Une rencontre littéraire entre Maxime Chattam, Nolim et moi

Publié le 5 Novembre 2013

Maxime-Chattam.jpg

 

Ha ha ! Vous vous demandez bien qui est ce Nolim entre Maxime Chattam et moi n'est ce pas ?

J'adore lire et je lis dès que je peux même si je ne fais pas de critiques sur le blog. Par contre je fais souvent tourner sur Twitter les livres que je ne compte pas garder. Et un de mes genres littéraires préférés depuis toujours, c'est le polar. J'y avais fait allusion ici avec une liste de polars écrits par des femmes.

J'ai donc répondu présente à l'appel de Carrefour qui me conviait à un déjeuner surprise avec Maxime Chattam.

 

J'ai pu échanger quelques mots avec Maxime Chattam a qui j'ai demandé comment il faisait pour vivre normalement en écrivant des horreurs pareilles ! Il m'a répondu sans me répondre "C'est exactement ce que se demande ma femme !" J'étais ravie de savoir que parmi ses romans préférés du genre il y a "Nécropolis" de Herbert Lieberman et "Le maitre des illusions" de Donna Tartt, deux chefs d'oeuvre que je vous conseille de lire si ce n'est déjà fait. Et qu'un de ses auteurs préférés est Dennis Lehane que j'adore.

 

nolimstore.jpg

 

Transition parfaite car on peut retrouver tous les livres de Dennis Lehane sur Nolim, le nouveau bébé de Carrefour auquel s'est associé Maxime Chattam. Carrefour qui offre déjà plus de 13000 références de livres dans ses magasins a souhaité développé un concept global autour du livre numérique et faciliter l'accès à la littérature pour tous.

Un espace dédié en magasin, une plateforme de téléchargement avec plus de 100 000 livres et surtout la liseuse "Nolim" que j'ai eu la chance de la recevoir.

 

Nolim-book-carrefour-veille.jpg

 

Je l'utilise maintenant depuis trois semaines et je suis vraiment conquise par le produit dont le prix est le plus bas du marché il me semble. Je ne peux vous faire aucun comparatif car c'est la toute première fois que je me sers d'une liseuse et que bien entendu j'avais crié haut et fort "une liseuse numérique, moi ? Jamais ! Le livre papier c'est sacré !"

 

nolim-book-ecran-accueil.jpg

 

Nolim est d'une simplicité enfantine à utiliser et le premier avantage que j'y vois c'est qu'elle est toujours dans mon sac parce qu'elle est tellement légère (190 g) que je l'emporte partout avec son format livre de poche en beaucoup plus fin (9,4mm).

Elle est livrée avec 100 livres et possède assez d'espace mémoire pour garder 4000 livres grâce à sa mémoire interne de 4 Go extensible jusqu’à 32 Go à l’aide d’une carte MicroSD.

 

Sa technologie d’encre numérique ePaper permet de lire, comme sur un livre classique, sans fatiguer les yeux (mais elle ne fait pas de miracle, faut pas exagérer j'ai quand même besoin de mes lunettes !). L'écran est tactile mais je préfère tourner les pages en appuyant sur les boutons latéraux.

Le bouton central permet d'accéder au Menu principal où l'on retrouve le livre en cours de lecture, la bibliothèque, l'accès au Nolimstore via le wifi intégré.

Je ne m'en suis pas servie tous les jours mais en lisant de temps en temps et en "jouant" un peu avec pour la connaître mieux, je n'ai usé que 20% de batterie en trois semaines. Même en restant tout le temps en veille, elle consomme très peu. Son autonomie est de plusieurs semaines.

 

nolim-book-littre.jpg

 

Parmi ses autres fonctions, le dictionnaire intégré Nouveau Littré inclus (© Édition Garnier, 2011), augmentation de la taille du texte, prise de notes, marque-pages... Et en cas de doute, il y a un manuel d'utilisation intégré très bien fait.

 

La Nolim Book existe en deux versions dont une avec un écran éclairé Frontlight pour lire dans le noir ou dans la pénombre voire même en plein soleil.

 

nolim-bool-frontlight.jpg

 

Je n'ai pas encore passé le stade d'achat de livre payant parce que j'ai une pile énorme à lire mais dès que j'en viens à bout, je vais regarder de plus près la liste téléchargeable sur le Nolimstore. Par contre j'ai pris des livres gratuits et je me replonge avec délice dans un classique comme "Bel Ami" de Guy de Maupassant. J'ai aussi pris "Les contes d'Andersen" pour Nina.

Lors de la rencontre avec l'équipe de Carrefour j'ai appris que ce sont les éditeurs qui fixent les prix des livres et que le distributeur n'a pas vraiment son mot à dire ce qui explique les prix élevés des livres numériques et pourtant on ne paye pas le papier...

 

nolim-book.jpg

 

Et cerise sur le gâteau, pour accompagner la sortie de Nolim, Carrefour lance un concours de nouvelles parrainé par Maxime Chattam qui sera président du jury. Pour l'occasion, l'écrivain a créé avec Carrefour un site spécial "Je deviens ecrivain" dans lequel il donne des conseils en vidéo. Vous avez jusqu'au 24 novembre pour déposer une nouvelle et pas forcément dans le domaine du polar ! Avec un premier roman édité à la clé !

 

 

 

Infos pratiques

 

Nolim classique : 69,90€

Nolim+ Frontlight : 99,90€

Nolimstore by Carrefour, la libraire en ligne

Un comparatif des deux liseuses Nolim à lire ici

Nolim est compatible avec les tablettes et smartphones grâce à l'appli Nolim

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Carole attitude

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

LMO 26/11/2013 17:17

La chance cette rencontre! ;-)

Michèle 19/11/2013 12:58

T'as pas le numéro de Maxime, je suis preneuse !

lexou 15/11/2013 16:01

j'aime le principe des liseuses, cela n'enlève en rien le pouvoir magique des livres en main, chez soi, tranquillement dans son canapé, mais lire dans les transports, dans l'avion, ou encore en
pause déjeuner rapide, c'est bien plus pratique sans le poids lourd des livres tout neuf que j'adore pour autant!beau test et prix attractif!

Dory 07/11/2013 15:36

Merci pour les infos. J'hésite à mettre une liseuse sur ma liste au Pere Noel (en plus des livres papier ( impossible d'en stocker plus à la maison, plus de place. Heureusement il y a la
bibliothèque ! )
Je suis moi aussi grande Fan de polars bien sombres (Fred Vargas, Arnaldur Idridasson...) alors que je déteste la violence sous toutes ses formes ! Un exutoire peut-etre ? ;-)

Carole Nipette 10/11/2013 20:39



pareil, je ne supporte pas les scènes de violence au ciné par ex, en même temps sur certains polars je lis des pages en diagonale ! j'adore Fred Vargas et son commaissaire Adamsberg ! Idriasson
j'en ai lu quelques uns



Anne-Laure 07/11/2013 12:11

ça fait plusieurs mois qu'on parle d'en offrir une à Belle Maman qui adore lire mais aurait bien besoin de polices plus larges que celles des livres de poche... Si celle ci est vraiment simple
d'utilisation pour une dame de 83 ans... elle sera peut-être bien au pied du sapin!

Carole Nipette 10/11/2013 20:37



:) ça oui elle est super simple et on peut grossir beaucoup... pour le prix je pense qu'elle est vraiment bien



Cla 05/11/2013 23:45

Waouh! Maxime Chattam! Je t'envie, là:) Bises.

Carole Nipette 10/11/2013 20:37



:)



madeleine 05/11/2013 20:08

Moi aussi je suis très polar mais je ne connais pas Nécropolis" de Herbert Lieberman et "Le maitre des illusions" de Donna Tartt.
Comme tu en parles en termes élogieux, je me demande si ça pourrait me plaire sachant que mes polars habituels c'est plutôt Ian Rankin, Graham Hurley, Joe Nesbo. Tu connais?

Carole Nipette 08/11/2013 10:01



Oui je connais, j'ai lu Rankin et Nesbo, pas sûr pour Hurley... Nécropolis est une sorte de roman fondateur et le Maitre des Illusions pas un polar classique mais un livre incroyable



Lisbei 05/11/2013 17:32

Dis donc, c'est drôlement chouette de rencontrer un auteur que l'on aime ! Bon, moi je ne lis pas du tout de polar, mais je suis impressionnée !
Et pour la liseuse ... ben je suis comme toi, pour l'instant, je ne jure que par le papier ... pour l'instant !
Bisous !

Carole Nipette 10/11/2013 20:37



du coup j'utilise les deux et ça me va !



Débo 05/11/2013 10:44

tiens ! hier en voyant sa femme à la télé, je disais à mon mec : mais comment fait Maxime Chattam pour écrire des trucs aussi horribles et vivre une vie "normale "en parallèle ?!

ravie de découvrir cette liseuse, je pense en acheter une prochainement :-)

Carole Nipette 10/11/2013 20:36



:) pour la question !



Sandra 05/11/2013 07:39

Une liseuse? Je ne me vois vraiment pas m'en servir vraiment.

Carole Nipette 10/11/2013 20:36



je disais pareil et puis maintenant je me dis que ce n'est pas aussi nul que je le pensais :)