Pourquoi j'étais à la manif parisienne avec les enseignants...

Publié le 24 Janvier 2013

manif-enseignants-paris.JPG

 

Il faisait froid et il pleuvait ce mardi 22 janvier 2013 mais j'ai eu envie d'aller battre le pavé pour entendre et soutenir les enseignants parisiens au sujet de la réforme des rythmes scolaires.

Nina a voulu y aller dans l'espoir de voir sa maîtresse et même si celui-ci fut déçu, elle a passé un bon moment à croiser quelques têtes connues.

 

De plus ayant contribué à lancer la tribune Parents Ensemble avec Doudette, Jane Libelul et Mauvais Père, je me sentais encore plus concernée.

 

J'ai déjà dit en mai dernier ce que je pensais du retour à la semaine de 4,5 jours. Je suis pour et j'avais beaucoup d'espoir dans cette réforme censée rendre l'école meilleure pour le bien de nos enfants.

 

Et voilà qu'on nous dit que la Mairie de Paris a choisi de régler le problème en faisant se terminer la pause du midi à 14h15 ! Alors là je dis bravo ! J'aurais imaginé plein de scénarios du style le matin on fait les matières à gros potentiel d'apprentissage comme le français et les mathématiques. En tout début d'après-midi les matières comme instruction civique, langues étrangères, sciences et vie puis la journée d'école en tant que telle s'arrêterait vers 15h/15h30. A ce moment là il pourrait y avoir plus de sport, d'arts visuels, de musique...

Bref j'aurais imaginé une journée plus légère et mieux adaptée aux rythmes d'apprentissage des enfants justement.

 

photo-2.JPG

 

 

D'ailleurs notre maire dit lui-même qu'il veut mettre le paquet sur les activités annexes et l'on comprend dans cet article de France Info que ce sera après les cours, dans l'après-midi. Alors quoi, ce sont des mots vains destinés à la presse ?  Parce ce que ce dont il parle devra se faire pendant la pause déjeuner et donc avant de reprendre les cours sérieux, je suis plus que dubitative.

 

Mais je ne suis qu'un parent d'élève, qu'est ce que je sais moi de ce qui est bien pour mon enfant ?! Quelle déception, vraiment... J'ai le sentiment qu'on me propose une réforme au rabais.

 

Ce que je sais par contre c'est qu'avec 2h45 de pause pas vraiment organisée (lieux et professeurs ou animateurs supplémentaires pour occuper les enfants pendant ?) les enfants vont retourner en cours vers 14h30 excités et fatigués. L'état idéal pour continuer à apprendre n'est ce pas ? Les enseignants s'inquiètent de comment ils vont récupérer les enfants et moi aussi.

 

Ce que je sais aussi de mon expérience de trois ans de maternelle et de presque deux ans de primaire c'est que je suis toujours tombée sur des enseignants motivés, intéressés et à l'écoute des enfants du mieux qu'ils pouvaient et ce malgré des classes surchargées et des programmes délirants. Bien sûr comme partout il y en a qui sont réticents au changement mais dans la manif hier je n'ai entendu que des enseignants avides de changement. Mais déçus qu'on ne les ai pas consultés et inquiets de cette réforme qui ne change rien au final. Ah si, une pause déj plus longue, ha ha ha...

 

 

Pourquoi l'école était mieux quand j'étais jeune ? Peut être parce que les classes étaient moins pleines, peut être parce que les programmes étaient plus adaptés, peut être aussi parce que la société des années 70 n'a plus rien à voir avec celle d'aujourd'hui. Mais je n'arriverai jamais à comprendre pourquoi les programmes du primaire notamment en CP et CE1 sont devenus aussi chargés. Quand est ce que ça a merdé à ce point là ? Ils apprennent chaque jour une notion importante qu'ils ont à peine le temps d'assimiler, ceux qui ont la chance d'avoir des parents concernés s'en sortent et les autres comptent sur du soutien de moins en moins soutenu justement (travail des Rased qui ne cesse d'être raboté...).

 

photo-3-copie-1.JPG

 

Pourquoi je crois que la réforme est inégalitaire ? Parce que chaque commune doit décider de son application. Augmenter les budgets, embaucher du personnel, cela va dépendre des moyens mais aussi des bonnes volontés. Quand on sait qu'en France le système périscolaire est déjà inégal sur le territoire on a du mal à croire que tout va se résoudre comme ça parce que le gouvernement l'impose. Comment vont faire les petites mairies dont le budget est limité ? Qui va payer ? Mon petit doigt me dit que les impôts locaux vont augmenter... C'est vraiment être aveugle que de ne pas se rendre compte de cette situation. Je suis parisienne oui mais je pense pourtant au reste de la France qui n'a pas les mêmes infrastructures de garderie (ah pardon on dit périscolaire...).

Cet article de la Gazette des Communes explique bien ce que j'essaie de dire.

 

Alors quoi c'est nous qui ne voyons rien et qui avons les idées faussées, les milliers de parents qui s'inquiètent le font pour rien ? On a rien compris ?

J'aimerai qu'on me donne des réponses au lieu de rester dans le flou, qu'on me dise qu'on se fait du souci pour rien, dites nous que nos enfants ne seront pas laissés en plan à l'heure du déjeuner mais qu'il y aura une vraie politique de recrutement pour les encadrer...

Qu'on me prouve que nous avons tort et je serais la première à applaudir cette réforme !

 

 

Comme le dit ma moitié, il faudrait tout casser et tout refaire. Oui il faudrait mais en prenant le temps de le faire. En étant ambitieux dès le départ. Je préfère qu'on repense tout en même temps (sans céder au lobby du tourisme par exemple sur la durée des vacances) et d'un seul coup. Car chaque nouvelle petite réforme qui arrive sur une ancienne petite réforme mal fagotée n'est pas la solution.

Monsieur Peillon, allez-y, lâchez vous et donnez les moyens à vos ambitions, tous les moyens...

Monsieur Delanoë, il parait que vous êtes ouvert au dialogue, alors dialoguez et essayez de comprendre que le choix des 2h45 de la pause méridienne est le pire (peut être le moins couteux ça je veux bien le croire !)...

 

 

 

Ps : note à moi même, en vue de mon éventuel déménagement en banlieue lointaine, il va aussi falloir que je prenne en compte la façon dont la mairie aura choisi ou pourra s'adapter au mieux... à moins que l'école privée ne me fasse de l'oeil...

 

Ps 2 : pétition en ligne sur Parents Ensemble, signez, faites tourner, plus on est de fous...

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #La vie à l'école primaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nessa 04/02/2014 09:48

en ce qui concerne le matin comment as tu fait pour trouver quelqu'un ? une nounou qui se leve à 6 h00 du mat pour travailler 1h00 ou 1/2 h00 je n'ai pas trouvé :-/

Carole Nipette 04/02/2014 13:31



j'ai trouvé dans mon village quelqu'un de 7h15 à 9h que je paie 2h et si parfois je ne lui demande de venir qu'une heure il n'y a pas de souci... mais je n'ai pas cherché une nounou à proprement
parler, une retraitée ou une étudiante, j'étais ouverte à toutes les propositions...



nessa 04/02/2014 09:46

oui souci interne pécunier, j'ai entendu dire qu'une ville avait fait faillite cette année à cause de la réforme et qu'elle était revenue en arrière... non à Paris ce n'est pas une question
d'horaires des parisiens c'est une question d'économie! les animateurs s'ils travaillaient le matin devraient avoir des contrats normaux et être titularisés, en retirant la garderie les villes
précarisent ce métier qui est considéré comme un job d'étudiant même quand tu as 40 ans et 3 enfants... les ce ce sont les comités d'entreprises (sncf, ratp, banques...) comme ces alsh accueillent
des enfants de communes diverses avec la réforme ils ne pourront plus le faire puisque les enfants seront à 11h30 dans leur école...

pas mal de chômeurs en perspective en plus des professeurs de tennis, natation, musique...

Belle réforme!

Carole Nipette 04/02/2014 13:32



je n'ai jamais connu de centres gérés par les CE d'où ma question...



nessa 03/02/2014 11:27

1 an après ... à Nantes (certainement pour une raison de sous)les enfants finissent tous les jours à 16h00 donc pas d'activités en plus... personnellement sur Paris je préférerais que les sous
aillent à la garderie du matin qui n'existe pas! et oui c'est connu tous les parisiens sont des commerciaux qui ouvrent leur boutique à 10h00! sauf moi qui bosse à 8h00 tous les mercredi enfin qui
bosse par pour longtemps puisque avec cette reforme tous les centres de loisirs des CE vont fermer! dont le mien le centre de loisirs est mort je pourrais me consoler en allant aux opérations
Princesse...

Carole Nipette 03/02/2014 11:38



si l'école ferme à 16h c'est que la réforme n'est pas appliquée, il y a donc un souci interne à la ville par contre... à Paris en effet la garderie n'existe pas et n'existera jamais je pense,
sûrement parce que la ville est mieux organisée notamment au niveau des transports et la majorité bosse à 9h non à 10 j'imagine... c'est quoi les centre de loisirs des CE ?!  je bosse à
Paris et je suis obligée de payer quelqu'un le matin parce que le centre de mon village n'ouvre pas assez tôt, tout le monde est un cas particulier tu sais...



Claire 29/01/2013 09:17


Pas de manif chez nous... et pourtant j'y serais bien allée ! je suis entièrement POUR une réforme mais pas n'importe comment et à n'importe quel prix ! en l'occurence :


- l'ajout du mercredi matin pour "raccourcir" illusoirement seulement les journées de nos enfants me semble être une absurdité totale (même au temps de l'école de nos parents où le samedi était
travaillé, il y avait une pause en milieu de semaine....).


- les modalités des activités extra-scolaires sont aujourd'hui abordées plus que superficiellement. C'est plutôt facile de s'en remettre aux mairies... on évite soigneusement de se poser la
question des moyens à mettre en oeuvre.


Pour ne citer que deux des points qui me font bondir !


 


NB : en privé, la question est la même... elles ne sont pas plus armées pour aborder l'encadrement des enfants hors temps scolaires (ou si, en les collant en étude : merci l'allègement !).

Anne-Laure 24/01/2013 22:02


Je ne peux qu'approuver, et regretter avec tous les écarts entre qu'il faudrait... et ce qu'on pourra.. Car en effet, si les rythmes et programmes scolaires ne sont clairement pas adaptés à de
jeunes (ou moins jeunes) élèves, il faut aussi prendre en compte les réalités du terrain, humaines et financières. La société a changé, en effet. Les mentalités aussi. Et dans un monde idéal où,
en effet, les enfants pourraient apprendre sereinement sans se lever à pas d'heure le matin/ en ayant une pause déjeuner + prise en charge des enfants et pas uniquement un défouloir dans la cour
de récré/ activités artisitiques culturelles ou sportives lus tard dans la journée, le tout avec des rythmes ANNUELS repensés aussi, on n'aurait sans doute pas à se demander comment tout ceci
serait financé. Bref, j'ai peur qu'une fois de plus, les idéaux se heurtent durement à la réalité... Mais ça me fait mal au coeur, en tant que Maman et prof, de voir à quel point nos enfants et
mes élèves en font les frais, avec en arrière plan de tout cela une dévalorisation assez pesante du métier vs des exigences sur le terrain elles mêmes de plus en plus lourdes (ah... la réforme du
bac dont nous essuyons les plâtres cette année... y'aurait un roman à écrire aussi....)


Bref, on espère très fort que les choses bougent, et que les moyens humains et financiers suivent... Comme disait le Che: "Soyez rélaistes, demandez l'impossible!"

Carole Nipette 27/01/2013 23:12



tout à fait d'accord avec ton commentaire avisé... et je n'ai pas hâte pour les réformes suivantes :(



Lisbei 24/01/2013 21:36


Je trouve ton article très clair et je partage ton avis. Le plus choquant étant l'abandon de toute prétention à l'égalité des chances et des moyens entre les élèves ...


 

Carole Nipette 27/01/2013 23:15



merci... on n'arrête pas de nous dire que pour l'inégalite et pourtant elle existe déjà :(



Laure 24/01/2013 15:54


Le pb c'est que cette réforme se heurte à une réalité : la majorité des parents d'élèves travaillent! Donc les journées de nos bambins sont longues de toute façon!! Et devoir les lever une
journée de plus, je trouve que c'est fatigant pour eux. Beaucoup de parents sont à 80% pour que leurs enfants se reposent le mercredi et là on veut leur mettre une demi journée de plus!


Je suis d'accord sur un point : le programme est mal fait en primaire, le CP trop chargé, c'est clair. Mon enfant n'a pas fait de CP, puisqu'il a quitté le système scolaire tradi à ce moment là,
mais je suivais de loin le parcours d'un ancien copain de sa classe, et j'étais effrayée de voir à quel point c'était du bourrage de crâne!


Donc pour moi l'urgence, c'est surtout de revoir les priorités du primaire apprentissage du français et des maths, ouverture sur le monde... mais cela ne nécessite pas d'augmentation du temps
scolaire...

Carole Nipette 27/01/2013 23:13



les avis sont très partagés sur ce temps scolaire mais clair qu'en France, il manque des heures entre les longues vacances d'été et la semaine de 4 jours... comme tu dis, les journées sont très
longues quand les deux parents travaillent à des horaires "normaux"...



ratounette 24/01/2013 14:53


sur le fond, la semaine de 4,5 jours je suis plutôt pour.. après tout pourquoi pas? ce qui me gène, c'est que le gourvernement veuille faire passer cette reforme en force, de façon précipitée et
sans explications.


je pense aussi qu'avant de réorganiser la semaine, c'est la journée que devrait changer un peu... j'ai lu qq part mais je ne sais plus où que les enfants etaient  le plus à l'écoute entre 9h
et 11h30 le matin et entre 14h et 16h l'apres midi, que la pause dej soit rallongée, pourquoi pas.. le probleme c'est que sur le temps de la cantine, ce n'est plus géré par l'education nationale
mais par la mairie et on peut se demander ce que va proposer la mairie comme activité aux enfants pendant un temps aussi long.


 

Carole Nipette 27/01/2013 23:10



oui on se le demande vraiment c'est bien ça le souci...



crisprolls 24/01/2013 14:00


très bon article, comme toi ,je suis pour cette réforme, je suis pleine d'espoir de voir se développer les activités annexes, le sport. SAUF que rien, on ne sait rien, cest le flou artistique,
ici en moyenne campagne notre mairie a déja bcp investid ans des activités periscolaire à partir de 16h30. mais à la rentrée 2013, mon fils va rentrer en cp mais dans quelle condition ?

Carole Nipette 27/01/2013 23:10



merci... c'est bien le souci, on veut nous faire croire que le flou va se dissiper en quelques mois mais vu comment c'est long de former et surtout de trouver des gens pour le périscolaire...
sans compter le budget...



Karya 24/01/2013 13:10


Moi aussi je l'attendais cette réforme et j'étais pour. Je le suis toujours sur le fond mais pour le moment, c'est la déception et l'inquiétude qui l'emportent. Nous ne savons absolument pas
comment cela va s'organiser. Chaque mairie va devoir s'organiser ? Magnifique, on va encore creuser les inégalités. Les écoles des petites villes, où déjà avoir une ATSEM par classe n'est pas
possible parce que la mairie ne veut/peut pas embaucher une personne de plus, vont devoir proposer des activités ... ? J'espère qu'on y verra plus clair bientôt car ce flou artistique m'angoisse
un peu.

Carole Nipette 27/01/2013 23:08



oui c'est trop flou et on peut s'inquièter à quelques mois de la mise en place...



leoetlisa 24/01/2013 12:53


Et j'entendais que le gouvernement esperait que les parents les suivent dans cette réforme contrairement aux enseignants qui sont contre, donc ils espèrent un affrontement
parents/enseignants au lieu d'une discussion !

Carole Nipette 27/01/2013 23:07



je ne sais pas ce qu'ils espèrent mais déjà au niveau communication c'est zéro pointé !



Océane 24/01/2013 12:26


Je suis favorable à cette réforme. J'ai de la chance, dans ma commune elle a été anticipé et depuis la rentrée la pause méridienen a été allongée, comme ça les enfants prennent leur temps pr
déjeuner avant d'aller faire uen petite activité. Le soir à 16h30 il y a des activités artistiques, sportives etc.., avec les instits de l'école, ça dure 1h pr l'instant, puis zou, centre de
loisirs. Je trouve que cela détend les enfants, cela leur fait voir de nouvelles choses, et peut-être créent de nouvelles envies.


Je suppose que là où le bas blesse, c'est que chaque commune va s'orgnaiser comme elle veut ou peut... Je comprends ces interrogations, mais est-ce vraiment à la main du ministre complètement ?
C'est le moment de solliciter les élus locaux et de voir les priorités dans le budget... Chez nous, la vilel favorise clairement l'éducation et la culture et cela se ressent au quotidien.


 

Carole Nipette 25/01/2013 08:07



Moi aussi je suis favorable :) ici on parle de pause méridienne de 2h45 et déjà aujourd'hui les enfants font des petites activités mais à tour de rôle, pas assez de salles et de place, pas assez
d'animateurs... tu as de la chance que ta ville n'ait pas de soucis mais ce n'est pas le cas de tous notamment dans les campagnes... et avec l'allongement de la pause ça signifie zéro allègement
de la journée au final :(



Michèle 24/01/2013 10:15


Je suis d'accord avec ta moitié , tout refaire ! Bel article

Carole Nipette 25/01/2013 08:05



:) merci