Une semaine en couleurs

Publié le 27 Novembre 2007

Rose
Ma Nina, tout d'abord je dois te dire que tu as été adorable durant toutes les vacances. Tu as envoyé la petite monstresse visité un autre pays. Bon bien sûr, elle venait de temps en temps nous dire qu'elle existait mais jamais très longtemps. Nous nous sommes bien reposés et j'ai fait la sieste avec toi presque tous les jours. Tes câlins car tu es de plus en plus câline, c'est du bonheur en barre.

Orange
, vert et marron
Nous étions dans une maison isolée en bordure de forêt et nous avons surtout profité de la maison et des magnifiques paysages environnants. Avec les couleurs de l'automne, on a eu droit à des couchers et levers de soleil sublimes. Les balades dans les feuilles mortes, les marrons, les glands et autres pommes de pins (que tu appelles ananas!) ont trouvé une grande amatrice ainsi que le foie gras mais ça, on le savait déjà.

Bleu

Comme la maison appelée "Le rêve bleu", toute décorée aux couleurs marines, pleine de coquillages qui ont fait ton bonheur. Bleu comme la lumière de la piscine. Bleu comme l'eau dans laquelle tu t'es éclatée et nous avec. Dommage que j'avais oublié les brassards mais on ne t'a pas lâchée ni des bras, ni des yeux.

Bleu comme le paon magnifique à qui l'on rendait souvent visite.


Rouge
Des vacances sans que tu tombes malade ne seraient pas de vraies vacances! 39.5 au compteur au bout de trois jours. Rien de grave, un gros rhume, de la fièvre qui s'est un peu installée mais tout est rentré dans l'ordre avant la fin et ça n'a pas dégénéré pour une fois.

Rouge aussi comme la tête du dindon dont les glouglous te faisaient peur.

 
Gris
Comme Liloo, que tu appelles "le petit chat" depuis quelque temps alors que franchement ça fait des années qu'il n'a pas été petit. Il nous a causé bien des frayeurs. Disparu pendant deux jours, retrouvé par hasard enfermé dans la cave d'une maison inhabitée en cette saison. Redisparu une journée entière la veille du départ. La prochaine fois, on lui trouve une nounou pour les vacances.

 
Blanc

Comme une nuit de pleine lune hallucinante où l'on se serait cru en plein jour. Il n'y a que toi qui as dormi comme une marmotte.

Comme la lune qu'on voyait toute la journée et qui est devenue ta grande copine.

 
Multicolore

Comme toi! Une Nina trop drôle qui prend de plus en plus de plaisir à jouer avec nous. Des mots dont j'ai envie de me rappeler : quand tu as vu le pouce avec un pansement de la dame qui nous a accueilli et que tu as dit "il est beau le pouce" comme au bon vieux temps; quand à chaque fois que tu entends une chanson et que tu dis "c'est Mika y chante maman" depuis qu'un jour en rigolant on t'a dit "C'est Mika qui chante Nina" en écoutant "Relax..."; ta façon de réclamer de la musique à table; ta façon de hurler "Cayole" quand papa m'appelle de loin et que je n'entends rien; les "c'est à Nina" quand on lit Petit Ours Brun chez le docteur (ben oui, le lapin dans la salle d'attente, c'est le tien) et ton sourire en coin à chaque fois.... et tous les "moi aussi je t'aime" que tu dis très souvent...




Rédigé par carole

Publié dans #Nina

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Que c'est doux de vivre au ralenti quelques jours, surtout accompagnés d'une petite princesse !! Magnifique post, Carole !
Répondre
M
Il est super émouvant ton article...
Cela devait vraiment être une semaine superbe...
Répondre
2
mmmh, chouette, quels paysages ! et puis Nina grandit bien, que d'échanges :))
bises
Répondre
S
Quel bel arc-en-ciel d'amour et de bonheur ... :D
Répondre
E
Que de belle couleurs pour de chouettes photos et anecdotes (la photo préférée d'Aliocha est la superbe toile d'araignée : LA maison de Spiderman of course!)!!!!! ici aussi on en voit de toutes les couleurs... des guirlandes des boules et un WE surprise en parspective!!!! yes!
Répondre
C
Sacré Aliocha, je n'y avais pas pensé!
M
Salut Carole !!

Hé hé... j'adore les parisiens... quand je vais à Paris...! Je les trouve très accueillants et attentionnés.

Sauf qu'à chaque fois qu'un parisien vient me voir pour acheter un appartement, il ne peut s'empêcher de nous prendre de haut, nous les provinciaux qui ne comprenont rien à la vie. Et ça c'est pesant... A croire que seuls les cons de Paris viennent dans le sud.
A force, on devient assez désagréables... et on a tords, je suis bien de ton avis.
Tout ça est stupide...

Sinon magnifiques photos et article toujours aussi agréable à lire, merci !

Bises...
Répondre
P
Très jolie façon de décrire ces vacances hautes en couleurs, et très jolies photos pour illustrer tes mots Carole. Le coup de la pomme de pin me fait bien rire : quelle magie dans un regard d'enfant et son interprétation de la vie !
Répondre
:
Whouahou ! Les toiles sont splendides !
Répondre
:
Que du bonheur !
Je visite Paris maintenant que je suis en retraite !
Il n'est jamais trop tard...
Bisous à Nina.
D@net.
Répondre
C
je sais, je compte bien me rattraper!
E
waouh, les paysages sont magnifiques, vous avez l'air d'avoir de passer de super bonnes vacances bien reposantes !! et c'est magnifiquement bien (d)écrit !!! je vais lire la suite des articles j'ai du retard !!
Répondre
C
merci, oui de belles vacances!
B
Ohhhhh je vois qu'on a passé de bonnes vacances...trop mignon le coup de l'ananas!mdr
Bisoussssssss
Répondre
C
plutôt bonnes oui! bisous
A
O que c'est bon, en ces temps de ciel cotonneux, une tranche de vie polychrome... Une dose de tendresse en images et en mots doux. Bref, je pense tout comme Julie sur ce coup là!
Répondre
C
originale quand même tous ces mots...!
J
Bonsoir Carole
C'est doux et très poétique ce résumé que tu nous offres là.
Bien belles photos également.
Bises à toi et ton petit monde
Répondre
M
c'est très beau !!
Bises !
Répondre
A
C'est super beau tout ça!
Répondre
J
Rainbow Nina, tu as passé de superbes vacances que je lis tout en nuances colorées par la plume de ta maman et mes yeux rougissent d'émotion tant elles sont bien decrites.
Je suis toujours ravie car tout celà me donne envie de voir grandir encore plus ma Nina mais pas trop vite hein!
Répondre
C
oui ça passe de toutes façons trop vite!
L
une petite fille comme toutes on en reverait !! une bien jolie Nina qui grandit tellement vite ! bises
Répondre
C
tu as la même non?! Bises
C
Pas bête le rapprochement entre une pomme de pin et un ananas !
Répondre
C
Elle a de la ressource! J'ai mis du temps à comprendre de quoi elle parlait!