Carole attitude

Lundi 17 mars 2014 1 17 /03 /Mars /2014 06:48

chatoune.jpg

 

Je suis un être humain qui a eu un enfant avec un autre être humain. Mon enfant est donc humain, pas de doute là-dessus. Et pourtant...

 

"Mon chaton tu es trop chou"

"Merci mon petit chat"

 

"Mon caneton jaune"

"Mon petit canard"

 

"Crapaud d'amour"

 

"Ma poussine je t'aime"

Mon poussin tu es adorable"

 

"Ma sourissonne" (contraction de souris et nourisson)

"Ma souris tu es belle"

 

"Oh mon ptit lapin blanc"

"Mon p'tit loup"

 

"Mon écureuil"

 

"Viens là mon bébé chat"

"Mon petit fennec"

 

"Ma puce"

"Mon ourson"

"Chatounette"

 

 

ninaliloo2910.jpg

 

 

Voilà un résumé de tous les noms d'animaux par lesquels j'ai appelé mon enfant depuis sa naissance. Et ce n'est pas fini... C'est grave docteur ?!

 

En plus il parait que ça continue à l'âge adulte, poule, poulette, tigresse, biche, lion, canard, cochon, vache, lapin, chienne (ok je sors)...

Par Carole Nipette - Publié dans : Carole attitude - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 13 commentaires
Vendredi 14 mars 2014 5 14 /03 /Mars /2014 07:45

coffret-minceur-pure-essentiel

 

J'ai de l'embonpoint ce n'est pas un secret. Par contre je suis plutôt à l'aise avec mon corps, je n'ai aucun souci pour me promener nue chez moi ou pour me montrer telle quelle à la maison. A la plage et à la piscine, l'épreuve du maillot n'est pas forcément agréable mais j'arrive à m'amuser et nager sans trop penser au regard des autres. Evidemment quand j'y regarde de plus près, je n'aime pas ces bourrelets là ou cette cellulite ici. Je ne suis pas fana des régimes mais j'ai toujours aimé mettre des crèmes minceur et compagnie, malheureusement je n'ai jamais été très assidue. Disons que c'est quand j'y pense et puis j'oublie.

Mais depuis que l'Huile sèche minceur Puressentiel et sa ventouse sont entrées dans ma vie, je suis devenue accroc à mon protocole minceur "Anti-Cellulite Zones Rebelles", tout un programme !  Et quand je dis accroc, ce n'est pas un effet de style, j'ai une nouvelle drogue douce.

 

 

puressentiel_huile-minceur-ventouse.jpg

 

Je suis allée découvrir cette nouveauté chez Puressentiel en compagnie d'une masseuse aux doigts de fée et ce fut merveilleux (pas à cause des petits fours hein !). L'huile n'est pas nouvelle, elle existait déjà mais Puressentiel l'a relookée et l'a conditionnée en spray pour que ce soit plus pratique à utiliser. Quand à la ventouse c'est la grande nouveauté à laquelle je suis addict.

Cette ventouse "Anti-Cellulite Celluli Vac", conçue et brevetée par Puressentiel, permet de reproduire la technique du palper-rouler qui reste l'une des méthodes la plus efficace pour lutter contre la cellulite.

 

schéma-ventouse

 

Voilà déjà un bon mois que tous les matins, oui tous les matins, je m'applique l'huile en massant énergiquement et qu'ensuite je me ventouse avec délectation. Quand je sors de ma douche, je suis impatiente à l'idée de ces quelques minutes de massage quotidien. Le mercredi et le week-end, j'y passe encore plus de temps. Et on peut tout à fait se masser d'une main avec la ventouse et faire autre chose en même temps en étant debout, un truc d'habituée...

J'adore la sensation de l'huile sur ma peau et la sensation du massage avec la ventouse, j'en suis vraiment accroc, c'est pour ça que je ne loupe ce rituel sous aucun prétexte. Evidemment, la ventouse ne marche pas sans huile, sinon pas de glissade.

En un mois, j'ai perdu 1cm de partout, cuisses, hanches, ventre, mollet et c'est encourageant pour moi qui pars de zéro niveau entretien.

Je trouve ma peau plus lisse et plus ferme aussi, comme promis dans la notice "Atténuer l’effet peau d’orange et Raffermir et tonifier la peau".

 

Avec la ventouse j'insiste beaucoup sur le ventre et les hanches, j'y vais de bon coeur. A chacun de trouver la bonne pression pour que ça ne fasse pas mal. Par exemple, sur l'intérieur des cuisses j'y vais plus doucement et je fais attention de ne pas pincer là où j'ai des grosses veines ou varicosités. J'ai trouvé mon rythme, il faut quelques jours pour bien maitriser mais maintenant c'est une seconde nature !

 

L'huile est très agréable à utiliser et j'ai vraiment confiance dans les produits Puressentiel que je découvre petit à petit. C'est 100% naturel et 100% pur, sans colorant, sans conservateur, sans parfum de synthèse et sans huile minérale. Elle contient 18 huiles essentielles comme celles de la sauge, du citron, du pamplemousse, du fenouil, du santal, du persil et toutes ont des vertus telles le destockage des graisses, de l'eau et des toxines, l'amélioration de la microcirculation et de la structure de la peau.

 

 

huile-minceur-ventouse-pure-essentiel

 

Pour plus d'infos sur toute la gamme minceur et cette nouveauté, je vous recommande d'aller sur la page dédiée dans laquelle on peut télécharger le mode d'emploi et voir une vidéo explicative.

 

Le coffret est disponible en pharmacie et parapharmacie au prix indicatif de 39€. Il contient une ventouse et deux sprays d'huile sèche minceur ce qui suffit pour plus de deux mois d'utilisation.

 

Et comme j'ai vraiment craqué pour le produit, je vous fait gagner un coffret, le même que sur les photos que j'ai reçu pour le test.

Pour cela il suffit de répondre à ces deux questions dans les commentaires :

1 / Connaissez-vous Puressentiel et qu'en pensez-vous ?

2 / Que pensez-vous de l'idée de la ventouse ?

 

Jeu ouvert jusqu'au 22 mars 2014 à 20h. Une seule participation par famille et adresse IP. Envoi du lot en France Métropolitaine uniquement. Le gagnant sera annoncé dans le dernier commentaire du billet et sur mon compte Facebook la semaine du 24 mars.

 

Par Carole Nipette - Publié dans : Carole attitude
Ecrire un commentaire - Voir les 54 commentaires
Mercredi 12 mars 2014 3 12 /03 /Mars /2014 07:00

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-8.JPG

 

Je relis mon titre et j'hallucine toute seule. Je n'aurais jamais pensé qu'un jour, grâce à ce blog et à une gentille fée nommée Lisa je puisse dire "j'ai déjeuné avec Patrick Bruel".

Toute ma famille et mes amis sont au courant ainsi que les lecteurs de ce blog. Je n'ai jamais caché ici, ou encore (et j'adore mon compte rendu de concert de 2008, je trouve que j'ai bien retransmis ce que j'ai vécu dans la salle !), mon amour pour le comédien et le chanteur. J'ai toujours assumé, de toute façon quand on n'assume pas ce qu'on aime c'est nul.

 

Patrick Bruel je l'ai aimé au cinéma avant de l'aimer chanteur puis j'ai commencé à aller aux concerts avec l'album "Juste avant", au début des années 2000. A la grande époque de la Bruelmania j'étais plutôt new-wave et house. Aujourd'hui j'essaie de ne pas manquer ses films et je l'ai déjà vu cinq fois en concert. J'adore ses concerts forcément puisque j'aime les chansons mais surtout sa façon de parler au public, il n'est pas avare de ses mots et assure le show.

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-5.jpg

 

Je suis donc partie assister en partie au tournage de son nouveau clip sur le titre "Maux d'enfants" chanté en duo avec La Fouine". Un clip tourné dans une école, logique quand on écoute les paroles de la chanson. Une chanson qui parle de harcèlement et de la force virtuelle liée à Internet. Chanson que Patrick Bruel a écrit après le énième suicide d'adolescent victime de harcèlement par ses camarades de classe.

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-7.JPG

 

Sujet qui interpelle tous les parents parce que nous savons tous à quel point les enfants peuvent être cruels entre eux et que le harcèlement à l'école peut détruire une personnalité, une vie... On ne mettra jamais assez nos enfants en garde contre les dérives liées à l'utilisation des réseaux sociaux, à l'image qu'ils donnent d'eux sur le net et à la façon dont ils gèrent leurs rapports en ligne.

 

Voici un extrait de la chanson :

 

"Pour une fille, qui leur dit non

Pour un garçon qui aime un garçon

Pour une petite phrase à la con

Parce qu'au milieu, d'une cour d'école

Il n'y a pas qu'les ballons qui volent

Il n'y a pas que des jeux drôles

Qui est minable, qui est cador

Pour un blouson, ou un portable

C'est si facile de mettre à mort..."

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-6.JPG

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-4.jpg

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-5.JPG

 

Sur le tournage, bonne ambiance à l'heure de la récré plus le soleil au rendez-vous. Les gamins de l'école étaient massés autour comme au spectacle. A chaque pause, Patrick Bruel est venu signer des autographes à tour de bras et toujours avec le sourire. Idem pour les photos. Pas une fois il n'a rechigné devant la centaine d'enfants brandissant leurs papiers ! Certains diront c'est normal, bla bla c'est son métier mais j'ai déjà assisté à ce genre de séances avec d'autres artistes qui n'y mettent pas autant de générosité.

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-3.jpg

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-3.JPG

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-4.JPG

 

Puis est venu notre tour, nous les quelques blogueuses, privilégiées et chanceuses il faut le dire. On a pris place dans une salle pour poser quelques questions avant d'aller déjeuner à la cantine.

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-2.jpg

 

Un Patrick Bruel, hyper sympa, répondant à nos questions comme si on était tous potes, avec un naturel désarmant. Je pense que la majorité des filles présentes pour l'occasion (toutes ?) faisaient genre mais étaient complètement liquéfiées à l'intérieur. On a parlé de la chanson bien entendu mais aussi des blogs et des réseaux sociaux. C'est lui qui alimente son compte Twitter et sa page Facebook sauf quand c'est spécifié #teamPatrick !

Voici quelques images que j'ai filmé pendant qu'il parlait de la collaboration avec La Fouine et du pourquoi il a écrit cette chanson.

 

 

 

On a continué autour d'une table de cantine dans une ambiance toujours bon enfant entre discussions sérieuses sur la parentalité et ses enfants pur qui il est un père hyper présent et plus fun sur l'ambiance des concerts ou ses autres projets cinéma, télé...

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-1.JPG

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-2.JPG

 

J'ai passé un moment génial avec un Patrick Bruel exactement comme je l'imaginais à travers les concerts et les interviews, adorable, proche des gens, drôle et toujours aussi charmant. Un pur bonheur ! Trois heures enchantées avant le retour à la réalité mais des souvenirs plein la tête.

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-1.jpg

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-9.JPG

 

Billet avec beaucoup de photos, dites le si vous trouvez que c'est trop hein ! J'ai mitraillé et après je me suis dit "mais quand même, rester naturel et ne jamais être agacé par toutes ces goupies qui flashent et bombardent sans arrêt, c'est un métier..."

 

Et le 29 mars prochain je serai au Zénith pour la deuxième tournée consécutive ! parce que je sais que je vais passer un merveilleux moment...

 

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-10.JPG

Patrick-Bruel--c--Nipette---Mars-2014---Maux-d-enf-copie-6.jpg

Oui j'ai posé avec lui, quand même hein ! mais comme d'hab, je ne montre pas ma tête ici...

 

 

Merci à toute l'équipe de l'agence NoSite pour l'accueil et l'organisation et immense merci à Patrick Bruel pour sa disponiblité, son partage et ses sourires.

Par Carole Nipette - Publié dans : Carole attitude - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 15 commentaires
Vendredi 7 mars 2014 5 07 /03 /Mars /2014 17:24

J'ai fait mon coming out de sérivore il y a quelques mois et depuis ça ne s'arrange pas. J'ai ajouté plusieurs séries à la liste en cours, je jongle entre les divers épisodes en tentant de rattraper en retard phénoménal mais comme vous, mes journées ne font que 24h.

 

Je regarde les séries où je peux comme je peux et parfois à la télé tout simplement. Le problème c'est que je ne regarde quasi jamais le programme. Quand mon meilleur ami m'a dit mardi matin dernier "Tu as regardé Broadchurch ?" c'était trop tard, la série venait de finir sur France 2.

Je devais vraiment avoir la tête ailleurs pour avoir raté la diffusion d'une série qui raconte ce genre d'histoire vu mon attirance pour le polar en général et les séries anglaises en particulier.

 

broadchurch.jpg

 

Résumé

"Ça commence par un plan vertigineux, celui d’un petit garçon vacillant au bord d’une falaise. Il fait nuit, et du sang coule sur ses doigts. Quand, le lendemain, la paisible bourgade de Broadchurch apprend le meurtre de Danny Latimer, 11 ans, c’est toute une communauté qui bascule avec lui dans le cauchemar. Échoué à Broadchurch après avoir fait capoter une précédente affaire, Alec Hardy – interprété par David Tennant (Dr Who) – prend en charge l’enquête, raflant au passage la promotion du sergent local Ellie Miller – Olivia Colman. Au fur et à mesure que l’enquête – parfaitement convaincante – avance, la cohésion apparente entre les habitants se délite, les certitudes volent en éclats et les lourds secrets tombent un à un. Les existences si patiemment bâties ne tiennent plus qu’à un fil…"

 

La série a fait un carton imprévu sur France 2 avec plus de 6,4 millions de téléspectateurs. En Anglettere, pays de production, ce sont en moyenne 9 millions de personnes qui ont suivi cette nouvelle production BBC de Chris Chibnall (Dr Who, Torchwood).

En plus je suis de plus en plus fan des séries qui durent entre 8 et 12 épisodes par saison et Broadchurch en compte 8 pour la saison 1.

Vu le succès, une saison 2 est déjà à l'ordre du jour dont le tournage aura lieu très prochainement.

Les USA, qui décidément continuent d'adapter des séries européennes à succès comme The Killing, sont déjà en train de tourner leur version avec David Tennant qui reprend son rôle et Anna Gunn (Miss White de Breaking Bad) comme coéquipière.

 

 

dvd-broadchurch.jpg

 

Si comme moi, vous avez loupé la saison 1 de Broadchurch, le coffret DVD/BR sort le 13 mars prochain. Il contient Les 8 épisodes de 52 minutes en version française et version originale sous-titrée.

 

Grâce au Club 300 AlloCiné en partenariat avec France Télévisions, j'ai la chance de vous faire gagner 1 coffret DV/blu ray de la saison 1 de Broadchurch.

Pour cela il suffit de me laisser en commentaire en répondant à ces deux questions :

 

1/ avez vous suivi la série et qu'en pensez-vous (sans me raconter hein !) ?

2/ pourquoi avez vous envie de la voir ?

 

 

Jeu ouvert jusqu'au 13 mars 2014 à 20h. Une seule participation par famille et adresse IP. Envoi des lots en France Métropolitaine uniquement. Le gagnant sera tiré au sort et annoncé sur Facebook et dans le dernier commentaire du billet quelques jours après la fin du jeu.

 

Par Carole Nipette - Publié dans : Carole attitude - Communauté : Les films : outil de culture
Ecrire un commentaire - Voir les 42 commentaires
Vendredi 21 février 2014 5 21 /02 /Fév /2014 11:55

Des petites choses par ci par là, des inclassables, des nouveautés, de la vie de tous les jours en vrac ! Je vous l'avais dit que je savais comment organiser mon blog n'est ce pas ?!

 

le-chardonneret

 

J'ai terminé de lire le dernier Donna Tartt "Le chardonneret". Presque 900 pages d'une densité incroyable. J'attendais ce roman avec impatience car Donna Tartt est une écrivaine géniale mais qui ne publie que tous les 10 ans ! J'ai adoré "Le Maitre des Illusions" et "Le petit copain" même si "Le Maitre..." le surpasse. Dès que "Le Chardonneret" est sorti, je n'ai pas pu attendre et comme c'est un livre que je veux garder dans ma bibliothèque je l'ai acheté direct.

Je me suis plongée dans l'histoire de Théodore Decker, jeune new-yorkais qui tente de survivre après avoir échappé à la mort lors de l'explosion d'une bombe dans un musée. Sa mère qui l'accompagnait n'a pas survécu et Théo va devoir apprendre à vivre sans elle et vivre avec d'autres.

Le résumé : "Theo Decker a treize ans. Il vit les derniers instants de sa vie d’enfant. Survivant miraculeux d’une explosion gigantesque en plein New York, il se retrouve seul dans la ville, orphelin, et se réfugie chez les parents d’un ami pour échapper aux services sociaux. Mais cette situation ne pourra être que temporaire. Désormais Theo va comprendre très jeune, qu’il ne peut compter que sur lui-même. Tout ce qui lui reste de cette journée où il a perdu sa mère, c’est un tableau, une toile de maître minuscule, envoûtante, infiniment précieuse et qu’il n’a pas le droit de posséder. Mais il ne peut plus s’en détacher..."

 

Fabritius_Le_chardonneret-1654.jpg

Carel FABRITIUS - Le chardonneret (1654)

 

Au bout de deux pages j'étais prise dans la narration. L'écriture est fluide et imagée avec un sens du détail hallucinant. C'est tellement bien écrit et raconté que j'étais dans les décombres du musée avec Théo et j'ai étouffé avec lui.

La première partie sur le lien fils mère est d'une force incroyable. De mémoire j'ai rarement lu quelque chose d'aussi fort sur ce lien qui unit un enfant à sa mère et ce du côté de l'enfant pour une fois. Tout au long du livre, la mère de Théo est présente c'est magnifique.

La deuxième partie se passe à Las Vegas et montre une vision bien plus glauque que celle de Las Vegas et ses néons. Théo abandonné à lui-même grandit dans son coin avec un père et une belle-mère absents et à l'ouest, c'est là qu'il se fait un ami, lui aussi dans une situation précaire. Les deux adolescents grandissent en partageant leurs secrets, les livres, les films, l'amour d'un chien et la débrouillardise pour survivre.

Une troisième partie fait revenir Théo à New-York, c'est là qu'il va se trouver un métier, une fiancée... mais les démons sont toujours là, le traumatisme lié à l'explosion, le rapport à la mère et au fameux tableau règnent sur sa vie qui lui échappe souvent.

La dernière partie qui se déroule à Amsterdam est déprimante avec la description gauque de la ville en hiver, un cauchemar. Je crois que j'étais dans le même état que Théo, malade et complètement paumé, j'étais dans son cauchemar. Je crois que c'est pour cela que j'ai moins aimé cette phase vraiment très noire.

Je ne veux pas raconter tout le roman, c'est d'ailleurs impossible, il y a tellement de choses : la mort, l'adolescence, la famille, les apparences, la drogue, le marché de l'art, l'amitié, la trahison, l'amour, la descente aux enfers, le mensonge, l'amour de l'art, la culpabilité, la vie...

Une histoire incroyable mais complètement dans la réalité, des personnages forts, un style remarquable et agréable à lire, Le Chardonneret est un tout simplement un grand roman.

 

 

 

labello-fruits-nivea.jpg

 

Dans mon rôle d'ambassadrice Nivea, je reçois de temps en temps quelques nouveautés et depuis un an, mine de rien j'utilise de plus en plus de produits de la marque et j'en suis très contente. Mon porte monnaie aussi merci, le prix Nivea c'est abordable. Je ne me lasse pas de l'odeur Nivea ça c'est évident. Je continue à utiliser le gel hydratant sous la douche qui a été repensé depuis que j'en avais parlé ici. Il est bien plus pratique d'utilisation maintenant avec son nouveau bouchon et sa nouvelle forme. Il y également un nouveau déo qui sent trop bon, "Sensation satinée" au Kaolin, une argile minérale découverte en Chine, connue pour ses propriétés absorbantes et adoucissantes.

 

lait-douche-nivea.JPG

 

Dans les nouveautés, j'apprécie beaucoup la gamme Hyper sensitive car avec ma peau à l'acné rosacé, je ne peux pas utiliser n'importe quoi sur le visage. Toutes mes crèmes de jour ou démaquillants sont spéciales Peaux sensibles ou peaux réactives. Des produits tout à fait pour moi au prix Nivea c'est le pied. Stay tuned, il y en aura à gagner sur le blog très bientôt.

 

gamme-sensitive-nivea.JPG

 

Pour les petits et les grands, la gamme Labello Fruit Shine s'enrichit de deux nouveaux parfums, Pastèque et Pèche. Nina qui me pique exactement toutes mes crèmes de lèvre s'est cassée le nez pour une fois. Celui à la cerise sur la première photo, c'est son père qui le lui a offert, il connait ses péchés mignons ! Merci Labello, merci pour ce parfum pastèque qu'elle ne veut pas du tout me prendre, c'est un miracle !

 

Nivea-Labello-FruityShine.JPG

 

 

 

 

 

Et pour finir, je vous présente les nouveaux Skylanders Swap Force qui viennent d'arriver chez nous grâce à Activision mais aussi dans tous les magasins dépositaires pour les derniers modèles. Nina est toujours aussi fan de ce petit monde à l'imagination débordante et de ces figurines aux bouilles délirantes. Je ne me lasse pas de les regarder, la créativité des designers est toujours au top. Et ceux qui trouvent les noms ne sont pas en reste.

Allez on fait les présentations !

 

swap-force-spy-rise-rubble-rouser-stikn-bomb.jpg

 

Stink Bomb, Rubble Rouser et Spy Rise font partie des Skylanders qu'on peut swaper entre eux pour interchanger et additionner les pouvoirs. Spy Rise excelle dans l'art de résoudre des énigmes, Rubble Rouser mange des rochers et Stink Bomb, heu on a de la chance de ne pas avoir l'odorama ! Rubble Rouser, Nina a tout de suite remarqué que sur sa carte il avait de supers pouvoirs (bon moi j'avoue je ne fais pas gaffe à ces détails).

 

wind-up-countdown-swapforce.jpg

 

Wind-Up et Countdown (Lightcore) sont de la famille des Skylanders Tech. Wind-Up a une stratégie réglée comme une horloge et son ressort envoie les ennemis dans les airs. Countdown est une bombe qui perd la mémoire à chaque explosion.

 

skylanders-swap-force-smolderdash.jpg

 

Et enfin Wham-Shell (Version Lightcore, Eau), Dune Bug (Magie) Smolderdash (Feu). Wham-Shell est armé d'une puissante masse qui lui permet de vaincre tous les Trolls, Smolderdash est redoutable avec son fouet enflammé et Dune Bug, issu d'une famille de scarabée possède un puissant bâton magique.

Et qu'est ce qu'elle fait Nina pendant que je finis ce billet ? Elle joue avec les nouveaux pardi ! Vive les vacances !

 

 

 

 

Voilà, un billet avec des choses qui n'ont rien à voir ensemble mais qui ressemble à ma vie : un mix de choses diverses et variées !

Par Carole Nipette - Publié dans : Carole attitude - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Jeudi 30 janvier 2014 4 30 /01 /Jan /2014 06:12

1896-telephone.jpg

1896 Telephone from Sweden / Source et copyright Wikipedia


 

Je ne sais pas vous mais moi il m'arrive souvent des trucs de fou. Enfin relativisons, pas des trucs qui changent ma vie comme rêver des numéros du loto gagnant mais des trucs un peu surnaturels qui me font toujours halluciner. Des événements qui font dire que le monde est petit, un peu comme la folle soirée de rencontres qu'on a vécu avec Nina.

 

Une des choses les plus régulières c'est de penser à quelqu'un et hop le téléphone sonne et c'est la personne. Ça arrive très souvent avec mon père ou mes amies.

Mais attention ça ne marche pas consciemment. Si je me dis "je veux qu'elle m'appelle là" ça ne marche pas.

 

Et au bureau il s'en passe des belles aussi. Avec mon collègue il suffit qu'on fasse un point en mentionnant qu'il ne nous manque que la réponse d'un tel ou que tiens ça fait longtemps qu'on n'a pas eu de nouvelles d'une telle, que le téléphone sonne où qu'un mail arrive. Encore une fois ça ne marche pas si on le fait sciemment en se disant que ça va marcher.

 

L'autre jour je pensais que la facture réclamée pour la colo de Nina mettait du temps à arriver. J'avais déjà relancé par mail et téléphone. Et tandis que je pense ça, je prends mon portable et je vous jure que j'ai vu l'icone du mail s'afficher sous mes yeux et c'était le mail que j'attendais.

 

Je l'ai déjà dit plusieurs fois, une des choses qui me plait dans le fait d'avoir un blog c'est de rencontrer des gens. Sur Facebook je me mets à sympathiser avec une fille dont l'humour et les idées sont assez en phase avec moi. Il se trouve qu'elle aussi est la femme d'un blogueur que je lis et que j'apprécie. On déjeune ensemble sur mon lieu de travail et elle me raconte son parcours professionnel qui a commencé là où je suis. Et le plus dingue c'est qu'il y a une bonne vingtaine d'années de celà nous nous sommes forcément croisées dans les mêmes bureaux.

 

stromae-papaoutai-copie-2.png

 

Un couple d'amis attendaient un visa très important suite à l'adoption d'un enfant. Cela faisait des jours et des jours qu'ils étaient stressés, en panique, on vivait au rythme de ce visa. J'étais dans le train à 8h27 du matin et alors que je venais de mettre en écoute "Papoutai" de Stromae, la chanson s'arrête et le téléphone sonne. Mon ami m'apprend que ça y est, le visa est arrivé. J'ai trouvé que c'était un chouette symbole que le coup de fil arrive sur cette chanson quand même car un enfant venait de trouver définitivement un papa.

 

Hier j'ai pris le bus pour aller à la Gare de Lyon, le numéro 20. Durant le trajet je passe à côté de la rue où habite ma meilleure amie. Et là, vérdidique, juste au moment où on passe la rue, le téléphone sonne, c'est elle.

 

Nina a été conçue dans les Iles Grenadines et ma salle d'accouchement à Paris s'appelait "Grenadines" !

 

Depuis que ma fille est née, même si je dors profondément, je me réveille toujours quelques secondes ou minutes avant qu'elle ne vienne me trouver à cause d'un souci. Bébé, je me réveillais avant qu'elle ne pleure et depuis qu'elle se lève seule de son lit, quand elle apparaît dans la chambre, c'est comme si je l'attendais.

 

Bon peut être que ce dernier n'a rien à voir et que c'est un truc de mère (ou de père) et que tout le monde est pareil à ce niveau.

 

Mais n'empêche moi j'aime bien ce genre de signes, de coïncidences. Ça rend la vie plus rigolote et plus intéressante. D'ailleurs je ne crois pas au hasard, j'ai tendance à penser que les choses arrivent pour de bonnes raisons. Ce n'est pas une histoire de destin ou autre mais j'aime croire que la vie est faite d'autres choses que de hasards.

 

Et chez vous, des dons cachés de voyance, de médium, de télépathie  ?

Par Carole Nipette - Publié dans : Carole attitude
Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Mercredi 15 janvier 2014 3 15 /01 /Jan /2014 06:21

L'an dernier (oui on peut déjà le dire !) on m'a demandé si je souhaitais participer à une expérience initiée par Haier. L'anlyse du contenu de mon frigo avec avis d'un nutritionniste puis dans un deuxième temps parution d'un Ebook avec les participants. J'ai trouvé l'idée originale et j'ai pris des photos du contenu de mon frigo. Ah ce n'est pas aujourd'hui qu'il serait aussi garni vu l'état désespérant des finances en ce début d'année, je regarde les photos avec nostalgie !

 

frigo-contenu.jpeg

 

Voici les questions posées et mes réponses.

 

Qu'avez-vous toujours dans votre frigo et pourquoi ?


Des tomates, des produits laitiers (fromage, lait, yaourt, beurre…), des œufs.

Ma fille est accro aux tomates cerise et nous sommes accros aux tomates/mozzarella. Elles sont faciles et rapides à préparer. Les œufs, car ça fait toujours un repas quand il n'y a rien d'autre.

 

Quel produit de luxe préféré conservez-vous dans votre frigo, et pourquoi ?


Aucun, sauf si on compte la mozzarella. Sinon il peut y avoir du tarama, mais pas de foie gras, de saumon fumé, caviar, etc. ! (ou alors très rarement mais jamais eu de caviar !)

 

Conservez-vous vos œufs au frigo ?


Oui. Je sais qu'on peut les conserver hors du frigo mais je pense que c'est psychologique !

 

 

PA093098.jpeg

 

Voici l'avis du nutritionniste avec mes remarques entre parenthèses.

 

"Carole cuisine pour elle-même et pour sa fille (et pour l'homme aussi, nous sommes trois à la maison), elles disposent d'un bon assortiment d'aliments faciles à préparer (forcément vu nos horaires de travail en semaine). Sa fille a des habitudes de grignotage très saines – les tomates cerises et la mozzarella apportent d'excellents nutriments de base, notamment de la vitamine C et du lycopène dans les tomates, qui regorgent d'antioxydants, et du calcium et des protéines dans le fromage." (elle mange aussi du saucisson et des chips en apéro le week-end)

 

PA093099.jpeg

 

"Parmi les légumes verts, on peut voir des chicons dans le bac à légumes, une base idéale pour une salade avec ses propriétés protectrices pour le foie et le système digestif. Les raisins sont une autre collation rapide et saine (il n'y a que moi qui en mange, j'en raffole !) – mais il serait préférable de les sortir du sachet plastique pour les conserver dans un récipient hermétique – ou de les mettre simplement dans la corbeille de fruits." (merci pour le conseil, je vais le faire la prochaine fois lorsque la saison du raisin reviendra)

 

PA093100.jpeg

 

"La clayette de produits laitiers semble garnie de yaourts variés. Carole devrait vérifier les étiquettes pour s'assurer qu'ils ne sont pas trop riches en sucre (ça j'avoue je fais jamais). Les yaourts aux fruits et aussi les yaourts sans matières grasses ont tendance à afficher une forte teneur en sucre. Ainsi, pour les enfants en particulier, il peut être préférable d'acheter des yaourts nature ou grecs et d'ajouter des fruits frais pour réduire l'apport de sucre. Le mieux c'est de vérifier l'étiquette dans la section « Glucides… dont sucre » avec pour objectif de rester sous 10g par 100 g, et, dans l'idéal, plus près de 5 g par 100 g." (Nina ne mange pas ce genre de yaourts aux fruits mais plutôt au chocolat ou caramel c'est pire en fait et en même temps elle me les fait acheter puis ne les mange pas !)

 

 

J'ai bien aimé l'avis du nutrionniste et je m'attendais à beaucoup plus négatif donc je suis contente de cette expérience !

 

Voici pour conclure quelques conseils que j'ai reçu pour bien organiser son frigo et conserver les aliments au mieux.

 

• Il est préférable de ranger les produits laitiers, yaourts, crèmes et autres aliments prêts à consommer sur la clayette supérieure. La charcuterie, les restes et les aliments emballés se conservent mieux sur les clayettes intermédiaires.

• La viande crue, la volaille et le poisson doivent être couverts et placés dans des récipients hermétiques sur la clayette inférieure.

• Les salades, les fruits et les légumes peuvent être rangés dans les bacs à légumes du bas

• Les bocaux peuvent souvent être conservés à température ambiante, mais une fois entamés il est conseillé de les transférer dans le réfrigérateur.

• Ne conservez jamais des boîtes de conserve ouvertes dans votre réfrigérateur. En effet, le métal des boîtes peut contaminer la nourriture qu'elles contiennent. Il faut donc transférer le contenu dans des sacs ou des récipients fermés.

• Maintenez votre réfrigérateur à 5 degrés centigrades ou en dessous.

• En cas de panne de courant, le réfrigérateur peut conserver la nourriture au frais pendant 2 heures, sous réserve que la porte reste fermée. Après ce délai, vérifiez pour voir si la nourriture est encore froide, mais en cas de doute il vaut mieux la jeter.

• Pour les œufs, les avis sont partagés. Les opinions varient mais dans l'ensemble, les œufs se conservent en toute sécurité s'ils sont stockés hors du réfrigérateur à une température maximale de 20 degrés centigrades. S’ils sont conservés dans le réfrigérateur, il est préférable de les laisser dans leur boîte et de les placer dans la partie principale du réfrigérateur (clayette supérieure ou intermédiaire), puis de les sortir pour les amener à température ambiante avant la cuisson. La plupart des compartiments à œufs se trouvent au dos de la porte, ce qui est une possibilité de rangement, mais la variation de température y est plus importante à l’ouverture et à la fermeture de la porte. De plus, quand vous sortez les œufs de la boîte, vous perdez souvent la trace des dates limites de consommation.

• Enfin, nettoyez votre réfrigérateur régulièrement pour éviter la prolifération des moisissures et des bactéries.

 

 

Par Carole Nipette - Publié dans : Carole attitude - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Vendredi 27 décembre 2013 5 27 /12 /Déc /2013 07:29

C'était Noël parce que le sapin devant la cheminée

 

sapin-cheminee.jpg

 

C'était Noël parce que le temps s'est arrêté pendant 24h

 

C'était Noël parce que les mots doux

 

C'était Noël parce que les sourires et les woahhh des enfants ont réchauffé les coeurs

 

sourire.JPG

 

C'était Noël parce que la buche façon Sébastien Gaudard ça vous flatte les papilles

 

buche-sebastien-gaudard.jpg

 

C'était Noël parce que les moments en famille font du bien partout

 

C'était Noël parce que les cousins étaient scotchés

 

cousins.jpg

 

C'était Noël parce qu'on s'est réveillé chez mes parents

 

C'était Noël parce qu'on a chanté Mariah Carey

 

 

C'était Noël parce que Nivea a pensé à moi

 

nivea.jpg

 

C'était Noël parce que les discussions de famille avec souvenirs inside c'est le pied

 

C'était Noël parce qu'on a pensé encore plus fort à ceux qui étaient ailleurs

 

C'était Noël...

Par Carole Nipette - Publié dans : Carole attitude - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Lundi 16 décembre 2013 1 16 /12 /Déc /2013 06:19

8-bougies.jpg

 

Sérieux, avoir un blog a changé ma vie !

 

Depuis que j'ai un blog, je fais attention aux marques de vernis qui se finissent en '"i" et surtout je mets des couleurs improbables sur les mains alors qu'avant elles étaient réservées aux pieds. Bleu, blanc, rouge, violet, un arc en ciel ongulaire !

Je découvre des sites dont je n'aurais jamais soupçonné l'existence comme random ou randomizer.

 

Je teste des recettes de cuisine dont je n'aurais jamais pensé que je savais les faire, c'est ainsi qu'en 8 ans de blog j'ai fait des choses que je n'avais jamais faite avant comme des madeleines, des bricks à l'oeuf, du boeuf bourguignon, de la ratatouille et tant d'autres recettes inconnues qui sont entrées dans mon assiette...

 

J'ai l'impression d'être au courant de plein de choses inutiles.

 

Je connais des dizaines de marque que je n'achèterais jamais.

 

J'ai appris que porter un bébé ça ne voulait pas dire porter un bébé dans ses bras mais porter un bébé avec une écharpe, le sens des mots n'est plus ce qu'il était...

 

J'ai appris que j'étais une inconsciente qui n'avait pas allaité son enfant et j'ai réussi à ne pas culpabiliser pourtant elles sont fortes les filles de la "nichon connection".

 

PARCASTÉRIX

 

J'ai découvert plein d'endroits extras sur lesquels j'avais des à priori comme le Parc Astérix ou le Puy du Fou et découvert d'autres endroits qui m'attiraient mais pour lesquels je n'avais pas le budget comme le Futuroscope.

 

J'ai rencontré des filles vraiment chouettes dont certaines sont devenues des bonnes copines ou encore mieux des amies même si on ne se voit pas aussi souvent qu'on le voudrait. Des filles dont j''ai vu les enfants grandir, naitre et évoluer. Et je suis obligée de la citer elle qui a totalement sa place dans un billet pour les huit ans de mon blog tellement on a avancé ensemble dans cet univers. Je rencontre les gens dès que je peux et pas besoin d'opés blogs pour cela, il suffit d'un déjeuner, d'une sortie commune, je le fais régulièrement et j'adore ça.

 

J'ai bu plus d'Orangina en 6 mois que dans toute ma vie.

 

J'ai vu les manigances, les calculs, l'hypocrisie d'une certaine blogosphère dont je ne veux plus faire partie, je joue la sauvage car j'ai parfois honte du comportement de certaines. Mais critiquer même si c'est vrai est mal vu alors je me tais car l'important est ailleurs (tout comme la vérité !). Relativiser et s'en balancer sinon on se pourrit la vie. En huit ans j'ai pris beaucoup de distance...

 

J'ai gagné une assurance incroyable. Il faut dire que je partais de loin mais humainement le blog m'a été bénéfique, les échanges et les rencontres m'ont transformée.

 

J'ai été plus souvent retirer des colis à la poste en 8 ans que dans tout le reste de ma vie.

 

J'ai vu ma fille évoluer dans des situations insolites ou des endroits incroyables qu'elle n'aurait probablement pas connu sans le blog, ça lui a parfois donné une belle ouverture d'esprit, parfois juste un moment de bonheur et moi j'étais aux anges.

 

 

ninacoiffure

 

 

Alors le titre était un peu une boutade, le blog n'a pas changé radicalement ma vie mais il a changé ma vie quand même parce que ma personnalité s'est réveillée et que des belles personnes y sont entrées.

 

Voilà huit ans que je suis là, à écrire, décrire, me livrer parfois, échanger avec vous, avec d'autres. L'évolution de tout cela me questionne en ce moment, j'ai l'impression qu'un âge d'or est bel et bien terminé. Comment ce sera demain ? Aucune idée, je verrai bien mais tant que l'envie est là, je serais au rendez-vous.

Par Carole Nipette - Publié dans : Carole attitude
Ecrire un commentaire - Voir les 37 commentaires
Mardi 26 novembre 2013 2 26 /11 /Nov /2013 17:40

Albator.jpg

 

Ça a commencé avec Candy, Albator et Goldorak, Belle et Sébastien. Il ne s'agissait pas uniquement de regarder un dessin animé mais de savoir ce qui allait se passer pour les personnages. La frustration quand on ne pouvait voir la suite le mercredi suivant...

Puis les séries pour les "grands" que je regardais en douce comme Peyton Place, puis Dallas, puis Dynastie, Santa Barbara, Côte Ouest... et dans d'autres genres Le Prisonnier, Les Mystères de l'Ouest, Mission Impossible, Des agents très spéciaux, Kojak, Starsky et Hutch, Drôles de Dames, Les Envahisseurs, Amicalement Votre, Chapeau Melon et bottes de cuir, Happy Days, Les Têtes Brulées, Ma sorcière bien aimée...

Je regardais beaucoup les séries policières avec ma grand mère et j'adorais ça. Sans parler des génériques des séries dont j'avais les 45 et 33 tours en compilation.

 

photo_twinpeaks.jpg

 

Puis un jour, le choc, l'extraordinaire, la série qui fait date dans la vie d'une sérivore. En 1986, la Cinq, une nouvelle chaîne fait son apparition et diffuse énormément de séries plutôt classiques. Un jour d'avril 1991 la Cinq frappe un grand coup et programme la série événément de David Lynch, Twin Peaks.

Je vous rappelle qu'à l'époque, pas d'internet, pas de cable, pas de dvd, la seule façon de voir des séries c'était à la télé sur les quelques chaînes françaises, le choix était plus que limité.

 

twin-peaks-coffret-vintage.jpg

 

J'étais étudiante et je me souviens parfaitement de l'hystérie qui a saisi tous ceux qui sont devenus accrocs à cette brillante série. Ceux qui ne la connaissaient pas ne m'intéressaient même pas, je n'avais qu'une envie, parler de Twin Peaks. J'étais en stage et dans mon "chef" était fan lui aussi. Chaque semaine dès qu'un nouvel épisode était diffusé on ne parlait que de ça le matin en arrivant. J'ai écouté la BO d'Angelo Badalamenti en boucle avec mon meilleur ami des soirées durant, j'enregistrais sur le magnétoscope l'épisode que je loupais et me levais le lendemain à 6h du matin pour le voir avant de partir travailler. Je pense que j'ai tellement parlé de la série que mes amis ne s'y sont pas trompés en m'offrant l'intégrale en K7 pour mon anniversaire.

 

Twin Peaks est en quelque sorte un élément fondateur dans l'histoire des séries. Il y a clairement un avant et un après Twin Peaks.

 

Depuis il y a eu des dizaines et des dizaines d'autre séries auxquelles j'ai été accroc mais jamais autant, il faut dire que j'avais atteint un niveau de délire absolu.

Qui n'a pas essayé de faire des noeuds avec les queues de cerise comme Sherilyn Fenn alias Audrey Horne ne peut pas comprendre !

 

 

Absolutely-fabulous.jpg

 

On était toujours dans les années 90 et d'autres séries sont apparues à la télé avec toujours l'attente parfois insupportable de la semaine suivante pour découvrir la suite. J'ai succombé à Urgences durant 7 ou 8 saisons sur Antenne 2, Absolutely Fabulous sur Arte, Le Caméléon, à Sex and the City, regardé de loin Friends ou X Files et mon côté midinette a suivi quand il pouvait Beverly Hills et Melrose Place.

 

Sopranos-the-shield-six-feet-under.jpg

 

En même temps sont apparues les chaînes cablées comme feu Jimmy et on a pu avoir la chance de découvrir les séries américaines et anglaises géniales et pas formatées comme les Sopranos, Queer as folk (UK et US), Dream On, The Shield, Six Feet Under, Seinfeld, Profit (une seule saison dommage car génial), The Practice...

 

Nip-Tuck.jpg

 

On passe aux années 2000 avec des séries que j'ai suivi du début à la fin et d'autres où j'ai arrêté au bout de quelques saisons comme Dr House, Misfits, Heroes, Prison Break, Californication, 24h Chrono, Damages ... Celles que j'ai adoré comme Lost pour laquelle j'étais bien hystérique (et enceinte !) aussi au début, Dexter même si les saisons sont inégales, Desperate Housewives, Nip Tuck, Weeds et j'en passe.

Celles qui n'ont pas tenu toutes leurs promesses mais que j'ai suivi quand même pour des raisons pas toujours objectives comme Gossip Girl.

Celles dont j'ai regardé un épisode sans accrocher, celles que je ne verrai jamais, celles à côté desquelles je suis passée, celles dont je ne me souviens plus...

 

the-following-the-hour-true-blood.jpg

 

Il y celles en cours et dont j'attends la prochaine saison, True Blood (best générique ever), Engrenages (seule série policière française que j'aime), The Killing (il y aura une quatrième et dernière saison), The Following, The Hour (diffusée en ce moment sur Arte), Ainsi soient-ils...

Et les sitcom qui me font ou m'ont fait hurler de rire souvent : Modern Family, Cougar Town, 7ème Ciel, Femmes de Footballeurs...

 

 

Et voici les séries du moment que je regarde le matin et le soir dans mon train !

 

grey-s-anatomy-copie-1.jpg

 

Grey's Anatomy / Saison 10

 

J'ai tout de suite accroché et je n'ai jamais lâché même si certains épisodes m'ont ennuyée (genre 1 par saison), même si certaines morts de personnages m'ont énervée (ah le final de la saison 5, l'inconnu renversé par un car...) et même très énervée comme celle de Marc ou de Lexie. Par contre quand Izzie est partie j'étais contente tellement son personnage était devenu horripilant. Je regarde cette saison avec encore plus d'émotion sachant que c'est la dernière et qu'il y aura une conclusion aux histoires des uns et des autres.

 

homeland.jpg

 

Homeland / Saison 3

 

Je n'étais pas attirée par Homeland au départ puis j'ai regardé les deux premières saisons d'une traite il y a quelques semaines et depuis j'attends chaque nouvel épisode de la saison 3 avec impatience. Le supense est vraiment bien mené. Pendant un moment quand j'enchaînais les épisodes, je ne savais plus si j'étais dans la réalité ou la fiction, c'était une impression bizarre.

J'ai également regardé le premier épisode de Hatoufim, la série israélienne dont est inspirée Homeland et j'aime beaucoup, à suivre...

 

The-Vampire-Diaries.jpg

 

Vampire Diaries / Saison 5

 

Cette saison 5 ne me passionne pas pour le moment, surtout que Klaus n'est plus là (parti dans le spin-off The Originals), mais je continue à regarder parce que là encore je me suis attachée aux personnages et qu'il y a un nombre de beaux gosses au m2 c'est impressionnant, il me faut ma série midinette ! En fait depuis deux saisons c'est un peu n'importe quoi il faut l'avouer mais j'espère qu'il va encore se passer un truc de dingue malgré tout... Pas sûr que je continue la saison prochaine.

 

house-of-cards.jpg

 

House of Cards / Saison 1

 

Je viens de commencer et c'est assez jouissif. Kevin Spacey en manipulateur pervers est exceptionnel. Je sens que ça va continuer à me plaire.

 

Hostages.jpg

 

Hostages / Saison 1

 

J'ai vu Dylan McDermott et j'ai craqué ! A l'époque tout le monde regardait Ally McBeal sauf moi, je préférais les histoires d'avocat de The Practice ! Oui c'est moi la fille qui n'a jamais vu un épisode en entier d'Ally McBeal et Robert Downey Jr je l'ai connu au cinéma bien avant. Bref, Hostages est une série à suspense et l'affrontement entre Dylan McDermott et Toni Collette vaut le détour. Quelques incohérences mais je suis à fond dedans. Je me demande comment le scénario du début va réussir à tenir plus que deux épisodes et à chaque fois ça le fait. Et puis Dylan quoi...

 

 

Glee.jpg

 

Glee / Saison 4

 

C'est beaucoup moins bien qu'au début mais je continue à regarder parce que ça me donne la patate et que c'est quand même souvent drôle, il y a un nombre de répliques cultes au km. Je suis toujours aussi fan de Sue et de ses attaques capilaires contre Will et j'adore que la série évolue avec les tubes du moment. On verra si je lâche après cette saison.

 

 

masters-of-sex.jpg

 

Masters ox Sex / Saison 1

 

Une série classe et intelligente qui s'inspire de l'histoire de deux chercheurs chercheurs spécialisés dans l'étude des comportements sexuels, William Masters et Virginia Johnson. J'ai commencé à regarder avec intérêt sans plus puis le final de l'épisode 1 m'a tellement scotchée que je continue. Vraiment intéressant par rapport aux moeurs de l'époque, la place de la femme, du sexe etc...

 

Peaky-blinders-the-wire-Boardwalk-empire.jpg

 

 

En stock, en cours de rattrapage et à voir prochainement : Freaks and Geeks, Games of Throne, The Wire, The Good Wife, Mad Men, Boardwalk Empire, Borgen, Downton Abbey et les nouvelles de 2013, Trophy Wife, The Crazy Ones, Peaky Blinders...

 

 

En fait, j'arrête jamais ! Et vous ?

Par Carole Nipette - Publié dans : Carole attitude - Communauté : Les films : outil de culture
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires

Retrouvez moi ailleurs

 twitter-nipette.jpg facebook nipette fluxrssnipette.jpg

hellocoton nipette  Instagram-20-icon 

Concours en cours

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés