Les voyages forment la jeunesse

Publié le 8 Juillet 2014

ninadodojardin1009.jpg

 

Je ne sais pas d'où vient cette affirmation que les voyages forment la jeunesse mais les voyages sont bien une forme d'éducation. Et ce, quels que soient les voyages, pas besoin d'être très riche ou partir très loin pour apprendre et ouvrir ses horizons et son imaginaire. Prendre le train pour aller visiter la grande ville d'à côté, s'aventurer sur le chemin derrière la maison, s'engager dans la forêt et même prendre le métro !

Ma fille n'a pas forcément vu grand chose du monde mais elle a beaucoup voyagé depuis qu'elle est bébé. Elle a pris très tôt l'habitude de bouger avec ses parents. Très peu en avion mais surtout en voiture car nous partions au moins un week-end par mois dans la maison de son arrière-grand-mère ainsi que pour certaines vacances.

 

premier-voyage-bebe-1mois.JPG

 

Nous en avons faits des allers-retours Paris-Champagney entre les 1 mois et les 4 ans de Nina. Durant 3 ans c'était pour s'installer dans une maison et la dernière année nous étions à l'hôtel.

 

ninachbrevoitu.JPG

 

On avait 4h30 de route, on partait le vendredi soir vers 20h juste après le biberon du soir pour que le bébé s'endorme tout de suite dans la voiture. Il faut bien tout charger avant pour partir dès que la ceinture du cosy est bouclée. Ma fille voyageait dans son Maxi-Cosy jusqu'à l'âge de 8-9 mois, dos à la route, bien emmitouflée dans une couverture. En général, elle ne se réveillait pas jusqu'à l'arrivée mais si c'était le cas, il y avait changement de couche lors de l'arrêt pipi et sandwich des grands.

J'avais toujours un sac à langer tout prêt avec couches, lingettes, sérum phy au cas où, crème pour le change et biberon d'eau ainsi que la dosette du premier biberon du matin (tôt le matin !).

La journée, un des parents voyageait avec elle derrière.

 

L'avantage d'aller dans une maison dans laquelle on revient souvent, c'est qu'on peut y laisser le lit parapluie (achat utile pour l'enfant voyageur), les boites de lait en poudre, les couches. Ce qui évite de trop charger la voiture. Quand  on part à l'hôtel, il faut bien penser à tout. Ayant eu une mauvaise surprise une fois en maison de location avec un lit parapluie en état moyen, j'ai toujours préférer lui trouver une petite place dans la voiture.

En règle générale beaucoup de maisons proposent l'équipement bébé avec lit, table à langer, chaise haute... Pour le change, si vous voulez faire attention à votre dos (aïe de le faire sur un lit) il suffit d'acheter un matelas à langer en plastique qu'on trouve pour une petite somme dans les hypermarchés et de le poser sur une commode ou une table. Il se glisse très facilement dans une voiture.

Penser à la veilleuse aussi, toujours utile surtout la première nuit lorsque l'on n'a pas encore bien apprivoisé le nouvel environnement.

 

Quand l'enfant grandit, bien entendu il y le lecteur de DVD et les nombreux jeux que l'on peut faire en musique où en paroles mais avant c'est un peu plus compliqué. Ne pas hésiter à mettre plusieurs doudous et des petits jouets à attraper comme dans la poussette.

 

doudoux-voiture.JPG

 

Parlons pratique maintenant car la première fois que cela m'est arrivé je n'en menais pas large. Quand on voyage avec un bébé et deux adultes tout va bien. La pause pipi est une formalité, chacun son tour va se soulager et on repart frais et dispo pour la suite du voyage. Mais, il arrive une fois où c'est maman qui part seule avec bébé, pour rejoindre papa déjà parti par exemple. Et là, à la première pause, il y a un malaise. Même pas en rêve, je prends le risque d'aller au toilettes et de laisser mon enfant dans la voiture, j'ai lu trop de romans policiers. Il faut donc se débrouiller avec le porte-bébé si on l'a ou porter l'enfant (qui ne marche pas je le rappelle sinon c'est trop facile !) et réussir à se déboutonner et faire son affaire sans s'asseoir bien sûr. On y arrive mais c'est assez traumatisant et même en plein hiver, je vous assure qu'on transpire à grosses gouttes !

Mon conseil, si c'est possible, sortir de l'autoroute et s'arrêter au milieu de nulle part portières puvertes.

 

P1120924.jpg

 

Mon autre conseil sur le sujet, toujours avoir un pot dans le coffre (le truc bleu sur la photo !), très utile dès que l'enfant n'a plus de couches. ce qui permet de s'arrêter partout et de ne pas prier pour qu'il n'y ait pas de catastrophes avant la prochaine aire. J'ai testé aussi le "sans pot" en portant l'enfant pour qu'il fasse pipi, ça ne marche pas. Enfin, si ça marche mais tout le monde doit se changer ensuite.

 

Pour les malades en voitures, l'option petite bassine en plastique est de rigueur et peut même rassurer l'enfant qui panique à l'idée de vomir. Prévoir aussi les lignettes ou l'essuie-tout.

 

Et enfin, toujours avoir dans son coffre une ou plusieurs petites bouteilles d'eau, une petite trousse à pharmacie avec les essentiels ainsi qu'un aspi-venin. Pour l'anecdote, on a acheté un aspi venin en 2006 et il n'a jamais quitté la voiture. Et bien nous étions sacrément contents de le trouver en 2012 ! quand des guêpes ont piqué plusieurs personnes de la famille.

 

 

 

cosy-train.JPG

 

 

J'ai testé les voyages en train aussi, toute seule et là il faut penser à tout pour ne pas être trop chargée même si on vous accompagne à l'aller et on vient vous chercher au retour. On essaie de faire un sac pour bébé et maman pour pouvoir porter le cosy dans une main et le sac de l'autre plus le sac en bandoulière avec tout l'attirail pour le voyage, biberon, couche... Et pour les toilettes on attend que bébé dorme où on trouve une gentille âme pour surveiller deux minutes.

On peut partir juste avec le porte bébé mais si le voyage est long, tout le monde sera mieux installé. Et le cosy est sacrément utile et sert de transat pendant le séjour et permet de prendre la voiture.

 

 

 

Je suis devenue une pro du voyage en voiture avec bébé et je n'ai pas eu à tester les voyages en avion mais vous pourrez trouvez plein de conseils sur l'Ebook d'Alibabuy "Voyager avec bébé. Guide de survie". Alibabuy est un site de voyages qui offre un comparateur multi usage de vols, séjours, week-ends, location de vacances, et hôtel.

L'Ebook sera bientôt disponible et avec ce billet, mes conseils en feront peut-être partie. Ceci dit, j'aurais bien aimé qu'on me prévienne pour l'histoire des toilettes !

En tout cas, tout est faisable et possible et même si la première fois on en fait trop en voulant emmener toute la maison, on s'améliore très vite.

 

voiture-bebe.JPG

 

 

Billet sponso sur le thème voyager avec bébé avec ma vraie expérience !

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Carole attitude

Commenter cet article

Océane 15/07/2014 22:50

Tu me rappelles mes propres souvenirs de voyages avec bébé, et comment j'oubliais TOUJOURS un truc...

Carole Nipette 26/08/2015 22:28

merci !

demend 24/08/2015 14:28

nina er manifice er on direr celle er cocinne

oph 10/07/2014 12:27

Chouette article!
M'autorise-tu à le partager sur une page facebook dédiée aux voyages avec bébé ("Bébés en vadrouille")?
Bonne journée

Carole Nipette 11/07/2014 12:11



Bonjour et merci ! oui pas de souci pour le partage, merci !



lily 10/07/2014 12:04

bon ici on voyagera plus avec bebe mais je trouve cette idée de guide sympa !!! il devrait aussi en faire un pour famille nombreuse car 3 dans une voiture parfois il faut etre diplomate crois moi
et cette année avec nos 10 heures mini d eroute ca promet!!!! Bisous

Madame 09/07/2014 20:40

Moi je craque pour le bébé des photos ;)

selky 08/07/2014 19:29

Et ben dis donc, en effet tu en as des expériences de voyages avec bébé !! Nous on est jamais partis trop loin !!
Mais cet été on va ptet partir "dans le nord" !! et même s'ils ne sont plus bébés, j'appréhende un peu les longs trajets ...

Lucky Sophie 08/07/2014 18:28

Nous aussi on a le pot dans le coffre parce que P'tit Lucky n'aime pas encore faire pipi dans l'herbe ! ;-)

Marie 08/07/2014 18:04

C'est sympa de voir toutes ces photos de Nina bébé ! :)