Quand c'est la faute de maman...

Publié le 11 Avril 2011

On a beau être vigilante, on a beau faire attention, on a beau avoir des yeux dans le dos, il arrive parfois des petits ou gros accidents à nos enfants. Des pleurs, des cris, du sang et surtout une peur épouvantable qui nous poursuit parce qu'au final ça se termine bien mais que ça aurait pu être l'horreur...

Dans le registre des accidents, nous avons tous (ou presque) des raisons de nous en vouloir parce que ce coup là c'était un peu notre faute, ça aurait pu être évité...

Et dans ces cas, la culpabilité est énorme, pire que d'habitude. Mais comment ai-je pu faire du mal à mon enfant? Mais pourquoi n'ai-je pas fait plus attention? Comment ai-je pu être aussi inconsciente?

 

IMG_2222.JPG

 

Quand Nina avait 1 an et 3 mois, elle était aux prémices de la marche. Elle est montée sur un tabouret, je l'ai vue faire, ça me faisait sourire. Je l'ai laissée, je ne suis pas allée à côté d'elle, elle est tombée sur le meuble télé et s'est bien arrangée la bouche. Pour la première fois de sa vie elle a saigné, ça m'a fait tout drôle de voir son sang, comme la preuve que j'aurais du faire attention. On a fini aux urgences, rien de grave, le frein entre la gencive et les dents s'était déchiré.

 

Une autre fois, j'ai vécu un film d'horreur. On rentrait à la maison toutes les deux. Elle devait avoir 18/20 mois. Je l'avais sortie de sa poussette car on avait pris un chemin avec des escaliers. Elle se tenait à côté de moi devant l'ascenseur. Je ne sais pas comment c'est arrivé, d'habitude je fais hyper gaffe avec ces portes coulissantes. Nina a mis sa main au moment où les portes s'ouvraient, j'ai vu partir sa main avec la porte. Elle a hurlé. J'ai paniqué comme jamais. Mon seul réflexe a été de tirer sur sa main et par chance sa main toute fine est sortie. J'ai eu la peur de ma vie. Rien de cassé, juste des doigts rouges mais un sentiment de culpabilité qui m'a poursuivie des mois...

 

portescoulissantes.jpg

 

Le temps a passé, j'ai oublié sans oublier. J'ai toujours une boule dans le ventre quand je repense à l'épisode de l'ascenseur. J'en tremble après coup. Et si ça main avait été broyée ou arrachée? Et si en tirant je lui avais fait encore plus de dégâts? Et si, et si... Impossible de ne pas m'en vouloir...

 

Et combien de chutes, de brûlures, de coupures, de bobos sans qu'on le fasse exprès? Un jour où on les a pas assez couverts  parce que ce rayon de soleil là... et qu'ils ont attrapé un beau rhume?

Qui n'a pas une histoire de ce type à raconter? Ça existe une mère à qui ça n'arrive jamais? Rassurez-moi!

 

C'est dur quand c'est la faute de maman, on se sent minable, nulle, mauvaise mère mais ça fait partie de notre expérience de maman. Ça montre qu'on ne peut pas tout contrôler, que nous ne sommes pas des robots. Les erreurs nous construisent aussi... et on redouble d'amour et d'attentions pour ces petits êtres qu'on aime plus que nos vies!

 

P1060198.JPG

 

 

Edit : juste parce qu'en lisant les commentaires j'ai un doute sur ce que certains peuvent comprendre de ce que j'ai voulu dire. Surtout pas qu'on peut protéger son enfant des accidents divers et variés, c'est juste impossible. Un enfant sans bobos ça n'existe pas. Mais quand le bobo est de notre faute c'est beaucoup plus dur à gérer...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Les réflexions existentielles d'une maman

Commenter cet article

Emilie 12/07/2016 00:43

Je vois que ce post date de 2011 ,en tout cas ce soir il me rassure ... Un peu :( . Avec une poussette cane aujourd'hui j'ai bêtement voulu emprunter l'escalator en marche avant .Un énorme problème de connexion de neurones ne m'a pas encouragée à réfléchir .Cela faisait 20 min que j'essayais de résonner mon Loulou qui me faisait un caprice d'enfer et j'étais hyper contrariée part la façon dont j'allais gérer la suite ...
Et là ,patatras !! Heureusement il a glissé sur les fesses ,en douceur sur la marche du dessous et le chef sécu se trouvait juste au niveau du ´stop' de L'escalator .Un énorme cri de ma part et beaucoup de peur pour mon mini . Outre le fait de m'être sentie complètement irresponsable et indigne ,il fallait en plus affronter la mise en garde du chef sécu et le jugement des autres clients :( ... Je ne crois pas vraiment que je vais oublier ce sentiment de sitôt !

Carole Nipette 13/07/2016 19:10

Ah ça c'est un sentiment qu'on a du mal à oublier mais l'essentiel c'est que tout ce soit bien terminé :)

Marie 17/12/2011 13:16


Souvent, en tout cas de manière marquante, les bobos ont été de ma faute. Difficile pour une mère, qui se culpabilise déjà sans ça...

Carole Nipette 18/12/2011 14:08



Oui, clair qu'on n'a pas besoin de ça en plus !



Marmouzets.com 19/07/2011 14:50



Justement en parlant de ceinture... On part en vacances, la petite a quatre-cinq mois, je suis épuisée. Je la met dans son siège auto-coque, j'attache le bidule et on part. Quelques temps plus
tard on s'arrête dans une station et au moment de la prendre je me rends compte que j'ai bien attaché la coque. La coque oui, mais pas le bébé avec son harnais.


Là tu t'en veux à mort et tu te dis qu'heureusement il n'y a pas eu de choc...



Carole Nipette 21/07/2011 22:30



les peurs par procuration après sont tout aussi terribles et angoissantes...



Céline 19/07/2011 12:04



J'ai vécu la même chose avec l'ascenseur et même reflexe à la con ! Encore hier soir je lui ai foutu le doigt dans l'oeil, grosse crise mais j'ai pas fait exprés...



Carole Nipette 21/07/2011 22:29



je suis traumatisée par les ascenseurs avec ce type de porte depuis...



anne 13/04/2011 21:05



thème très intéressant. En fait de nos jours on nous fait croire qu'on peut tout contrôler et qu'on est responsable de tout. Je vis au Bahreïn et ici la plupart des enfants ne sont pas attachés
en voiture... s'il y a un accident... Dieu l'a voulu... les aires de jeux sont couvertes de sable et pas de truc antichoc, il y a des trucs en bois très hauts à l'école... de temps en temps une
petite blessure, ça ne choque personne, ça fait partie de la vie. Et les enfants prennent plus de risques et sont plus agiles que chez nous.


Il y a toute une échelle de ce qu'on peut/doit contrôler. Pour mon premier je pensais que je devais tout surveiller... arrivée au troisième j'ai beaucoup relativisé... avec trois on ne peut pas.
Je les attache en voiture car ça c'est ma responsabilité par exemple. J'informe mes enfants sur les dangers et leur demande de faire certaines choses. Si je n'arrive pas à me faire obéir,
biensûr je porte une part de responsabilité mais quelquepart l'enfant aussi. Du moment que je ne l'expose pas volontairement à des dangers ou lui demande de faire des choses trop risquées par
rapport à ses compétences, j'estime que je fais mon "travail"...


Tu ne parles pas dans ton article des vraies catastrophes... ceux qui reculent sur leur enfant avec un véhicule (une petite fille était morte comme ça chez ma grand mère quand j'étais enfant, ça
m'a choquée pour toujours), celui qui a oublié son enfants dans sa voiture au soleil... et là on se dit... est-ce que ça pourrait m'arriver ?... et malheureusement aussi horribles les choses
soient elles, elles peuvent arriver et là une cicatrice ou un handicap pour la vie... ou pire... comment vit on avec ça ? il le faut pourtant... je pense que cette tolérance envers ces personnes
et envers soi même on doit la développer. Si on accepte qu'une personne puisse avoir des cicatrices, c'est plus facile de laisser la liberté à son enfant... si on veut qu'il soit parfait...
beaucoup plus dur...


Vaste sujet !



Carole Nipette 13/04/2011 22:34



Pour les ceintures je trouve ça hard... parce dieu là-dedans... bref! quand je vois des gamins pas attachés ici ça me fout en rogne car c'est vraiment de l'inconscience, les gens se croient
intouchables parfois. Pour la ceinture si tu te laisses embobiner par ton enfant qui ne veut pas la mettre, le seul responsable en cas d'accident c'est toi, c'est mon point de vue.


Non je n'ai pas parlé des cas les pires parce que je n'en n'ai pas fait heureusement pas fait l'expérience et que je ne peux préjuger de rien à la place de ces parents là qui ont peut être tué
leur enfant en étant à l'ouest comme l'histoire de la poussette pas calée ou des enfants dans les voitures... je ne peux ni ne veut me mettre à leur place... mais oui vaste sujet...


 



Lily 12/04/2011 10:01



Je comprend tout a fait ... je me rapelle Stella avait deux mois envrion et je me suis prise le pied dans la sangle du transat du coup mon pied lui ets tombe dessus ... La boule au ventre et sans
seb je suis partie a pied aux urgences avec elle dans les bras et Crystral qui avait tois ans a cote !!! Elle pleurait juste de peur selon le pediatre mais j'ai eu si peur que j'ai coupe les
lanieres du tansat :) quand a celui de Hayden ca m'a tant marque que je l'ai achete sans laniere :) Bisous



Au Pays de Cerise 11/04/2011 23:41



Je trouve déjà courageux d'écrire les erreurs qu'on a pu commettre vis à vis de nos enfants ! Même si ça arrive à tous les parents, j'aurais bien trop peur qu'on me juge comme une mauvaise
mère... déjà que je culpabilise sans qu'on me le dise !


Mais je vois que je ne suis pas la seule... ça rassure (un peu)



Carole Nipette 11/04/2011 23:56



Oh je n'ai pas peur qu'on me juge et même si personne n'a osé le dire en commentaire ;-)


j'ai voulu parler de ça pour déculpabiliser aussi car c'est dur pour un parent de "faire du mal" à son enfant sans le faire exprès et encore dans tous les cas cités par les lecteurs, rien de
grave mais j'imagine que quand ça l'est la vie est foutue...



Mamanwhatelse 11/04/2011 22:34



ça arrive aussi parfois aux papas.... et on est tous humains....


on ne peut pas toujours être derrière eux, et sans être cruelle (je ne suis pas comme ça!!!), leurs propres expériences, ça leur forge un caractère!!



Carole Nipette 11/04/2011 23:52



oui ça arrive aussi aux papas mais je parle de mon expérience :-) evidémment qu'on ne peut être derrière eux en permanence mais si on arrive au moins à déjà ne pas empirer les catastrophes
naturelles c'est pas mal!



Ma poussette à Paris 11/04/2011 22:31



Oh là là, les angoisses de l'ascenseur... de notre côté, une belle angoisse avec une fenêtre ouverte de laquelle il s'est beaucoup trop approché et qui m' a valu un beau hurlement  et un
immense ouf !


Beau texte... je me répète non ?


Bises et le rende-vous au mois de mai !


Steph



Carole Nipette 11/04/2011 23:51



la fenêtre ouverte un grand classique de l'accident malheureusement et celui là on peut l'éviter...
merci!



delphine 11/04/2011 19:37



à 5 mois, mon fils est tombé du capot de la voiture, oui tu lits bien... son père avait perdu les clefs et pour chercher parterre les mains libres il l'a posé dans le creux entre le pare-brise et
la voiture... à peine le temps que j'arrives et lui demande '"où est le bébé ?" qu'il avait déjà roulé boulé jusqu'au sol... une petite égratinure et une grosse engueulade au papa... quelques
mois et années après, il a falli le noyé dans la piscine (l'enfant à glissé de ses bras) et une voiture a failli le renverser (au lieu de le mettre dans la voiture, le temps de ranger ses
courses, il le laisse jouer à côté de lui sur le parking du supermarché...)


Moi à côté, je l'ai juste enfermé dans la voiture, les clefs avec en faisant une mauvais manip'... comme quoi!


pour résumer, je pense qu'on est jamais trop prudent, et que certains sont plus inconscients du danger que d'autres... c'est le métier de parent qui rentre !



Carole Nipette 11/04/2011 23:42



Tu as du devenir dingue avec ces histoires... mais c'est clair qu'on n'a pas forcément conscience du danger avant qu'il n'arrive aussi parce qu'on se pense fort et infaiiible mais on peut lâcher
son enfant avant même de l'avoir réalisé par exemple..


Je pense parfois aux parents qui avaient laissé la poussette en bord de mer sans mettre les freins, il a fallu quelques secondes d'inattention pour une photo je crois, pour que la poussette tombe
plus bas avec l'enfant dedans...



eureka 11/04/2011 18:42



meme quand on y est pour rien on se culpabilise alors quand on y est pour quelque chose c'est une torture...j'imagine bien ta peur avec la porte de l'ascenceur, je me suis faite il n'y a pas si
longtemps cette reflexion avec l'echarpe de pepito qui a faillit rester coincé dans l'ascenceur, j'ai de suite imaginé un truc horrible et depuis (bon la il fait beau) je fais super gaffe aussi



Carole Nipette 11/04/2011 23:39



Je les déteste ces ascenseurs, j'imagine toujours des histoires horribles depuis l'incident...



Laurence 11/04/2011 18:26



Ouais...je meurs rien qu'à penser à l'ascenseur...surtout qu'avec ma chipounette...heu heu !! ...tu sais le gros trou au front passé aux urgences marseilaise à Noël...c'était LA seconde où
j'avais détourné le regard de ses cabrioles...et j'étais à 10 cms...:(


gloups toujours...



Carole Nipette 11/04/2011 23:39



oui je compatis... les accidents sont inévitables mais quand on se dit qu'on arait pu faire plus attention c'est double peine...



Mélanie H 11/04/2011 18:25



oh oui, j´en ai aussi des misères dans ce genre...comme tout le monde...


Je me souviens de la premiére fois que je suis restée une nuit seule avec Elliot, j´ai ressentis un poids enorme à en être seule responsable.


 


et puis on s´y fait, et heureusement, ca ne dépasse jamais le bobo, même si on imagine toujours "et si ca avait été pire..."


moi, c´est bien ce qui m´empèche de dormir (heu pas souvent , hein quand même) c´est qu´avec toute la diligence du monde, il peut se passer quelque chose de grave sous ma surveillance...



Carole Nipette 11/04/2011 23:38



Je n'ai pas à ce point le poids de la responsabilité mais parfois je pense être un peu inconsciente... mais ça ne m'empêche pas de dormir ;-)



Maria 11/04/2011 17:01



Toute a fait, c'est de l'ordre humain de commetre des erreurs même avec nos enfants ! comme tu dis, pas facile de ne pas culpabiliser et se remetre en question! bises ! :)



Carole Nipette 11/04/2011 23:36



Tant que ça n'est pas grave ça va mais il y a des histoires difficiles...



Orel 11/04/2011 16:01



Mes 2 premières expériences des urgences ce sont produites lorsque j'étais baby-sitter puis jeune fille au-pair aux USA à chaque fois à cause d'escalier dont une fois où l'enfant était dans mes
bras lorsque j'ai chuté.


J'ai malheureusement re-vecu cette expérience il y a quelques semaines avec mon fils de 17 mois. Bien sûr c'était terrible mais lorsque l'on a ces aventures avec des enfants sous notre
responsabilité, la culpabilité est alors décuplée.



Carole Nipette 11/04/2011 23:36



Je veux bien te croire, quelle responsabilité et surtout que tu dois avoir les parents accusateurs même si ce n'est pas ta faute...



Michèle 11/04/2011 15:53



Je comprends  : le petit bout tombe au parc, je lui dit c'est pas grave c'est l'apparentissage de la marche , ah oui mais quand Monsieur réléve la tête ses lévres ont doublé de volumes et ça
pisse le sang de partout....Je n'en veux d ena pas avoir pris au serieux sa chute....



Carole Nipette 11/04/2011 23:35



Encore un autre aspect de la chose, minimiser ou ne pas croire leurs ressentis liés à la santé...



sex toys 11/04/2011 15:16



c'est trop mignon!



Carole Nipette 11/04/2011 23:34



On a pas du lire le même article ;-)



La Mère Joie 11/04/2011 15:09



Ca me rappelle une anecdote où Mle Commandante s'était retrouvée dans les escalators mais quelques marches devant ou derrière nous. Je sais pas ce qu'on avait foutu... La Fräulein en panique. Et
moi de lui crier "Prends la main de la dame à côté de toi !!! Vas-y, prends-lui la main !!!" sans demander l'avis de la femme en question. :D



Carole Nipette 11/04/2011 23:34



:-) c'est flippant ces escalators quand on est petit...



Chichipompon 11/04/2011 14:52



Ca arrive à tout le monde malheureusement, pas plus tard que la semaine dernière Lilou s'est pris dans mes pieds et boom un joli bleu. On culpabilise forcément, si j'avais fait attention à mon
pied elle n'aurait pas eu mal et en même temps j'ai parfois l'impression qu'ils testent nos reflexes ! mdr !!



Carole Nipette 11/04/2011 21:22



Combien de fois je l'ai faite tomber alors qu'elle venait des mes jambes et trop petite je ne la voyais pas...



maman et beaucoup plus... 11/04/2011 14:45



moi je me sens toujours rsponsable des bobos comme si je me devais de pouvoir les protéger de dangers éventuels...moi par exemple, j'ai làcher mon fils de 1 ans dans la mer après avoir marché sur
un gros ceillou, il a bû une vraie vraie tasse, j'ai cru qu il ne se relèverait jamais...j'ai mis très logntemps à tourner la page !merci pour ce beau sujet .maman et bcp +++



Carole Nipette 11/04/2011 21:21



ton histoire c'est le cas typique du réflexe incontrôlé... c'est bien pour ça que les mamans ne peuvent prendre leur bébé dans les bras en voiture, on croit qu'on ne lâchera pas mais en cas de
choc, c'est comme ça on lâche...



Lucky Sophie 11/04/2011 13:24



oui j'ai bien saisi, je parle des fois où je me suis sentie responsable...



Carole Nipette 11/04/2011 13:35



ok! parce que du coup au vu de plusieurs commentaires j'ai l'impression que je me suis mal fait comprendre, je vais d'ailleurs faire un édit...



Maman Sioux 11/04/2011 13:15



Comme Xtinette, le papa est tombé dans les escaliers avec Pti Tonique dans les bras (qui avait à peu près 4 mois), à cause de pseudo-bâches qui recouvraient encore les escaliers suite aux
travaux. Heureusement, le papa est tombé en arrière donc bébé n'a rien eu du tout mais après, le papa culpabilisait et voulait plus lâcher son fils, il lui a fait un gros gros câlin...


Sinon, pas encore de gros accident (heureusement, il n'a que 8 mois) mais j'en frémis d'avance, je sais que ça ne sera pas facile à vivre...



Carole Nipette 11/04/2011 13:34



Les escaliers et l'ascenseur même combat! les accidents sont malheureusement inévitables mais déjà si on ne fait rien pour les provoquer c'est pas mal!



Babymad 11/04/2011 12:41



Les papas aussi font quelques bêtises ! Y pas que les mamans, heureusement :)


 



Carole Nipette 11/04/2011 13:16



Oui mais j'ai ciblé maman vu que je suis partie de mon expérience! dans l'ensemble je suis quand même plus gaffeuse que le papa ;-)



Jess Maman d'Emma 11/04/2011 12:33



Hé oui malheureusement ça arrive à tout le monde !!



Carole Nipette 11/04/2011 13:16



je ne vais pas dire tant mieux mais tu comprends ce que je veux dire!



stephaline 11/04/2011 12:30



c'est vrai que ca nous arrive a toutes ...


Depuis samedi, Charline est exactement a 540km de moi et je ne peux pas m'empecher d'imaginer le pire ...


C'est l'horreur de penser a ca et a la fois, on ne peut pas empecher son enfant de vivre sans prendre un minimum de risque ..


dur dur pour les mamans !



Carole Nipette 11/04/2011 13:17



Par contre moi je pense pas trop à ça quand elle est loin, je suis assez confiante, ce n'est pas trop le sujet de mon article en fait!



Anthony 11/04/2011 12:22



Bonjour, moi je m'appelle Anthony, et j'ai une maman qui culpabilise pour tout, meme encore maintenant à 18 ans !! :D


Je lui répète que ce faire mal quand on est petits c'est normal et c'est bien quelquefois, ça nous forge et nous prévient de ne pas recommencer, car rappellons le, souvent quand on se fait mal,
c'est 50% de notre faute. Et oui le gosses c'est ça, et les mamans vous êtes inestimable et dites vous bien que jamais, jamais on ne vous en voudra pour ces quelques minutes d'innatention, où on
en a profiter pour tester les experiences de la vie !


xo xo



Carole Nipette 11/04/2011 13:15



Merci Anthony, j'adore ton commentaire :-)


Oui je sais que c'est normal mais je parle vraiment des cas où c'est "la faute" du parents, genre renverser son café brûlant (pas arrivé à moi ouf!) ou d'autres genres de choses! c'était
l'inspiration pour un billet!



Cosmetogirl 11/04/2011 11:19



Tant qu'ils dépendent de nous, ça sera toujours de notre faute. Et je pense que même après, on a pas fini de culpabiliser!



Carole Nipette 11/04/2011 13:18



Ben quand même le plus souvent ce n'est pas de notre faute, si elle tombe en courant je ne vais pas culpabiliser, juste avoir mal pour elle et la soigner!



Lucky Sophie 11/04/2011 11:03



Ah oui c'est terrible ce sentiment quand il leur arrive un truc, le premier bobo avec du sang je m'en souviens comme si c'était hier...



Carole 11/04/2011 13:20



Terrible oui mais ce n'est pas le sujet de l'article, je parle des vraiments des gros ou petits bobos qui arrivent à cause de nous...



maman bavarde 11/04/2011 10:36



je d"couvre ton blog...et j'en frémis de lire ce premeir article...mais on ne peutpas mettre nos enfants dans une bulle...faire le plus attention possible...mais on n'est pas à l'abri...après on
ne peut pas empâcher non plus la culpabilité...j'ai vu un bébé de 7 mois avec une fracture du crâne la semaine dernière..tombé de la table à langer...du coup, je me tape de mauvais trips à chaque
fois que je change mon niaf!!!



Carole Nipette 11/04/2011 13:21



Bienvenue! bien sûr qu'on ne peut pas les mettre dans une bulle mais je parle des cas où on y est pour quelque chose... la table à langer ça en fait malheureusement partie...



Xtinette 11/04/2011 10:19



Mon mari est tombé dans l'escalier avec le petit dans les bras... heureusement aucun bobo mais j'ai vu la scène et j'ai eu si peur...


Je suis très anxieuse et du coup, mon stress c'est si un de ces accidents possibles arrivait avec la nounou pendant que je suis au boulot. Je sais que je culpabiliserai alors de ne pas être une
maman au foyer...



Carole Nipette 11/04/2011 13:22



Typiquement le genre de cas où on s'en veut... par contre j'évite la culpabilité liée au travail sinon c'est l'enfer, on ne s'en sort plus... si je culpabilise quand je suis obligée de bosser
alors qu'elle est un peu malade...



Evilysangel 11/04/2011 10:18



C'est sûr qu'on culpabilise quand arrive ce genre d'incident... Le pire chez nous ça a été la fois où, m'étant absentée de la pièce pour aller préparer le petit déjeuner, mon fils est allé
fouiller dans un tiroir (chose qu'il ne faisait absoluement jamais!). Là il a dévcouvert une pile bouton genre pile de montre, qu'il s'est amusé à se rentrer dans le nez!... Panique à bords!!!...
Direction les urgences où il a fallu deux infirmières, trois internes et un suppositoire de décontractant pour extraire le truc!... Je crois que j'ai jamais eu aussi peur de ma vie!... Mais
pourquoi a-t-il été farfouiller dans ce tiroir alors qu'il n'a jamais touché aux meubles, ouvert les portes de dessous d'é&vier ou les tiroirs d'aucun meuble auparavant?... Va savoir!...
Tomber en escaladant un truc et se faire mal, comme disait ma mère, ça leur apprends les choses... Mais on n'en est pas moins torturée à l'idée qu'il arrive des trucs graves... Comme quoi, même
en étant à côté, même en ayant les yeux sur eux, même en les prévenant, ben y a toujours un millième de seconde où tu ne contrôles pas ce qui se passe dans sa petite tête à ton enfant... Et
encore, en grandissant c'est plus les blessures physiques qu'il faut craindre... Les bobos au coeur ou à l'égo, même si elles paraissent moindres, sont tout aussi culpabilisantes : on voudrait
tellement leur éviter des souffrances inutiles à nos petitous... ;-)... Bisous à toi Miss et bonne semaine...



Carole Nipette 11/04/2011 13:24



Tu as tout à fait raison... ces bobos au coeur j'aimerais tellement ne pas les louper, me rendre compte si ça va mal... dans ces cas il y a aussi de quoi culpabiliser...



lexou 11/04/2011 10:17



Mon dieu ce que j'ai peur par avance!!!!et moi, niveau culpabilité, je sais que je vais être la championne!



Carole Nipette 11/04/2011 13:24



Bon courage alors! mais quand même essaie de ne pas culpabiliser si c'est pas ta faute, genre une piqûre de moustique ;-)



Océane 11/04/2011 10:14



J'ai eu du mal à lire ton billet sans repenser (avec des frissons) à tous les "mini accidents" qui ont parsemé ma vie de maman... Même des mois après on en frémis encore.

Carole Nipette 11/04/2011 13:26



C'est ça, j'en frémis encore dès qu'elle s'approche trop près de l'ascenseur... Je ne suis pas vraiment parano ni à tenir la main tout le temps, j'essaie au moins de ne pas la quitter des yeux
dans des situations spéciales, j'essaie...



bealapoizon 11/04/2011 09:44



le surnom de Petit Monstrou jusqu'à il y a peu était Pierre Richard parce que niveau chutes, escalades, cascades il m'en a  fait voir de toutes les couleurs, et pourtant je suis hyper
vigilante,mais pas toujours assez... Alors oui la culpabilité je connais, mais ce qui me gène le plus, c'est l'angoisse de ce qui pourrait lui arriver quand il est loin de moi



Carole Nipette 11/04/2011 13:28



Tu commentes de Chine toi? :-) la classe!


C'est encore différente l'angoisse quand ils sont loins... mais bon tu ne dois pas culpabiliser à chaque chute, la majorité sont normales...



sandrine 11/04/2011 09:09



Nous habitons en province, NumberOne avait 2 ans 1/2 quand il a chuté dans les escaliers (qu'il maîtrisait). Heureusement, plus de peur que vraiment de mal (quelques petits hématomes) mais sur le
coup, c'est humain, on se sent coupable. Même une vigilence constante ne prévient pas les accidents à 100 %.



Carole Nipette 11/04/2011 13:29



Loin de moi de dire qu'on peut éviter les accidents c'est de l'ordre de l'impossible... je dis juste que quand c'est de notre faute, c'est plus dur à gérer...



angélique 11/04/2011 08:16



Pas facile...moi ils ont eu également quelques incidents..qui auraient pû être évités..il y a 15 jours Tom est tombé sur la table basse(que j'aurai dû tirée plus loin) résultat un gros bobo qui
saignait bien au visage..et vite chez le doc qui l'a recollé! bénéfice de l'incident...il aura une cicatrice de plus au visage!! Ne t'inquiètes pas Carole,il nous arrive à toutes des choses comme
cela..cela ne fait pas de nous de mauvaises mamans!


Bisous



Carole Nipette 11/04/2011 13:31



Une cicatrice qui va te le rappeler argggh... Je ne m'inquiète pas, je dis juste que c'est plus dur quand vraiment de ma faute, quand je suis un peu inconsciente des dangers...



Nanie 11/04/2011 07:21



Arrgh ! le coup de l'ascenceur, il y a 10 jours. Même réflexe que toi. Heureusement même résultat : seulement des doigts rougis. Pourtant, il a "déjà" 3 ans et demi, c'est un grand et il faisait
très attention (je le sais parce que je le surveillais). Mais aucun de nous deux n'a vu venir l'accident...



Carole Nipette 11/04/2011 13:31



Tu es ma compagne d'infortune sur ce coup là! elles me terrorisent ces portes coulissantes!