Les soignants - La vie en pandémie / Jour 24 - Lundi 6 avril 2020

Publié le 7 Avril 2020

Mon camélia - Lundi 6 avril 2020

Quel joli mot que celui de soignant. C'est soigner les malades, les coeurs, les cerveaux. C'est soigner les gens en s'occupant aussi de leur bien-être. Et on peut se soigner en faisant attention à nous et aux autres.

La pandémie a révélé au monde entier l'importance d'avoir des soignants mobilisés et motivés. Mobilisés et motivés malgré le fait d'avoir été mal-traités durant des années et des années. Si notre futur de monde moderne à outrance c'est de se taper des pandémies à répétition, il va vraiment falloir qu'on soit aux petits soins pour nos soignants. Si notre futur de monde moderne c'est de créer de nouvelles maladies ou d'en développer d'autres encore plus, il va vraiment falloir prendre soin des systèmes de santé. Parce qu'on a manqué de modestie, parce qu'on a cru que tous nos progrès suffisaient et parce que finalement même si à chaque nouvelle année on dit "et la santé surtout", on se rend bien compte qu'en fait la santé (et l'éducation) n'a pas la place qu'elle mérite. On a pris la santé pour acquis, les gens prennent les urgences pour des services de bobologie, certains exigent alors qu'ils ne déboursent pas un centime... Quand je vais à l'hôpital je suis toujours hallucinée par le manque de moyens et de personnel, le rythme de travail mais aussi par le comportement de certains "patients" pour qui tout est dû... (les mêmes qui écrivent des mots atroces au personnel des hôpitaux en ce moment ?) Va t'on remettre la santé, notre santé au premier plan ?

Dessin de Le Hic

Je lis dans la presse tous les témoignages de soignants que ce soit dans les hôpitaux ou les cabinets de médecine générale. Ils ont une force incroyable, une volonté immense et pourtant ils tombent malades et meurent aussi. Les masques et le gel abiment les visages et les mains, ils ne voient pas leurs familles... (et pendant ce temps nous on ne peut pas juste sortir un peu moins ...)

MERCI à eux tous, qu'ils soient médecins ou femmes de ménages, infirmières ou ambulanciers... Tous les personnels soignant du début à la fin de la chaîne. Merci aussi à ceux qui les aident en préparant des repas, finançant du matériel, mettant leurs appartements ou leurs voitures à disposition...

Je me sens tellement impuissante confinée loin de tous ceux que je pourrais aider. Alors je reste bien confinée en me disant que je vais tout faire pour ne pas être le patient de plus qui aggravera la situation personnelle de chaque soignant...

Et maintenant place à la futilité parce que la vie c'est jongler entre du dur et du moins dur, entre du laid et du beau, entre du mal et du bien, entre du gris et de la couleur... Philosophie à deux balles du jour, bonjour !

Lundi, premier jour de semaine officiel des vacances parce que pas de télétravail. On s'est posées en greffons de canapé avec ma fille et on regardé La Casa de Papel saison 4 d'un coup ou presque. 7 épisodes d'affilée avec une pause. Mon avis ne change pas trop, rien n'est crédible et peut-être encore moins cette saison (#nospoil mais sérieux, le professeur aurait fait une erreur aussi stupide sur l'histoire de la piscine ?) mais la dynamique et les personnages auxquels on s'est trop attaché, tout ça fonctionne. De belles scènes d'émotions aussi...

Zéro culpabilité d'avoir fait les larves toute la journée ! Ce que j'adore dans le fait de binge watcher avec mon ado, c'est qu'il y a toujours des moments où elle se colle à moi et s'accroche à mon épaule comme si elle avait 5 ans... ça vaut toutes les séries du monde, ces moments de tendresse...

Deux photos que j'ai aimé faire, la couleur du smoothie

et ces têtes de camélia qui me font penser à des têtes de quelque chose de vivant. L'impression qu'elles vont me parler !

Prenez soin de vous et à demain !

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #La vie en pandémie, #Nipette en séries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sysyinthecity 07/04/2020 20:47

c'est vrai, rien n'est crédible dans Casa de Papel, mais à la maison on est addict

Carole Nipette 08/04/2020 12:45

comme tout le monde ou presque :)

Mademoiselle Farfalle 07/04/2020 20:36

A ma petite échelle, je couds des masques pour les soignants. Ca n'est pas grand chose mais c'est déjà ça... J'ai commencé la Casa de Papel S04 aussi mais sans grande conviction...

Carole Nipette 08/04/2020 12:45

C'est super, bravo !

Julesetmoa 07/04/2020 12:03

Je suis d'accord avec toi ... le sentiment d'impuissance est tellement fort. Je me rends compte de la chance que nous avons, d'avoir juste à rester chez soi.
Casa del papel ..... pas encore regardé la saison 4 mais va falloir que l'on prenne le temps !! cette série est en effet pas toujours crédible, Pour autant, on n'arrive pas à s'en détacher

Carole Nipette 08/04/2020 12:44

addictif et rebelle attitude, c'est pour ça que ça marche autant !