Mange et meurs...

Publié le 11 Mars 2011

Voilà quelques années que de nombreux articles de presse, d'enquêtes, de livres paraissent sur le sujet de la nourriture qui nous empoisonne à l'insu de notre plein gré.

Le dernier dossier paru jeudi dernier dans le Nouvel Observateur enfonce encore le clou de notre dernière demeure qui arrivera plus vite que prévu si on continue comme ça.

Et je n'ai même pas eu le temps de finir d'écrire cet article que Télérama nous refait le coup ce mercredi.

 

Mange et meurs...

Pesticides, phtalates et autres colorants ... sans compter tout le bisphénol A qu'on trouve notamment dans le revêtement interne des boites de conserve, les instruments de cuisson au PFOA... Les scientifiques et les chercheurs s'inquiètent de l'apparition de plus en plus fréquente des maladies chroniques : diabète, cancer, maladies cardio-vasculaires et respiratoires, troubles de la reproduction...

Les études de l'assiette sont consternante. On y trouve même des produits interdits depuis longtemps en Europe notamment dans du riz importé d'Asie.

Alors on fait quoi? C'est quoi notre alternative au tout bio que très peu de gens peuvent se payer ?

Mange et meurs...

Car si tu es pauvre et que tu n'as pas les moyens ni de manger bio ni d'acheter les produits les moins toxiques tu es foutu d'avance. Si tu es un peu moins pauvre et que tu achètes bio de temps en temps mais que tu n'as de toute façon pas les moyens d'acheter le matériel de cuisine le plus adapté tu es foutu aussi. Si tu es riche, tu as tout compris, tu mourras un peu plus vieux en meilleure santé (sauf si tu as un cancer à cause de la pollution, donc évite d'habiter une grande ville).

Alors on fait quoi? On arrête de manger mais on meurt quand même. On culpabilise d'empoisonner nos enfants mais on n'a pas le choix. Les fabricants ne nous laissent pas le choix. Les lobbies des puissantes industries ne nous laissent pas le choix et les pouvoirs en place non plus. L'argent et le business priment sur la santé de milliards de personnes.

Quand je lis dans ces mêmes articles que les femmes enceintes doivent faire encore plus attention et que pendant 9 mois elles devraient manger complètement bio pour assurer les bases futures, je déprime. C'est trop tard, j'ai probablement tué la future santé de mon enfant. Il y a 6 ans, les discours n'étaient pas aussi alarmistes.

Je me prends donc à rêver à une industrie agro alimentaire qui reviendrait à la raison, qui arrêterait de nous mettre de la chimie à toutes les sauces, qui penserait aux futures générations, à des gouvernements qui ne seraient pas frileux et qui interdiraient les saloperies comme le bisphénol partout, pas que dans les biberons, déjà qu'il a fallu pleurer pour que ça arrive. Oui on peut toujours rêver parce qu'en attendant on va déguster, c'est le cas de le dire.

Et toute l'agriculture biologique pourquoi pas? Oui il faudrait des investissements au début mais après si tout est bio, ça ne coûterait pas plus cher puisqu'il n'y aurait plus que ça (peut être je dis des bêtises mais je m'interroge). Quand je vois les prix des fruits et légumes pas bios de toute façon... Il paraît qu'on produirait moins si on passait au tout bio. Et alors, quand je vois tout ce qu'on jette, il y en aurait juste assez et ce ne serait pas plus mal.

Nous et nos enfants sommes peut être foutus mais il est encore temps de changer la donne pour nos petits-enfants et leurs enfants à venir non?

Mange et meurs...

Un documentaire à ne pas manquer sera diffusé sur Arte le 15 mars à 20h40 "Notre poison quotidien" de Marie-Monique Robin. C'est d'ailleurs la diffusion de ce documentaire qui a suscité toute cette presse ces derniers jours. Mais avant c'étaient les livres de David Servan Schreiber sur les aliments et le cancer qui avaient tout autant fait parler. Marie-Dominique Robin prépare déjà son prochain film et veut prouver qu'on peut se passer des pesticides. J'ai hâte, j'ai hâte!

 

Ps : ça me fait tout de même drôle de parler de la nourriture qui peut causer notre mort alors que dans dans d'autres endroits du monde entier c'est l'absence de nourriture tout court qui cause la mort...

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sandra 14/03/2011 16:11


Tout fait peur , tout tue! Tu vas voir que bientôt manger 5 fruits et légumes par jour vont "tuer". On vit quand même plus longtemps qu'avant mais ce serait bien en effet si on pouvait être en
bonne santé, parce que je risque de bosser jusqu'à 75 ans et c'est moins facile avec un cancer ou Alzheimer.


Carole Nipette 15/03/2011 13:57



voilà on arrête pas de nous culpabiliser et tu as bien raison, vivre plus longtemps pour bosser en mauvaise santé ça fait pas envie!



emanu124 13/03/2011 17:41



Vivre tue aussi. C'est bien le problème



Carole Nipette 13/03/2011 23:33



on est foutu!



Alina 13/03/2011 14:06



Je ne vois aucune raison pour justifier que les aliments bio coutent plus cher alors que les pesticides et angrais chimiques coutent plus que le compost.



Carole Nipette 13/03/2011 23:34



ça doit être plus compliqué mais c'est aussi la rareté qui fait la chereté...



Eurêka 13/03/2011 09:54



pour le saumon il faut savoir qu'il y a aussi qu'il y a toute une tentative marketing de faire couler les petits eleveurs donc bon je ne me laisse pas influencer, sinon ici à la maison on fait
deja attention à un paquet de trucs, on mange beaucoup de produits bio et je fais la pluparts de nos plats et desserts..bientot nous aurons un jardin et je cultiverai fruits et légumes..pour la
viande rien de mieux que notre boucher du coin pour etre sur que la viande n'est pas élévé aux hormones...je panique pas



Carole Nipette 13/03/2011 23:35



je ne panique pas non plus, juste on se fout de nous quoi... mais tu vas me dire que ce n'est pas nouveau!



Phypa 13/03/2011 00:37



Près de chez nous nous avons la chance d'avoir sur notre marché un vendeur de fruits et légumes bio. Je pense qu'avec l'augmentation du prix du pétrole, viendra un moment où acheter bio à des
petits producteurs près de chez nous reviendra moins cher. Dans les pays en voie de développement le bio est parfois une culture plus accessible, car pas d'engrais et pesticides supplémentaires à
acheter.


Mais il n'y a pas que le bio pour manger mieux : aussi limiter au maximum la consomation de produits cuisinés : comme ça on sait un peu plus ce qu'on mange, et on évite la consommation d'additifs
nocifs.


il y a quelques temps j'avais posté cet article :
http://phypa.over-blog.com/article-des-produits-toxiques-dans-l-assiette-de-nos-enfants-63080558.html


suite à une étude relayée dans la presse début décembre 2010 :
http://www.mdrgf.org/menustoxiques/pdf/Rapport_assiette_toxique_281110.pdf


L'industrie agroalimentaire ne se modèrera pas d'elle-même, c'est par nos choix et par les associations de consomateurs que nous pouvons faire bouger les choses.



Carole Nipette 13/03/2011 23:37



je pense quand même que les pouvoirs publics y peuvent, tout ne peux pas venir de nous...



Julie 12/03/2011 21:19



Pour ma part nous consommons bio chez nous. Nous sommes 5 (parfois 7 (famille recomposée) ) et il est vrai que depuis toute petite mes parents mangent bio et c'est donc tout naturellement que je
continue. Alors oui le bio est plus cher mais quand je compare par rapport à des amies, mensuellement, je ne débourse pas plus. Parce que nous mangeons bcp de céréales, de légumineux, de fruits
secs, que tout ceci nous le prenons en vrac et que nous cuisinons beaucoup. Rarement de la viande, des oeufs pour remplacer ou céréales et légumineux. Nous ne nous privons pas. J'essaie de faire
aussi attention aux plastiques que j'élimine le plus possible et de tout un tas d'autres choses. Je sais que je respire et que j'ingère encore de choses toxiques mais je pense que on peut chacun
à notre manière limiter les dégats. 



Carole Nipette 13/03/2011 23:38



si c'était aussi facile ça ne poserait pas tous ces problèmes mais dans les grandes villes avec des vies où on travaille comme des malades tout ça n'est pas si évident... à Paris le bio est tout
simplement hors de prix pour avoir de la qualité...



Laurent 12/03/2011 17:37



l'industrie agro alimentaire ne reviendra pas à la raison toute seule, il faut l'y forcer, déjà des circuits de distribution alternative


je n'ai pas la solution mais si nous sommes quelques millions à orienter un peu les choix des politiques et des industriels, ça n'est pas impossible


ce qui m'insupporte c'est aussi les tabous autour de toutes les graves maladies qui touchent ces viticulteurs par exemple (pour ne citer qu'eux) et qui sont bien seuls...


vaste sujet !



Carole Nipette 13/03/2011 23:40



je viens de lire l'article dans l'Express de la semaine dernière, j'en aurais parlé si je l'avais vu avant, c'est terrible pour les viticulteurs...



Une Mère Ordinaire 12/03/2011 14:57



Suite à ta réponse, je tenais à ajouter que chacun de nous est également responsable de ce qui nous est offert aujourd'hui. Les gens veulent toujours plus de choix, toujours des prix plus bas et
toujours en quantité supérieure à leurs besoins réels. Les industriels n'ont fait que répondre à cette demande et par conséquent il serait temps que chacun revoit sa façon de
consommer afin de faire évoluer à nouveau l'offre du marché. Que ce soit en bio ou pas, chacun est libre d'acheter des pommes cultivées à l'autre bout de la planète ou bien même de manger de
la viande à chaque repas.



Carole Nipette 12/03/2011 15:45



je suis en partie d'accord avec toi mais ça s'adresse à une partie de la population, pas à tout le monde... moi quand je vais au supermarché je vois plutôt des gens qui galèrent plutôt que
d'acheter en quantité supérieure... je pense que nous sommes des privilégiés qui avons accès l'éducation et aux informations, ce n'est pas le cas de tout le monde... rien que dans l'école de ma
fille je vois les différences et pourtant je fais juste partie de la classe moyenne, je ne peux pas me payer du bio à toutes les sauces, la viande c'est exceptionnel et je calcule... mais
d'autres en sont juste à se demander ce qu'ils vont manger le soir et forcément font attention aux prix... ce que je veux dire c'est que je pense à des tas de gens qui n'ont pas ces problèmes,
comme je dis en PS c'est presque un problème de riche...


 



Chichipompon 12/03/2011 14:43



Malheureusement il faut bien manger et on a pas tous les moyens de protéger notre santé avec du bio, c'est tout le système qui est à revoir et à mon avis ça risque de prendre du temps (si on y
arrive un jour). Dans le même thème il y a le livre noir de l'agriculture d'Isabelle Saporta qui vient de paraître elle était invitée à la télé la
semaine dernière sur france 2 et ça fait vraiment flipper et réfléchir.



Carole Nipette 12/03/2011 15:47



ça prendra du temps mais ça vaut le coup!



2P 12/03/2011 14:19



il faut que tu te rensignes sur les paniers bio ou les amap il y en à de plus en plus , même si c'est un peu chère peut-être pour un grande famille, sinon c'est min 15 euros le panier de tout
façon notre alimentation à fortement changé et évolué, vaut mieux manger moins mais manger bon, la viande une fois par semaine c'est largement sufisant, un oeuf frais à autant voir même plus
d'apport qu'un steack !! bref la santé passe avant tout par notre frigo est ça c'est plus que sûr, dommage qu'il n'y est pas de cours de nathuropathie  à l'ecole ça aiderait bcp de monde !!!



Carole Nipette 12/03/2011 15:48



il y a des files d'attente pour les Amap à Paris, la rançon du succès et sinon c'est souvent contraignant de chercher le panier à une heure précise quand tu travailles... mais j'y ai déjà pensé!



bealapoizon 12/03/2011 12:19



tu me connais bien, j'adore ton article ! Ca fait des années que je culpabilise parce que je ne peux pas offrir du bio sur tous les repas à mes enfants et le documentaire dont tu parles est l'un
des rares que je vais regarder et eteindre ma télé enervée, déprimée avec surtout un sentiment d'impuissance...



Carole Nipette 12/03/2011 14:39



merci! voilà pareil, mais mardi je regarderais X factor pour rigoler et j'enregistre le docu...



Alcaline 12/03/2011 12:07



Ce que je trouve hallucinant, c'est que tout le monde est concentré sur le bisphénol A en ce moment, et s'imagine que c'est le seul produit qui peut poser des problèmes dans les plastiques. Il y
en a sûrement d'autres, que l'on découvrira plus tard...


Il y a certes des tas de poisons dans tout ce qui nous entoure (et pas que dans l'alimentation), mais pour le moment, l'espérance de vie continue d'augmenter, alors ne paniquons pas... Evitons ce
que l'on peut éviter, et pour le reste... on fait avec.


On ne peut pas d'un côté attendre que tout coûte le moins cher possible, et donc que tout soit industrialisé, et de l'autre s'attendre à ce que ce soit bon pour notre santé.


Cela n'empêche pas qu'il faut continuer à être vigilant sur la qualité de ce que nous mangeons, et essayer de changer ce qui peut l'être.



Carole Nipette 12/03/2011 14:39



il y a l'aspartame aussi en ce moment... concentré sur le Bisphénol parce que ça met en danger les bébés...


ce n'est pas une question de panique...



anne 12/03/2011 08:13



en même temps l'espérance de vie n'a jamais été aussi longue... ces menaces là en remplacent d'autres d'avant... il faudra toujours bien qu'on meure un jour, de quelque chose... 


de toutes façons il va falloir changer notre façon de vivre à l'échelle de la planète... est ce que ce sera la génération de nos enfants ou des leurs ?


J'ai choisi de ne pas me stresser pour tout ça. J'essaie de m'assurer d'une alimentation équilibrée, de laver les fruits et légumes comme il faut. Je le regretterais peut être un jour mais en
même temps on ne peut pas tout contrôler, et les humains sont tellement complexes qu'on ne peut pas forcément établir une relation sûre de cause à effet.. il y a tellement de facteurs...


Avez vous abandonné votre téléphone portable et la wi fi ? c'est pareil...


A chacun de voir ce qu'il peut faire pour vivre sainement en fonction de là où il habite et de ses moyens et au delà... c'est la vie et le destin, on ne peut pas tout contrôler, surtout pas la
vie et la mort. Bien vivre le moment présent c'est surtout ça qui compte.


Bonne journée à vous !



Carole Nipette 12/03/2011 14:07



tu as raison sur le fond mais c'est pas une raison pour accepter tout et n'importe quoi de la part des indutriels qui ne pensent qu'à l'argent... c'est quand même rageant d'apprendre que certains
font les choses en connaissance de cause (voir scandale des médocs) et sont couverts par les pouvoirs en place...


après évidemement qu'on continue à vivre et à en profiter mais sans être aveugle...


 



Ma poussette à Paris 11/03/2011 21:51



Moi aussi, cela me fait peur tout ça . Toutefois je me méfie du bio, certains labels ne sont que marketing, il faudrait une surveillance plus étroite et une plus grande transparence.



Carole Nipette 12/03/2011 14:03



on n'est pas sorti de l'auberge!



M1 11/03/2011 21:27



Chez moi le bio, c'est au quotidien, presque tout est bio : )



Carole Nipette 12/03/2011 14:03



nanti! ;-)



gwendo 11/03/2011 21:24



Tout ça fait peur..j'y pense souvent;.mais je crois que je fais encore + souvent l'autruche..m si au qotidien j'essaie de faire gaffe..on a un petit potager et pas d'engrais..sauf du fumier du
cheval(j 'ai juste à me servir!!!)pour les industriels ils s'en foutent plein les poches et le reste ils s'en tapent..le bisphénol aujourd'hui demain on sortira autre chose pour ns faire
flipper..je suis persuadée que l'huile de palme dont nos aliments sont bourrés sera d'ici qqqs années annoncé comme nocif!!l a fallut des cas de vaches folles et de maladies de crosfell
jacob pour qu'on s'aperçoivent que qqchose tournait pas rond..donner des farines animales à des herbivores!!!Quelle soluce?Vivre en autarcie?etre riche solutionne pas mal de chose..et sinon ba on
fait comme nous..on continue de vivre avec....



Carole Nipette 12/03/2011 14:03



je ne sais pas si le but est de nous faire flipper mais quand quelqu'un trouve un truc aussi pourri que le Bisphénol c'est bien qu'il le dise...


oui on continue mais à ce rythme nos arrières petits enfants mangeront comme les cosmonautes!



Missmio 11/03/2011 17:15



Tu as raison !! Quoi qu'on fasse, ce n'est pas bien, c'est pollué, c'est toxique. On n'a pas le droit de mettre des pesticides sauf sur certains légumes parce-qu'il n'y a pas d'autre
alternative...On y perd son latin! Perso, je suis très contente d'avoir réussi à vivre jusqu'à 42 ans !!!! Vu tout ce que j'ai ingurité comme toxiques !! C'est un vrai miracle !



Carole Nipette 12/03/2011 14:01



:-) après il y a aussi une hygiène de vie qui entre en ligne de compte!



Mélanie 11/03/2011 16:16



Ca fait réfléchir.


On pourrait aussi faire une relation avec ces médicaments qui tuent...


Mon ami travaille dans l'agro-alimentaire. Il faut bien avouer que leur problématique majeure est une problématique de coûts.


Il faut bien comprendre que les consomateurs demandent des prix de plus en plus bas. Et ce à cause de leur pouvoir d'achat qui baisse toujours.


Je pense que les pouvoirs publiques ont le devoir de sensibiliser à consommer mieux (pas forcément bio mais peut être du "fait maison" ou consommer moins) et ils ont aussi le devoir de
réglementer. La réglementation mettrai les industries agro-alimentaires à égalité et permettrait d'éliminer les pesticides et autres nuisibles.



Carole Nipette 12/03/2011 14:00



Je me doute bien pour le coût c'est pour ça que je pense que tout devrait être uniformisé, ça aura un coût au début mais après ça roulera...


trop d'argent est en jeu pour les industriels, je n'ai pas l'impression qu'un pouvoir aura les couilles de faire quelque chose mais j'espère me tromper...



2P 11/03/2011 14:05



c'est pas spécialement manger du bio mais surtout du LOCAL !!! il faut que tu vois le film " Solutions locales pour un désordre globale" de colline Serreau !


manger des produits fabriqués près de chez nous en plus c'est bien moins cher : 5 patates, 3 navets, 4 oranges, 3 patates douces, 5 carotes = 3,50 euros !!! et à Aix en plus !!!


biz



Carole Nipette 12/03/2011 13:58



je suis d'accord mais j'habite Paris et le plus près de chez moi c'est le supermarché ou le marché pas vraiment abordable...



Une Mère Ordinaire 11/03/2011 13:36



Je vois que mes doutes sont partagés par bien d'autres personnes! Je crois que toutes ces polémiques sont aussi liées à la généralisation du sujet par les médias. Bien sûr que les poisons sont
partout mais ils sont bien plus présents dans les chaînes de restos fast food/asiatiques/& co que chez celui qui prend la peine de cuisiner un minimum. Comme pour tout, c'est la juste mesure
qui fait certainement la différence.



Carole Nipette 12/03/2011 13:57



Ce sont d'abord des chercheurs, médecins et scientifiques avant les médias...


ce n'est pas le même genre de poison à mon avis dont tu parles et surout les gens ont le choix d'aller au fast food ou pas... ce qui n'est pas le cas du bio



Deli' 11/03/2011 12:42



Excellent article, ta colère est saine et mesurée même si on sent ton angoisse et ton amertume, tu as raison, mange et crève, de quoi nous faire culpabiliser de donner la vie à des gosses que
l'on empoisonne...



Carole Nipette 12/03/2011 13:56



Merci miss... beaucoup d'amertume c'est vrai... déjà quand je lisais les propos de Servan Shreiber sur les aliments à cancer j'avais les boules parce que ces discours les gens peuvent les
entendre mais on n'a pas toujours le choix de faire mieux...



Lucky Sophie 11/03/2011 11:55



J'en ai fait un certain nombre des repas mortels !



Carole Nipette 12/03/2011 13:55



pareil et ça va continuer, pas le choix



MissBrownie 11/03/2011 11:36



J'ai certainement déjà bien intoxiqué mon bébé in utéro alors ...



Carole Nipette 12/03/2011 13:54



idem et ma fille a eu des bibs au Bisphénol...



Lily 11/03/2011 10:41



Vazste sujet içi tout comme angelqiu j'ai la chance d'avoir un ptit bout de terrain et donc iun ptit potager meme si cela ne produit qu'en ete c'est deja ca vu que je ne met rien non plus dessus
... Pour le bisphenol les enfants ont tous eu des bibis en verre mais au final il y en a partout du bisphenol alors ... je fait attention a ce que j'achete mais je suis pas dupe on nous en cache
surement encore pas mal helas ... alors je ne change pas trop la facon de me nourrir de toute facon comme la plupart e sfrancais je n'en ai pas le smoyens non plus :) Bisous



Carole Nipette 12/03/2011 13:54



c'est déjà chouette d'avoir son potager...



Mélanie H 11/03/2011 09:52



et quand tu as 2 enfants nés à 4 ans d´intervalle, tu te dis parfois que dans 20 ans tu sauras en comparant la santé de tes 2 enfants si "ils" avaient raison, et c´est effrayant de s´imaginer
déjà le poids de la culpabilité, les questions, les "est-ce qu´à la naissance d´Elliot si j´avais lu d´avantage j´aurais pu éviter certain produit que son frère n´a pas connu"...


 


en même temps les shorts en synthètique brillants n´ont pas nuit à la fertilité de mon frère et les cochoneries de pesticides déjà utilisés il y a 30 ans n´ont pas nuit à la mienne, le tabagisme
passif de mes 14 première années ne m´a pas (encore) cancerisée...



Carole Nipette 12/03/2011 13:53



Je sais que le coup du Bisphénol m'a fait froid dans le dos même si je suis confiante! j'ai utilisé des biberons Avent et j'ai réchauffé au micro ondes...


sinon on n'est pas tous égaux devant le cancer malheureusement ou heureusement....



angélique 11/03/2011 09:29



Pour moi,tout ceci n'est qu'une question de mode..d'un seul coup,certaines personnes prennent conscience que ce que nous mangeons risque de nous tuer?!...Franchement,il y a des années que nous
mettons(plus ou moins) notre vie en danger..alors,non,je ne pense pas que manger bio arrange quoi que ce soit..moi la première je fais mon jardin potager sans pesticide..jusqu'ici,tout va bien
sauf que...dans l'air,il y a de la pollution qui elle-même se dépose sur mes fruits et légumes! Alors on fait quoi?!On mange quoi?On boit quoi? Tout ceci a une tendance à m'énerver moi...Il y a
trop longtemps que les industriels nous prennent pour des quiches sans se soucier de quoi que ce soit et malheureusement..on n'a pas le choix ni de notre vie,ni de notre mort....C'est juste
honteux mais c'est ainsi...


Merci pour cet article qui moi m'interpelle!(ça se voit un peu non?! ^^)


Bisous



Carole Nipette 12/03/2011 13:51



Il y a des degrés dans le pire :-)


par contre je ne pense pas que ce soit une question de mode... quand j'étais jeune j'ai été confrontée aux cancers des personnes âgées et depuis de 15, 20 ans je me rends compte à quel point le
cancer s'attaque à tous les types de population et j'en ai vu des personnes en bonne santé mourir d'un cancer foudroyant et tout ça a forcément un rapport avec le mode de vie qui a fortement
changé depuis les années 50...



les fruités 11/03/2011 09:07



Dans le meme registre, on peut dire que respirer tue (toute la pollution et encore plus dans les campagnes), que boire tue (au robinet il y aurait plein de substances nuisibles quant
aux bouteilles en plastiques c'est pire)....Mon Dieu ce que c'est effrayant...c'est terrible mais je prefere faire l'autruche et eviter ces emissions....



Carole Nipette 12/03/2011 13:48



moi aussi je préfère faire l'autruche mais c'est impossible, j'ai accès à l'info toute la journée... et en même temps ceux qui sont alarmistes si ça pouvait effectivement changer la donne un ptit
peu pour l'avenir...



Madamezazaofmars 11/03/2011 08:50



J'ai tres envie de lire le livre noir de l' agriculture



Carole Nipette 12/03/2011 13:47



ça doit être déprimant!



Laetitia 11/03/2011 08:43



tu as tout à fait raison, les plus riches pourront se préserver de ces poisons mais pas les autres


ça me fait froid dans le dos quand je lis ces articles ...


bises



Carole Nipette 12/03/2011 09:54



on nous fait flipper c'est clair et c'est encore une fois à nous de trouver les solutions...


tu ne laisses jamais ton mail dans les commentaires et vu que ton site est en privé, je ne peux rien en faire... je t'ai déjà demandé plusieurs fois en réponse dans les commentaires de me
renvoyer un mail avec les codes mais apparemment tu ne lis pas mes réponses...:-(