Voyage, voyages

Jeudi 23 octobre 2014 4 23 /10 /Oct /2014 07:00

nabeul-tunisie.jpg

 

Quand on est jeune et un peu fauché, une des destinations de prédilection reste la Tunisie. J'y suis allée plusieurs fois quand j'étais étudiante ou nouvellement entrée dans le monde du travail. Les séjours étaient vraiment pas chers genre pour 1200 francs (oui en francs !) on avait la vie de pacha dans un hôtel club et on sortait dans les boites d'Hammamet et de Nabeul tous les soirs ou presque.

 

Je suis donc partie plusieurs fois à Hammamet et Nabeul et j'ai visité un peu Tunis, Sidi Bou Said, la ville bleue et blanche ainsi que les ruines de Carthage.

 

carthage-tunisie

 

De tous mes séjours en Tunisie je garde de très bons souvenirs, des rencontres sympathiques avec les vacanciers ou les tunisiens sur place.

A l'époque (oh punaise le billet de vieille !), les plages étaient relativement désertes selon les endroits et on avait le sentiment d'être un peu les rois du monde.

Parfois on tombait bien, parfois moins bien niveau buffet ou état des chambres mais à l'époque il n'y avait les sites d'avis genre Tripadvisor et cie, on voyait le prix et on y allait un peu les yeux fermés. Aujourd'hui j'avoue, je cherche toujours des avis sur le net.

 

plage-tunisie

 

Je suis également allée à Djerba une fois avant d'y retourner plus de 20 ans après avec Nina. L'an dernier nous n'étions pas sorties du club vu que ces vacances les pieds sous la table j'en rêvais depuis longtemps, très longtemps. De Djerba nous n'avions vu que le trajet de l'aéroport à l'hôtel.

Nina a très envie de retourner en Tunisie et à Djerba. Parfois je regarde un hôtel à Djerba sur le net et même si tout a largement triplé de prix depuis ma jeunesse, la Tunisie reste encore une destination abordable. Pour le moment c'est zéro vacances mais ça ne nous empêche pas de rêver de temps en temps.

Et malheureusement, j'ai retrouvé toutes les photos de mes anciens séjours en Tunisie, que j'ai scanné pour ce billet, sauf celles de Djerba. Je me souviens de balades incroyables sur de longs bancs de sable blanc, un peu genre Les Seychelles (que je ne connais pas). J'ai aussi le souvenir que je marchais à 2 à l'heure pour surprendre les flamants roses, des centaines d'oiseaux.

 

djerba-2014.JPG

Djerba 2013

 

 

Je sais aussi que nous étions allés en ville mais mes souvenirs me font défauts. Il me semble qu'on avait notamment visité l'historique et belle synagogue de la Ghriba.

Du coup j'ai regardé aussi tout ce qu'on pourrait faire si on retournait à Djerba. Je sais déjà que je voudrais faire des balades en bateau et retourner voir les flamants roses, il y a des journées organisées en bateau pirate, Nina adorerait. Aller aussi bivouaquer une fois dans le désert pour voir le coucher du soleil. La balade en chameau on évitera car ni l'une ni l'autre ne sont fans, pourtant j'en ai fait plusieurs mais ça c'était avant.

J'adore me replonger dans mes vieux albums photos de voyage ! Il y a un an nous étions au soleil au bord de la mer et j'y pense en ce moment vu les premiers frimas de l'automne...

 

 

fleur-bleu-

 

Par Carole Nipette - Publié dans : Voyage, voyages
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Vendredi 19 septembre 2014 5 19 /09 /Sep /2014 10:20

empire-state-archi-new-york.jpg

 

Après une très courte nuit, pas vraiment réussi à dormir, j'avais 3 heures pour arpenter les rues de la ville avec une première mission mariage : manucure ! A New-York il faut se faire ce genre de plaisir car les instituts sont légions et pour 10$ on ressort avec les mains toutes belles. J'ai adoré la déco vintage du salon dans lequel j'ai atteri totalement par hasard en marchant.

 

salon-manucure-new-york.JPG

vernis-salon-beauty.JPG

manucure-essie-5th-avenue-new-york.JPG

 

En sortant j'ai croisé la LOVE sculpture de Robert Indiana, à l'angle de la 55th et la 6e Avenue (Avenue of Americas). Impossible de ne pas s'arrêter pour mitrailler et faire un selfie.

 

love-robert-indiana-new-york.JPG

 

Mon but était d'aller chez FAO Schwartz le plus vite possible et ensuite de remonter la 5e Avenue et marcher au hasard.

 

new-york-5th-avenue.JPG

new-york-5th-avenue-church.JPG

new-york-5th-avenue-church-.JPG

 

La 5ème avenue étant complètement déserte j'ai demandé à un policeman ce qui se passait.

 

labor-day-new-york-5-avenue-vide.JPG

 

Je ne savais pas que ce samedi 6 septembre était aussi le jour de la Labor Day Parade. Quartier bloqué, rues difficiles à traverser, j'ai mis un temps fou pour aller chez FAO et ensuite pour revenir vers West Side, l'enfer ! Tout ça sous une chaleur humide étouffante.

 

labor-day-parade-new-york-6.JPG

labor-day-parade-new-york-6th-septembre.JPG

labor-day-parade-new-york-middle-class.JPG

labor-day-parade-new-york-.JPG

 

J'ai regardé un peu le défilé en constatant que les revendications étaient les mêmes chez eux et chez nous.

Chez FAO je n'ai finalement acheté que des sucreries vu que j'avais déjà pris des Monster High (encore inédites ici !) la veille mais je me suis gravement retenue et heureusement que ma valise n'était pas vide.

 

FAO-Schweetz-new-york.JPG

 

J'ai couru et couru encore pour revenir vers l'hôtel et j'ai continué à faire quelques boutiques sur Times Square. Sur ma route j'ai croisé une oeuvre de Calder nommée "Saurien". Je crois que c'était à proximité du Museum of Modern Art (MOMA).

 

Scupture--Alexandre-Calder-Saurien-New-York--rouge.JPG

 

Quand je repense à cette matinée un peu chaotique, je vois une folle toute rouge et en sueur en train de courir partout, de prendre des photos à la volée et de regarder sa montre sans arrêt !

 

new-york-wellingtone-avenue-copie-1.JPG

new-york-archi-warwick-6-avenue

architecture-buildings-new-york.JPG

new-york-buildings

 

Je me suis souvent arrêtée pour prendre les reflets dans tous ces immeubles de verre. Malgré la course, ma nature a toujours repris le dessus pour les photos !

 

new-york-architecture.JPG

new-york-architecture-reflets.JPG

new-york-archi-reflets.JPG

 

Pourtant il ne s'agissait pas de rater le départ du School Bus qui nous accompagnerait sur le lieu du mariage, Woodridge, à deux heures de New-York.

Avant de monter dans le bus, je me suis acheté mon repas du midi (enfin de 14h !), un bagel tuna salad, mon péché mignon new-yorkais.

 

school-bus-new-york.jpeg

reflets-school-bus.JPG

 

Vers 16h30, nous sommes arrivés dans la ferme où le mariage avait lieu...


Nous avons repris le School Bus le dimanche à 15h et j'ai pu en profiter pour faire des photos de la Skyline. Malgré les conditions, bus en mouvement et vitre, je les trouve plutôt chouettes ! C'est l'image même de New-York ! On aperçoit Ground Zero sur la première photo avec la "One World Trade Center" qui est devenue la tour la plus haute de new-York et une des plus hautes du monde occidental. J'aurais vraiment voulu y aller mais impossible cette fois ci.

 

new-york-ground-zero-tower.jpg

new-york-skyline.jpg

new-york-skyline-.jpg

 

A peine descendus du bus, hop taxi pour aller à l'aéroport. Un week end sportif et intense durant lequel je n'ai dormi que quelques heures mais c'était dingue !

 

New-York en quelques heures (Part 1)

Par Carole Nipette - Publié dans : Voyage, voyages
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Mardi 16 septembre 2014 2 16 /09 /Sep /2014 16:50

new-yorker-building.jpg

 

New-York en quelques heures oui parce que sur trois jours de voyage je n'y ai finalement fait que passer ou presque. J'ai voyagé avec mon frère et nous sommes arrivés le vendredi vers 13h30 à JFK pour finir à l'hôtel vers 15h30.

A peine arrivés au Novotel Times Square, nous avons été époustouflés par la vue avec une seule envie, nous jeter dans ce bain de frénésie et de buildings.

 

vue-novotel-times-square-ny.JPG

 

Le temps de se poser et de se rincer, me voilà partie sur Broadway en mode speed parce que n'avions qu'une heure avant de rejoindre les parents pour prendre le métro direction Brooklyn.

 

times-square-new-york-.JPG

times-square-new-york-.JPG.jpeg

times-square-new-york.JPG

 

Il faisait 30° ambiance tropicale mais je m'en fichais. En nage et fatiguée, j'ai marché, marché la tête en l'air (on regarde beaucoup plus le ciel à New-York finalement en voulant voir tous les gratte-ciel) !), couru et fait quelques boutiques en pensant à Nina of course... tout en essayant de prendre des photos de ce magma publicitaire permanent affolant et fascinant à la fois.

 

bubbles-new-york.JPG

disney-new-york.JPG

m-ms-new-york-empire.JPG

reflets-pub-times-square.JPG

 

Nina rêve maintenant de monter dans la petite grande du Toys-R-us de Times Square.

 

roue-toys-r-us-new-york.JPG

 

Cela faisait 20 ans que je n'y avais mis les pieds et pourtant je me suis retrouvée en terrain connu tout de suite. La ville a changé évidemment mais l'atmosphère y est la même. J'adore cette ville tellement cinégénique et chaque scène qui se déroule sous mes yeux me fait penser à un film, à une série. Il n'y a qu'à New-York que j'ai ce sentiment de cinéphile exacerbé.

 

new-york-archi.JPG

times-square-ad.JPG

times-square-jour.JPG

times-square-statues-liberte.JPG

photo-touriste-liberty-satue-times-square.jpeg

americas-cow-girls-times-square.JPG

radio-city-hall-new-york.JPG

 

 

Nous avions rendez-vous à Brooklyn pour un "pique nique" un peu chic quand même derrière le pont de Williamsburg. Les futurs mariés avaient convié les amis et la famille venus de l'étranger. Il y a eu des soirées de rencontres toute la semaine en fait, en famille, entre amis, tout le monde a fait la fête plusieurs jours d'affilée avant le mariage.

 

brookyln.JPG

Sortie du métro à Brooklyn

 

vue-williamsburg-pont-new-york.JPG

 

Décor de rêve face au Williamsburg Bridge pour une soirée en plein air originale et sans chichis. D'autres groupes de gens s'étaient réunis au même endroit pour boire un coup après le travail ou fêter un anniversaire.

 

brooklyn-farm.JPG

williamsburg-pont-brooklyn-new-york

williamsburg-pont-new-york-sunset.jpg

williamsburg-pont-new-york.JPG

williamsburg-bridge-new-york.JPG

 

C'est une "farm" qui a préparé le repas devant nous avant que chacun se serve. Une adresse qu'on aimerait refiler parce que c'est une autre image de New-York mais malheureusement un promoteur ne va pas tarder à faire construire, probablement des appartements sublimes avec la vue qui va avec.

 

new-york-by-night.JPG

empire-state-building-by-night.JPG

 

Retour à l'hôtel en taxi avec la frustration de ne pouvoir profiter de New-York by night cette fois-ci. Je me suis couchée vers minuit heure locale après une journée intense de 26h non stop !

 

 

tatoo-new-york-ad.JPG

peinture-murale-street-art-new-york.JPG

 

 

New-York en quelques heures (part 2)

Par Carole Nipette - Publié dans : Voyage, voyages
Ecrire un commentaire - Voir les 18 commentaires
Lundi 1 septembre 2014 1 01 /09 /Sep /2014 07:25

port-manhattan

 

On pourrait dire que ça fait celle qui se la pète "Tu comprends je pars 3 jours à New-York, je fais juste l'aller-retour pour le mariage de ma soeur ! So chic !" Mais ce n'est pas comme si j'allais à NY tous les quatre matins. J'y suis allée deux fois oui mais la dernière visite remonte à 1994, la ville a bien changé depuis. Depuis j'y vais souvent au cinéma ou dans les romans.

J'aurais peut être quelques heures à moi le vendredi après-midi en arrivant et là gros dilemme sur ce que j'aurais le temps de faire. Il y aura aussi quelques heures le samedi matin avant de quitter New-York pour Woodridge, à la campagne, là où aura lieu le mariage.

Au cas où il y aura un choix à faire, j'ai réfléchi à ce que je voudrais voir ou revoir.

 

Je compte déjà me balader au hasard en sortant de l'hôtel. J'avais adoré marcher dans New-York des heures et des heures, me perdre dans les rues de la ville et tomber sur des petites boutiques regorgeant de trésors. Je vais forcément prendre le métro plusieurs fois pour aller aux divers lieux de rendez-vous du vendredi soir et du samedi.

 

Aller à Ground Zero. La dernière fois je suis montée dans les Twin Towers de nuit. Il y avait un vent incroyable, c'est ce qui m'a le plus marquée, ainsi que les ascenseurs.

 

Aller au Museum of Modern Art (Moma) parce qu'il était en travaux lors de ma première visite et que je n'ai pas pu tout voir. Mais surtout enfin découvrir le Musée Guggenheim que je ne connais pas du tout.

 

Aller à la Statue de la Liberté parce que j'ai fait le trajet en bateau depuis le port de New-York mais je n'ai pas visité Ellis Island. Me promener sur les planches de Coney Island et sentir mes origines slaves à Little Odessa. Redécouvrir Harlem qui a énormément changé depuis 20 ans, écouter du gospel dans une Eglise, survoler Manhattan en hélicoptère, prendre le téléphérique de Roosevelt island, aller au déboté voir un musical à Broadway...

 

central-park-reflet

 

Me promener quelques instants dans Central Park pour les souvenirs, les belles vues et tous les symboles.

 

Aller chercher un cadeau pour Nina chez Fao Schwartz, The magasin de jouets ! J'ai chronométré le trajet depuis l'hôtel soit 15 minutes à pieds, il est donc évident que ce sera pour cette fois-ci.

 

James-Dean--Times-Square---c--Dennis-Stock.jpg

James Dean, Times Square, New York, 1954. (c)  Dennis Stock

 

Me balader dans Times Square et penser à James Dean. Mais ça devrait être faisable vu que mon hôtel est à côté.

 

La prochaine fois que j'irai à New-York, ce sera en famille et Nina sera là. J'adore le Metropolitan Museum of Art (Met) et le American Museum of Natural History mais je me les garde pour les refaire avec elle. Et comme elle a vu tous les films de la série " La Nuit au musée" elle s'attend à une chouette visite de l'American Museum !

 

En tout cas même si ça fait deux ans que nous n'avons pas réussi à partir, l'envie est là. A New-York, il y a ma soeur mais aussi mon cousin et sa famille. Beaucoup de raisons pour y retourner. Et s'ils n'arrivent pas à nous loger tous, j'ai déjà repéré plusieurs appartements sympas et abordables sur HouseTrip.fr notamment. Je sais que tout ça est aussi une question d'organisation tout autant que d'argent ! On va y arriver, il le faut !

 

Je n'arrive pas à réaliser que je serai dans l'avion ce vendredi matin et que je reprends le travail mardi matin... Une courte parenthèse qui sera extraordinaire !

 

 

fleur-rouge--.jpg

Par Carole Nipette - Publié dans : Voyage, voyages
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Lundi 18 août 2014 1 18 /08 /Août /2014 07:36

skyline-manhattan-world-trade

 

J'ai du mal à réaliser que dans moins de trois semaines c'est déja le mariage de ma soeur à New-York. Un voyage éclair pour moi qui va dure quatre petits jours voyage inclus et je sais déjà qu'en rentrant je n'aurais qu'une envie c'est d'y retourner en prenant le temps et en famille. Voilà pourquoi je vais répondre au sondage organisé par Easyvols. Parce qu'à la clé il y a deux billets allers-retours pour New-York.

 

Easyvols est une filiale du groupe Easyvoyage et permet notamment de comparer les billets d'avion en ligne.

Le site organise un sondage en ligne jusqu'au 6 septembre 2014 sur le thème de la restauration en vol. Pour ceux qui prennent souvent l'avion je sais que le sujet peut être important. Un vol sympa peut être gâché par un mauvais repas ou une mauvaise expérience sur le sujet. Quand on sait le prix qu'on paye pour un billet d'avion, on attend et on espère un minimum de service de qualité à bord. J'ai plus souvent pris des charters et des compagnies low cost mais une bonne surprise à ce niveau peut arriver et ça fait toujours plaisir.

Et je vais bientôt pouvoir tester les repas sur American Airlines et British Airways !

 

Pour participer au sondage rien de plus simple. Il suffit d'aller sur la page qui passe les plateaux repas à la casserole !

Il y a une douzaine de questions auxquelles on peut répondre en quelques minutes et même si comme moi on ne prend pas l'avion souvent, on peut imaginer ce qu'on aimerait. Peut être qu'avec les retours de vacances certains d'entre vous auront une expérience récente d'un voyage en avion.

Et pour participer au tirage au sort, on donne son nom/prénom/email (1 participation par prénom/nom/mail – personne physique).

 

Le lot à gagner :

Deux billets aller / retour pour New York : - billet d’une valeur minimale de 562 € (Taxes aéroport comprises, billets valables hors période scolaire). Les billets sont offerts par la compagnie XL Airways.

 

 

Je croise les doigts et j'espère que la date de fin du sondage, le 6 septembre, jour du mariage de ma soeur, me portera chance !

Allez on joue !

 

Edit du 28 septembre. Voici la jolie infographie réalisée par Easyvols avec les résultats du sondage.

 

Infographie repas 6202929-copie-1

 

 

fleur-bleue-1

Par Carole Nipette - Publié dans : Voyage, voyages - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 23 juin 2014 1 23 /06 /Juin /2014 14:30

mexique.jpg

Teotiuacan - Ville aztèque qui demeure non loin de la ville de Mexico

(c) Ludovic Maisant

 

 

Je ne connais pas du tout le Mexique hormis les images d'Epinal de Cancun mais je m'en fais une image grâce aux films d'Arturo Ripstein, d'Alejandro González Iñárritu ou encore d'Alfonso Cuarón. C'est d'ailleurs ce dernier qui avec le film "Y tu mamá también" m'a fait découvrir le Mexique qui donne envie de voyager, de découvrir et de rencontrer.

 

Comme j'aimerai beaucoup aller voir sur place toutes les promesses de ce pays à l'histoire riche et aux sublimes paysages, je participe au concours organisé par Easyvoyage.

Easyvoyage est un comparateur de voyage et de vols avec un guide de voyages très complet ainsi que des avis de voyageurs. On y retrouve des bons plans et des millions d'offres de séjours. Un site ultra complet avec des dossiers sur des sujets transversaux comme les grèves des transports, les compagnies low-cost, des recettes liées aux destinations ou encore les actualités culturelles. Ainsi que tous les trucs et astuces pour voyager pas cher toute l'année.

 

Easyvoyage organise un concours EasyGame du 16 juin au 22 juillet 2014.

 

A gagner un voyage au Mexique pour 2 personnes avec Look Voyage comprenant :

 - un voyage d’une valeur minimale de 899€ TTC

- hôtel 4* à Playa del Carmen

- vol aller/retour de Paris Charles de Gaule

- taxes aéroport et transfert club/aéroport.

 

sierra-madre-chiapas-easyvoyage.jpg

Sierra Madre du Chiapas (c) Easyvoyage

 

Pour participer au concours il faut se rendre sur la page concours Facebook Easyvoyage et donner son astuce pour voyager pas cher entre le 16 juin et le 4 juillet. Les conditions sont simples, l'astuce doit faire entre 250 et 750 caractères mais pas d'inquiétude, on est guidé et il faut simplement renseigner son nom, prénom et adresse mail.

 

Du 4 au 7 juillet, un jury sélectionnera les dix meilleures astuces et du 9 au 19 juillet, le vote du public (validé avec un email) déterminera la meilleure astuce, celle dont l'auteur gagnera un voyage au Mexique. Je ne suis pas accroc aux concours à vote mais si j'ai la chance d'être sélectionnée par le jury, pour une fois je ferai appel à vous ! Et si un de mes lecteurs est sélectionné, j'irai également voter avec plaisir.

 

Voici l'astuce que j'ai donné pour participer :

"Je compare toujours les prix avec un site comparateur de vols et ensuite je vérifie sur les sites des compagnies car il y souvent d'autres promotions temporaires. Pour les hôtels, je fais pareil, je cherche l'hôtel sur plusieurs sites et je n'oublie pas de voir en direct avec l'hôtel qui a ses propres offres et parfois propose des options en plus pour le même prix. Je ne me contente jamais de la première offre que je vois en ligne."

 

 

Interdit de copier ! de toute façon façon j'ai posté avant ! mais n'hésitez pas à jouer, c'est facile et j'aime les concours où l'on n'attend pas des mois avant de connaître le résultat. Sinon sur la page Facebook d'Easyvoyage il y a régulièrement des jeux, des bons plans et de belles photos. A suivre !

 

 

paysage-de-basse-californie.jpg

  Paysage de Basse Californie (c) Easyvoyage

 

 

fleur-bleue-1

Par Carole Nipette - Publié dans : Voyage, voyages
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 2 juin 2014 1 02 /06 /Juin /2014 06:49

Aveyronétapeété2011-9

 

J'aime bien partir visiter le monde et il fut une époque (celle de quand j'étais jeune et sans enfant) où je parcourais beaucoup plus la planète qu'aujourd'hui. La vérité c'est que plus je vieillis plus j'ai peur de prendre l'avion pour de longues durées et puis les budgets pour partir loin ont largement doublés depuis le temps mais pas mon salaire...

Ces dernières années j'ai plus découvert la France que le reste du monde. Et à chaque fois je suis sous le charme, ok le dépaysement lié à la langue et aux coutumes n'est pas forcément au rendez-vous mais celui de la découverte et des paysages l'est carrément. Connaître son pays c'est chouette aussi et je ne peux pas encore dire que j'ai visité toute la France même si je l'ai pas mal parcourue depuis ma naissance.

 

J'ai découvert une région dans laquelle je n'aurais jamais imaginé partir en vacances, la Franche Comté. Sans les origines familiales du papa de Nina, je ne vois pas de raison qui m'aurait fait aller là-bas.

Par exemple, c'est la région de la sublime chapelle de Le Corbusier, Notre Dame du Haut. Mais c'est aussi une région où l'on peut faire de magnifiques balades dans les Vosges, découvrir de beaux villages comme celui de Belfahy où les gens font des kilomètres pour venir déguster l'excellente tarte aux myrtilles. Une région peu fréquentée mais qui gagne à être connue, les enfants, que ce soit Nina ou mes neveux y ont toujours passé de chouettes vacances.

 

chapellederonchamp

 

Idem pour l'Allier que je connais depuis qu'une de nos amies est partie vivre du côté de Moulins. Encore une région belle et intéressante qui nous a donné de beaux souvenirs avec notamment la visite du Parc du Pal et du Musée du Costume de Moulins.

 

Quand on visite la France, on ne va quasiment plus à l'hôtel mais on cherche systématiquement des chambres d'hôtes. En général on tombe souvent sur des maisons incroyables, des fermes ou des logements atypiques. A chaque fois on joue les aventuriers et on ne regrette pas. Il se passe toujours des choses rigolotes ou originales dans les chambres d'hôtes dans lesquelles on séjourne.

 

 

chambre hôte allier La grande chaume 3

 

Evidemment on cherche les idées de visite et de logement sur le net. Sur France Voyage, on trouve tous les types de logement avec un filtre pratique qui permet de gagner du temps. Le site France Voyage.com est un guide spécialisé dans le tourisme en France depuis 2003 et il est hyper complet. Il est participatif et on peut y ajouter ses propres infos pour aider les autres à trouver leur bonheur ou faire connaître l'adresse à ne pas louper. Planifier ses vacances est un jeu d'enfant. Le site propose un circuit adapté à nos envie, notre mode de vie et on peut même télécharger le résultat pour le partager par mail ou le mettre sur son smartphone. Et si on n'a pas d'idée, on peut s'inspirer des circuits préconstruits comme la route des vins d’Alsace, les châteaux du Val de Loire, les plages du Débarquement, les merveilles de Provence...

 

Je ne connais pas du tout ou presque la Bretagne, il ne me reste qu'à cliquer pour imaginer le genre de vacances que je pourrais y passer !

 

Pour découvrir toutes les offres de France Voyage, il y a les réseaux sociaux, Facebook,Twitter et Pinterest.

 

 

fleur-bleue-copie-1.jpg

Par Carole Nipette - Publié dans : Voyage, voyages
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Mardi 13 mai 2014 2 13 /05 /Mai /2014 06:45

Seville-vue-sur-les-arenes.JPG

 

Je n'avais pas eu le temps d'achever la publication de mes billets sur Séville mais tout à coup, ces jours de pluie et de grisaille interminables m'ont donné envie de voir du soleil et de me replonger dans les photos aux couleurs chaudes.

 

Plaza-de-Toros-Seville.JPG

 

Fin de notre petit voyage à Séville, il fallait quitter la ville vers 15h30, on a donc fait léger. Après avoir rendu la chambre, on a commencé par les Arènes à 5 minutes à pied de l'hôtel. Que l'on soit pour ou contre la corrida, le décor est très beau. La viste des arènes comprend également le Musée Taurin.

 

Plaza-de-Toros-Seville-004.JPG

 

Plaza-de-Toros-Seville-005.JPG

 

Plaza-de-Toros-Seville-006.JPG

 

Plaza-de-Toros-Seville-007.JPG

 

Les Arènes de la "Real Maestranza de Caballeria de Sevilla" ont été déclarées monulent de valeur "Historique et Artistique" en 1983.

 

Plaza-de-Toros-Seville-009.JPG

La loge royale

 

Plaza-de-Toros-Seville-008.JPG

 

Dans le Musée on trouve une collection d'oeuvres qui retracent l'histoire de la tauromachie en Espagne. Peintures, sculptures, affiches, habits de lumière...

 

Plaza-de-Toros-Seville-012.JPG

 

Plaza-de-toros-Seville---copie.jpg

 

Se tenir dans les arènes vides c'est vraiment impressionnant. Je n'étais d'ailleurs jamais entrée dans une arène aussi grande.

 

pochoir-torero-seville.JPG

 

Seville-torero-mur.JPG

 

Seville-torero-boutique.JPG

 

Il faut aussi se balader tout autour pour admirer les peintures murales de toreros.

 

Plaza-de-espana-place-espagne-seville-4.JPG

Jardins-maria-luisa-Seville.JPG

 

On a profité de notre ticket de bus valable 24h (voir Séville Jour 3) pour nous rendre à la Place d'Espagne.

 

Jardins-maria-luisa-Seville-014.JPG

 

Jardins-maria-luisa-Seville-010.JPG

 

On a commencé par une promenade dans les Jardins Maria Luisa qui jouxtent la place. C'est très grand, on rencontre plein de paysages différents et il est agréable de rester à l'ombre des arbres pendant que le soleil tape.

 

Jardins-maria-luisa-Seville-003.JPG

 

Jardins-maria-luisa-Seville-004.JPG

 

Jardins-maria-luisa-Seville-001.JPG

 

Les jardins de Maria Luisa (Parque de María Luisa) est le grand parc urbain de Séville. Il a été aménagé par le paysagiste français Forestier lors de l'Exposition latino-américaine de 1929.

 

jardins-maria-luisa-seville.jpg

jardins-maria-luisa-seville1.jpg

 

Il est immense, on peut s'y promener des heures entre ses nombreuses places, monuments points d'eau et fontaines, azulejos... Nous n'avons pas eu le temps de le faire en entier et il faisait vraiment chaud.

 

Place-d-espagne-seville.JPG

 

Puis la magnificence de la Place d'Espagne (Plaza de Espagña). Je crois que c'est ce que j'ai préféré de tout ce que j'ai vu. Merci à Vincent de m'avoir appris qu'une scène de Star Wars (épisode II : L'Attaque des clones) y avait été tournée. Pas étonnant, ce site est tellement impressionnant à tous les niveaux et a vrai potentiel cinématographique. La place a également été le quartier général de l'armée anglaise en Égypte pour le film Lawrence d'Arabie ainsi que le palais du dictateur dans le récent film de Sacha Baron Cohen, The Dictator.

 

Plaza-de-espana-place-espagne-seville-1.JPG

Plaza-de-espana-place-espagne-seville-.JPG

Plaza-de-espana-place-espagne-seville-3.JPG

Plaza-de-espana-place-espagne-seville-2.JPG

Plaza-de-espana-place-espagne-seville.JPG

 

La Place d'Espagne, moment Wikipédia !

"Elle a été conçue pour l'Exposition ibéro-américaine de 1929 par l'architecte local Aníbal González (architecte responsable de l'événement) et inaugurée par sa majesté le roi Alphonse XIII d'Espagne. Mille hommes ont participé à sa construction. Les travaux ont commencé en 1914 pour se terminer en 1928, sous les ordres de Vicente Traver, nommé architecte responsable après la démission d'Aníbal González en 1926. Ce fut la construction la plus coûteuse de l'Exposition."

 

Plaza-de-espana-place-espagne-seville-2-copie-1.JPG

Plaza-de-espana-place-espagne-seville--copie-1.JPG

Plaza-de-espana-place-espagne-seville-3-copie-1.JPG

Plaza-de-espana-place-espagne-seville-copie-1.JPG

 

On peut passer des heures à observer bancs en azulejos qui rerésentent les provinces d'Espagne. Il y en une cinquantaine tous aussi jolis les uns que les autres.

 

Place-espagne-plaza-espana-Seville.jpg

 

Place-espagne-plaza-espana-Seville1.jpg

 

Place-espagne-plaza-espana-Seville2.jpg

 

Place-espagne-plaza-espana-Seville3.jpg

 

Sans parler de l'architecture générale grandiose. C'est vraiment un endroit où on a envie de rester et qui dégage quelque chose de féérique.

 

Plaza-de-espana-place-espagne-seville-copie-2.JPG

 

Plaza-de-espana-place-espagne-seville-detail.JPG

 

Plaza-de-espana-place-espagne-seville-3-copie-2.JPG

 

Plaza-de-espana-place-espagne-seville_2.JPG

 

 

Nous n'avons pas eu le choix d'y aller à des heures chaudes mais c'est évidemment mieux de l'apprécier vers 18/19h, les couleurs sont encore plus éclatantes quand le soleil décline. Nous avons eu un aperçu rapide de la place au soleil couchant lors de la balade en calèche.

 

Seville-place-espagne-coucher-soleil.JPG

 

On peut faire des petits tours en bateau sous les ponts mais c'était fermé quand nous y étions.

 

 

Hotel-Alfonso-XIII-seville-003.JPG

 

Dernier arrêt indispensable avant de partir pour l'aéroport, une pause fraicheur ! Pas très loin de la Place d'Espagne, se trouve le sublime hôtel de luxe Alfonso XIII. J'aime beaucoup boire des verres dans les beaux hôtels quand je pars à l'étranger. Nina aussi a apprécié la délicatesse du service, les chips qui ont accompagné nos verres, la beauté du patio et la climatisation !

 

hotel-alfonso-XIII-seville.jpg

 

Hotel-Alfonso-XIII-seville-001.JPG

 

Quatre petits jours sur les chapeaux de roue pour découvrir Séville n'ont pas suffi à tout faire mais j'ai adoré cette ville. Une ville ou on peut se perdre avec plaisir dans toutes les ruelles ombragées, une ville vivante et chargée d'histoire, une ville pleine de surprises et de lieux magnifiques. On a envie d'y retourner !

 

 

Séville Jour 1

Séville Jour 2

Séville Jour 3

Nina à Séville

Dans les rues de Séville

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Carole Nipette - Publié dans : Voyage, voyages
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 13 janvier 2014 1 13 /01 /Jan /2014 06:22

palacio-lebrija-seville.JPG

 

Tout le monde parlait de la Casa Pilatos, je l'avais donc mise sur ma liste. Mais en cherchant sur des forums de voyageurs, je suis tombée sur le Palacio de Lebrija, un peu moins connu mais dont les commentaires m'ont apatée.

Et ça tombait bien, les deux n'étaient pas trop éloignés en distance à pieds. On a donc pu faire une chouette balade dans les rues de Séville et on a aussi visité une ou deux églises sur le passage, normal. Notamment la Iglesia del Salvador qui est magnifique (pour laquelle on reçoit des entrées gratuites quand on visite la Cathédrale).

 

Eglise-del-salvador-seville.JPG

 

iglesia-del-salvador-seville

 

Iglesia-del-salvador-séville

 

séville-eglise-del-salvador

iglesia-del-salvador-seville-plafond

 

eglise-Seville.JPG

Une autre église sur le chemin mais j'ai oublié le nom...

 

Le Palacio de Lebrija est une grande demeure (2500m2) du XVIe siècle entièrement refaite et aménagée par la Comtesse de Lebrija. Elle a fait venir de partout une collection hallucinante de mosaïques romaines qui couvre pratiquement tout le sol du rez-de-chaussée.

 

Palacio-contessa-lebrija-3

 

Palacio-contessa-lebrija.jpg

 

On y trouve également des azulejos de différentes époques, des margelles de puits arabes, de nombreuses pièces colombines, arabes et romaines. Mais aussi une belle collection de peintures, de tapisseries, de porcelaines ainsi qu'une bibliothèque de plus de 4000 ouvrages qui laisse rêveur.

 

Palacio-contessa-lebrija-1.jpg

 

On peut visiter le rez-de chaussée et le premier étage dont le prix de visite est plus élevé mais c'est là qu'on peut admirer les pièces habitées par la famille jusqu'à la mort du dernier comte de Lebrija en 1999 et dans lesquelles se trouvent les peintures, la bibliothèque, les porcelaines... (photos interdites à l'étage, j'ai été vilaine...)

 

Palacio-contessa-lebrija-2.jpg

 

Une visite mémorable, pleine de merveilles et qui donne une bonne idée de la façon dont vivaient les riches nobles sévillans de l'époque. A faire absolument, étonnamment ce palais n'est pas ou peu mentionné dans les guides.

 

casa-de-pilatos-seville-cour.JPG

 

casa-de-pilatos-seville-details.jpg

 

Après une pause repas, direction la Casa de Pilatos, site incontournable de Séville. Encore une belle demeure avec de nombreuses pièces, mosaïques, azulejos, décoration typique de la région et surtout de beaux patios et jardins de tous les côtés. La Casa de Pilatos, construite entre les XV et XVI siècles, est considérée comme un des plus bels exemples de l'architecture civile andalouse de la fin du Moyen Âge et du début de la Renaissance. Elle a été classée Monument national en 1931.

 

casa-de-pilatos-vue-premier-etage.JPG

 

casa-de-pilatos-premier-etage.JPG

 

casa-de-pilatos-escalier-exterieurs.jpg

 

Là encore nous avons choisi de visiter l'étage pour voir les pièces "habitées" et nous avons eu droit à une visite privée pour Nina et moi. L'escalier qui mène à l'étage est magnifique.

Comparé au Palacio Lebrija, la visite de l'étage est très rapide et vaut moins le coup. D'une manière générale même si j'ai aimé l'ensemble de la Casa Pilatos qui est vraiment belle, j'ai préféré le charme de Lebrija.

 

casa-de-pilatos-exterieurs.jpg

 

On a terminé la journée, après repos et piscine à l'hôtel, par un tour en bus touristique. Je n'aurais pas d'emblée choisi cette activité si j'avais été seule mais Nina ne voulant plus marcher, j'ai trouvé que c'était une bonne façon de voir des endroits que nous n'avions pas fait à pieds. Et je n'ai pas regretté, notamment pour la visite du quartier "Avenida de las Palmeras" assez éloigné du centre et construit pour l'Exposition Universelle de où les maisons d'architectes sont à voir.

 

avenue-las-palmeras-seville.JPG

avenue-las-palmeras-séville

 

Après l'Avenida de las Palmeras, quelques pavillons de pays et monuments happés au vol comme le Palais de la Reine...

 

maison-guatemala-séville

 

P7312503

  Le Costurero de la Reina ou Pavillon  de San Elmo

 

Capitainerie-Séville

 

Un tour dans le quartier de la Macarena que nous n'avons pas du tout eu le temps de voir par ailleurs et une promenade qu'il faudra faire à pieds la prochaine fois jusqu'à ces majestueuses colonnes Hercule.

 

colonnes-hercules-séville

 

Un tour dans le quartier de Triana puis on retraverse le fleuve pour revenir au point de départ.

 

bustour-séville

 

coucher-soleil-guadalquivir-séville

 

guadalquivir-sunset

 

Et le beau coucher de soleil sur le Guadalquivir avant de rentrer dormir... Une journée qui finit en beauté !

 

Séville Jour 1

Séville Jour 2

Dans les rues de Séville

Par Carole Nipette - Publié dans : Voyage, voyages
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Dimanche 5 janvier 2014 7 05 /01 /Jan /2014 06:41

Djerba-famille-club-med-001

 

Après mes impressions sur notre séjour à Djerba, voici celles de Nina. C'était la toute première fois que nous partions ensemble dans un club de vacances. Ses expériences jusqu'à présent ont été des vacances en famille dans des maisons louées en France ou en Espagne.

 

Elle a mis deux jours à comprendre que tout était open bar. Qu'elle pouvait demander dix fois son cocktail préféré, je n'avais pas à payer, ni pour les activités sportives, ni pour les repas... Elle m'a fait rire quand elle a réalisé : "Mais c'est super, tout est gratuit et à volonté, c'est le paradis !"

 

Djerba-famille-club-med

 

Evidemment elle a adoré la plage, la piscine, se promener dans le Club surtout le soir, faire ce qu'elle voulait sans contraintes, le temps radieux, croiser le chef du village et lui dire bonjour, toutes ses vacances en gros !

 

Djerba-famille-club-med-006

 

La gentillesse des hommes de ménage dans tous les pays du Maghreb est bien connue et ceux engagés au Club Med de Djerba n'ont pas failli à cette réputation. Quelque chose que Nina a tout de suite remarqué "ils sont trop gentils ici..." surtout celui qui nous mettait des fleurs, rivalisant de créativité chaque jour. Nina mettait les fleurs dans des verres remplis d'eau pour les préserver plus longtemps, on a senti qu'il a vraiment voulu lui faire plaisir.

 

Djerba-famille-club-med-007

 

Et ce coeur là, c'était pour la remercier de son petit mot qui accompagnait le pourboire qu'on lui a laissé...

 

Djerba-famille-club-med.34

 

Côté nourriture, le paradis est un faible mot pour Nina. Voici une assiette type de ce qu'elle a mangé tous les jours, parfois deux fois par jour, il n'y a que les tomates, que j'insistais pour qu'elle mange, qu'on ne voit pas sur l'assiette !

 

Djerba-famille-club-med.40

 

Le bar à pizza a été source de joie immense. J'ai tenté deux ou trois fois de lui faire manger autre chose mais sans trop de succès. Pour changer, le matin elle mangeait des crêpes !

Et vous savez quoi, je ne me sens même pas mère indigne sur ce coup, une semaine de n'importe quoi qui l'a rendue folle de joie, je dis que c'est ça aussi les vacances.

 

Djerba-famille-club-med-002

 

Nina a découvert le Mini Club à reculons au début. On a épluché les programmes affichés et elle a choisi les jours où elle voulait y aller. Je dois dire que j'ai tout simplement halluciné sur ce Mini Club de Djerba, je ne sais pas si dans tous les Club Med c'est pareil. Encore une fois le mot open bar a marché aussi sur cette partie. Les enfants pouvaient y aller quand ils voulaient, même une heure, manger avec leurs copains ou leurs parents, choisir de n'y aller qu'une fois dans la semaine ou tout le temps. Un Mini Club totalement à la carte !

 

Djerba-famille-club-med-005

 

Elle a testé à partir du troisième jour le mardi, là où j'ai commencé à profiter d'un massage. Au départ elle a voulu me faire plaisir et le midi elle avait déjà planifié d'y aller les autres jours. "Désolée maman mais je ne vais pas rester avec toi..."

Très honnêtement je n'ai pas insisté lourdement dès le début car je pars tellement peu avec mon enfant en vacances que je n'avais aucune envie de me "débarrasser" d'elle mais au contraire profiter de nos moments à deux, ce n'est pas comme si je la voyais trop le reste de l'année.

 

Djerba-famille-club-med-003

 

Souvent enfant varie, elle ne m'a donc pas laissée toute seule le reste du séjour mais y est allée en fonction de ses envies et c'était parfait, alternance de nos moments à deux avec ses activités. En plus, on n'avait pas envie de mettre un réveil le matin pour les activités de 9h.

 

Djerba-famille-club-med.32

 

Le spectacle du Mini Club a eu lieu le jeudi et je peux le dire, ce fut un grand moment de ma vie de maman. J'étais sur un nuage de la voir danser sur scène dans son joli costume. Je ne l'ai pas reconnue tout de suite tellement la transformation coiffage et maquillage était impressionnante, ça m'a fait tout drôle de chercher ma fille sur la scène et de ne pas la trouver d'office ! Elle était resplendissante et radieuse. Chapeau à toute l'équipe d'animation qui a monté un show qui tenait la route avec tous les enfants de 3 à 18 ans. Un show pour lequel ils n'ont répété que quelques heures dans la journée, vraiment bravo.

Quelle fierté de voir Nina danser devant 900 personnes et surtout de la voir prendre du plaisir à le faire.

Rien que pour ce moment, les vacances au Club Med valaient le coup !

 

Djerba-famille-club-med.36

 

Les journées étaient bien remplies et le soir elle ne faisait pas long feu, réclamant elle-même son lit. Comme je l'expliquais dans mon premier billet, on n'a jamais vu les spectacles en entier !

 

La conclusion de Nina "Mais pourquoi on peut pas habiter ici tout le temps ?" Je crois qu'elle a passé de superbes vacances !

 

Un grand merci de sa part à toute l'équipe du Mini Club qui a assuré et je leur tire mon chapeau : Mohamed, Ines, Ivo, Moez, Mehdi, Yassine et ceux dont a oublié le nom mais le coeur y est !

 

Djerba-famille-club-med.17

Par Carole Nipette - Publié dans : Voyage, voyages - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires

Retrouvez moi ailleurs

 twitter-nipette.jpg facebook nipette fluxrssnipette.jpg

hellocoton nipette  Instagram-20-icon  1943324.jpg

Concours en cours

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés