Nina

Lundi 22 septembre 2014 1 22 /09 /Sep /2014 06:37

P9211081.JPG

 

Je ne me suis jamais vraiment mise une pression de mère parfaite lorsqu'il s'agissait de fêter les anniversaires de Nina avec ses copines. J'avoue même que je décide souvent du programme la veille du jour J.

Depuis le début, pas un n'a ressemblé à un autre. J'ai à chaque fois fait au feeling, selon le temps et le budget disponible. Pour les 4 ans et les 8 ans j'ai fait des gâteaux spéciaux.

J'avais envie de marquer le coup pour Nina en plein trip princesse et j'avais envie de me défier moi même, j'ai donc fait un gâteau château de princesse pour la première et dernière fois de ma vie (?). Il faut dire qu'il était vraiment trop bon.

Pour le dernier anniversaire à Paris avec toute la classe, elle voulait des trucs de pirates et sur un gâteau tout fait, j'ai juste créé un joli décor en pâte à sucre. Pour le reste, vous pouvez lire le récit en lien.

 

Cette année, c'est le premier anniversaire dans notre maison avec donc plus d'espace et un jardin, Nina a choisi d'inviter 7 copines, donc 8 petites filles au total. J'ai dépensé une quarantaine d'euros au total, ce qui pour 8 enfants est plutôt raisonnable.

 

coloriages-xxl-paris-garden-bollywood.jpg

monstres-a-doigts.jpg

 

Avant les vacances, j'ai cherché des coloriages géants sur internet car j'adore cette idée vue dans différents lieux culturels. J'en ai trouvé à petits prix sur Amazon où j'ai également trouvé des petits cadeaux à mettre dans les party bag.

 

P9210992.JPG

tagada-purple.JPG

haribo-assortiment.JPG

 

Pour les gâteaux, une tarte aux framboises, tarte préférée de Nina. Et je ne m'embête pas, celles qu'on trouve au rayon surgelé font très bien l'affaire. Ainsi qu'un gâteau au chocolat tout prêt avec des oeufs à rajouter, des bonbons et des boissons, rien que du simple. 

Je sais que même si Nina ne le réclame pas haut et fort, elle serait contente si je lui faisais un gâteau à la "Cake Boss" mais je n'ai pas le temps et elle est heureuse de toute façon quand elle est avec ses copines.

 

jardin-pluie.jpg

 

J'avais compté sur le jardin pour ne pas avoir trop de choses à gérer à l'intérieur mais la veille, voyant la météo pourrie prévue j'ai commencé à imaginer comment occuper 8 petites filles à l'intérieur. Hormis les coloriages, j'ai décidé d'installer un atelier Rainbow Loom et un atelier Mini Délices.

 

coloriage-xxl-garden.JPG

 

Alors comment ça s'est passé ?

 

Super bien et beaucoup mieux que je ne pensais ! Les filles sont arrivées petit à petit et ont commencé par jouer ne haut dans la salle de jeux avec Nina. Impossible de les motiver à venir tester les activités. Je peux même dire que limite je me suis ennuyée, n'ayant rien à faire.

 

mini-delices-vahine.JPG

mini-delices.JPG

mini-delices-atelier.JPG

 

Au bout d'une elles sont descendues au compte-goutte et les Mini Délices ont eu un sacrès succès. Par contre le coloriage, bof, pas vraiment eu l'effet escompté, dommage. Disons que les filles ont colorié à peine cinq minutes, résultat quand j'étais seule, je m'y suis mise moi aussi.

 

P9211011.JPG

 

Puis l'heure du gâteau et des bougies, moment sympathique durant lequel j'ai pu faire plus ample connaissance avec les copines de Nina que je connais moins. Elles sont continué avec les Mini Délices et certaines se sont mises aux bracelets.

 

bougies-9ans.JPG

table-lumineuse.jpeg

rainbow-loom-atelier.JPG

 

Le soleil s'est enfin levé et les filles qui le voulaient se sont ruées sur le trampoline pendant que les autres dansaient et chantaient à tout va. J'ai eu la vision de ce que les futures boum pourraient donner !

 

P9211005.JPG

 

J'étais contente de les observer s'amuser et faire les folles.

Il y a eu déballage des cadeaux, c'était trop chou et elles sont reparties jouer.

 

C'est la première fois que je ne suis pas épuisée à la fin de la journée et que j'ai trouvé que ça avait passé très très vite. C'est l'effet 9 ans, elles sont grandes et n'ont plus besoin d'un parent pour tout coacher ?

 

A la fin on s'est dit que ce serait dommage d'attendre le prochain anniversaire pour faire une fête avec les copines...

 

 

P9211064.JPG

 

 

 

Comment j'ai survécu à 11 enfants pour les 5 ans de ma fille

Intérieur jour, anniversaire des 6 ans avec les copines

Par Carole Nipette - Publié dans : Nina - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 13 commentaires
Jeudi 28 août 2014 4 28 /08 /Août /2014 07:30

enfant-jardin.jpg

 

L'été de ses 9 ans elle est partie trois semaines d'affilée en vacances avec une copine

L'été de ses 9 ans elle est partie trois semaines d'affilée en vacances avec une copine et j'ai trouvé que c'était un peu long...

L'été de ses 9 ans elle a invité des copines à dormir. Dormir un peu, faire les folles beaucoup...

L'été de ses 9 ans elle a découvert le parc Niglogland et est retournée au Parc Astérix avec une meilleure copine

 

lezard.jpg

 

L'été de ses 9 ans elle a fait des rôôôô et des "chouuuuuuuu" devant les bébés lézards de notre terrasse

L'été de ses 9 ans j'ai fait des rôôôô et des "chouuuuuuuu" devant les bébés lézards de notre terrasse

L'été de ses 9 ans, ça ne lui a fait ni chaud ni froid qu'il pleuve et qu'il vente

L'été des ses 9 ans elle a sympathisé avec une chenille

 

 

Nintendogs-bichon.jpg

 

L'été de ses 9 ans elle s'est occupé d'un chien à croquer sur sa 3DS

L'été de ses 9 ans j'ai voulu que ce chien se matérialise pour de vrai, le même

L'été de ses 9 ans je l'ai serrée fort dans mes bras, souvent, tout le temps

L'été de ses 9 ans elle a encore grandi

 

pieds-tropeziennes-enfant.jpeg

 

L'été de ses 9 ans je l'ai photographiée sous toutes les coutures

L'été de ses 9 ans elle a décidé de couper 10 cm de ses cheveux

L'été de ses 9 ans elle a trouvé que les histoires d'amitié ne devraient pas être si compliquées

L'été de ses 9 ans j'ai trouvé que d'autres petites filles de 9 ans pouvaient être un peu compliquées

 

 

ver-de-terre.jpg

 

L'été de ses 9 ans elle était tellement chic pour sauver des vers de terre

L'été de ses 9 ans elle a essayé d'apprendre le badminton et s'est perfectionnée au frisbee
L'été de ses 9 ans elle m'a fait rire, elle m'a émue, elle m'a rendue heureuse et elle a eu 9 ans...

 

cheveux-blond-venitien.jpg

Par Carole Nipette - Publié dans : Nina - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires
Samedi 23 août 2014 6 23 /08 /Août /2014 07:00

saut

 

On le sait, on l'entend tout le temps, on s'en rend compte chaque jour : ça passe trop vite !!!

Elle a 9 ans mon enfant. Mais où sont passées ces 9 dernières années ?

Je regarde les photos et les films et j'ai un nouvel enfant. Une autre qui n'a plus de petites cuisses potelées et dodues mais de longues jambes. Une autre qui ne pleure plus quand elle a faim mais qui pleure pour manger du chocolat et des bonbons parce qu'elle est gourmande. Une autre qui n'a plus de couches à changer mais qui squatte les toilettes avec la DS ou le Voici.

 

On sent les prémices de la pré-adolescence, le caractère qui s'affirme, les relations d'amitié qui deviennent plus fortes.

Ma petite fille grandit en centimètres et en connaissance de la vie.

On voudrait que le temps s'arrête pour qu'on puisse se repaître encore plus de tout ce qu'on nous offre, de tous ces moments infiniment riches de nous.

D'ailleurs Nina n'arrête pas de le dire en ce moment. Elle voudrait avoir toujours 9 ans tandis que nous ne vieillirons plus. Par contre, pas folle la guêpe vu que le temps s'écoulerait quand même, elle reste à 9 ans mais veut les cadeaux de ses 10 ans, 11 ans, 12 ans... !

 

Aout 4120

 

Cet été encore plus que les autres, je savoure le plaisir d'être scotchée à elle, de m'enivrer de ses câlins et de ses questions existentielles. Un été où ne nous ne sommes pas partis en vacances ensemble tous les trois et où nous nous retrouvons toutes les deux très souvent.

Ses petits mots doux, ses chansons, sa joie de vivre, sa tristesse parfois, son incompréhesion, sa générosité, ses éclats de rires quand ses sphincters sont tonitruants, sa capacité à s'émerveiller d'un rien, sa "crapulerie" toujours, sa finesse d'esprit, son envie de ne jamais aller sous la douche (il parait que dans quelques années on aura du mal à la faire sortir de la salle de bains !), ses petites manies et lubies qui n'appartiennent qu'à elle, son petit corps qui change, ses yeux de Chat Potté quand elle veut quelque chose, sa concentration quand elle joue...

 

Joyeux anniversaire ma gamine, ma gosse, mon amour de fille, ma petite chérie, ma doudouce, mon coeur, ma vie, ma Nina. Joyeux 9 ans ma fripouille, ne grandis pas trop vite quand même !

 

cuvée-nina

Par Carole Nipette - Publié dans : Nina - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Vendredi 1 août 2014 5 01 /08 /Août /2014 07:12

Voici-enfant.jpg

 

 

Ma fille adore me faire des petits mots, petites histoires en tout genre et elle vient de m'offir un journal. Pourquoi Voici ? Oui j'avoue je lis Voici, no comment ! Je lis plus de 5 hebdomadaires chaque semaine dont Voici, ça fait partie de la culture générale.

Apparemment Nina a retenu que je lis aussi Télérama, vu qu'elle a concocté beaucoup de programmes télé, la parité est sauve !

Je suis fan du résultat, normal c'est ma fille, elle m'a fait beaucoup rire avec ses écrits et son sens de l'observation.

 

 

Voici-enfant.4

 

On voit qu'elle l'a fait pendant la coupe du monde de football. J'aime beaucoup ces horaires farfelus.

 

 

Voici-enfant.5

 

 

 

Voici-enfant.3

 

Et alors là, ce petit truc du mardi 5 septembre, je ne m'en remets toujours pas, ça a fait ma semaine !

 

C'est mon journal mais vous remarquerez qu'elle y a mis beaucoup de choses personnelles avec Violetta.

 

Voici-enfant.2

 

Et le choix du cadeau, en plein dans le mille avec l'actualité des Rainbow Loom. Sacrée Nina !

 

 

Par contre, ce numéro manque vraiment de potins vous ne trouvez pas ?

A moins que les gribouillis soient en fait de la censure déguisée !

 

Voici-enfant.1

Par Carole Nipette - Publié dans : Nina - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Mardi 15 juillet 2014 2 15 /07 /Juil /2014 07:06

2014-06-22-15.43.25.jpg

 

Elle aime notre nouvelle vie

 

Elle aime aller à la bibliothèque, choisir ses livres et y rencontrer des copains

 

Elle aime que l'on croise souvent quelqu'un qu'on connaisse en allant faire les courses ou à la poste

 

Elle aime le trampoline dans le jardin

 

Elle aime jouer au frisbee et à chat couleur

 

Elle aime avoir de l'espace pour ses jouets

 

Elle aime son école et sa maitresse

 

Elle aime qu'on soit plus souvent tous les trois

 

Elle aime les Magnum White et s'arrange pour les manger tous à elle toute seule

 

Elle aime jouer aux billes et faire des échanges à l'école

 

Elle aime danser et chanter

 

Elle aime être sur scène

 

Elle aime faire la brocante avec moi

 

Elle aime dépenser illico les sous qu'elle gagne

 

Elle aime les invitations des copines le week-end

 

Elle aime rendre les invitations dès le lendemain

 

Elle aime ses peluches

 

Elle aime dormir avec moi quand on est toutes les deux

 

Elle aime deviser sur la vie en général

 

Elle aime découvrir de nouveaux films

 

Elle aime les robes que je lui ai achetées pour l'été

 

Elle aime me faire croire qu'elle n'entend jamais ce que je dis

 

Elle aime les expos qui ne ressemblent pas à des expos

 

Elle aime réussir là où elle avait échoué

 

Elle aime créer avec ses feutres et ses crayons

 

 

Elle aime partir en vacances avec sa copine-soeur et moi je suis abandonnée pendant trois semaines, voire plus !

 

frisbee.jpg

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Carole Nipette - Publié dans : Nina - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Jeudi 10 juillet 2014 4 10 /07 /Juil /2014 06:45

rainbow-loom-bandz-.JPG

 

Qui a des enfants entre 5 et 10 ans et a échappé au phénomène des Rainbow Loom ou Loom Bandz ou Crazy Loom... ?

 

Depuis des mois, Nina ramène de l'école ces petits bracelets composé d'élastiques de couleur. Au début je n'y ai pas prêté attention si ce n'est qu'elle a commencé très vite à réclamer un coffret avec une "machine" pour les faire. Et ma copine F. elle l'a à la maison, et C. aussi et patati et patata. Je n'ai pas cédé en lui disant qu'elle n'avait qu'à la mettre sur sa liste d'anniversaire.

Les bracelets ont continué à arriver et à repartir pour des échanges. Puis, un beau jour à la brocante de notre petite ville, des stands pleins de sachets d'élastique pour 1€. On a fait une razzia pour une dizaine d'euros (moitié son argent de poche, moitié moi !). Et c'est ainsi que tout un buvant un coup avec une copine et son fils aussi accroc que Nina, nous avons appris, en dix secondes, à fabriquer les bracelets avec nos doigts. Fastoche que ce soit pour un rang ou plus serré avec deux rangs mais on peut aller plus loin. On peut faire avec les doigts, avec des crochets, des stylos. Il suffit de croiser le tout premier élastique, d'en ajouter un (ou deux ou trois) et de faire passer le premier par dessus le second et ainsi de suite. On rajoute un élastique et on fait passer le dernier par dessus jusqu'à la taille désirée. Pour Nina, il lui faut 20 élastiques pour un bracelet simple et 45 pour un double.

 

loom-avec-doigts.jpg

 

loom-crazy-loom

 

La fin du week-end s'est terminée avec l'installation d'un atelier clandestion de fabrication à une cadence élévée ! Elle répond même à des commandes pour ses copines et copains. Filles et garçons aiment ces bracelets.

J'ai trouvé des boites en plastique dans mon Carrefour Market pour les ranger.

 

boites-rangement-loom-bandz.jpg

 

Les trocs (1 Bn contre un bracelet), les commandes et les échanges se sont calmés vu que l'école est finie mais les doigts de Nina sont toujours actifs. Hé, regarde mon couleur pastèque ! Et melon, kiwi, citron... !

 

P7025560.JPG

 

Aussi quand Claire's nous a proposé une Rainbom Loom Party, difficile de refuser ! Claire's c'est le magasin duquel il est difficile de ressortir les mains vides. Entre les bijoux fantaisie (avec la collection Katy Perry très hippie chic cette année), les accessoires pour les cheveux, le maquillage, toute la gamme enfant, les peluches... impossible de ne pas craquer.

 

sachets-elastiques-loom.jpg

 

Nous avons découvert toute la gamme de Claire's consacrée aux bandz, entre les élastiques et les métiers à tisser comme le tout simple tricotin qui nous rappelle celui de nos grands-mères. Je n'y avais pas pensé avant alors que j'ai un beau spécimen à la maison, celui de l'arrière-grand-mère de NIna.

 

tricotin-rianbom-loom.JPG

 

tricotin-loom-copie-1.jpg

 

fish-tail-triple-loom.JPG

 

Nous avons donc appris à faire d'autres bracelets plus sophisitiqués comme celui-ci, très facile avec le tricotin. C'était rigolo de voir tous ces enfants et leurs parents s'y mettre de bon coeur. NIna a eu beaucoup de succès avec son bras déjà recouverts de bracelets tissés avec ses petits doigts.

 

rainbow-loom-bandz.JPG

 

bracelets-loom.JPG

 

metier-tisser-rainbow-loom.JPG

 

J'adore cette activité parce qu'elle est fun, colorée, qu'elle fait appel à la créativité et que le résultat est tout de suite visible et portable. Sans compter qu'elle occupe les enfants partout que ce soit à la maison ou dans les transports. De plus, elle est une activité accessible à tous, vu que l'on peut faire des bracelets juste avec ses doigts pour un investissement minime. Par exemple les sachets à 1€ contiennent 200 élastiques avec lesquels on peut fabriquer une bonne dizaine de bracelets taille enfant.

 

enfants-rainbow-loom-.jpg

 

fish-tail-loom.jpg

 

loom-bandz.JPG

 

Combien de temps va durer cette mode ? Aucune idée mais en attendant on s'amuse et elle se lance dans un collier !

 

bras-rainbow-loom-bandz.jpg

Par Carole Nipette - Publié dans : Nina - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Mercredi 19 mars 2014 3 19 /03 /Mars /2014 06:49

deux-chevaux-tendresse

 

Ironie du sort, cette nouvelle année du Cheval n'est pas en phase avec la passion de Nina. Malgré tout son amour des chevaux, le rapprochement aura duré quelques mois à peine.
Trois mois de cours dans un club hippique vraiment agréable et sympathique qui s'est régulièrement adapté au niveau et aux appréhensions de Nina.

 

cheval-brossage

 

Quel bonheur de l'accompagner le mercredi ou le samedi, la voir brosser et câliner les poneys, la voir sourire, faire des progrès, s'amuser, être heureuse.

J'aimais beaucoup me promener dans le club, regarder les box et les chevaux même si moi j'ai une peur bleue quand je suis sur un cheval.

 

box-cheval-tête

 

Puis en octobre dernier, une nuit aux urgences, de l'inquiétude et une enfant mal en point. Les cristaux de l'oreille interne déplacés, des vertiges et vomissements. Juste avant les vacances de la Toussaint. IRM (pas cool cet examen), éléctroencéphalogramme, prises de sang, rien de grave mais les vertiges sont tapis dans l'ombre. Il paraît que c'est rare pour une enfant de son âge.

 

sur-poney-leçon

 

Elle continue les cours de poney, c'est tranquille, au pas, au trot et les vertiges ne reviennent pas. On y croit mais on sait que Nina doit quand même faire attention. Pas de manèges qui tournent dans tous les sens par exemple, ça tombe bien elle a horreur de ça. Tout se passe bien au cheval, on oublie presque que ça pourrait revenir. La dernière visite de contrôle chez l'orl ne montre rien de particulier.

 

leçon-poney

 

Début décembre, une fois n'est pas coutume je n'assiste pas au cours, j'arrive pour les dix dernières minutes. Les enfants sont dans le manège dehors et font des tours au trot. Un de poneys part au galop, celui de Nina suit derrière, elle panique, lâche les rênes et tombe. Je hurle. Comment faire autrement, voir ce petit corps valser et retomber entre les poneys qui continuent leur galop me tétanise. La prof fait comme il se doit, c'est à dire, faire remonter Nina sur le cheval tout de suite pour ne pas qu'elle ait peur. Elle n'a rien heureusement. Hop, c'est reparti dans le manège et rebelote, un poney part au galop, celui de Nina suit et elle retombe. Mon coeur fait des bonds. Je suis dans un état d'angoisse pas possible. Nina n'a rien, un peu mal au bras et moi j'ai peur parce que sa tête a quand même heurté deux fois le sol.

 

cheval-paysage-nb


Le cours est fini et ce sera le dernier. Elle adore le cheval mais clairement le galop ce n'est pas pour elle. La peur est plus forte et ça devient dangereux. On discute longtemps et c'est elle qui prend la décision d'arrêter parce que des cours où l'on reste uniquement au pas ça n'existe pas. Je suis triste mais c'est son choix et l'avenir va nous donner raison.

 

Le 17 janvier l'épisode malheureux du concert de Violetta me fait penser que son histoire de vertiges et d'oreille interne n'est pas réglé. On revoit l'orl mi février. Entre temps, Nina se plaint de nouveaux vertiges, pas aussi importants et pas de vomisssements mais ils sont là. Dans le métro, un instrument de musique aux sons atroces la met mal à l'aise. Le médecin confirme que les vertiges sont revenus et qu'il va falloir faire un scanner de l'oreille car l'Irm n'est pas assez précis. Elle a peut être une malformation de l'oreille interne, ce qui créerait les vertiges et une hyper sensibilité au bruit. Depuis qu'elle est petite elle n'aime pas les bruits forts comme les feux d'artifice, les pétards, les ballons qui éclatent... J'ai toujours pris ça pour de la peur, c'était plus...

 

cheval-box

 

Février, le scanner est normal, nous ne sommes pas plus avancés. Il n'y a rien à faire que de vivre avec et faire attention. Elle ira aux concerts avec des bouchons d'oreille (si elle y va !), elle sera probablement dispensée de gym au collège (monter sur une poutre et avoir un vertige peut se transformer en jambe cassée...) et elle devra éviter les situations qui pourraient lui provoquer les vertiges et les nausées. La dernière étape sera une visite chez l'ostéopathe qui pourrait remettre un truc pas à sa place, à suivre...

 

licols

 

Une chose est sûre, on s'est dit "On a bien fait d'arrêter le cheval..."

 

Et puis les chiens ne font pas des chats... J'ai des vertiges depuis que j'ai 13 ans et une sensibilité au bruit qui me provoque parfois des acouphènes... Les deux font la paire mais j'aurais préféré qu'elle hérite de ma non logique mathématique. Ah mince pardon, ça aussi elle l'a !

 

calin-cheval

Par Carole Nipette - Publié dans : Nina - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Lundi 3 mars 2014 1 03 /03 /Mars /2014 06:59

depart-colo.jpg

 

Ce dimanche matin était spécial. Parents levés et fin prêts pour accompagner leur enfant au rendez-vous de la première colonie de vacances. Ma grande fille était petite à côté de sa grosse valise mais les affaires n'ont pas voulu entrer ailleurs. Il faut dire qu'elle était longue la liste des choses à emporter. La veille on avait fait la valise ensemble avec les recommandations d'usage d'une maman. "Tu mets tous les jours un sous-pull quoi qu'il arrive. Tu changes de chaussettes et de culotte tous les jours, le reste c'est pas grave. Regarde où je te mets les mouchoirs, regarde où j'écris ton nom..." Les recommandations d'une maman pas inquiète à l'idée de voir sa fille partir pour la première fois dans un cadre inconnu avec des gens inconnus (sauf sa copine bien sûr) mais inquiète surtout à l'idée que sa fille tombe malade vu qu'elle partait avec un gros rhume. J'ai du lui dire vingt fois de se moucher le plus souvent possible.

 

Nous l'avons accompagné au lieu de rendez-vous à la Gare de Lyon puis sur le quai de la gare et nous avons attendu avec d'autres parents que le train parte. Je n'ai pas été émue parce que je l'avais été avant dans le train qui nous a emmené à la gare. Emue de la voir contre son père, émue de voir à quel point elle avait grandi en si peu de temps. Donc le au revoir pour la colo, ce fut fingers in the nose et de tous les côtés.

 

tendresse.jpg

 

Quand au suivi Telligo, j'ai adoré. Le peu que j'ai vu de l'équipe à l'aller et au retour m'a msie en joie, une équipe super sympathique et dynamique. On a reçu un sms le soir pour nous dire que le groupe était arrivé à bon port. Un blog avec accès privé relatait chaque jour les activités avec Le Mot du Directeur (ou plutôt de la directrice qui a le même prénom que moi !) et des photos. Tous les soirs on se faisait notre petit rituel de parents devant l'ordinateur.

 

"Bonjour les parents !!

Grand soleil sur Burdignin pour ce premier jour, de quoi en profiter pleinement pour les activités… Les enfants prennent enfin leurs marques sur le centre qui est très grand !

Au menu du petit-déj, en plus des céréales, tartines, chocolat ou lait chaud, jus d'orange et fruits classiques, des sourires radieux sur les visages des enfants impatients de commencer les activités"... extrait 

J'ai d'ailleurs fait un copié collé du texte et des photos chaque jour pour garder un petit book de souvenirs.

 

Nous n'avons jamais appelé bien entendu mais nous pouvions tout à fait le faire. Il y avait aussi une adresse mail spéciale pour les messages mais on a préféré envoyer une carte postale pour qu'elle la reçoive en milieu de semaine. Je me suis amusée dans sa chambre pour lui faire une surprise rigolote avec tous ses copains et on a mis un mot du genre "tout le monde pense à toi et les doudous font la fête en ton absence !"

 

peluches-ET-.jpg

 

 

post-fb-colo.jpg

 

Dans le genre coïncidences comme celles que j'ai raconté dans ce billet, le lundi matin je fais un post sur Facebook pour dire que j'adore découvrir le blog de Telligo avec les nouvelles alors que Nina vient juste de partir. Toute la journée, il y a des réactions et je continue à répondre. Et puis le téléphone sonne juste après ma réponse de 17h59 ! C'est Nina qui appelle, sérieux il y a vraiment eu un truc de télépathie.

 

post-colo.jpg

 

Bon elle n'a pas rappelé ensuite, je pense que le fait qu'on lui ait proposé avec le portable sous la main lui a donné envie mais qu'elle avait beaucoup mieux à faire et je la comprends. Elle était pleine de joie au téléphone "Maman tu sais j'ai mangé des Miel pops et du lait ce matin... Maman c'est trop bien la colonie ! "

A voir les photos tous les jours je le crois sans hésiter.

On a vu les photos des soirées où ils ont tous le sourire et rivalisent de créativité pour les activités, les photos des balades en raquette, en pulka, les photos sur les skis, que du bonheur !

 

raquettes.jpg

 

Nous sommes retournés la chercher le samedi après-midi, attendant sur le quai devant le bon repère de la voiture dans laquelle elle devait se trouver. Enfin, la vérité c'est qu'on a pris un pot avec des amis, que le temps a passé sans qu'on s'en rende compte et que j'ai couru sur le quai pour être là au moment où le train s'immobilisait. Son sourire en disait long. A la fois heureuse de nous retrouver et triste de quitter la colo, les amis, les animateurs à qui elle a fait des gros câlins d'au revoir.

Une Nina en pleine forme nous a raconté tous les trucs géniaux qu'elle avait fait, ses premières sur des skis et l'envie de recommencer, les veillées de grands moments de joie et l'envie que la colo ait duré la totalité des quinze jours de vacances.

"Je pensais pas que ça allait être aussi bien la colo !"

Pour nous et pour elle, une première expérience avec Telligo au top, du début à la fin. On pense déjà à organiser un truc pour cet été si on y arrive.

 

C'était la première colo mais sûrement pas la dernière !

Par Carole Nipette - Publié dans : Nina - Communauté : Nana, mais maman aussi
Ecrire un commentaire - Voir les 17 commentaires
Mercredi 19 février 2014 3 19 /02 /Fév /2014 11:28

C'est donc la première fois que Nina part en colonie de vacances. J'avais été familière des listes pendant mes colonies d'enfance, je n'ai donc pas été surprise par tout ce qui est demandé pour une semaine même si on a un peu ramé pour les affaires spéciales neige.

Par contre là où j'ai déchanté c'est quand j'ai vu le :

"Il est très vivement recommandé de marquer l’ensemble des vêtements et chaussures (y compris ceux portés pendant le voyage) et fournitures diverses (tapis de sol, duvet….) aux nom et prénom de l’enfant."

 

affaires-de-ski.jpg

 

En huit ans, je n'ai jamais ou presque marqué les affaires de Nina. Je me souviens de l'hystérie de la rentrée en maternelle "Il faut marquer les vêtements, c'est indispensable et patati et patata..." J'avais alors commandé des étiquettes à son nom qu'on doit poser au fer à repasser. Mais je suis d'une flemmardise extrême surtout quand il s'agit de choses un peu inutiles, au dernier moment j'ai trouvé un stylo marqueur de vêtements qui avait très bien fait l'affaire pour les manteaux ou bonnets en maternelle.

En primaire, je peux vous dire que marqué ou non, les vêtements sont perdus ou volés. Entre le CP et le CE1, ma fille a perdu quelques gilets et manteaux que je n'ai jamais retrouvé sur les portants de l'école. Je pense très sérieusement qu'ils ont été volés notamment une veste en cuir et une autre printanière très jolie.

 

Revenons à la liste de la colo ! Là je n'ai plus le choix, il faut marquer les vêtements vu que les filles vont partager des dortoirs et que les vêtements vont forcément se retrouver mélangés à un moment donné. Cinq ans plus tard j'ai retrouvé les étiquettes qui n'avaient jamais servi (pourtant je n'ai pas tendance à tout garder pensant que ça servira un jour...) et la mort dans l'âme je me suis préparée psychologiquement à passer une soirée en tête en tête avec mon fer à repasser délaissé car je ne repasse jamais.

Mais heureusement ma marraine la bonne fée veillait sur moi et par hasard sans le chercher, j'ai remis la main sur mon super stylo spécial textile. Ouf.

 

 

C'est donc cette liste officielle que je vais m'amuser à marquer cette semaine. On est mercredi, Nina part dimanche, je procrastine un peu non ?

 

- 7 T-shirt ou polos

- 2 pantalons ou robes ou jupes

- 1 jogging

- 7 culottes

- 7 paires de chaussettes

- 2 sweats ou pulls

- 1 veste ou blouson (ce sera veste)

- 1 imperméable ou K-Way (ce sera K-Way)

- 1 pyjama ou chemise de nuit (ce sera pyjama, plus chaud !)

- 1 paire de chaussons

- 1 paire de baskets

- 1 paire de chaussures de ville

- 1 trousse de toilette (avec gel douche, shampoing, brosse à dents, dentifrice, brosse ou peigne, gant et serviette)

- 1 combinaison de ski (pantalon + veste c'est mieux pour le pipi !)

- 4 paires de chaussettes de ski

- 2 caleçons longs (collants)

- 3 cols roulés (sous pull)

- 2 polaires (ou pull de ski)

- 1 paire d'après-ski

- 2 paires de gants

- 1 bonnet

- 1 paire de lunettes de soleil

- 1 masque

- crème solaire spéciale neige

- 1 stick à lèvres neige

 

Les petits + : mouchoirs, lampe de poche pour la nuit (très bonne idée !) , un petit sac à dos pour les sorties, jeux de cartes ou mini jeux de société...

 

On a du faire quelques achats vu le thème de la colo "Première neige". J'ai d'abord demandé autour de moi pour les affaires de ski mais je n'ai rien trouvé hormis une paire de gants. J'ai trouvé un pantalon de ski et une veste de ski en soldes (qui servira de veste d'hiver pour l'an prochain du coup) chez Décathlon. J'y ai aussi trouvé un masque et deux paires de chaussettes de ski. Chez Go Sport j'ai pris 2 autres paires de chaussettes, beaucoup mieux que celles de Décathlon car plus longues et un sous pull spécial chaleur. Le reste on a tout trouvé dans le placard de Nina.

Et grâce à mon statut d'ambassadrice Nivea, j'ai reçu la crème solaire et le stick, un grand merci car toutes les économies ont été plus que bonnes à prendre sur ce coup. Avec ça, elle est parée, ces crèmes sont à toute épreuve !

 

Nivea-solaires-ski.JPG

 

 

Il me reste 3 jours pour tout préparer et ne pas oublier le pique-nique du voyage aller !

J'ai encore du mal à réaliser que ma fille part en colo et va devoir se débrouiller sans adulte qu'elle connait. Une sacrée étape tout de même !

 

En attendant elle est au taquet ma fille !

 

au-ski-.jpg

Par Carole Nipette - Publié dans : Nina - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Dimanche 9 février 2014 7 09 /02 /Fév /2014 07:00

caalogues-colonie-vacances.JPG

 

Quand j'étais petite je suis très souvent allée en colonie de vacances l'été mais en vérité je n'avais pas le choix. Dans l'ensemble je garde un souvenir excellent des ces colonies. La Suisse, les marches dans la montagne, le lait chaud bu à même la vache, les paysages sublimes, les diners petits-déjeuners, les jeux de piste, les jeux drôles, la découverte de certaines musiques, les rires, les monos et puis ce jour où j'ai gagné l'élection pour être la présidente d'un jour de la colo. J'avais promis une sortie piscine et des frites au déjeûner !

 

Les colonies ça forme la jeunesse oui et ça fait des sacrés chouettes souvenirs.

 

Et voilà que que je suis toute émue parce que ma fille va partir pour la première fois en colonie. C'est son choix en plus car elle part avec une amie. Son amie avec qui elle passe des vacances d'été depuis 2 ans. Toute seule elle ne l'aurait pas fait et je ne l'aurais pas forcée mais j'espère que cette première expérience lui donnera envie de recommencer.

 

La maman de sa copine m'a donc envoyé son choix de séjour et j'ai dit banco ! Telligo je ne connaissais que de nom et de réputation car mon CE avait proposé la colonie pour jeunes sorciers, façon Harry Potter. Mais Nina n'avait pas l'âge recquis et l'an dernier, elle n'aurait pas été prête pour partir seule.

 

colonies-de-vacances-premiere-neige.jpg

Colo Première Neige (photo extaite du site)

 

Là elle est super excitée à l'idée de partir et avant même d'avoir fait son premier séjour elle épluche les catalogues pour les colonies de vacances d’été et surtout les pages animaux. Il faut dire l'offre est carrément alléchante. Nina a déjà choisi de faire "Graine de Véto", "Zoo à gogo", "Le Monde des félins", "Entre chiens et loups" et une dizaine d'autres tout simplement. On n'y est pas encore mais les séjours linguistiques à l'étranger ont aussi attiré son attention (pourvu que ça dure !).

 

Mais en attendant elle va déjà faire la colo "Première Neige" avec un programme que je lui envie : pulka scandinave avec des chiens de traineau, sorties en raquettes ou en ski de fond, ski alpin et courses de luge. Et, super bonus le cente de Burdignin où elle part a sa propre piscine privée.

 

J'avoue que je suis un tout petit peu stressée car je suis un peu mère poule même si j'ai déjà laissé ma fille partir plusieurs semaines sans moi. J'ai épluché toute la doc sur le site, regardé des avis sur le net. Certains sont négatifs comme partout mais qu'il y ait un mécontent sur un groupe entier ça arrive toujours. On ne comprendra jamais comment des gens qui passent le même séjour n'ont pas du tout le même ressenti, je m'en étais rendue compte quand j'étais à Djerba.

Ce qui est sûr c'est que les avis sur l'encadrement m'ont rassurée car Telligo est au dessus de la norme avec un animateur pour 6 enfants pour les petits de l'âge de Nina. Sans compter qu'on aura souvent des nouvelles par l'intermédiaire du blog dédié sur lequel on va trouver des mots et des photos.

 

Sinon oui c'est plus cher qu'une colo de la ville (et en même temps aucune offre dans ma ville) mais j'ai choisi de payer en trois fois ce qui permet d'établir un budget longtemps à l'avance. Et puis nous ne sommes pas partis l'an dernier et maison oblige, on ne partira pas non plus cette année, on a envie de gâter un peu notre fille.

 

zoos-a-gogo.JPG

 

Ps : je précise que Nina n'est pas invitée, nous payons tout le séjour de notre poche et nous adorons les pâtes ! Il y a juste des coincidences dingues parfois...

 

fleur-bleu-

 

 

 

Par Carole Nipette - Publié dans : Nina - Communauté : Farfouillage Familial
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires

Retrouvez moi ailleurs

 twitter-nipette.jpg facebook nipette fluxrssnipette.jpg

hellocoton nipette  Instagram-20-icon  1943324.jpg

Concours en cours

 

 

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés