Petites digressions sur les vacances

Publié le 27 Août 2014

parasol-mouille.jpg

 

Les vacances sont presque terminées mais j'ai plutôt le sentiment d'avoir eu de longs week-ends prolongés...

Vacances : "Période d'arrêt légal de travail dans les écoles, les universités, fixées selon un calendrier.

Période légale d'arrêt de travail des salariés, pendant laquelle de nombreuses personnes se déplacent : Avoir cinq semaines de vacances." Définition extraite du Larousse.

 

Déjà, quand on est parent on a un problème entre la première définition et la deuxième. Problème de taille puisque d'un côté il y deux mois et de l'autre côté, dans le meilleur des cas et selon son entreprise, deux ou trois semaines si on veut encore en prendre le reste de l'année. Il faut donc faire de savants calculs entre les jours au centre de loisirs, les jours dans la famille si on en a, les jours chez les copains si c'est possible et même les jours au bureau si pas d'autres solutions temporaires.

Pour ceux qui ne travaillent pas par choix, par nécessité ou par la force des choses, les calendriers peuvent plus facilement s'harmoniser. Après il y en a qui réussissent à partir très longtemps (et dans des endroits sublimes en plus) et qui pourtant on un travail en entreprise mais là je renonce à comprendre, on nous ment, on nous spolie !

 

Et j'ai aussi un problème avec la deuxième définition et cette partie "pendant laquelle de nombreuses personnes se déplacent". Donc depuis deux ans, je ne fais pas partie de ces nombreuses personnes. Je suis une personne pas du tout nombreuse !

 

Bref, la définition du mot vacances est à revoir !

 

Les vacances quand on ne part pas c'est comme une tartine de pain sans beurre, une voiture sans essence, un enfant qui ne fait pas de câlin...

Et puis manque de bol, c'est la double peine et on peut remercier chaleureusement la météo de cet hiver qui a été clémente. Feu de cheminées, déluges répétés, la nuit durant le jour. Mais pourquoi je dis que je ne suis pas partie ? Je suis allée au Pôle Nord, en Islande et en Asie. 

 

pluie.jpg

 

L'an dernier nous n'avons pas pu partir pour cause d'attente de l'obtention du prêt pour la maison et cette année impossible de partir car l'achat d'une maison ça ne permet pas un budget vacances, en tout cas pour nous. Nous ne sommes pas à plaindre, on a choisi cette situation mais j'ai la nostalgie de nos vacances en famille en Espagne par exemple, la nostalgie des langues étrangères, la nostalgie des découvertes hors mon périmètre habituel.

J'ai eu l'immense chance de partir une semaine avec Nina au Club Med de Djerba en octobre dernier et s'il n'y avait eu cette invitation jamais nous n'aurions pu y aller. Mais nous étions deux au lieu de trois. Par contre cet été, j'ai été blogueuse en carton, pas une proposition de test d'hôtel ou de voyage en bateau, pas de week-ends découvertes, pas d'invitations en spa, rien, nada, la crise madame ! En carton je vous dis !

 

Mon but n'est pas de faire pleurer dans les chaumières, il y a assez d'eau comme ça ! Plus sérieusement, j'ai m'estime heureuse d'avoir au moins un jardin et une maison au calme dans une belle région qui fait vacances à la base, même si là cette météo pourrie est déprimante.

J'avais des tas de projets et même des projets concernant la maison, le jardin. On va dire qu'on a rentabilisé au mieux les heures où le soleil a daigné se montrer mais il va falloir remettre encore à plus tard.

 

Aux prochaines vacances ?!! Vivement j'ai envie de dire !

 

 

arc-en-ciel.jpg

 

Ps : même les arcs en ciel n'ont pas joué le jeu, c'te arnaque !

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Aline Egécrié 14/09/2014 20:28

pffffff quelle poisse ; moi j'attends la taxe d'hab (ch'uis locataire donc pas de foncier) qui va arriver d'un jour à l'autre. Euh...et si on montait un groupe de phobiques de l'administratif ?

Carole Nipette 14/09/2014 20:49



j'en suis :) mais cette année ça fait un peu banal de dire ça mais on fait partie ni des riches, ni des pauvres et on n'a jamais payé autant, ça devient dur et pourtant je ne trouve pas que je
suis à plaindre comparé à d'autres, mais vrai qu'on est plus taxé qu'avant et qu'on gagne pas mieux notre vie...



Aline Egécrié 29/08/2014 07:48


J'adore ton article !!!!!!!! Tout vient à point à qui sait attendre : 2015 sera un cru exceptionnel pour tes vacances ; une belle revanche hein ? :)

Carole Nipette 14/09/2014 19:56



Merciiii ! oui on y croit mais ce n'est pas gagné, les premiers impôts locaux et fonciers sont en train de nous achever ;)



Océane 27/08/2014 20:42


Je te souhaite un été 2015 plus festif alors :) cette année pour nous, on a casé le petit uen semaine en centre de loisir, puis il a passé 2 semaines avec son père et moi entre la Vendée et
Paris, puis 1 semaine avec son père en Bretagne, et 3 semaines chez mes beaux-parents en Bretagne. là on finit le mois d'aout à Paris. rien d'exotique (pas d'achat de maison, mais un frigo, de
nouvelles plaques et le démarrage de l'othodontie, yeepee)


de toute façon, on préfère les vacances courtes, les weekend au cours de l'année, làoù va le Thalys ou l'Eurostar en gros.


Ce qui compte c'est passer du bon temps ensemble après tout...

Carole Nipette 14/09/2014 19:58



Merci, je l'espère aussi ! avec le recul j'ai vraiment eu le sentiment de ne pas avoir eu de vacances ;) j'aime aussi beaucoup les week ends dans l'année mais de ce côté là c'était mort aussi !



Madame 27/08/2014 16:31


Je t'avoue que ce temps plus que maussage ne me gêne pas trop, je suis de ce fait moins frustrée de ne pas avoir profité de la plage ... :D Pense à ton escapade américaine qui se rapproche, même
courte, ça fait toujours du bien de partir:

Carole Nipette 14/09/2014 20:11



je comprends :) c'est mieux sans grosse chaleur avec un bébé !



Lily 27/08/2014 13:34


Un été pas top niveau meteo et il est vrai que quand on part pas ca peu deprimé ... Içi on est partit apres 2 ans et j dois dire que meme si ce fut une semaine on a appreciés !!!! Alors je te
souhaite un ete prochain placé sous le signe du depart ma belle ... Içi idem des petits travaux de prevu en exterieur mais avec la pluie pfffff du coup je m'attaque a quelques travaux dedans :-)
Bisous

Carole Nipette 14/09/2014 20:46



Merci mais bon avec une maison je savais bien que les débuts allaient être compliqués !



madamezazaofmars 27/08/2014 09:25


Je viens avec toi dans le club des blogueuses en caarton et j'espere que vous pourrez repartir de nouveau très vite, à trois, vers chez moi , ;-)

Carole Nipette 14/09/2014 20:47



welcome ! purée pas une thalasso, pas une nuit d'hôtel, rien ;) (bon je sais le Club Med c'était déjà inouï)