Skyfall / Scénario d'une catastrophe évitée

Publié le 30 Août 2013

skyfall_showroom_15.jpg

 

 

Mardi matin 7h .

 

"Let the sky fall, when it crumbles

We will stand tall

Face it all together"

 

J'entends les premières notes de la chanson d'Adèle et je hurle, enfin je pousse un juron plutôt. Ce n'est pas ça qui aurait dû me réveiller ce matin. Skyfall c'est la sonnerie de réveil de mon chéri. Le mien de réveil il fait bip bip et je le frappe.

Si c'est Skyfall qui me réveille c'est super mauvais signe. Très très mauvais signe. J'ai l'impression d'être dans la quatrième dimension, ce n'est pas possible, quelqu'un me fait une mauvaise blague. Et Adèle qui continue de chanter et moi qui rassemble mes esprits en deux secondes et qui saute hors du lit comme la fusée la plus rapide de l'est.

 

Flashback

 

Lundi soir 22h30. Je programme mon réveil sur 5h18. Oui 5h18 parce que j'aime bien mettre le réveil sur des chiffres pas ronds. On aurait pu dire 5h20 mais non je préfère 5h18. Je mets la fonction alarme ou plutôt je suis persuadée de l'avoir fait, c'est simple il suffit de cliquer deux fois sur le bouton.

 

Flashback

 

Juillet 2013.

Pour acheter quand on n'a ni économies ni fortune personnelle il faut emprûnter. Une fois que le crédit est accepté, on attend de recevoir l'offre de prêt de la banque. La banque a été débordée, forcément pendant les vacances ils ne savent plus assurer le quotidien. On a attendu l'offre en vain chaque jour pendant près d'un mois. Un mois à stresser, à relancer, à harceler. A chaque fois le même discours "beaucoup de demandes blablabla, l'offre va être éditée blablabla". J'ouvrais tous les jours, fébrile, la boîte aux lettres et la refermait en faisant une tête de déprimée.

 

Août 2013

La date de signature ayant été fixée au lundi 26 août, on avait donc prévu le déménagement le 28 et l'état des lieux de notre appartement le 30. Bien évidemment, on est obligés de réserver un déménageur, obligés de rendre les clés de locataire, c'est pas comme si tout ça se faisait au jour le jour. On programme tout en fonction d'une date de signature et le vendeur fait de même de son côté.

 

Semaine du 5 août.

L'offre toujours pas éditée, sachant qu'il faut attendre 11 jours pour la renvoyer. Purée mais cette loi est pénible, genre on fait tout pour acheter, on attend l'offre comme le messie et il faut patienter 11 jours de plus pour être sûr de son choix, c'est pas comme si on avait pas eu le temps de réfléchir pendant deux mois déjà. C'est énorme 11 jours surtout quand le timing est serré et que l'offre n'arrive pas à temps. Il devrait y avoir une clause de renonciation à ces p...... de 11 jours.

Je continue à harceler, dates à l'appui, panique de "mais on va être à la rue si on ne signe pas le 26..." et on me répond le vendredi 9 août que ça y est l'offre est éditée et postée.

Heureusement elle arrive le 10 le lendemain sinon j'aurais fait une syncope. Car je n'en menais pas large, les 11 jours nous faisaient renvoyer l'offre le 21, les fonds devaient être virés le 23 pour arriver chez le notaire le 24. Autre chose que j'ai appris à mes dépends, les fonds doivent "dormir" une nuit chez le notaire avant d'être utilisés. Sachant que la Caisse des Dépôts par qui transite l'argent est fermée le samedi, je ne vous dis pas le timing à respecter dans un mouchoir de poche.

 

 

virement.png

 

Semaine du 19 août.

Le 21 je cours à la poste et je dépense 25 euros de Chronopost pour être sûre que l'offre arrivera le 22. J'y croyais dur comme fer. Le 22 j'appelle pour dire que la lettre a été reçue à 9h30 du matin. Ouf ils l'ont, ça va marcher.
Et bien non, en fait le 22, il ne s'est rien passé, le courrier n'a pas été traité le jour même. J'en aurais pleuré de rage de tant de nonchalance alors que ça fait un mois que j'y laisse ma santé mentale et physique avec des nuits à stresser.

Le 23 je passe ma journée à harceler en disant que les fonds doivent être envoyés en virement prioritaire sinon ça ne marchera pas pour lundi.

Je reçois un message à 17h30, les fonds ont été envoyés.

Et là on pourrait se dire que ça y est c'est plié. Je repense à toutes ces scènes de films où on voit apparaître l'argent viré sur un compte en deux secondes. Et bien dans la réalité, faut pas rêver, ce n'est pas aussi rapide.

Ce qui devait arriver, arriva, le samedi matin, le notaire m'apprend que les fonds n'étant pas arrivés, il faut reporter la date de signature. Pas facile de trouver un créneau qui aille à tous, forcément, les rendez-vous sont fixés des semaines à l'avance. On se cale pour le mardi matin à 8h.

Le dimanche on va à la future maison pour faire un état des lieux et si jamais il faut encore repousser la signature, le vendeur accepte qu'on mette les cartons le 28. Ouf, un gros souci en moins.

 

Lundi 26 août. Les fonds sont enfin arrivés, on peut signer le 27.

 

Mardi 27 août.

7h du matin. "Let the sky fall..."

 

Vous y croyez que le jour J, le jour tant attendu, l'apothéose de 3 mois de stress, mon réveil n'a pas sonné à 5h18 ?!!!

Je n'y croyais pas non plus. Réveil à 7h, signature à 8h chez un notaire à 100km de Paris. Le ciel s'est littéralement écroulé sur ma tête. Skyfall au titre révélateur n'est ce pas ?

Mais ce n'est pas une panne de réveil qui allait me vaincre, pas après tout ça. Heureusement j'avais préparé toutes mes affaires la veille, j'ai mis de l'eau sur mon visage, j'ai attrapé mes habits, me suis habillée sur les toilettes tout en faisant pipi (oui madame !) et à 7h10 j'étais dans la voiture. Est ce la peine de préciser que je ne suis ni passée par l'étape douche ni par l'étape café petit déj.

Les dieux de la route ont été avec moi, pas un bouchon ni sur le périf, ni sur l'autoroute et je suis arrivée avec un minuscule 1/4 d'heure de retard...

Le reste de la journée a été difficile mais.... on a signéééééé !

 

cles.jpg

 

 

 

 

Ps : j'ai vérifié le soir, en fait j'avais appuyé trois fois sur le bouton ce qui avait totalement enlevé la fonction alarme...

Ps 2 : en fait non, mon réveil était en mode pm et je ne sais pas comment ça a pu le faire, faut dire aussi que c'est écrit en minuscule et sans mes lunettes pour voir de près... bref...

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Carole attitude

Commenter cet article

Sandra 05/09/2013 22:17

Mouhaha même en connaissant l'histoire je t'ai lu avec plaisir et j'ai revécu le suspens

Carole Nipette 15/09/2013 22:47



:)



angélique 31/08/2013 13:02

Quelle épopée!! ça fait peur...presque! lol

Carole Nipette 15/09/2013 22:39



j'ai eu peur en vrai !



Michèle 31/08/2013 06:57

Et tu es pas encore à l'asile ! Chapeau, je serai devenue dingue !

Carole Nipette 15/09/2013 22:38



j'ai cru y aller pourtant :)



Lisbei 30/08/2013 14:44

Allez, l'essentiel, c'est que la maison soit à vous !! Bravo ! Et bon emménagement !

Carole Nipette 15/09/2013 22:38



oui :) merci !



Madeleine 30/08/2013 14:00

L'angoisse! Je suis tellement impatiente, je n'aurais pas pu dormir non plus!
En tous cas j'espère que le déballage se passe bien et que vous êtes heureux

Carole Nipette 15/09/2013 22:38



Oui on heureux et on continue encore de déballer !



coco 30/08/2013 13:29

Encore toutes mes félicitations....tout est bien qui fini bien.... ;-)

Carole Nipette 15/09/2013 22:37



Merci !



Madame 30/08/2013 11:22

Quelle épopée :) Je suis très heureuse que vous ayez pu déménager en temps et en heure, une nouvelle vie en maison! Maintenant SOUFFLE, tu es chez toi.

Carole Nipette 15/09/2013 22:37



Je ne souffle pas encore tout à fait mais c'est déjà pas mal !



Anne-Laure 30/08/2013 10:50

Argl!
Souvenirs de l'époque où notre demande de prêt avait été confiée à Emmanuel D., stagiaire... "Allo? Il manque tel papier..." "ah mais je suis dans un train pour Lyon?!" "Ah mais c'est le pont du 8
mai, et après, je suis en examen..." Bref, j'y ai gagné quelques cernes (et Emmanuel D. a été maudit jusqu'à la 14ème génération. J'espère que ses enfants vont bien quand même,
rétrospectivement...)

Carole Nipette 15/09/2013 22:37



:)



Cynthia 30/08/2013 10:20

OMG! Quel suspense! Tu t'en souviendras longtemps, de cette journée!

Carole Nipette 15/09/2013 22:36



Grave et à chaque fois que j'entends la chanson :)



AnneSoA de Bullabébé 30/08/2013 10:04

Si tu savais comme ton récit résonne en moi. Même souci avec la banque pour la signature chez le notaire, une offre qui a mis 3 plombes à être éditée, et quand nous avions tout bien renvoyé, le
matin de la signature, la clerc de notaire qui m'appelle pour me dire que les fonds n'avaient pas été virés. En fait la banque avait juste zappé (arrrghhh) et j'ai été bonne pour récupérer un
chèque de banque en urgence. Je ne te raconte pas le sketch, j'ai eu l'impression de passer la matinée à la Benny Hill en fond sonore :)
Finalement ça l'a fait, quel soulagement !
Ce qu'il faut retenir, c'est qu'à la fin, on est trop bien chez soi ! Plein de bonheur à vous dans votre nouveau nid !

Carole Nipette 15/09/2013 22:35



Je ne sais pas si je suis rassurée que chez les autres ce soit pareil :) Merci



Lily 30/08/2013 09:48

mdr en te lisant car nous vivons la meme chose !!!! pour nous la date symbolique sera mardi qui arrive en meme temps que la rentree du petit dernier !!!! ensuite a nous les travaux !!! en tout cas
felicitations a vous

Carole Nipette 15/09/2013 22:35



merci pareillement !