The Shape Of Water, Phantom Thread / Revue de films

Publié le 23 Février 2018

The Shape Of Water, Phantom Thread / Revue de films

The Shape of Water/ La forme de l'eau de Guillermo del Toro

 
"Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultra secret, Elisa mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…"
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Sous ses airs de jeune fille sage accentués par le fait qu'elle est silencieuse, Elisa est bien plus fun qu'on ne le dirait. J'aime beaucoup son rituel matinal dans son bain ! (pas de spoil, il faudra voir le film !)
Elle entretient une relation amicale très forte avec Giles son voisin, publicitaire vieillissant au chômage. Ces deux là prennent mutuellement soin l'un de l'autre et partagent des références culturelles.

J'aimerai ne rien raconter de plus même si la bande annonce en montre un peu trop...

La Forme de l'eau est une histoire d'amour compliquée aux yeux du monde mais tellement simple, universelle comme celle de La Belle et la Bête ou quand l'amour se fout des apparences mais ici les rôles sont peut-être inversés, qui va se transformer sous le baiser de l'être aimé ?... De l'amour et aussi le sentiment de faire les choses bien, un sentiment tellement fort qu'il pousse Elisa à prendre des risques inconsidérés en ces temps de guerre froide. D'autant que s'attirer la méfiance du glaçant chef de la sécurité, Richard Strickland, le vrai monstre du film, n'est pas sans conséquences. Le film procure ses petits moments de frayeur...

Tout comme l'objet de son désir, Elisa n'est pas à sa place. Le mystère demeure sur ses origines, elle cherche un sens à sa vie, elle sent un manque. Avec l'aide Giles et de Zelda, sa collègue et meilleure amie, Elisa va se révéler une femme forte et déterminée pour changer un présent qui ne lui convient pas du tout.

The Shape of Water est l'histoire magnifique d'une rencontre qui change une vie, une rencontre évidente. Tous les personnages ont tous leur petite histoire dans la grande et tout s'entremêle parfaitement. De Sally Hawkins à Richard Jenkins, de Michael Shannon à Octavia Spencer, le casting est parfait.

Evidemment vu le titre, l'eau joue un rôle prépondérant dans le film et j'ai vécu probablement la scène de salle de bains la plus géniale de toute l'histoire du cinéma...

Le film m'a énormément touchée dans tous les sens. On entre réellement dans le domaine du merveilleux, du magique, de l'irrationnel crédible et ça fait du bien. C'est une vraie sensation de bien-être qui m'a saisie à la fin du film tout autant que le sentiment d'avoir vécu quelque chose de très fort, de bouleversant et de grand...

Pourquoi j'y suis allée : pour Guillermo del Toro et pour l'histoire !

The Shape Of Water, Phantom Thread / Revue de films

Phantom Thread de Paul Thomas Anderson

 

"Dans le Londres des années 50, juste après la guerre, le couturier de renom Reynolds Woodcock et sa soeur Cyril règnent sur le monde de la mode anglaise. Ils habillent aussi bien les familles royales que les stars de cinéma, les riches héritières ou le gratin de la haute société avec le style inimitable de la maison Woodcock. Les femmes vont et viennent dans la vie de ce célibataire aussi célèbre qu’endurci, lui servant à la fois de muses et de compagnes jusqu’au jour où la jeune et très déterminée Alma ne les supplante toutes pour y prendre une place centrale. Mais cet amour va bouleverser une routine jusque-là ordonnée et organisée au millimètre près."

On entre dans l'univers d'un grand couturier des années 50. Le ballet des tissus, les mouvements des corps qui cousent, qui essaient, qui font tourner les robes. Pas de doute Reynolds magnifie les corps et il prend tout autant soin du sien. La séquence d'ouverture s'attarde sur son rituel de préparation matinal, minutie, sens du détail, rien ne lui échappe.

On voit les rapports particuliers qu'entretient un couturier avec ses clientes, un jeu de séduction qui reste régi par les règles en vogue dans la haute société. C'est un honneur pour ces dames de porter les créations du maître tout comme il faut en être digne.

Alma, comme les autres femmes qui l'ont précédée semble être un bien possédé par le duo qu'il forme avec son inséparable soeur. La jeune femme change de vie, elle est en admiration sans bornes devant lui, en adoration même. Il n'est pourtant pas évident de vivre entre deux psycho-rigides, leur vie réglée comme du papier millimétré, Reynolds est un enfant gâté...

Faire changer ses habitudes à Reynolds est plus compliqué qu'Alma ne l'imaginait, elle va devoir employer les grands moyens. Le rêve d'Alma est de l'avoir tout à elle mais comment mettre en cage un créateur comme lui ?

La solution semble radicale pourtant on assiste à l'inversement du rapport de force petit à petit, sans qu'on s'y attende...

Une histoire d'amour, un peu trop toxique à mon goût, magnifiée par un sens de la perfection visuelle magnifique. Daniel Day Lewis subtil, sublime pour son dernier film rôle annoncé au cinéma... Il va me manquer...

J'ai beaucoup aimé, les images sont à tomber par terre mais il m'a manqué un petit quelque chose pour que je sois totalement emballée, transportée... Peut-être le côté trop formel et trop classique du film...

Pourquoi j'y suis allée : pour Daniel Day-Lewis et Paul Thomas Anderson

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Sorties culturelles... de maman - critiques cinéma.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Maman Voyage 07/03/2018 20:43

Je suis certaine d'adorée The Shape of Water... rien que la bande-annonce ! Je vais trouver le temps cette semaine !

Carole Nipette 07/03/2018 21:36

on en parlera de vive voix alors :)

Kid Friendly 23/02/2018 21:53

J’ai entendu parler des 2. Le premier m’intrigue et je verrais bien le second juste pour Daniel Day Lewis car tu es la 2ème que j’en dire qu’il y est top. Je ne savais pas que ce serait son dernier rôle.

Carole Nipette 24/02/2018 08:34

Il l'a annoncé ainsi... y'en a qui disent qu'il changera d'avis...

Mademoiselle Farfalle 23/02/2018 11:42

Comme je te disais, j'ai tellement envie d'aller voir La forme de l'eau <3 Par contre, Phantom Thread ne me dit pas trop, j'ai entendu dire qu'il était chiant ^^

Carole Nipette 24/02/2018 09:30

voilà, c'était mon état à la fin ... tu n'as pas trainé dis donc :)

Mademoiselle Farfalle 24/02/2018 09:08

Je suis allee voir the shape of water hier et pfiou..

Mademoiselle Farfalle 24/02/2018 09:08

Je suis allee voir the shape of water hier et pfiou..

Carole Nipette 23/02/2018 19:45

:) je ne me suis pas ennuyée mais je comprends ceux qui disent ça... !

gazelle26 23/02/2018 10:46

Je passe mon tour pour ces deux films, ils ne me tentent pas du tout..par contre j'aimerai bien aller voir Eva avec mon chouchou Gaspard Ulliel , L'apparition qui a l'air vachement bien et Jusqu'à la garde, le film "choc" du moment il parait..

Carole Nipette 23/02/2018 19:44

moi aussi c'est mon chouchou :) L'apparition le sujet ne m'intéresse tellement pas que je passe mon tour et Jusqu'à la garde très envie mais pas eu le temps...

MissBrownie 23/02/2018 10:42

La forme de l'eau, j'ai vraiment envie de le voir ! Il m'intrigue depuis que j'en entends parler. Je ne sais pas si j'arriverai à aller le voir au ciné ... L'occasion d'une sortie entre copines, ça fait longtemps !
Ce week-end on ira peut-être voir Black Panther en famille. Chupa voulait aller voir The Greatest Show Man

Carole Nipette 23/02/2018 19:43

J'ai pu y aller direct, ma fille en vacances ça me laisse le mercredi :) Ici on va enfin aller voir Le Labyrinthe 3 et je perds espoir pour Black Panther, peut être en rentrant de vacances... The greatest show man on va attendre la sortie vod...

Une parisienne à Vincennes 23/02/2018 09:36

Merci du coup peut etre que j'irai voir la forme de l'eau

Carole Nipette 23/02/2018 19:41

Oui !

Coraliecca 23/02/2018 09:05

Tu parles super bien du premier. De prime abord avec l'affiche je n'aurai pas eu envie mais la tu as titillé ma curiosite !

Carole Nipette 23/02/2018 19:40

:) si tu y vas tu me diras !

Maman@home, blog de maman 23/02/2018 09:01

Je n'avais pas trop imaginé que la forme de l'eau était un film d'amour à ce point tu vois, tu fais bien de le dire :-)

Carole Nipette 23/02/2018 19:40

Mais si c'est un grand film d'amour !

Siphie 23/02/2018 08:33

Je n’ai pas vu ces filmsz mais je serai plus tenter par le second Phantom Thread

Carole Nipette 23/02/2018 19:40

Ils viennent juste de sortir :)