Revues de films, 3 jours/6 films

Publié le 2 Novembre 2010

En manque de cinéma, dès que j'ai eu du temps à moi j'ai squatté les salles pendant 3 jours avec une journée marathon comme je les aime et 3 films d'affilée.

 

Vous allez recontrer un bel et sombre inconnu de Woody Allen

affiche-vous-allez-rencontrer-un-bel-et-sombre-inconnu

L'histoire. Tout commence une nuit, lorsqu’Alfie se réveille, paniqué à l'idée qu'il ne lui reste plus que quelques précieuses années à vivre. Cédant à l'appel du démon de midi, il met abruptement fin à quarante années de mariage en abandonnant sa femme Helena. Après une tentative de suicide et une analyse vite arrêtée, celle-ci trouve un réconfort inattendu auprès d'une voyante, Cristal, qui lui prédit une histoire d'amour avec un "grand inconnu tout de noir vêtu"…

Mon avis. Un tout petit Woody Allen malgré un super casting rien à dire et Freida Pinto est d'une beauté à couper le souffle. Mais je n'ai trouvé aucun intérêt au film, enfin si passer un moment agréable sans plus quoique gâché par la fin. Je n'aime pas les films où je me dis "What's the point?"! C'est vrai quoi, pas de fin, 10 fins ouvertes où on peut imaginer ce qu'on veut, des situations non réglées, je trouve ça trop facile et paresseux. En plus je me faisais une joie de la rencontre Antonio Banderas / Woody Allen et puis rien d'exceptionnel...

 

Biutiful d'Alejandro Gonzalez Inarritu

biutiful-affiche

L'histoire. Uxbal arpente les rues de Barcelone pour parler avec les morts ou gérer ses "affaires" avec les travailleurs clandestins africains ou chinois. Il apprend qu'il est atteint d'un cancer et n'a plus que quelques mois à vivre. Il va tenter de partir en mettant de l'ordre dans sa vie pour assurer l'avenir de ses deux enfants dont il a la garde...

 Mon avis. J'ai beaucoup aimé. Javier Bardem est le film, j'ai été happée par lui du début à la fin. Il incarne à merveille ce père de famille torturé par l'avenir de ses enfants. Un autre intérêt du film est la découverte d'un Barcelone inhabituel, celui des bas-fonds, de la misère, des clandestins africains et chinois, des conditions de vie précaires. Un Barcelone qu'on ne voit jamais au cinéma. Alors oui il lui en arrive beaucoup d'histoires dures à Uxbal mais il n'a pas choisi la facilité dans sa vie dès le départ... Certains y ont vu trop de pathos mais pas moi, j'ai trouvé toute l'histoire crédible et le personnage d'Uxbal attachant...

 

Kaboom de Gregg Araki

Kaboom-Affiche-France

L'histoire. Smith mène une vie tranquille sur le campus - il traîne avec sa meilleure amie, l’insolente Stella, couche avec la belle London, tout en désirant Thor, son sublime colocataire, un surfeur un peu simplet - jusqu’à une nuit terrifiante où tout va basculer.

Mon avis. Une petite friandise sucrée et salée. J'ai bien ri et souri mais je n'ai pas aimé avoir peur. Je sais pourquoi je ne vais plus voir des films d'épouvante au cinéma, je ne supporte plus! J'ai nettement préféré le côté sucré du film, les histoires d'amour et de sexe de ces jeunes étudiants. Juste ce thème aurait déjà pu faire un film extra. Tous les jeunes acteurs sont excellents. Ils respirent le naturel et la beauté et l'image très colorée accentue l'effet vitaminé du film.

J'étais d'ailleurs dans un état un peu euphorique quand je suis sortie et j'ai pris un Vélib pour rentrer chez moi. Je suis partie dans le mauvais sens et m'en suis rendue compte au bout de 4 stations de métro!

 

The American de Anton Corbijn

the-american-1

L'histoire. Jack est un tueur à gages habile et expérimenté. Toujours en alerte, il n’a aucune attache. Quand une mission tourne mal et lui coûte la vie de la femme qu’il aime, il se fait la promesse que son prochain contrat sera le dernier.
Cette ultime mission le conduit dans un petit village italien niché dans les montages des Abruzzes...

 Mon avis. Un film avec Georges Clooney dans le rôle principal, comment résister! Il fait partie de mes acteurs contemporains préférés depuis "Hors d'atteinte" de Steven Soderbergh.

The American peut dérouter, ce n'est pas vraiment un film d'action mais plus une immersion dans le quotidien d'un homme qui ne peut se lier aux autres sans les mettre en danger. Un homme seul et résigné qui va avoir envie que ça change. C'est bien filmé, Clooney est impeccable dans ce rôle assez austère.

 

Very Bad Cops de Adam McKay

Laffiche-du-film-Very-Bad-Cops-480x640

L'histoire. Dans la police, il y a les cadors… et les autres, comme Gamble et Hoitz, deux petits inspecteurs sans envergure, toujours dans l’ombre, au second plan sur les photos. Pourtant, un jour ou l’autre, chaque agent rencontre l’occasion de passer à la postérité. Lorsque Gamble et Hoitz se chargent d’une affaire apparemment banale, ils se retrouvent vite au cœur de la plus grande affaire criminelle que la ville ait connue. C’est la chance de leur vie, mais ont-il vraiment ce qu’il faut pour la saisir ?

Mon avis. La surprise de la semaine. Au départ je n'avais aucune envie d'aller le voir mais un ami proche et les critiques lues un peu partout ont eu raison de moi. Un film qui ne se prend pas la tête, bourré de références et de second degré, un très bon divertissement. J'ai beaucoup ri et la bande son est extra. Will Ferrel est parfait et Mark Wahlberg une vraie tête à claques, un sacré duo auquel on a vite fait de s'attacher. Mentions spéciales aussi pour Eva Mendes dans un rôle comique et ça lui convient très bien et pour Michael Keaton toujours excellent et qu'on voit trop peu au cinéma.

 

Les rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch de Anne Linsel et Rainer Hoffmann

affiche-les-reves-dansants-sur-les-pas-de-pina-bausch

L'histoire. En 2008, Pina Bausch, quelques mois avant sa mort, décide de reprendre son fameux spectacle "Kontakthof", non plus avec sa troupe, mais avec des adolescents de 14 à 18 ans qui ne sont jamais montés sur scène et n'ont jamais dansé. Ce documentaire est leur histoire...

Mon avis. Un vrai bain de jouvence à la fois émouvant et stimulant. C'est génial de voir ces jeunes se prendre d'abord la tête, se poser des questions puis se prendre au jeu et interpréter à merveille la chorégraphie de Pina Bausch. Le documentaire passe des scènes de travail et de spectacle aux interviews des adolescents et chacun se rend compte de son évolution personnelle au fur et à mesure de l'avancée du projet. La danse comme initiation à la vie!

Et au final pour moi, une frustration énorme de n'avoir jamais réussi à voir un spectacle de Pina sur scène...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

emanu124 09/11/2010 16:25



Very bad cops me fait l'impression d'être comme Very Bad Trip : le film où tu vas en te disant "boh un truc niveau zéro à l'humour de salle de garde" et tu te bidonnes non stop pendant deux
heures. Du moins c'est les retours que j'en ai eu



Carole 09/11/2010 23:29



c'est ça! et c'est pas con du tout en fait!



Phil Siné 04/11/2010 15:01



wah ! tout plein de films d'un coup ! :)


la fin ouverte du woody allen fait justement son intérêt ! c'est ce qu'il explique en fait avec la citation de shakespeare : son histoire est pleine de bruit et de fureur mais ne signifie rien...
une belle démonstration de la vacuité de la vie !


j'ai adoré kaboom aussi... mais je ne savais pas qu'il pouvait faire peur ? ;)



Carole 04/11/2010 23:10



oui mais j'aime pas les fins trop ouvertes! surtout que la mère elle m'énerve, j'ai envie de lui mettre des claques!


ah! je suis démasquée, petite nature! si j'ai eu peur à Kaboom!



Lucky Sophie 03/11/2010 13:53



6 films au ciné, c'est mon record annuel depuis que j'ai des enfants !



Carole 03/11/2010 22:30



  c'est déjà pas mal! c'est vrai que le ciné est ma première sortie entre toutes quand je peux!



marie 03/11/2010 10:14



javier et George .. mes idéaux masculins ? OUI et mes acteurs préférés ? OUI OUI et REOUI !!! l'américain est prévu pour cet aprem !! 



Carole 03/11/2010 22:24



Quel beau panel :-) Je suis d'accord à 100%!



bealapoizon 03/11/2010 07:56



et voilà je savais que je n'aurais pas du lire ce billet,moi qui n'ai jamais l'occasion d"aller au ciné maintenant j'ai envie de tout voir ou presque ( en fait pas le woody Allen, j'ai horreur
des fins ouvertes, ni le film d'horreur j'aurais trop peur !).


En tout cas c'est sur, le jour où je pourrais retourner au ciné, je t'appelle avant pour savoir quoi voir



Carole 03/11/2010 22:23



C'est pas un film d'horreur Kaboom, loin de là mais il y a quelques scènes qui m'ont fait peur!


A ta disposition!



stephaline 02/11/2010 16:24



coucou miss !


me voici de retour de Normandie !


Je t'admire ... Jamais je ne trouverai le temps de voir tous ces films ...



Carole 02/11/2010 23:06



ben je fais des choix ;-)



angélique 02/11/2010 13:55



moyen..pardon!



angélique 02/11/2010 13:54



Mon homme a été voir The american..il a trouvé ça bien joué mais le film en lui même assez moyan dans l'ensemble...6 films en 3 jours par contre..balèse! lol


Bisous



Carole 02/11/2010 23:06



Je comprends que The American puisse décevoir...



doudette 02/11/2010 13:05



trois jours, 6 films ! j'aurais la tête toute farcie... on ne peut pas passer facilement de un film par an à 3 films par jour, c'est un coup à avoir un infarctus !



Carole 02/11/2010 23:03



niveau cinéma je suis blindée!



LMO 02/11/2010 10:29



Ca me donne enviiiiie tout ça!!!!!



Carole 02/11/2010 23:03







Le Journal de Chrys 02/11/2010 10:18



Très envie de voir Biutiful



Carole 02/11/2010 23:03



j'espère que tu pourras alors!



chocoladdict 02/11/2010 09:45



je n'ai vu que le Woody Allen que j'ai bien plus aimé que toi..rien que le fait qu'à la fin ce soit les plus cinglés qui s'en sortent le mieux ça me plait )...sinon dans tous les films que tu
cites Biautiful est celui qui me tente le plus



Carole 02/11/2010 23:03



oui pour les cinglés mais la mère je l'ai trouvée énervante!



Sandra 02/11/2010 09:03



Les films d'horreur je n'aime plus non plus et je sais pourquoi: je suis maman!  Parce que il y a plein de choses que je ne supporte plus de voir sur un écran depuis.



Carole 02/11/2010 22:56



bien avant que je sois maman j'avais déjà du mal... ma jeunesse perdue ;-)



Michèle 02/11/2010 08:34



J'y vais ce soir voir Biutiful, ça fait dés mois que je l'attends ce film, mais apparemment je ne serai pas décue alors ça valait le coup d'attendre. Bravo 6 films en 3 jours moi c'est plutôt un
par mois...


Ton post sur les rêves dansants me donne envie d'y aller aussi mais d'abord Javier Bardem....



Carole 02/11/2010 22:55



Tu me diras ce que tu en as pensé?