Et si je n'avais plus de blog...

Publié le 15 Juillet 2013

blog-copie-1.jpg

 

 

Est ce que je lirais encore les autres blogs ?

 

Est ce que les blogueuses continueraient à s'intéresser à moi en tant que personne ?

 

Est ce que je verrais les copines blogueuses si je n'allais plus aux opés ?

 

Est ce qu'elles penseraient quand même à moi pour boire un verre ?

 

Est ce que je passerais autant de temps sur les réseaux sociaux ?

 

Est ce que j'aurais le temps de faire tout ce que je ne fais pas ?

 

Est ce que je me rendrais compte à quel point je perds mon temps parfois ?

 

Est ce que ça me manquerait vraiment les cadeaux que je reçois ?

 

Est ce que je regarderais d'un oeil envieux les invitations sympathiques auxquelles je ne serais plus invitée ?

 

Est ce que j'assouvirais enfin mon envie d'écrire autrement que par le biais du blog ?

 

Est ce que je serais tout le temps en train de regretter de l'avoir arrêté ?

 

Est ce que je serais en manque ?

 

Est ce que je serais contente de ne plus avoir des dizaines de mails à trier chaque jour ?

 

Est ce que j'arrêterais de m'énerver sur les pratiques de certains blogueurs ?

 

Est ce que ma vie changerait vraiment ?

 

 

 

 

Digression estivale, j'y pense parfois et puis j'oublie, je ne suis pas encore prête à lâcher cette addiction...

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Demande à la mère joie ! Je pense souvent à elle pourtant je ne l'ai jamais rencontrée. Elle avait un style, une patte.

Après, pourquoi arrêter ? Bloguer dans son coin plutôt. Mais peut être que cela peut paraître fade quand on a connu les fastes d'une époque. Habiter loin de Paris change déjà pas mal de choses
déjà.
Répondre
C


je n'ai pas envie d'arrêter pour le moment... on verra pour ta dernière phrase mais clair que les pots improvisés c'est mort :) je faisais déjà un tri énorme, ce sera encore plus facile de
refuser ce que je ne voulais qu'à moitié ;)



S
Arrêter, pas possible pour le moment. Ecrire, partager, les raisons qui font qu'on a commencé. Et les copines? Je dirais que c'est comme dans la vie, ça va, ça vient, que ce soit via le blog ne
change rien.
Répondre
S
Et bien moi je suis ton blog depuis quelque temps et j'adore y venir de temps en temps et y glaner des idées !!! Je te suis d'autant plus que moi aussi j'ai quitté Paris et cela n'a pas été simple
mais avec un fiston de 5 ans j'ai gagné en espace et en confort. Je ne suis pas blogueuse du tout, je ne connais rien a la blogosphère et je suis tres peu de blogs de maman mais j'aime vraiment
beaucoup ce que tu écris !!! Donc je ne peux qu'ardemment t'inciter a continuer cette belle aventure.....
Répondre
R
pour avoir arrêté, je peux te dire que oui les gens et les "copines" t'oublient..
ca me chagrinerait si tu décidais d'arrêter mais c'est qqch que je comprendrai. bises.
Répondre
S
En ce moment, je n'arrive ni à lire, ni à écrire, j'espère que ça va vite revenir !
Mais tout supprimer d'un coup, impossible !
Répondre
C
Je me pose parfois les mêmes questions!
Des bises
Répondre
M
En tous cas moi je l'aime beaucoup ce blog!
Tu le gères bien je trouve. Tant que ce n'est pas une contrainte, fais toi plaisir.
Mais je ne connais rien au monde de la blogosphère donc je n'imagine pas ce que ça peut représenter
Répondre
M
Tant mieux si tu n'es pas prête d'arrêter !
Répondre
C


:) faut au moins que je fête les 10 ans !



X
Tu devrais lancer un tag avec ce questionnaire...je trouve que c'est intéressant. Je ne m'étais pas posée toutes ces questions. Je pense que quitter un blog c'est comme quitter une boîte... on
garde contact qu'avec les vrais amis. Après, je sais pas si ça te manquerait de bloguer mais à nous oui, ton blog nous manquerait !
Répondre
C


Tu peux le faire si tu veux :) c'est gentil mais tu sais, ça nous manque quelques temps puis on passe à autre chose, c'est la loi du web !



L
Içi idem j'y pense mais je ne franchit pas le pas j'aime lire les autres mais l'envie d'ecrire est plus lente par contre qu'au debut !!!
Répondre
C


moi c'est par période, mais j'ai toujours des brouillons qui trainent :)



M
Je crois que nous toute, blogueuses, avons eut ce genre de question à un moment donné, voire, de façon régulière . Je les ai eut, quelque fois, j'étais à deux doigts d’appuyer sur "effacer" et
puis, l'envie, celle d'écrire a toujours été la plus forte . Je sais qu'un jour, sans doute, ma main glissera sans hésitation sur cette touche là mais, en attendant, je continue et, chaque jour, un
peu plus, je m'enfonce dans cette bien jolie, je trouve, addiction ;-)
Répondre
C


mais si un jour j'arrête (pas demain !) je ne veux pas appuyer sur effacer... c'est une jolie addiction oui faut quand même faire attention à ce qu'elle ne nous coupe pas de tout le reste



E
addiction ;)
Répondre
C


Grave :)



H
Ca c'est une question intéressante, par ce que des blogs qui meurent de leur belle mort il y en a autant que ceux qui se créent chaque jour.
A vrai dire je web-existe (pas sur un blog au départ) depuis une dizaine d'années, et ça fait aujourd'hui partie de moi. Il est donc par essence pas envisageable que j'arrête du jour au lendemain
de me promener sur la toile.
Cependant je me fais pas d'illusion: beaucoup de blogueurs (surtout les têtes de liste) se fréquentent par intérêt et rarement par estime commune.
Maintenant la question de savoir si cette activité bouffe un temps précieux ne se pose pas pour moi: c'est une addiction et comme telle oui, c'est toujours ça de moins qu'on passe ailleurs.
Mais surtout: pour moi les amitiés de web sont comme celles de vacances. Tout le monde se trouve formidable, s'échange les adresses et numéros de téléphone et ... s'oublie.

Si demain je web disparais un autre prendra ma place et c'est tout...
Répondre
C


Pareil ça fait partie de moi depuis plus de 7 ans, une extension de moi ! mais clairement certaines des questions que je me pose sont motivées par ces histoires d'intérêt dans la blogo... Merci
de ton passage



A
Et bien si ton blog n'était plus là..je ressentirai un vide moi!!!T'as pas le droit d'arrêter quoi!!! ^^
Répondre
C


c'est gentil :) mais pas envie d'arrêter pour le moment !



S
Moi je dis, il est temps de prendre des vacances ;-)
Répondre
C


c'est tout à fait ça en vérité mais pas de vacances ou quasi pas dond le blog restera un loisir pendant ce temps :)



M
Pareil questions posées et reposées régulièrement.Ne pas perdre de vue le plaisir toujours, aiguiser son flaire pour les opés pourries (j'ai un peu de taf encore de ce coté là. Repérer les gens
vrais et virer ou etre conscient de la superficialité d'autres rapports... vaste sujet
Répondre
C


le plaisir est toujours là ça pas de souci ! en étant plus loin de Paris il est clair que je vais encore plus sélectionner les opés (ou les coups à boire !)



M
je me suis posée à peu près les mêmes questions il y a peu... parfois j'ai eu peur de mes réponses, parfois je me suis sentie plus sereine en y pensant... mais comme toi, je ne suis pas prête à
arrêter.... peut-être à lever le pied par contre un peu....
Répondre
C


lever le pied je sais faire... et dis donc tu n'es pas en vacances toi ? lever le pied même si ça me fait plaisir que tu commentes hein !



D
Je vois encore des anciens blogueurs (qui ne blog plus). CE sont des gens que j'ai rencontré et que j'apprécie, donc cela ne change rien.
Répondre
C


je pense que tout le monde n'est pas ainsi mais tant mieux pour toi :)



K
Moi je te dis juste merci car c'est un vrai plaisir de lire ton blog et j'espère qu'il vivra encore longtemps ;)
Répondre
C


Et bien merci car tu ne commentes pas souvent et je t'ai fait écrire :) je suis touchée !



K
Pendant un instant, j'ai eu peur ... mais je comprends tes interrogations. Bises.
Répondre
C


oh je ne suis pas prête :)



N
Il est interdit d'arrêter...
Répondre
C


Oui chef, bien chef !