La frange - La vie en pandémie / Jour 19 - Mercredi 1er avril 2020

Publié le 2 Avril 2020

Mon camélia - mercredi 1er avril 2020

L'heure est grave pour beaucoup d'entre nous qui se demandent comment ils vont gérer leurs cheveux récalcitrants d'ici la fin du confinement.

Je l'ai dit dans un autre article, les salons de coiffure et d'esthétique seront les rois du monde à la sortie. Mais en attendant on fait comment ? Les blagues sur les grands-parents ou parents coiffeurs ont beaucoup circulé sur les réseaux. Je me suis déjà prise pour une grande coiffeuse quand ma fille était petite mais il faut se rendre à l'évidence, c'est un métier qui ne s'improvise pas.

Je n'ai pas encore le souci de la coloration, mes cheveux blancs ne sont pas si nombreux. Je n'ai pas le souci du brushing non plus. Par contre j'ai une frange. Durant des années j'ai fait n'importe quoi en me la coupant de temps en temps toute seule. J'ai mûri enfin, vers 45 ans, et j'ai dit stop, on arrête et on va se faire couper la frange chez le coiffeur.

Mais aujourd'hui le démon tapi en mode confinement est revenu se nicher en moi. J'ai attrapé les ciseaux à ongle (ben oui c'est tout ce que j'ai dans ma salle de bains...) et j'ai coupé.

On va pas se mentir, ce n'est pas droit ! J'ai tenté d'égaliser... Astuce, c'est cadeau, n'essayez pas de couper vos cheveux avec une paire de ciseaux à ongles...

Après tout je m'en fiche, ça repoussera et si j'arrive à trouver une place chez le coiffeur en sortant, il réparera ma faute... d'autant plus que ça risque de recommencer encore une fois !

Une fois coiffée (à ma façon...) ça ne se voit pas vraiment smiley

Une journée sous le signe capillaire, ma fille a testé pour vous, la cure de sébum de 2 ou plus? semaines. Merci Instagram et ses conseils beauté en temps de confinement. Pas convaincue que ça lui ait rendu ses cheveux plus beaux, par contre le démêlage cheveu par cheveu durant une heure ça occupe, foi de maman. Le rendu après, avant on oublie !

 

Des nouvelles des plantations, ça pousse, ça pousse et plus vite que les cheveux !

 

Le film du jour c'était "Dernier train pour Busan" que j'ai adoré revoir. Ma fille et son père ont kiffé aussi. On a des choix bizarres en ces temps de pandémie mais ça ne se calcule pas ! Le film renvoie beaucoup à la situation contemporaine de notre monde

Pas de philosophie aujourd'hui, la journée a été tranquille dans ma tête, avec un anniversaire et des bons moments sans informations... A chaque jour suffit...

Prenez soin de vous et à demain !

 

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #La vie en pandémie, #En Seine et Marne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Papillote 03/04/2020 17:57

Je ne regarde plus les infos aussi, toujours les mêmes choses en boucle. Mes cheveux poussent très vite (2/3 cm par mois) et je ne les ai pas fait couper depuis septembre. A la fin du confinement, ils atteigneront le milieu du dos au lieu des épaules habituellement... on va bientôt remarquer aussi les fausses blondes faute de teinture ! (je ne me teint pas les cheveux non +)

Carole Nipette 03/04/2020 19:49

je ne vais pas remarquer grand chose vu que je ne vois quasi personne :)

Julesetmoa 02/04/2020 16:57

Alors c'est très drôle ton billet :
- mon mari a décidé de couper les cheveux des garçons ... à la tondeuse,
- j'ai revu une photo de moi avec la frange et je me suis dit que je la referai bien (j'ai des ciseaux de coiffeur !)
- j'ai débuté depuis 3j une cure de sebum !! je tenterai bien de passer au nopoo meme ! mais du coup, tu m'as fait douter :p

Sinon comme toi, je ne regarde plus ni n'écoute les infos ... c'est beaucoup plus apaisant

Carole Nipette 02/04/2020 17:04

:)
comme quoi on a tous les mêmes préoccupations c'est ce que j'essaie de raconter dans mes billets quotidiens !
écoute ma fille a des cheveux très longs et très épais du coup ils se sont bien emmêlés mais parce qu'elle ne les a pas brossés... si tu prends soin de tes cheveux, tu pourras nous en dire plus sur les bienfaits d'une telle cure !