Lectures / L'amour après, La petite fille sur la banquise, La saga L'Amie prodigieuse, Millenium 5, Le magasin des suicides

Publié le 8 Août 2018

La petite fille sur la banquise / Adelaïde Bon / Grasset

Le choc... Evidemment ce n'est pas un sujet gai ni facile à lire et encore plus quand on a une petite fille.

Ce récit est glaçant et montre à quel point la parole autour des agressions sexuelles sur les enfants, qu'ils soient ou non incestueux, ne coule pas de source. Mettre les mots sur ce qui s'est vraiment passé a pris des années à cette petite fille, à l'auteure Adélaïde Bon. Des années à vivre en passant à côté de soi, en ayant des réactions souvent incompréhensibles pour les proches et les autres, des années à s'en vouloir, à se haïr, à étouffer... Pourtant il y a eu plainte au moment des faits, il y a eu des parents présents. Cela est loin d'être suffisant car les parents n'ont pas toujours envie de savoir vraiment ce qui s'est passé, l'enfant n'a pas non plus envie de revivre ce traumatisme et oublie ou transforme...

On découvre la vie chaotique d'Adélaïde après son agression, ses trucs pour s'en sortir jusqu'au moment où le criminel est arrêté. Même si l'enfant de l'époque a été crue, l'adulte d'aujourd'hui a besoin de réponses... Elle découvre qu'elles sont des dizaines et des dizaines dans son cas. Lors du procès certaines n'oseront jamais parler, d'autres vont enfin se souvenir et l'horreur est très difficile à supporter... On voit l'envers du décor, comment la société et l'appareil judiciaire ne sont pas toujours tendre avec les victimes...

J'ai eu souvent du mal à lire certaines pages et ce roman histoire vraie m'a retournée, un vrai choc émotionnel... J'avais juste envie de serrer fort dans mes bras la petite et la grande fille qui a eu le courage d'écrire son histoire...

A lire pour comprendre, pour compatir, pour aider, pour rendre justice à toutes les victimes d'agressions...

L'amour après / Marceline Loridan-Ivens / Grasset

C'est un grand récit écrit par une personne incroyable, par une femme incroyable. Marceline Loridan-Ivens au destin improbable. Celle qui partagea sa baraque avec Simone Veil à Auschwitz alors qu'elles avaient 16 ans raconte sa vie de femme après les camps.

A travers des lettres reçues ou envoyées, elle raconte ses deux grandes histoires d'amour avec ses deux maris mais aussi ses petites histoires, tous ces hommes qu'elle a croisé pour une nuit ou plus, ces hommes qui chacun à leur manière l'ont aimée. Elle raconte l'absence de plaisir, le plaisir, sa sexualité pas vraiment une évidence après un an à Auschwitz, quand on devient une survivante de la Shoah à 17 ans. Pourtant Marceline n'est pas fermée, elle croque la vie, elle expérimente, elle est curieuse, elle apprivoise ce corps si longtemps privé de toute dignité. 

Elle parle aussi des femmes, ces survivantes comme elle, celles qu'elle a connu à Auschwitz, comment elles se sont recroisées, son amitié avec Simone et leurs combats, son féminisme... Marceline fera le choix de ne pas avoir d'enfant (et je peux la comprendre) et de vivre sa sexualité et ses histoires d'amour comme elle l'entend, on sent qu'elle est heureuse au final...

A travers son histoire de femme, elle retrace aussi l'histoire d'une époque d'après-guerre, de reconstruction. Une époque où l'on croisait tous les grands penseurs, philosophes, cinéastes, intellectuels à la terrasse d'un café, une époque où tout était possible malgré tout... La vie qui reprenait ses droits...

 

 

L'amie prodigieuse / Le nouveau nom / Celle qui fuit et celle qui reste / L'Enfant perdue

Elena Ferrante chez Gallimard et Folio

J'ai dévoré en quelques semaines toute la saga de l'Amie Prodigieuse d'Elena Ferrante. On suit sur plus 60 ans le parcours et la vie de deux amies issues d'un quartier de Naples au début des années 50, Elena et Raffaella dite Lina.

J'ai aimé cette plongée dans le Naples des années 50 et 60 et l'on s'y croit dans ces cours d'immeubles où l'on entend les cris des habitants. On a l'impression d'être un film italien de ces années là et on entend presque Anna Magnani invectiver une voisine ! Le réalisme des situations a accroché la lectrice que je suis. On suit l'évolution des personnages en même temps que l'évolution historique, politique et sociale de l'Italie, c'est passionnant de ce point de vue là aussi.

Elle est magnifique cette histoire d'amitié qui navigue toujours entre amour et haine, entre compassion et jalousie. Elena et Lina, deux parcours différents, deux âmes qui se complètent ou se déchirent. Pas toujours évident de choisir son camp entre Elena la modèle tellement chiante parfois et Lina la sauvage tellement têtue. Et toutes les histoires qui gravitent autour des deux filles sont tout aussi prenantes. Les amours, les trahisons, les ascensions sociales, les engagements politiques, la maternité, les trafics mafieux, les parents accrochés à la tradition, les études et la difficulté de sortir de sa condition sociale, les sacrifices, le fascisme, les contestations étudiantes...

Il y a tellement de choses dans cette saga... Mon seul bémol c'est la répétition de beaucoup trop de scènes. J'ai souvent eu l'impression que certains passages ne servaient à rien surtout pour Elena qui radote et revient sans arrêt sur les mêmes choses qu'on a déjà lues dix fois à son sujet... Sinon j'ai adoré !

Le Magasin des Suicides / Jean Teulé / Pocket

Mon premier livre de Jean Teulé ! Le livre a été adapté au cinéma par Patrice Leconte mais je l'ai loupé et maintenant j'ai très envie de le voir...

C'est l'histoire de la famille commerçante Tuvache qui vend tout ce qu'il faut pour ne pas rater son suicide. Ils ont deux enfants qui baignent dans cette atmosphère lugubre et qui sont mals dans leur peau mais chez les Tuvache être heureux n'est pas une option. Mais à la naissance du petit dernier, Alan, cet univers morbide va être chamboulé. Alan est anormal, Alan est un bébé qui sourit !

C'est très drôle, le commerce du magasin des suicides est exploité à fond. Petit à petit Alan va instiller des émotions positives dans cette famille complètement plombée. La mère fait tout pour empêcher Alan de transformer leur quotidien mais cet enfant est bien plus futé que ça. Elle va loin pour le réfréner dans ses élans et ce petit bout d'homme résiste et ne se plaint jamais. D'ailleurs les parents sont tout de même maltraitants sous prétexte de commerce familial...

On voit l'évolution entière d'une famille grâce aux sourires et à la bienveillance d'un seul de ses membres. C'est comme si Alan avait une mission sur terre, faire renaître sa famille sans penser à lui d'ailleurs... La fin surprenante donne une autre saveur au livre. C'est drôle mais surtout très émouvant, une belle histoire de famille...

Millenium 5 / David Lagercrantz / Actes Sud

J'avais bien aimé le 4 sans plus, j'ai préféré ce cinquième volume qui s'intéresse à l'enfance de Lisbeth Salander, mon héroïne ! Cela va à 100 à l'heure et on retrouve une Lisbeth toujours aussi rebelle tout autant qu'elle est contre l'injustice envers les plus faibles.

Michael Bloomkvist est toujours le fidèle allié de Lisbeth et elle lui refile les tuyaux qu'il faut pour qu'il y ait matière à une grosse enquête pendant qu'elle poursuit sa vengeance sur tous ceux qui lui ont ruiné son enfance. Michael et Lisbeth vont mettre à jour des expériences psychologiques sur des jumeaux, encadrées par des chercheurs et scientifiques renommés. Lisbeth va aussi tout faire pour rendre justice à une de ses compagnes de prison, punie à tort par une famille intégriste qui ne supporte pas qu'elle puisse aimer un homme qu'on ne lui a pas choisi...

Le roman se lit très vite, j'ai été happée par l'histoire et surtout par Lisbeth qui est décidément un des meilleurs personnages féminins de la littérature des années 2000. Evidemment ce n'est que mon avis mais je la kiffe grave !

 

Suivre Nipette sur Instagram / Suivre Nipette sur Twitter / Suivre Nipette sur Facebook

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Julesetmoa 13/08/2018 22:14

Merci de partager tes lectures avec nous. J’ai noté certains comme les 2 premiers et millenium

sysyinthecity 12/08/2018 22:58

coucou, j'ai déjà entendu parler du livre "le magasin des suicides" mais toute cette sélection n'est pas du tout le style de livres qui m'attire :)

Féelyli 10/08/2018 18:13

Tu m'as donné envie de me plonger dans le premier même si j'ai un peu peur de certains passages.
Je n'ai pas aimé le tome 4 de Millénium, alors déçue, je n'ai pas lu le 5.

Carole Nipette 11/08/2018 09:19

je n'ai pas lu deux ou trois pages, je n'ai pas pu...

MissBrownie 09/08/2018 18:49

Je n'ai lu aucun de ces romans. Ce n'est pas vraiment ce que j'ai l'habitude de lire en fait mais je pense que le 1er pourrait en faire partie

Carole Nipette 10/08/2018 10:37

Le premier est vraiment dur...

Mademoiselle Farfalle 08/08/2018 22:38

Le seul que j'ai lu dans cette liste c'est le Millénium. Je l'ai trouvé pas mal mais le côté super-héroïne de Lisbeth m'a un peu fait halluciner...

Carole Nipette 10/08/2018 10:36

Lisbeth est ainsi depuis le début, elle a encaissé encore plus dans les trois premiers tomes et a toujours été une hackeuse de génie :)

Danièle C. 08/08/2018 16:41

J'ai très envie de lire celui de Marceline, je l'ai vue dernièrement lors d'une reportage à l'anniversaire du décès de Simone Veil.
Je commence la saga d'Elena Ferrante...
Merci pour le partage.

Carole Nipette 10/08/2018 10:36

Bonne lecture !!

Madame 08/08/2018 11:24

J'ai lu toutes tes lectures sauf le dernier Millénium (pas aimé le 4). J'ai adoré, mais vraiment les 2 premiers, j'ai aimé l'amie prodigieuse mais j'ai décroché au tome 3 ☺

Carole Nipette 08/08/2018 15:18

en fait trois tomes ça aurait suffi vu toutes les répétitions :)

girls n nantes 08/08/2018 10:45

le magasin des suicides est vraiment mon favori dans ta sélection, c'est drôle avec un vrai humour noir et un second degré à se délecter !

Sophie 10/08/2018 12:03

Merci pour ce partage je suis tentée par le magasin des suicides. En ce moment je lis le dernier livre de virginie grimaldi

Carole Nipette 08/08/2018 15:17

tu as lu les autres ? c'est assez incomparable pour le coup !!