Planes, Turbo / Revue de films enfant

Publié le 22 Novembre 2013

Oui je sais, je suis grave en retard, je vous ai habitué à plus de rapidité dans les revues de film pour enfant mais là c'est dur, j'ai moins le temps d'écrire et moins le temps d'aller au cinéma avec Nina, nous ne sommes pas encore hyper organisées dans notre nouvelle région...

 

Les deux films sont toujours à l'affiche !

 

 

Planes affiche-officielle

 

Planes de Klay Hall 


"Chaque jour, alors qu’il pulvérise des traitements agricoles sur les récoltes, Dusty se prend à rêver qu’il pourrait voler en compétition, au milieu des avions les plus rapides au monde. Seulement voilà, Dusty n’a pas vraiment le gabarit d’un champion, et en plus, il est sujet au vertige ! Comme il n’est pas du genre à renoncer, il fait appel à Skipper, un as de l’aéronavale, pour l’aider à se qualifier lors des éliminatoires du Grand Rallye du Tour du Ciel et ainsi défier sur son terrain Ripslinger, le redoutable tenant du titre. Et c’est au-dessus du monde de "cars", avec l’aide d’une hilarante flottille de casse-cou volants venus des quatre coins de la planète, que Dusty va déployer ses ailes pour relever, sous les yeux des spectateurs du monde entier, le plus grand défi de sa vie…"

 

J'avais lu tellement d'avis moyens que je m'attendais à être déçue à mon tour et ce ne fut pas du tout le cas. Autant je n'accroche pas à Cars autant je me suis envolée avec Planes !

Je ne vais pas comparer tout le film avec Cars mais rien que le duo Dusty / Chug est beaucoup plus sympathique et fonctionne mieux que Flash McQueen / Martin.

Beaucoup d'humour et d'émotion mais aussi un dessin animé moderne dans lequel les nouvelles technologies sont présentes. Sans parler de la géniale idée d'avoir mis une femme mécano dans la partie ! Les mécanos sont d'ailleurs rigolos avec leur look à la R2D2.

Planes est bien ancré dans l'actualité, les avions roulent à l'éthanol, on parle de recyclage et de participants dopés dans les courses.

J'ai ri avec la voiture aux troubles identitaires, le clin d'oeil à Happy Days avec Fonzarelli (ou peut être il n'y a que moi qui pense à ça !), les sacrées rencontres avec les moines tibétains ou les mariachis.

 

Les valeurs défendues d'aide, de partage et dépassement de soi sont bien retranscrites et j'ai trouvé ce monde des avions beaucoup plus proche des humains que celui de Cars.

J'ai adoré le côté Top Gun des scènes de courses trés réalistes et tous les paysages traversés qu'on reconnait bien.

 

Pour une fois, on a vu un dessin animé à trois, Nina a adoré et son papa, ex pilote et fan d'avions, a passé un super moment lui aussi. Il a trouvé que c'était vraiment bien fait.

Nous sommes tous partants pour la suite des aventures de Dusty et ses potes !

 

 

turbo_affiche.jpg

 

Turbo de David Soren  

 

"Turbo est un escargot qui n’a qu’un seul rêve en tête : être incroyablement rapide ! Son obsession pour la vitesse l’a rendu quelque peu impopulaire chez les siens, où lenteur et prudence sont de rigueur. Mais il est hors de question pour lui de se conformer. C’est alors que se produit un étrange accident qui lui donne soudainement le pouvoir de foncer à toute vitesse. Il s’embarque alors dans une aventure extraordinaire pour accomplir son invraisemblable destinée : courir contre le plus grand champion de course automobile, Guy La Gagne. Avec l’aide d’une équipe d’escargots aussi rusés que stylés, l’ultime outsider Turbo mettra tout son cœur – et sa coquille, pour prouver qu’aucun rêve n’est trop grand, aucun rêveur n’est trop petit."

 

C'est un film sympathique et mignon qui plaira aux plus petits dès 3 ans. Un anti-héros au possible, pensez vous faire d'un escargot le personnage principal d'un film, quelle idée ! Et pourtant ça marche à fond. On a envie de l'encourager à vivre son rêve même si c'est perdu d'avance, on sait pertinemment que la magie ne va pas durer.

L'autre bonne idée est d'avoir associé à Turbo, un acolyte plus original que d'habitude en la personne d'un mexicain vendeur de tortillas. Leurs rêves se rejoignent et on croit en ces deux personnages pour lesquels personne n'aurait misé un kopek.

C'est drôle et émouvant ce qu'il faut. J'ai aimé le travail de customisation des escargots qui font les courses de vitesse.

Nina a trouvé le film très chouette et a mis une peluche Turbo sur sa liste de Noël. Ce n'est pas comme si elle avait déjà 60 peluches, je préfèrais quand elle voulait plutôt les figurines !

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Sorties culturelles et loisirs... de Nina

Commenter cet article

Madame 24/11/2013 10:24

Je n'avais même pas vu que j'avais déjà commenté, je vais retourner me coucher hein ^^

Madame 24/11/2013 10:23

Nous avons vu et apprécié les deux! Mon fils était aux anges, et en plus à l'école en ce moment il travaille sur les escargots ...

Lily 23/11/2013 14:12

Aucun des deux n'a été vu mais Hayden adore déjà planes pour lui c'ets l'avion Cars :)

Karya 23/11/2013 11:10

Nous n'avons vu que Planes et personnellement j'ai moins aimé que Cars. J'ai passé tout le film à comparer les deux ... Après coup, ils sont différents et Planes est vraiment bien fait il n'y a pas
à dire mais Cars reste mon préféré. En même temps, vu le nombre de fois où nous l'avons vu/subi ;)

angélique 23/11/2013 09:33

Pareil,Tom a beaucoup aimé les deux...et dans Turbo "l'ombre blanche" l'a beaucoup fait rire!! ;)

Madame 23/11/2013 02:37

Ici aussi les deux ont rencontré un franc succès!