Lectures et challenge / Décembre 2022

Publié le 14 Janvier 2023

Lectures et challenge / Décembre 2022

Je m'étais lancée de le défi de lire 100 livres cette année, défi relevé et amélioré !

Un rythme un peu moins soutenu en décembre, une semaine de covid sans transports, ça se ressent sur mes lectures. J'ai trainé sur le tome 2 de la saga des Cazalet, je ne l'ai même pas terminé et je lui ai accordé trop de temps. C'est d'un long cette saga... J'aimerais savoir ce qui va arriver aux personnages mais pas sûre de tenir les 5 tomes. On arrive donc à 9 romans avec un total de 122 livres en 2022 avec une moyenne de 300 pages par livre. J'avais lu 78 livres en 2021, mon défi était raisonnable avec 1 livre par semaine.

En ce qui concerne le challenge lecture de Mélanie j'ai rempli 48 catégories sur 60. Ce qui est juste en dessous de l'an dernier et je ne me force pas à remplir si la catégorie ne me dit rien. Je rempile en 2023 !

Le mage du Kremlin de Giuliano Da Empoli

On l’appelait le "mage du Kremlin". L’énigmatique Vadim Baranov fut metteur en scène puis producteur d’émissions de télé-réalité avant de devenir l’éminence grise de Poutine, dit le Tsar. Après sa démission du poste de conseiller politique, les légendes sur son compte se multiplient, sans que nul puisse démêler le faux du vrai. Jusqu’à ce que, une nuit, il confie son histoire au narrateur de ce livre…

Une immersion passionnante au coeur du pouvoir et ceux qui gravitent autour. J'ai été surprise d'aimer, je pensais le sujet plus ennuyeux mais l'auteur rend le récit tellement vivant.

On retrouve des faits connus qu'on regarde différemment. J'ai beaucoup souri. Des réflexions intéressantes sur l'exercice du pouvoir et on assiste à la naissance de Poutine. J'ai appris plein de choses ou révisé que ce soit sur le fonctionnement de la Russie, les relations internationales... Un roman très original et très réussi.

Catégorie 25 : un roman historique

Vivre vite de Brigitte Giraud / Prix Goncourt 2022
 
« J’ai été aimantée par cette double mission impossible. Acheter la maison et retrouver les armes cachées. C’était inespéré et je n’ai pas flairé l’engrenage qui allait faire basculer notre existence.
Parce que la maison est au coeur de ce qui a provoqué l’accident. »
En un récit tendu qui agit comme un véritable compte à rebours, Brigitte Giraud tente de comprendre ce qui a conduit à l’accident de moto qui a coûté la vie à son mari le 22 juin 1999.
 
Mitigée sur ce prix Goncourt. Il se lit vite. 20 ans après, l'auteure revient sur l'accident de son mari et refait le monde avec des si. Elle reprend tout ce qui s'est passé avant l'accident et se demande si ça aurait pu se passer autrement. Elle va au bout de sa logique avec une longue liste de "si" mais à la fin le résultat est le même et ça reste un exercice. Peut-être que les "si" aident à faire le deuil mais le livre ne m'a pas touchée.

Age tendre de Clémentine Beauvais

La Présidente de la République l’a décidé : tout élève doit faire, entre sa troisième et sa seconde, une année de service civique quelque part en France. Valentin Lemonnier n’a pas de chance : ses vœux ne sont pas respectés, et il est envoyé dans le Pas-de-Calais, dans un centre pour personnes âgées atteintes d’Alzheimer, minutieusement reconstitué pour ressembler à un village des années 60. Sa première mission semble assez simple : écrire une lettre à une pensionnaire qui a répondu à un concours dans un Salut les Copains de 1967, pour lui annoncer que, malheureusement, Françoise Hardy ne va pas pouvoir venir chanter dans leur ville. Sauf que c’est difficile d’annoncer une telle mauvaise nouvelle. Alors il annonce l’inverse. Françoise Hardy viendra ! il s’y engage personnellement. Et pour ce faire, il va falloir trouver un sosie de la star, qui vienne chanter son tube La maison où j’ai grandi à tous les pensionnaires.

J'aime beaucoup les histoires et la plume de Clémentine Beauvais. J'ai adoré cette invention de l'année de service civique, mix entre le SNU et le stage de troisième. On s'y retrouve quand son enfant a fait les deux.

Un mélange réussi entre la vie d'un ado d'aujourd'hui de 14 ans (sa famille, sa nouvelle belle-mère qu'il ne veut pas connaitre, sa vie en colocation...) et les années 60 avec le centre pour personnes âgées. On s'attache vite à Valentin, on comprend ses doutes même si on ne cautionne pas toujours, après tout c'est un jeune ado. Un plaisir de retomber dans les sixties et de lire le fameux rapport de stage, totalement hors formatage officiel et totalement sincère, drôle et émouvant. Une année qui va changer sa façon de voir la vie et les autres !

Minuit ou presque de Rainbow Rowell

Mags et Noel se sont rencontrés à une soirée du nouvel an. Depuis, ils tombent chaque année un peu plus amoureux... Grande fan de Star Wars, Elena décide de camper devant le cinéma pour la sortie du nouveau film. Mais l'expérience s'avère décevante... du moins, jusqu'à sa rencontre avec Gabe...

Un tout petit livre de 60 pages, avec deux romances en formes de nouvelles, qui se lit juste avant de dormir. C'est mignon mais ça passe très vite !

Le tribunal des âmes de Donato Carrisi

Les crimes commencent par des aveux.
Rome. Sa dolce vita, son Capitole, ses foules de pèlerins, ses hordes de touristes. Sa pluie battante, ses sombres ruelles, ses labyrinthes souterrains et ses meurtriers insaisissables. 
Marcus est un homme sans passé. Sa spécialité : analyser les scènes de crime pour déceler le mal partout où il se terre. Il y a un an, il a été grièvement blessé et a perdu la mémoire. Aujourd’hui, il est le seul à pouvoir élucider la disparition d’une jeune étudiante kidnappée
Sandra est enquêtrice photo pour la police scientifique. Elle aussi recueille les indices sur les lieux où la vie a dérapé. Il y a un an, son mari est tombé du haut d’un immeuble désaffecté. Elle n’a jamais tout à fait cru à un accident. 
Leurs routes se croisent dans une église, devant un tableau du Caravage. Elles les mèneront à choisir entre la vengeance et le pardon, dans une ville qui bruisse encore de mille ans de crimes chuchotés au coeur du Vatican. À la frontière de la lumière et des ténèbres.

J'ai adoré ce polar dont la ville de Rome est au centre avec ses églises et ses peintures qui les ornent. Mystique et démoniaque à la fois. Un roman passionnant avec des personnages incroyables. Marcus est un personnage fascinant et la fin révèle des surprises dingues, de celles qui te font cogiter encore et encore. C'est le premier de la série "Sandra et Marcus" de Donato Carrisi. Les deux autres sont au programme de janvier 2023.

Cool de Don Winslow

Une graine. Tout commence avec une graine de cannabis. Venue d’Afghanistan dans les valises de Chon, membre des Forces spéciales de retour de mission, la voilà entre les mains magiques du botaniste Ben, qui la cultive à grande échelle. Aidé par Ophelia, leur atout séduction, le trio commence à dealer. Jackpot. Les dollars pleuvent. Et les cartels qui tiennent la Californie exigent leur part du gâteau.

Un prequel de Savages que j'avais lu en octobre dernier. J'ai adoré retrouver ce trio O/Chon/Ben et lire leurs débuts, leur rencontre, ce qui les lie. Je continue à lire l'oeuvre de Don Winslow jusqu'à épuisement du stock !

Celle qui marche la nuit de Delphine Bertholon

Eté 2017. Malo déménage avec son père, sa belle-mère et sa demi-sœur Jeanne de Paris vers la campagne. Pour l’adolescent, c’est un choc que la rencontre avec la jeune et jolie factrice n’atténue qu’un peu. Mais très vite, son attention est happée par des événements surnaturels que seuls lui et Jeanne semblent remarquer. La fillette se réveille nuitamment, perd le sourire… Malo enquête et découvre qu’une jeune fille, Pauline, habitait la maison en 1987 et a mystérieusement disparu. Son fantôme voudrait-il retrouver la paix en même temps que la vérité ?

Un roman jeunesse addictif qui parle de sujets réels comme l'acclimatation à nouvelle vie quand on est un ado et qu'on a laissé ses amis pour suivre ses parents et habiter un coin isolé quand on vient d'une grande ville comme Paris. Mais aussi les relations dans une famille recomposée.
Tout ça dans un climat surnaturel avec des fantômes et des histoires de morts et de vivants qui cherchent la paix.

Malo est très attachant tout comme sa petite soeur Jeanne avec qui il est un super grand-frère. J'ai passé un bon moment en leur compagnie.

Wilder Girls de Rory Power

Voilà bientôt dix-huit mois qu’un mal inconnu, la Tox, a frappé l’île Raxter. Dix-huit mois que le pensionnat pour jeunes filles qui en occupe la pointe a été mis sous quarantaine. D’abord, la Tox a tué les enseignantes, une à une, puis elle a infecté les élèves, dont les survivantes portent désormais ses monstrueux stigmates dans leur chair. Coupées du reste du monde, cernées par les bêtes mutantes qui rôdent dans les bois alentour et livrées à elles-mêmes, celles qui restent n’osent plus sortir de l’enceinte de l’école. Jour après jour, elles attendent le vaccin que le gouvernement leur a promis.
Hetty et ses deux meilleures amies, Byatt et Reese, se serrent les coudes malgré les privations, bien déterminées à lutter ensemble jusqu’au bout…

Un roman jeunesse bien noir et sans beaucoup d'espoir. Amitiés à la vie à la mort, amitiés amoureuses, trois jeunes filles soudées qui luttent pour leur survie. La Tox est bien détaillée, une vraie imagination pour décrire les effets de ce "virus" et la façon dont les êtres et la nature s'adaptent. Une île pas toujours rassurante, une communauté de filles laissées à l'abandon ou presque, des animaux fantastiques, un compte à rebours, tous les ingrédients d'un roman SF et flippant (mais pas trop) sont réunis.

L'rachipel des oubliés de Nicolas Beuglet

Les inspectrices Grace Campbell et Sarah Geringën le savent. Malgré leurs caractères opposés, elles doivent unir leurs forces pour neutraliser l’« homme sans visage », l’architecte du plan diabolique qui mènera l’humanité à sa perte. Seule piste : un manoir égaré dans les brumes d’Écosse. Derrière les volets clos de la demeure, l’ombre d’une jeune veuve austère, en apparence innocente. Mais cette femme est-elle vraiment ce qu’elle prétend être ? Ce que les deux inspectrices découvrent dépasse leurs pires hypothèses. Dans une course qui les entraîne du loch Ness à la Norvège, Grace et Sarah vont devoir repousser les frontières de la peur pour rejoindre l’énigmatique archipel des Oubliés – l’ultime rempart au chaos du monde.

Un polar pas très palpitant. Je n'ai pas été convaincue par le fond du livre sur les choix de civilisations pour lesquels s'affrontent les protaganistes. Ni par les théories scientifiques dévéloppées.

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Merci pour ces suggestions ! je suis toujours à la recherche de nouvelles lectures :)
Répondre
U
Je suis plus romans feel good facile à lire le soir crevée ou dans le métro
Répondre
M
J'ai aussi lu L'archipel des oubliés de Nicolas Beuglet et j'ai le même avis que toi...
Répondre
G
T'as quand même pas mal lu !<br /> Je viens de finir le bal des folles de Mas, c est pas foufou mais bien écrit. Pas assez développé à mon goût aussi
Répondre