Et si on voyait un peu le bout du tunnel ?

Publié le 27 Novembre 2020

Et si on voyait un peu le bout du tunnel ?

Tout à coup ça s'est accéléré... En quelques jours, plusieurs laboratoires ont annoncé des vaccins efficaces tandis que plusieurs pays parlent de campagnes de vaccination dés la fin de l'année. C'est arrivé d'un coup, dingue !

Pourtant j'ai encore du mal à croire que tout ça se fasse aussi vite que tout le monde le dise... mais ça a le mérite de nous donner un grand bol d'espoir, une lueur au bout de ce tunnel qui nous semble interminable.

L'allocution du Président Macron mardi soir m'a donné aussi l'illusion de la fin. Petite parenthèse, j'aime bien les allocutions présidentielles et ce petit côté formel "Françaises, français, mes chers compatriotes"! avec la petite musique (La Marseillaise !) et le "Vive la République, Vive la France". Un côté désuet et en même temps qui me donne l'impression d'appartenir à ma nation... bref je digresse, là n'est pas mon sujet...

 

Et si on voyait un peu le bout du tunnel ?

Un échéancier avec de nouvelles libertés qu'on va savourer en attendant la grande fiesta généralisée dans 6, 8 mois ? Je crois que pour moi le fait de pouvoir aller à un grand concert sera le vrai signal que tout ça est derrière nous.

Beaucoup de "si", trop de "si" en fait mais je vais rester optimiste. Si le vaccin est vraiment efficace, s'il arrive bien comme prévu, si on vaccine vite et bien etc... et surtout si tout le monde réussit à passer les vacances de Noël en restant raisonnable et sérieux (pour ça je ne suis pas du tout optimiste par contre...). Sinon on se retape une belle 3ème vague et rebelote, on prendra encore des semaines ou des mois dans la vue, même avec le vaccin vu qu'on ne sait pas combien de temps il protège. Si parce que beaucoup trop de mes compatriotes font les cons, les lycées ne reprendront pas le 20 janvier et ça, ça me rend dingue... sans parler du sort des étudiants, des restaurants, des bars...

On va donc profiter un peu de nos 20 km, des 3h, de pouvoir retourner au cinéma, au spectacle, au musée à partir du 15 décembre (si...) et espérer fort que ça ne se retourne pas encore une fois contre nous...

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #humeurs, #La vie en pandémie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
j'ai du mal à être positive, c'est compliqué, je pense que je souffre un peu de dépression (et oui)
le chômage partiel, les instabilités ont eu raison de moi et de mon optimisme j avoue....
Répondre
C
je pense que tu n'es pas la seule, loin de là, les chiffres sont eux aussi déprimants sur les effets psychologiques de tout ce qu'on vit depuis des mois... Je te souhaite de tenir bon, on y arrive lentement mais on va y arriver à se sortir de là...
P
j'avoue que moi aussi j'aime bien les allocutions présidentielles. m"imaginer qu'on est nombreux à regarder en même temps la même chose à la télé. le programme télé d'antan me manque un peu, quand tout le monde regardait le même programme en direct et en parlait le lendemain autour de la machine à café. là, chacun regarde son netflix ou autre dans son coin...
Répondre
C
Question de génération :) je me souviens des lendemains de la diffusion de chaque épisode de Twin Peaks, au bureau c'était la folie !! maintenant on fait ça sur twitter aussi ;)
J
Il y a encore tellement d'incertitude mais d'une certaine manière je comprends toutes ces précautions. Soyons respectueux de ses règles pour ceux qui subissent en effet.
Répondre
C
oui moi aussi je comprends évidemment sans pour autant comprendre vraiment toutes les décisions...
U
La liberté pour moi sera quand on pourra re voyager librement
Répondre
C
c'est clair et après voyager où on a envie pas juste en France...
R
J'aime bien, merci. Vous étes bienvenu sur mon blog de relaxation https://relaxation-musique-antistress.over-blog.com/
Répondre
C
Merci pour la visite
M
J'ai un peu de mal à imaginer l'après. Ce vaccin si rapide ça m'inquiète un peu. Mais on y coupera pas pour pouvoir voyager à nouveau...
Répondre
C
pour le vaccin on dit que jamais il n'y a eu autant de gens et de moyens pour en chercher un c'est pour ça que c'est aussi rapide... après j'avoue comme je ne suis pas prioritaire et que j'ai eu la covid je vais observer ce qui se passe :)