Mademoiselle de Jonquières, Guy, Shéhérazade, Bonhomme, Photo de Famille / Revue de films 100% frenchy

Publié le 18 Septembre 2018

Mademoiselle de Jonquières, Guy, Shéhérazade, Bonhomme, Photo de Famille / Revue de films 100% frenchy

Mademoiselle de Joncquières de Emmanuel Mouret

"Madame de La Pommeraye, jeune veuve retirée du monde, cède à la cour du marquis des Arcis, libertin notoire. Après quelques années d’un bonheur sans faille, elle découvre que le marquis s’est lassé de leur union. Follement amoureuse et terriblement blessée, elle décide de se venger de lui avec la complicité de Mademoiselle de Joncquières et de sa mère... "

Qu'il est divin d'entendre les subtilités et la beauté de la langue française savamment distillées par Cécile de France et Edouard Baer. Les dialogues sont travaillés avec finesse et chaque phrase est une poésie. Et la forme n'est pas en reste, visuellement on se promène dans de magnifiques tableaux.

Une histoire de vengeance bien agencée, une femme trahie et déçue machiavélique qui n'hésite pas à sacrifier tout le monde pour arriver à ses fins. Madame de la Pommeraye fait froid dans le dos. Cécile de France a parfaitement réussi à trouver le savant mélange de ce personnage entre douceur et amertume.

Les remarques bien senties sur la dévotion et la religion qui ont tout à fait leur place dans notre société contemporaine, sont un cadeau bonus dans ce film qui se savoure avec délice et ravissement...

Pourquoi j'y suis allée : pour mes chouchous Edouard Baer et Cécile de France (mais que j'aime cette fille !).

Mademoiselle de Jonquières, Guy, Shéhérazade, Bonhomme, Photo de Famille / Revue de films 100% frenchy

Guy de Alex Lutz

"Gauthier, un jeune journaliste, apprend par sa mère qu'il serait le fils illégitime de Guy Jamet, un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Celui-ci est justement en train de sortir un album de reprises et de faire une tournée. Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire."

Une très belle surprise pour ma part, je ne m'attendais pas à être autant touchée par ce personnage de Guy Jamet. Au début on s'attend à découvrir un homme un peu macho, un artiste qui se la pète et pas du tout. On s'attache à ce caractère qui se révèle bien plus touchant et tolérant qu'il n'y parait. Guy Jamet n'a pas existé mais il est un mélange de ce qu'on a envie d'y voir, une star qui aurait fait les beaux jours des Carpentier probablement... On y croit tellement Alex Lutz a recrée une ambiance, des chansons populaires et la séquence avec Dany est d'une émotion...

D'un côté il y a l'histoire de Guy et de l'autre une relation qui se tisse avec Gauthier, pas celle d'un père et d'un fils mais allez savoir...

Alex Lutz est incroyable, pour une fois que je trouve un maquillage de "vieux" très réussi c'est rare ! Je trouve qu'il a un peu emprunté son jeu à Jean-Paul Belmondo mais ça marche !

Pourquoi j'y suis allée : la bande annonce m'avait donné envie

Mademoiselle de Jonquières, Guy, Shéhérazade, Bonhomme, Photo de Famille / Revue de films 100% frenchy

Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin

 
"Zachary, 17 ans, sort de prison.
Rejeté par sa mère, il traîne dans les quartiers populaires de Marseille. C'est là qu'il rencontre Shéhérazade qui se prostitue pour survivre..."
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
 

La ville de Marseille, sa population hétéroclite, ses laissés pour compte, des gamins « abandonnés » à leur sort, on voit tout ça dans le film.

C'est un film qui lorgne du côté documentaire parce que des Zach et des Shéhérazade on en croise parfois, on les entend parler de loin, on se dit que cette jeunesse là elle est fichue d'avance... on la voit cette réalité qu'on continue d'ignorer...
Zachary fait son fort en gueule mais il est en manque d’affection et comme beaucoup de jeunes dans son cas, ça vaut le coup de creuser un peu pour voir ce qu’il y a à l’intérieur. On a trop vite fait de juger et condamner.

Zach se laisse aller à des accès de violence, il est impulsif et impétueux, sa rencontre avec Shéhérazade va le transformer profondément.

 

Il devient le mac de cette jeune fille de 16 ans, paumée elle aussi, résignée mais pas stupide. En fait, il la protège, naïvement c’est vrai mais il est présent et petit à petit une grande et belle histoire d’amour va naître sous nos yeux. Une histoire simple mais compliquée à cause de l’entourage, la rengaine habituelle… Après de sacrées épreuves, l’espoir renait pour ces deux jeunes qui dans le fond n’ont qu’une envie, celle de vivre « normalement » une vie simple loin des emmerdes et de la misère qu’elle soit affective ou sociale…

On est touché par le sourire lumineux et confiant de Zach, tourné vers un avenir meilleur...
 
Pourquoi j'y suis allée : c'est le genre de films qui m'attire, de la fiction inspirée du réel jouée par des jeunes premiers...
Mademoiselle de Jonquières, Guy, Shéhérazade, Bonhomme, Photo de Famille / Revue de films 100% frenchy

Bonhomme de Marion Vernoux

"La vie de Piotr et Marilyn, jeune couple de la banlieue lilloise, va être bouleversée suite à un accident de voiture. Traumatisé crânien, Piotr, s’il garde son physique avantageux, n’a plus toute sa tête : tantôt matou apathique, tantôt fauve en rut à l’hypersexualité débridée.
Pour Marilyn, convaincue que son amour pour lui peut le sauver, c’est le début d’une épopée menée vaille que vaille et cul par-dessus tête."

Je ne me souviens pas avoir vu le handicap psy traité de cette manière. Pas de langue de bois, pas d’apitoiement. Marilyn décide de "garder" Piotr envers et contre tous et surtout la mère qui se voit bien récupérer son fils chez elle. On se demande en effet pourquoi, Marilyn, qui peine déjà à garder son travail, s'entête. Elle se sent un peu coupable de l'accident mais surtout elle aime Piotr et avait des projets. Peut-être aussi veut-elle se prouver qu'elle en est capable...

C'est tellement drôle mais d'une façon subtile, on n'est pas du tout dans la moquerie. Et l'amour, toujours l'amour qui fait gravir des montagnes... Un chouette film qui traite le sujet d'une manière originale et décalée... Nicolas Duvauchelle est criant de vérité dans ce rôle de Piotr qu'il défend à merveille...

Pourquoi j'y suis allée : pour le casting et l'histoire

Mademoiselle de Jonquières, Guy, Shéhérazade, Bonhomme, Photo de Famille / Revue de films 100% frenchy

Photo de famille de Cécile Rouaud

"Gabrielle, Elsa et Mao sont frères et sœurs, mais ne se côtoient pas. Surtout pas.
La première est « statue » pour touristes, au grand dam de son fils ado. Elsa, elle, est en colère contre la terre entière et désespère de tomber enceinte. Et Mao, game designer de génie chroniquement dépressif, noie sa mélancolie dans l’alcool et la psychanalyse. 
Quant à leurs parents, Pierre et Claudine, séparés de longue date, ils n’ont jamais rien fait pour resserrer les liens de la famille. Pourtant, au moment de l’enterrement du grand-père, ils vont devoir se réunir, et répondre à la question qui fâche : «Que faire de Mamie?»"

On a l'impression d'avoir vu cette histoire mille fois mais j'ai quand même trouvé que malgré tout il y avait un petit quelque chose en plus, probablement grâce au casting. La fratrie composée par Vanessa Paradis, Camille Cotin et Pierre Deladonchamps fonctionne vraiment bien tout comme le couple d'ex formés par Jean-Pierre Bacri (encore une fois génial) et Chantal Lauby.

J'ai ri, j'ai souri, j'ai été émue, ça me suffit !

Pourquoi j'y suis allée : pour le casting cinq étoiles de gens que j'aime.

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Sorties culturelles... de maman - critiques cinéma.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Vania 26/10/2018 13:46

Bonjour,
Cette sélection me plait assez bien. Je crois que j'ai surtout envie de regarder Photo de famille, Shéhérazade et Mademoiselle de Joncquières. Ce sont des histoires qui me plaisent assez bien.

Carole Nipette 27/10/2018 17:17

3 sur 5 c'est déjà pas mal !

gazelle26 19/09/2018 16:18

Mes derniers films : Blackkklansman et Okko et les fantômes avec mon fils, j'ai beaucoup aimé les deux ! Photo de famille me tente bien mais aussi Première année et Le poulain

Carole Nipette 19/09/2018 19:54

J'ai loupé le Spike Lee car il est sorti pendant mes vacances et depuis impossible de trouver la bonne séance... je pense que je vais attendre la VOD j'ai vraiment envie de le voir...

Aurélie Cagnades 19/09/2018 13:09

Dans l'optique où j'irais au ciné j'opterai pour "photo de famille"
Mais a vrai dire il n'y a rien a l'affiche qui me tente en ce moment.

Carole Nipette 19/09/2018 19:53

Quel succès pour Photo de famille !

Mademoiselle Farfalle 19/09/2018 08:42

Je vais au ciné cet aprem et j'hésite entre Photo de famille et Première année. Je crois que je déciderai sur place ^^

Carole Nipette 19/09/2018 10:08

:) Première année j'attends d'y aller avec ma fille mais si elle traine trop j'irais seule !

Lisbei 19/09/2018 06:07

Oh la la, cela fait un an que je ne suis pas allée au cinéma, et tous les film dont tu parles me tentent ... je suis désespérée car je vis dans une petite ville, et que les film ne passent pas trop en journée et surtout le matin ... snif ...
Bises et merci pour cette belle revue !

Carole Nipette 19/09/2018 10:07

je te comprends... si c'était plus simple là où j'habite j'irais encore plus souvent !

Madame 19/09/2018 05:45

Je devais aller voir Mademoiselle de Joncquières hier, et Photo de famille me tente beaucoup. Merci pour cette belle sélection.

Carole Nipette 19/09/2018 10:06

partie remise alors !

Féelyli 18/09/2018 20:41

Compliqué d'aller au ciné en ce moment mais quelle jolie sélection ! Avec un gros coup de coeur pour le dernier que j'ai mis tout en haut de ma liste.

Carole Nipette 19/09/2018 10:06

Photo de famille tente pas mal de monde !

Une parisienne à Vincennes 18/09/2018 20:21

J'ai bien envie d'aller voir photo de famille
Et un nouveau jour sur terre

Carole Nipette 19/09/2018 10:05

un nouveau jour sur terre me tente mais plus tard !

Girls n Nantes Eva 18/09/2018 13:45

coucou

je vais très peu au ciné car je suis trop souvent déçue et avec les enfants c'est jamais évident... sniff

Carole Nipette 19/09/2018 10:01

je ne suis pas si souvent déçue vu que je fais des choix, j'essaie de voir ce que je sais me plaire et je garde d'autres films pour le petit écran...

MissBrownie 18/09/2018 13:23

Merci pour ton avis.
Ce ne sont pas des films que j'irai voir au ciné mais quand ils passeront à la télé, ça peut être de belles surprises :)

Carole Nipette 19/09/2018 09:59

J'aime presque tous les genres de films mais je sais que certains ne passeront jamais à la télé ou alors juste une chaine payante...