Sortir de ma zone de confort

Publié le 19 Mai 2019

Sortir de ma zone de confort

Quand j'avais 18 ans je suis partie faire du camping dans un centre un peu new age dans lequel il se passait des choses un peu folles... mais ne nous égarons pas, on va dire que j'ai vécu une sacrée expérience à pas mal de niveau. J'ai dormi sous la tente, je n'ai pas adoré ça mais ces vacances étaient suffisamment dingues par ailleurs pour que j'oublie ce détail. A 18 ans, on pense plus à faire la fête qu'à dormir !
Quelques années plus tard, un autre camping plus classique celui-là et je n'ai vraiment pas aimé dormir sous la tente. Entre un vrai lit confortable et la tente, je n'hésite pas ! Je peux m'adapter s'il le faut mais si on me donne le choix, il est vite fait.

Sortir de ma zone de confort

Mais dans la vie, parfois on a des enfants et les enfants ils savent nous faire sortir de notre zone de confort n'est-ce-pas ?

Voilà donc 2 ans que je pars en vacances une semaine en avril dans un camping. Bon ce n'est pas sous la tente mais dans un mobil home. Ok c'est un lit en dur mais les murs sont en papier crépon, il fait froid la nuit, il n'y a pas de place, on est 6 dans 28m2 et j'en passe...

On était même 7, ça aussi c'était sortir de ma zone de confort, habiter avec un grand chien (adorable, un chou !) pendant 7 jours.

Néanmoins je suis prête à repartir l'an prochain ! 

Ma fille adore et c'est déjà une très bonne raison. La semaine de vacances à deux revient environ à 300 euros tout compris et qu'à ce prix là on ne passe une semaine avec autant d'avantages, même seule ! Les enfants et surtout les ados passent une semaine à s'amuser grâce aux activités proposées mais surtout parce qu'ils sont en bande et se font des nouveaux potes. On ne les voyait qu'aux heures de repas et on n'avait aucun souci à les laisser libres même le soir sans se préoccuper de ce qu'ils faisaient.

Le camping (Club Atlantic Montalivet) est au bord de l'océan Atlantique, la plage est magnifique et l'accès n'est possible que du camping, on s'y sent seul et c'est parfait. (je ne sais pas ce que ça peut donner l'été et ça m'étonnerait que je le sache un jour...).

Au début j'avais peur de l'ambiance camping, des soirées mais en fait je m'adapte bien, je suis capable de profiter à mon niveau et l'équipe d'animation est carrément sympa et professionnelle. Pour la deuxième année j'ai osé me lancer et chanter à la soirée karaoké. Cette année j'ai chanté "Diamonds" de Rihanna, un kif intégral !

Sortir de ma zone de confort

On a passé de chouettes moments, on a bien mangé, j'ai lu, je me suis reposée et j'ai pu me balader deux fois le long de la plage.

On a eu un temps merdique comme la majorité des français à la même époque mais ça n'a pas gâché la semaine.

Il y a un super complexe aquatique sur le camping avec piscines extérieure et couverte, des toboggans de dingue et les gamins y vont même quand il fait moche. J'ai été malade la moitié du temps avec aucune envie de me baigner, aucun regret de ce côté là.

Sortir de ma zone de confort c'est aussi côtoyer des gens que je rencontre rarement dans ma vie quotidienne. C'est rencontrer des personnes venues de différentes régions, avec d'autres centres d'intérêt, d'autres références culturelles, un autre niveau social aussi, une autre façon de vivre et c'est vraiment enrichissant sur le plan humain. Un moyen de revoir ses préjugés et de sentir la façon dont vit un pays, pas uniquement sa capitale... Accessoirement se rendre compte que les tubes qui font danser les ados ne sont pas forcément ceux qu'on imagine...!

Sortir de ma zone de confort

J'aime sortir de ma zone de confort et vous ?

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Voyage - voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Girls n Nantes Eva 20/05/2019 11:47

j'avoue comme toi j'avais des à prioris mais je sais pas si je saurais les dépanner...

Carole Nipette 02/06/2019 13:40

Il faut tenter pour savoir :)

Féelyli 20/05/2019 10:24

Mes enfants adorent les vacances en mobil home et je dois avouer que ce sont les seules vacances qui me permettent vraiment de me reposer et de lire des tas de bouquins car ils sont toujours occupés... Cet été nous tenterons l'expérience en Italie :-)

Carole Nipette 02/06/2019 13:40

C'est clair, on a du temps pour soi avec toutes les activités !

Madame 20/05/2019 08:47

Je ne suis pas fan mais les enfants adorent alors une fois par an, en hors saison nous y allons ☺

Carole Nipette 02/06/2019 13:39

C'est ça le hic, les enfants adorent !!

sysyinthecity 19/05/2019 20:37

J'ai un peu de mal, j'ai tenté la tente, mais je ne suis pas fan, et maintenant les mobil home ont bien évolué :)

Carole Nipette 02/06/2019 13:39

dans la tente ce qui me gêne c'est le confort du lit et les bestioles !! sans parler du bruit, du jour... tout quoi :)

Maman Voyage 19/05/2019 19:24

Qu'elle est belle cette plage !

Carole Nipette 02/06/2019 13:35

les plages de la Gironde sont magnifiques !

Mademoiselle Farfalle 19/05/2019 19:09

J'avoue que j'ai du mal... Je ne suis pas une aventurière pour deux sous...

Carole Nipette 02/06/2019 13:35

pourtant tu voyages loin ! :)

Danièle C. 19/05/2019 08:45

Bonjour,
J'ai eu les mêmes sentiments lorsque, l'été dernier, je suis allée 2 semaines avec mes deux dernières petites-filles dans un village de vacances avec activités diverses et variées y compris soirées spectacles pour les enfants, les parents et ..les grands-parents, j'ai eu du mal, le point positif c'était la formule demi-pension... !!
Bon dimanche.

Carole Nipette 02/06/2019 13:35

le village vacances tu es moins isolée je trouve !