Elle aurait eu 91 ans...

Publié le 22 Novembre 2011

mamienous2.jpg

 

Elle m'a emmenée voir La Boum à Paris quand j'avais 13 ans. A l'époque il y avait le cinéma permanent, on entrait et on sortait comme on voulait. Elle était toujours pressée, on arrivait pour les 10 mn de la fin et on repartait 10 mn avant la fin. A moi de faire le collage dans ma tête. Les vacances à Paris c'était le nirvana mais on allait vite. Elle me faisait marcher encore et encore, aujourd'hui j'aime ça mais à 10 ou 14 ans ans quelle plaie ! Elle nous trainait mon frère et moi chez ses fabricants de manteaux dans le Sentier. Découvrir les ateliers, les mètres de tissu, une activité insolite, on regardait partout avec nos yeux avides de connaissances.

Comme elle était toujours pressée, on arrivait 1/2 heure en avance à la gare quand c'était pas une heure ! Sacrée mamie, j'en pestais intérieurement, je le disais mais la fois d'après c'était pareil.

 

genova77.jpg

 

Elle avait un ami qui avait un magasin de meubles, à l'ancienne, immense hangar avec des milliers de lits, canapés, armoires... Un terrain de jeu extraordinaire pour des enfants de 7 et 8 ans ! On lui disait "Mamie, tu vas boire le café avec ton copain? Elle répondait oui et on hurlait de joie. En fait elle connaissait tellement de commerçants à Strasbourg, même le magasin de cravates c'était rigolo.

 

Elle m'a appris à jouer au rami et à toutes ses variantes. A 14 ans, je dépouillais ses amis lors de parties interminables pour lesquelles on jouait quelques francs. Tous les jours après le déjeuner, on s'installait sur la terrasse à Cannes, j'adorais jouer aux cartes. J'adore toujours mais je n'ai personne avec qui jouer, j'apprendrai à Nina plus tard...

Elle faisait bien la cuisine et disais toujours "Allez finis, il ne reste pas grand-chose". J'ai gardé sa recette du poulet rôti patates fondues et des poireaux vinaigrette. A chaque fois qu'on en mange, je pense à elle. Son struddle était mortel, ses matse gebra aussi mais je n'ai pas eu le temps de tout apprendre avant qu'elle s'en aille.

 

mamiecannescartes.jpg

 

Elle nous emmenait souvent manger au Mess des Officiers de Strasbourg quand on passait les vacances chez elle. Quel endroit, on était des petits rois là-bas. On passait du temps dans son magasin. Ce que j'adorais par dessus tout, aller dans l'arrière boutique pour voir la couturière qui me faisait des vêtements pour ma poupée avec les chutes de tissus. Qu'elle était belle et unique la garde-robe de ma poupée.

 

Elle avait la peau douce, que j'aimais lui caresser les bras le soir devant la télé. Elle avait toujours un cadeau pour moi et me gardait tous les "bijoux" gagnés avec les commandes dans les catalogues de VPC.

 

Elle avait un sourire magnifique même à la fin quand ses forces la quittaient. Elle a toujours été là pour moi, une vraie mère comme on dit. Elle était belle.

 

mamie.jpg

 

Elle, c'était ma grand-mère Suzanne, une femme extrordinaire, la grand-mère dont tous les enfants rêvent, la femme de mon héros de grand-père... Onze ans qu'elle est partie emportée par un crabe et qu'elle me manque,  elle était née le 22 novembre 1920, elle aurait eu 91 ans aujourd'hui... Elle aurait tant voulu me voir en maman mais je suis sûre qu'elle me regarde d'où qu'elle soit... Elle continue de m'accompagner depuis toujours...

 

 

mamieNB.jpg

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Carole attitude

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

Bonjour,


Il y a longtemps que je n'étais pas venue te visiter, je me suis "accrochée" à ce bel hommage que tu fais de ta grand-mère, cela me touche beaucoup, d'une part parce que je suis grand-mère 9 fois
et ensuite parce que le "crabe" a failli m'emporter aussi en mai dernier.


Je vois que Nipette est devenue une grande fille, c'est un ravissement...


Bon dimanche.


D@net.
Répondre
C


Merci Danet... désolée d'apprendre pour ton crabe et contente que tu l'aies vaincu...



A

Hier soir, j'ai farfouillé dans mes archives photos pour "vérifier" que ce n'était pas mon imagination un peu romantique qui voyait ses traits dans les tiens... Force est de constater: tu as son
regard, avec cette force et cette doucuer mélées, et surtout, surtout, cette petite lueur d'esprit... C'est vraiment incroyable cette ressemblance!
Répondre
C


:) ça me fait plaisir...



E

Ton article m'avait énormément touché lorsque je l'ai lu.
Ma mamie est décédée l'an dernier de façon assez soudaine et cela a créé un vide énorme en moi


Des bisous  
Répondre
C


Merci... oui un vide qu'on ne comblera jamais même si la présence est là...



M

Il est magnifique ton article, une grand mère idéale quoi.... !


 
Répondre
C


merci, oui idéale sur bien des points



S

Bon, là tu m'as grillé…
Répondre
C


C'était facile, Zane Sue :)



D

très joli hommage pour son anniversaire, tu m'as filé les larmes au yeux !
Répondre
C


Merci et désolée :)



S

Très émouvant.....je n'ai pas de mot à part que j'ai envie de serrer ma grand-mère dans les bras tout d'un coup
Répondre
C


C'est une belle réaction je trouve :)



B

c'est drôle ma mémé à moi s'appelait suzane aussi, elle était couturière et m'emmenait aussi au ciné à Strasbourg (en train s'il vous plait) elle aurait eu 84 ans cette année (emportée elle aussi
par la saleté de bête à pince) et c'était la mémé la plus douce et la plus gentille du monde, super moderne aussi pour sa génération, coquette et généreuse. Mon père dit encore aujourd'hui
(de sa belle-mère donc) qu'elle était le meilleure belle-mère qu'on puisse avoir.


Elle a fait de nous des petits enfants HEUREUX !
Répondre
C


Joli portrait dans lequel je reconnais bien ma grand mère ! Vive les Suzanne !



G

un post qui me fait verser qqs larmes pour ta mamie Suzanne,et puis aussi parce que je repense à mon grand pere paternel...et puis à mon pére parti brusquement cet été emporté par un crabe
aussi..c'est encore tellement à vif!!
Répondre
C


Oh désolée pour toi... je n'avais pas suivi cette triste nouvelle... des bises et toutes mes pensées



O

Merveilleux souvenirs :) Je ne sais quoi dire, c'est juste émouvant et si touchant
Répondre
C


ce que tu dis suffit :)



P

Quel bel hommage à ta mamie, j'adore ton billet avec tes souvenirs. Du coup tu m'as fait repensé aux miens avec ma mamie maternelle partie trop jeune (58 ans), je n'étais encore qu'une jeune
ado :-(
Répondre
C


Merci... en effet 58 ans c'est beaucoup trop jeune :(



Z

Une heure d'avance pour prendre le train, si je peux me permettre, je dirais que votre mamie était très en avance sur son temps. C'est toujours une chance d'avoir eu à connaitre quelqu'un comme
elle, vous nous faites bien partager cela. Merci, donc.


Sh. Trudelle
Répondre
C


C'est tout à fait cela, vous avez bien saisi l'essence de cette femme très en avance sur son temps !



C

Un très bel hommage touchant et sincère...
Répondre
C

Un très beau billet, doux et émouvant.


Ta grand-mère était une très belle femme.
Répondre
C


Merci !



L

c'est un tres bel hommmage à ta grand-mere Carole, pas une mamie gateau, mais une mamie active, belle et moderne...je souris à certains passage (le ciné, le magazin, les bijoux gagnés) car cela
me rappelle ma Meme Germaine commercante de sous-vetements


bises
Répondre
C


:) c'est vrai elle était moderne par rapport aux amies de son âge, peut être aussi parce qu'elle a travaillé tard...



L

C'est un très beau billet, rempli d'amour. :)
Répondre
C


Merci !



L

C'est un très beau billet, rempli d'amour. :)
Répondre
I

12 ans après, si tu veux nous arracher des larmes à mon frère et moi, tu nous parles de notre grand-mère. J'ai souvent envie de faire un billet sur elle, mais je n'aime pas écrire en pleurant.
J'ai toujours la boule là, qu'elle ait loupé mon mariage et mes petits enfants qu'elle aurait mitraillé comme elle le faisait avec mon frère. Ca l'aurait rendu heureuse tout ça.
La tienne avait l'air tout aussi formidable, dans un autre genre, beaucoup plus avant-gardiste je dirais !
Répondre
C


Je n'ai pleuré en écrivant mais en relisant :) et en y pensant avant ! Tu as raison elle était très avant garde ma grand mère (sauf pour être à l'heure à la gare !) et très moderne par rapport
aux femmes de son âge !



A

J'ai la chance d' avoir encore ma Mamie. Nous avons fêté ses 90 ans la semaine dernière!


Elle a beaucoup décliné cette année...


Je t'embrasse bien fort.
Répondre
C


On sait que ce n'est pas éternel mais forcément on veut en profiter le plus longtemps !



C

très joli billet rempli d amour:)


sacrée mamie que tu avais là! elle te manque comme je te comprends!
Répondre
C


On vit avec le manque mais de temps en temps il faut se souvenir, même si c'est triste ça fait du bien !



J

Oui ça c sûre elle te regarde de là haut ! Quel joli portrait très émouvant !
Répondre
C


Merci !



A

Magnifique cet article...quel amour immodéré pour ta grand-mère! (et ce p* de crabe qui nous arrache ceux que l'on aime...)
Répondre
C


Je n'ai eu qu'une grand mère mais c'était LA grand mère !



E

je suis boulversé a la lecture de ton billet, une femme etonnante, je crois que l'important de l'être humain c'est quand il arrive a nous laisser une trace de lui en nous, ça prouve à quel point
il a été important dans nos vie....bises
Répondre
C


C'est beau ce que tu dis !



S

Mon père est mort le 22 novembre comme ta mamie état née ce jour-là.


C'est sur maintenant, nos deux "chéris" se sont croisés, tu ne crois pas?


Elle était belle, ça c'est sur et elle vit magnifiquement à travers ta plume.


Bon anniversaire mamie Suzanne. Nous pensons tous à toi.


 
Répondre
P

Très joli...


Tu as raison, beaucoup rêveraient d'une grand mère comme ça.
Répondre
S

Quel magnifique billet d'amour...


J'ai une grand-mère comme ça (ou presque), je mesure la chance de l'avoir encore.
Répondre
C


Profite :)



E

très bel hommage qui m'a donné des frisons mais aussi des larmes.... j'ai pensé à ma grand mère, qui, coïncidence est née un 30 décembre 1920


je ne l'ai connu que jusqu'à mes 10 ans, emportée par le chagrin suite au décès de mon grand-père (elle lui a survécu 2 mois)


mais j'ai un immense souvenir d'elle et surtout de magnifiques photos en noir et blanc


merci ;))
Répondre
C


Mon grand père est mort bien avant ma grand-mère, j'avais 13 ans... un vrain chagrin d'amour pour la tienne, beau et triste à la fois...



M

Aucun doute ouqu'elle soit elle te voit ! trés bel article mais ça tu le sais ....
Répondre
C


Merci !



L

J'aime ton article, ses mots si doux, si tendre envers une personne si douce, j'aurais pu écrire les mêmes mots, mais j'ai la chance d'avoir encore ma grand mère.Mon grand père, lui est parti il
y a 3ans, le temps passe mais je n'oublierais jamais, les parties de cartes, les gateaux mangés sur ses genoux, les jeux dehors dans le jardin, les vacances au camping à Oléron, je crois que tous
ces souvenirs nous manquent parce que c'était bon, simple, et rempli d'amour!Plein de pensée pour toi aujourd'hui!!
Répondre
C


Merci :) les parties de cartes c'est un truc de grand auquel tout à coup on est convié, j'aimais bien faire comme les adultes !



N

On n'oublie jamais...
Répondre
C


Et heureusement :)