'a le plus frappé ce sont les paroles des ados eux-mêmes qui en disent long sur la façon de se comporter des adultes...
"J'éteindrais mon portable quand mon père éteindra son Blackberry" ou "J'éteindrai mon portable quand on aura des trucs à se dire dans ma famille" ou encore "J'éteindrai mon portable quand ma mère arrêtera de se lever de table pour lire ses mails."
 
Il faudra donc sacrément discuter de la chose avec notre fille, établir une vraie relation de confiance et faire attention à l'usage du portable à la maison. Les écoles commencent à en interdire l'usage en cours, il serait temps! Mais aussi faire attention à son propre comportement. C'est vrai que si je reçois un texto à table, je vais le lire. Sans penser que je donne le mauvais exemple. Il n'est pas trop tard pour bien faire et je vais essayer de corriger le tir tout de suite. Nous sommes tellement pris par nos ordinateurs et smartphones, comment reprocher à nos enfants de nous imiter? Pas toujours évident de trouver le juste milieu...


Si vous avez des ados en demande comment avez-vous géré? Ont-ils un portable? A quel âge, quelle utilisation? A quel âge vous pensez que c'est justifié et pourquoi?


ninaphone

Rédigé par Carole

Publié dans #humeurs

Commenter cet article

Pascale, Eléa et Faustine 09/03/2010 22:23


J'en discutais avec une collègue confrontée au problème avec son "grand" de 11 ans, qui est entré en 6e. Il était le seul de sa classe à ne pas avoir de portable. Elle a cédé...
Idéalement pour moi ce serait : pas avant le lycée. Les ondes et leur éventuel impact sur le cerveau ça me fait peur...
J'ai lu les comms et retenu l'idée de faire participer au paiement du forfait. Ca c'est éducatif ! Et ça peut les freiner naturellement dans l'utilisation du portable.


Carole 11/03/2010 21:01


Et encore je pensais même pas aux ondes... mais il faut y penser!
voilà le drame, l'enfant marginalisé sans portable... pffffuu on est mal barré!


e-zabel 09/03/2010 20:25


ouais je flippe d'avance aussi... à quel age .... à quel age va t-on lui acheter l'objet maudit... j'aurai tendance à dire : le plus tard possible... mais les copines, machin tout ça... j'espère
lui faire comprendre l'inutilité de l'objet jusqu'à ses 16 ans ? mais je crois que je rêve un peu... m'enfin pour le moment, moi mon soucis c'est surtout le maquillage qu'elle réclame Déjà !


Carole 13/03/2010 23:22


Je pense que tu rêve un peu aussi
le maquillage je gère, ça va! une fois tous les 36 elle a droit au rose à lèvres à la maison et au vernis... parce que je n'ai pas le coeur à refuser en bloc!


Sophie L. 09/03/2010 18:23


La question se posera bientôt par ici. A vrai dire, pour le moment, je fais l'autruche...


Carole 13/03/2010 23:24


parfois ça marche la politique de l'autruche


Sandra 09/03/2010 15:58


ah ben je n'ai pas trop d'avis pour l'instant alors ce billet et les coms sont un bon début pour se faire une opinion.....mais d'ici là qu'auront-ils? Un GPS intégré oh oui , on pourrait toujours
savoir où ils sont hihi


Carole 13/03/2010 23:24


hé hé, je n'y avais pas pensé avant mais l'idée va faire son chemin


Tata Tounette62 09/03/2010 12:57


Très intéressant ce débat !
Ma grande a eu son portable en 2007 pour son entrée au lycée. Celui-ci étant situé à un bon nombre de kms de la maison, nous nous sentions toutes 2 plus rassurées de savoir que l'on pouvait se
joindre à tout moment. Un bus raté, un prof absent et hop un coup de fil et je vais la chercher ! La semaine dernière elle était pas malade au lycée, elle m'a de suite appelé pour que j'aille la
chercher !
Autrement, elle l'utilise très peu à la maison. Elle en fait un usage tout à fait correct.
Pour moi l'utilisation du portable plus tôt est totalement inutile. Quand je vois des enfants de 10/12 voir moins avec un portable, franchement ça m'énerve !!! Quelle utilité en ont-ils ??? Pour
moi, c'est juste les pousser à la consommation ! Mais bon c'est mon opinion, ça n'engage que moi !
Mon fils va rentrer au lycée à la rentrée prochaine et là aussi il aura son portable tout comme sa soeur au  même âge !
Bisous, bon après-midi


Carole 13/03/2010 23:28


C'est vrai que dans ton cas c'est plus qu'utile!


Steph 08/03/2010 21:10


Pas encore d'ado ici, mais un grand garçon de 8 ans 1/2 qui me pique mon portable pour envoyer des SMS (à Papa ou Papy et Mamie), et une petite chipie de 4 ans (presque) et demi qui adore faire les
jeux quand on attend au ciné ou chez le médecin... Ca promet !


Carole 13/03/2010 23:30


Ma fille se sert du phone pour les jeux aussi mais ça ou une DS...


gwendo 08/03/2010 20:52


Chez nous la question ne se pose pas...pas encore..mais pour etre entourée d'ado à mon travail..je confirme tous les gamins en possedent un et sont accrocs!!Ensuite je pense que c'est comme tout
écran il faut instaurer des régles...en commençant à se les appliquer à nous meme...adultes!!!Chez ns on reglemente déjà les heures d'écran tv,ordi ou console!!!alors le portable à table
niet!!!!
J'hallucine qd j'ai des couples d'amis avec des ados qui à table joue à la DS et ne decrochent pas un mot de la soir"ée!!!


Carole 13/03/2010 23:32


J'espère ne pas en arriver là avec ma fille à l'adolescence mais c'est tellement courant, on se demande comment les parents en sont arrivés à ce stade de laisser faire mais bon, si ça arrive je
pourrais témoigner!


les fruités 08/03/2010 19:00


moi meme je ne suis pas du tout portable, je ne m'en sert presque jamais..juste en cas d'urgence...donc tres vieux jeu sur ce coup la...en tout cas pas avant 15_16 ans, je pense et peut-etre
limiter le forfait et bien sur eduquer, surveiller...bref j'crois que je vais etre unhe veille conne....tant pis
bises


Carole 13/03/2010 23:33


oui tant pis


MissBrownie 08/03/2010 17:12


Tu mets le doigt là où ça fait mal !
Et surtout tu poses les bonnes questions
Après tu vois, par exemple, mon frère à un portable depuis ses 16 ans et il ne l'utilise jamais... On dirait qu'il pense que ça fait compte épargne :-D
Chaque ado est différent...
Mon frère s'éclipse vite de table pour aller jouer en réseau par contre...

Bref, on verra quand le moment sera venu ...


Carole 09/03/2010 14:33


Les jeux vidéos, un autre problème que j'espère ne pas avoir à gérer avec une fille? A la limite je préfère l'addiction au portable du coup...


Lily 08/03/2010 16:02


bah ecoute perso j'ai eu le mien a 18 ans ma petite soeur avec qui j'ai eu 11 ans d'ecart a eu le sien a 17 ans mais ma niece qui a 12 ans et va en 6eme a eu le sien pour Noel !!! Ma soeur etait
contre mais a cede et au final elle est tout le temps pendu dessus alors içi les telephone sont coupes des qu'on arrive a la maison le mien me sert quasi jamais et l'ordi j'essaye de couper au max
devant les enfants !!! Par contre une chose est sur meme a 12 ans se sera niet niet on ne veut pas !!!! Pour entrer au lycée on verra ... mais bon le hic c'ets que dans 6 ans comment seront t'ils
eux ????? bISOUS


Carole 09/03/2010 14:30


ça aura encore tellement évolué dans 6 ans!
comme je le disais il y a deux écoles, le collège et le lycée...


Ju la maman de Maëlys 08/03/2010 15:25


Je n'ai pas d'ados, et je ne sais pas comment je gererais la chose... Mais au jour d'aujourd'hui je suis contre. Mais bon, je ne sais pas de quoi sera fait demain!


Maria 08/03/2010 15:22


sacré debat! hein? j'ai une ado (douce ans et demie) élève de cinquième, le portable est interdit d'usage mais l'élève peut amener un, mais eteint dans le fond de son sac, sur peine de le faire
confisquer , si jamais il sonne!
bien sur, elle me demande, d'en avoir un, je vois pas vraiment l'utilité, surtout,qu'elle peut m'appeller depuis le hall d'entrée ou le concierge laisse les élèves appeler les parents en cas de problème, sans compter qu'on pas assez de recul, medicalement parlant sur la nocivité des ondes dans leur cerveau , encore en
construccion! bien sur, l'argument de vente est tout trouvé à ça! les SMS!
j'ai déjà prêté mon telephone a ma fille, pour des sorties extraescolaires! mais si non,non!
Au lycée! surement, parce que là, elle devrait prendre le metro, ou le bus, et on sait jamais, mais un vieux modele, hors de question d'avoir un i-phone et qu'elle se fasse agresser à la sortie du
métro!

(dsl pour mes fautes)


Carole 09/03/2010 14:28


oui c'est vrai il y a aussi le souci des agressions avec des téléphones dernière génération...
t'inquiètes pour les fautes, je sais pourquoi


caro en corse 08/03/2010 14:25


ahlàlà moi je suis pas pour, en tout cas pas avant le collège ! je sens bien qu'on y échappera pas alors j'espère qu'on arrivera à trouver un compromis !


Carole 09/03/2010 14:27


moi aussi j'espère le compromis... il y a deux écoles en tout cas, une pour le collège et une pour le lycée...


Missmio 08/03/2010 13:41


Très interressant ! C'est vrai que cela nous pend au nez. et comme tu le dis si bien, cela dépend beaucoup de notre comportement, ils nous imitent et parfois cela ne nous fait pas plaisir !


Carole 09/03/2010 14:22


les enfants nous renvoient souvent nos défauts et ce n'est pas toujours beau à voir


Madame Kévin 08/03/2010 09:56


J'ai déjà abordé cette question avec mon fils qui a 8 ans. Je ne suis pas accroc à mon portable : très peu de SMS, je fais attendre les communications si je suis occupée. Il voit que, pour moi, le
portable est surtout un objet utilitaire. Dans cette optique, et en en discutant (la dialogue toujours !) je ne suis pas opposée au fait qu'il ait un portable au moment de l'adolescence. Mais pour
moi, toutes les technologies (internet, téléphone portable) nécessitent une démarche éducative de la part des parents. Les livres peuvent aider : avec mon fils, nous avons lu le livre "Max et Lili"
à propos d'internet. Très bien fait. Nina est encore trop jeune mais je te le recommande pour plus tard.


Carole 09/03/2010 14:22



j'aime beaucoup la série des Max et Lili. Quand Nina sera en âge, elle y aura droit!
oui le dialogue... mais est-ce à dire que tous les élèves qui allument leur portables en cours (cf le comm d'Anne-Laure) ne l'ont pas eu ce dialogue ou l'influence des copains est plus
importante que celle des parents... vaste débat hein!



Angélita 08/03/2010 05:53


La mienne a eu son portable à l'entrée du collège, soit 11 ans. Forfait pris sur son argent de poche, donc c'est à elle de gérer ses conso.
Elle ne l'utilise pas à table, car c'est interdit.
Le confort est qu'elle peut nous joindre à tout moment, pour nous informer d'un départ du collège plus tôt, de son arrivée lorsqu'elle part à pied (1/2 de marche).
C'est bien pratique, c'est vrai. Accro ? oui et non. Perso, je suis plus accro à l'ordi qu'au portable. Et elle aussi. Elle a utilisé l'ordi vraiment très jeune pour jouer


Carole 09/03/2010 14:17


Même réponse qu'à Evylisangel, je trouve ça responsable de leur faire payer ou au moins participer au forfait...


M1 07/03/2010 22:05


Le portable est devenu l'un des symboles de l'émancipation chez l'ado donc j'imagine que ça peut être mal vécu si les copains et les copines en ont et pas lui ou elle. Je ne pense pas qu'il faut en
"interdire" l'utilisation mais plutôt y mettre quelques règles.


Carole 09/03/2010 14:16


c'est clair que l'entourage copains va beaucoup jouer dans l'histoire...


Anne-Laure 07/03/2010 19:36


Tu t'en doutes, pas encore de souci avec Madeleine, mais par contre, au niveau professionnel, j'y suis confrontée au quotidien à cette prolifération de portables. Je n'ai pas croisé dans mon bahut
les 7% qui n'ont pas de téléphone. Résultat des courses: malgré les interdictions, les tél restent allumés en cours, et on peut très difficilement les confisquer (on a les parents sur le dos
après). Le jeu: faire vibrer ou sommer le portable d'un pote pendant le cours... Outre les cours perturbés, cela pose un certain nombre de problème: la concentration déjà minime pour une génération
zapping, l'absence de savoir-vivre, le côté chronophage, une vie (sociale ou pas) placée sous le signe de l'immédiateté... Difficile de penser qu'à l'adolescence, on utilisait la cabine du lycée
pour prévenir les parents si on sortait plus tôt ou qu'on attendait d'être à la maison pour raconter ce truc de ouffff à sa meilleure amie, ou encore qu'on se fixait rdv devant le ciné à telle
heure et qu'on y était car on n'avait pas le tél pour annoncer qu'on avait raté le bus etc.
Bref,  à mon humble avis, le portable est incontournable (il a notamment totalement remplacé la MONTRE), mais comme beaucoup de choses et comme tu le soulignes, il faut qu'il y ait une
EDUCATION et un contrôle parental avec bien sûr les parents en tant qu'exemples, mais aussi les autres adultes: nous les profs devont aussi être irréprochables là-dessus... Pour le fun: dernier bac
blanc en date. Consigne: portables éteints et rangés dans le sac, près du bureau du prof. Au bout de 10 minutes, celui d'Alexandre sonne et fait lever la tête aux 150 candidats. Je l'enguirlande,
lui fait mettre dans son cartable. 10 minutes après? Il sonne dans le cartable! Je lui explique qu'on appuie sur le bouton rouge pour éteindre et que c'est son portable, pas son cerveau qu'il va
déconnecter, zen... 10 minutes plus tard, un portable sonne au fond de la salle, je hurle et m'apprète à virer l'abruti qui.... qui est mon collègue -qui est donc non seulement venu surveiller ses
élèves avec le portable allumé mais en prime a répondu et est parti terminer sa conversation aux toilettes! Attitude lamentable...
Voili voilou pour ma petite expérience de ce petit fardeau, symptome révélateur d'un certain nombre de changements de la société qui pèsent dans les salles de classe.


Carole 09/03/2010 14:15


Merci du témoignage d'un prof, c'est bien d'avoir un autre son de cloche!
j'hallucine quand même que les portables restent allumés en cours. Dans l'article les profs parlaient de la concentration justement et ça fait peur...
Le coup du collègue, terrible...
dans un autre registre, les portables qui sonnent au ciné ou au spectacle me font hurler...


Elise de Prada 07/03/2010 19:18


alors perso je suis une dingue et oui mes gosses auront un portable mais avec une puce gps intégré, parce que je veux savoir ou ils sont quand ils sortent!! et ça ils le sauront pas hein quil ya
une puce gps!! jt'ai dit que jetais barge


Carole 09/03/2010 14:10


dingue je ne sais pas mais dans certaines situations extrêmes la puce peut être utile...


angélique 07/03/2010 18:54


Et bien,nous en parlions mon homme et moi il y a peu...Baptiste va rentrer en sixième l'année prochaine,nous pensons lui en prendre un (en fait nous en avons un en plus à carte car quand Baptiste
va faire du vélo,je veux pouvoir le joindre ou lui-même peut nous joindre en cas de besoin..mais seulement dans ce cas pour le moment!)Il a été toujours très raisonnable avec..(bon,je l'ai appelé
plusieurs fois,juste pour voir..hey hey!)Alors,oui effectivement nous allons certainement adopter cette stratégie,pour qu'il puisse nous appeler en cas de besoin(mais je sais qu'il fera comme tous
les ados,il enverra des sms,mms etc...)
Bisous


Carole 09/03/2010 14:09


ah les mamans! nous aussi on est grave à les appeler dès qu'ils sortent!!


Evilysangel 07/03/2010 18:48


Le portable s'est quasiment imposé de lui-même vu les différents déplacements auquels mon fils est soumis... Ceci dit, c'est lui qui paie ses recharges avec son argent de poche, donc, quand y en a
plus, ben y en a plus... Parfois je le lui recharge directement sur le net quand il a des déplacements impératifs ( son stage par exemple ), mais en règle générale c'est lui qui gère ça. Perso,
j'étais pas du tout pour qu'il ait un portable aussi tôt ( j'avais prévu de lui en acheter un pour son entrée en seconde ), mais les choses se sont ainsi présentées qu'on n'a pas pu faire
autrement. Par contre, il s'est fait pièger une ou deux fois à se faire réveiller en pleine nuit avec des sms de copains(ines) ou des messages de pub, donc maintenant, il l'étteint forcément quand
il est à la maison... Il l'allume presque uniquement le week-end et pour quand il a des déplacements à faire... D'où la batterie pas toujours bien rechargée :-(
C'est vrai qu'il a été bien difficile pour moi de passer outre certaines règles que je m'étais fixées, mais on a fait avec... Par contre, même s'il l'a depuis plus d'un an maintenant, il ne s'en
sert mieux que depuis pas bien longtemps ( 4/5 mois ).
Dans l'avenir, j'envisage ( quand il en sera à faire ses études loin quoi hihi ) de lui passer le mien  sur lequel j'ai un forfait illimité...Sinon, ça lui reviendrait vite cher les appels...
Choisir un forfait adapté c'est pas simple non plus... Pour l'instant, les recharges ça l'aide à gérer le truc au plus près... L'ennui c'est que ces recharges ont une validité assez réduite et que,
s'il ne s'en sert pas, ses unités sont perdues...
Donc, en conclusion ;-), je dirais que lorsqu'il n'y a pas nécessité, le portable n'est pas forcément utile ( comment on faisait nous, hein?... ), par contre, le choix d'un forfait adapté aux
besoins est à réfléchir attentivement...
Mais je crois que de toute façon, nos enfants nous voient avec nos portables de façon tellement naturelle qu'il leur semble forcément que c'est normal d'en demander un, d'en avoir un... Quand Nina
sera en âge d'avoir son propre téléphone, j'ose même pas imaginer les progrès qui auront été fait à ce niveau... Peut-être qu'on pourra se faire greffer une puce sous la peau de la main qui va nous
permettre de téléphoner, hein? Va savoir!...
Bonne soirée à toi Miss...Bisous


Carole 09/03/2010 14:09


C'est responsable de lui faire gérer son abonnement... dans l'article certains ados étaient totalement opposés à payer eux-mêmes comme si c'était un dû de leurs parents...
Et oui nous on a réussi à s'en passer et à vivre quand même