Jamais sans ma fille... mais trois semaines quand même !

Publié le 2 Août 2012

Pour la première fois de sa vie et de la nôtre, Nina est partie pour une longue durée en vacances de son côté. Son premier record, une semaine date d'avril dernier et je me souviens que ça avait vite passé tellement j'étais submergée de boulot. Et aussi que cette ingrate de gosse n'a pas ressenti une fois le besoin de me téléphoner !

Quand elle a été invitée en vacances avec une copine pour 17 jours, on en a discuté, un peu hésité à cause de la durée et de l'éloignement (Camargue) mais tout compte fait que du positif à accepter. On a toute confiance en la maman qui l'emmène, Nina s'entend super bien avec sa copine et deux semaines au bord de la mer c'est tout de même mieux que le centre de loisirs bondé en juillet. Quand je dis qu'on a hésité, je parle de nous les parents parce que pour Nina la réponse positive ne se posait même pas.

Dix sept jours qui se sont transformés en 21, elle enchaîné quelques jours à la campagne pendant ma dernière semaine de travail avant les vacances.

 

Je l'ai donc accompagnée un vendredi matin avec une petite boule au ventre il faut le dire mais dès qu'elle est arrivée chez sa copine, je n'existais plus. Je suis repartie le coeur plus léger couverte de fleurs par les deux filles déchainées.

 

photo.JPG

 

Les deux, trois premiers jours on se sent amputé puis après ça passe comme d'habitude.

Pas un jour sans que je ne pense plusieurs fois à elle. Forcément à la maison, impossible d'y échapper mais que ce soit dehors ou au bureau, tant de choses me l'ont rappelée. Certains m'ont vu esquisser des sourires comme ça, dans la rue, le métro, dans les boutiques, des sourires inspirés par des souvenirs ou des extrapolations.

 

Des sourires encore plus grands quand un MMS s'affichait sur mon téléphone avec des photos que bien sûr j'ai usé à force de les regarder.

 

Camargue.JPG

 

 

Petit moment d'émotion pour le premier coup de fil au bout de 12 jours et déjà le sentiment qu'elle a changé, sa voix m'a paru être celle d'une plus grande fille. J'ai retenu une voix heureuse, un bracelet anti-moustiques pas efficace, une enfant qui mange des fruits à foison et même des haricots verts et qui fait du poney. J'écris cet article l'avant veille de son retour, je pense que je vais avoir un petit choc de maman qui découvre un nouvel enfant. Il parait qu'elle a grandi et le maillot acheté en mai est déjà trop petit.

 

Cette dernière semaine a été la plus dure. Son papa m'a avoué avoir lu les trois premières années du blog d'une traite et les larmes lui sont montées. Il faisait genre mais elle lui a manqué sa poussine. On s'est retrouvé comme deux "bécassaux" à être émus en pensant à elle en se rappelant des souvenirs de quand elle était petite...

 

Hier est arrivée sa carte postale, la première qu'elle nous écrit, trésor précieux évidemment. Bon la Camargue lui est montée à la tête, nous sommes devenus des parents chevaux.

 

cartepostale.jpeg

 

Elle m'a manquée c'est clair mais qu'est ce que j'ai apprécié tout le reste ! Les grasses matinées à deux du week-end, les plateaux télés anarchiques, les journées de glande, les soirées copines, mes sorties cinéma à foison, trainer dans les boutiques, l'appartement rangé en permanence, bloguer sans regarder la montre, lire sur le canapé, les moments à deux de "passe du bon temps avec maman", phrase qu'elle a sorti à son père avant de partir...

 

J'ai d'autant plus savouré ces moments que Nina qui part longtemps ça reste exceptionnel. Et j'adore qu'elle ait une copine en dehors de l'école avec qui elle se crée de chouettes souvenirs. Comme beaucoup de gens me l'ont dit "pour une fille unique c'est chouette qu'elle parte comme ça sans que tout le monde soit flippé, en manque pathologique etc..."  Oui c'est chouette, toutes fusionnelles que nous sommes, on arrive à se laisser de l'espace !

 

Demain elle revient, demain nous serons au complet...

 

photo.JPG

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Les réflexions existentielles d'une maman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

J'adore les parents-chevaux ! :D
Répondre
C


elle est tombée dedans en Camargue, ne jure que par le cheval !



M

Ca va faire du bien a tout le monde. Profitez en a fond
Répondre
C


C'est fini et on a profité :)



L

3 semaines sans elle, je ne pensais pas que tu étais capable ! Un jour moi aussi ils partiront en vacances loin de nous... mais là ils sont trop petits (ouf !)
Répondre
C


Ah bon ?! Tu n'imagines pas tout ce dont je suis capable :)



O

3 semaines, que c'est long ! j'imagine complètement comment tu as pu les vivre. Essayer de profiter du temps libre, tout en pensant quand même combien elle manque, c'est la gymnastique
émotionnelle la plus délicate  à faire je trouve pour des parents... Elle va avoir des souvenirs rien qu'à elle, qu'elle pourra te raconter :)


Bon week-end à vous 3 :)
Répondre
C


C'est long mais quand on bosse ce n'est pas pareil, les week ends passent de toute façon trop vite !


Merci le week end à trois a bien commencé !



L

Bel article!!


Elle va en avoir, des choses à vous raconter! Les laisser partir un peu les fait grandir, leur donne de nouveaux horizons à explorer. C'est un cadeau je trouve!
Répondre
C


Oui tu as raison, c'est nécessaire quand on le peut, ce n'est pas toujours possible



L

c'est top pour elle ! il faudrait que je me décide à me séparer un peu plus de la mienne ! bonnes retrouvailles !
Répondre
C


Merci ! tu verras c'est bénéfique pour tout le monde



T

On a laissé le nôtre deux semaines. On le retrouve lundi soir. C'est vrai qu'il me manque mais dans la journée je travaille et finalement j'apprécie le calme des soirées, ne pas avoir à courir
surtout. En revanche, son père le vivait moins bien la semaine dernière car il est aussi en vacances. J'ai cru qu'il allait faire une dépression. Du coup, il est parti se mettre au vert, ça lui a
fait du bien. C'est drôle parce que parfois j'ai l'impression que c'est lui la mère-poule :-)
Répondre
C


Si j'avais été en vacances je n'aurais pas pu, car ça aurait voulu dire moins de vacances ensemble... ou alors oui il faut partir de son côté... je pense aussi que mon homme aurait moins bien
supporté s'il n'avait pas bossé !



U

respect à toi. à la maison on a laissé notre loulou depuis lundi soir et on le récupère demain soir. C'est la première fois qu'on le laisse aussi longtemps chez ses grands-parents. Lui il est
tout content, nous on se sent tout vides, surtout le soir à la maison...
Répondre
C


On se sent vide mais c'est bien aussi de faire des choses juste pour soi !



L

Bravo a toi car perso j'en suis incapable !!!! en meem temps je le slazisse peu a part 2/3 week end par an et ils me manquent d etrop :) Et je rale quand meme que les vacance ssont trop longues
comme quoi ... Je suis sure que Nina a adorée perso je le fesais a l'adolescence et j'en garde de si bons souvenirs :) Bisosu et vous 3
Répondre
C


Oui elle a adoré ! elle préfère au centre de loisirs ya pas photo !



M

Répondre
C


Les vacances d'été en général font pousser nos enfants ! comme si ils relâchaient eux aussi la pression de l'année en même temps que nous !



M

tu décris parfaitement la situation ;-) Un peu dur et un petit manque, mais un grand bol d'air!!!!


Bonne retrouvailles!!!!
Répondre
C


Voilà ! merci elles furent bonnes !



L

3 semaines qui ont été bénéfiques pour elle comme pour vous, du temps pour chacun, la joie des retrouvailles, des tonnes de souvenirs a raconter, je trouve ca génail a son âge d'avoir partagé les
vacances d'une copine!une excellent souvenir qu'elle gardera dans un coin de sa tête pendant des années!bravo à vous deux de l'avoir laissé vivre cette chouette aventure, et puis un peu de bon
temps a deux ca fait du bien!belles retrouvailles!
Répondre
C


Cette invitation en vacances était inespérée et tellement généreuse ! j'aurais été mal avisée de la priver de ça !



M

C'est trop émouvant. Et ça s'inscrit tout à fait dans mon questionnement actuel.  Ma puce a deux ans et demi et on ne s'est jamais quitté (je bosse donc on se quitte tous les matins pour se
retrouver le soir mais la nuit je veux dire). J'espère  trouver un jour un cadre assez sécurisant pour elle et pour nous (comme toi tu l'as trouvé) pour qu'elle puisse être heureuse ailleurs
avec d'autres l'espace de quelques jours au moins.
Répondre
C


Tu trouveras ! tu as encore un peu de temps ! Ma fille a commencé à partir un max de 3 jours au début vers ses 4 ans...



S

OOOh, moi il vient de partir , et c'est très très dur. Je ne suis pas encore prête à le faire partir 3 semaines....c'est lui qui va m'apprendre je pense. Papa et maman cheval c'est excellent!!!!
Répondre
C


Je ne me suis pas trop posée de questions en fait, les jours se sont enchainés et c'était plus pratique pour tout le monde que je ne la récupère pas plus tôt :) Le cheval, sa nouvelle passion !



C

Je me suis retrouvée dans ton article...Certe ce n'était pas 21jours mais 12 et que cela fait du bien de se retrouver à 2 sans aucune logistique à penser. Joyeuses retrouvailles...ta louloute en
aura des choses à vous raconter. bisous
Répondre
C


C'est le meilleur, ne rien planifier, ne rien organiser et pouvoir improviser !



A

Et donc tu vas la regarder et voir comme elle a grandi et changé
Répondre
C


Voilà !



C

C'est chouette la façon dont tu le décris ! Ca fait grandir à la fois les enfants (dans tous les sens du terme) et les parents. J'ai apprécié aussi ce petit break à deux, en l'absence des
z'enfants partis 10 jours, et on savour d'autant plus les retrouvailles. Tu vas la trouver changée c'est sûr, c'est incroyable le changement qui s'opère en eux en qq jours...
Répondre
C


Là c'est plus qu'incroyable le changement, aucun regret !



M

Je craque sur la carte postale
Répondre
C


:)



M

Belle retrouvaille ! Quel formidable spectacle ces enfants qui grandissent !


Pour le moment nous n'avons laissé Le Môme qu'un jour et une nuit... à suivre il n' a même pas encore trois ans !
Répondre
C


Ben oui à suivre, tu as encore un peu le temps ! (avant de pouvoir donner les deux :) )



S

Comme je me reconnais dans ce que tu écris... ma grande (11 ans et demi) est partie 4 semaines cette année, on la retrouve dimanche... A la fois elle nous manque et à la fois je sais qu'il faut
bien la laisser faire un peu sa vie... mais je suis comme toi, au bout d'un moment, on devient nostalgique et on attend d'être à nouveau au complet , on est en stand-by quoi!
Répondre
C


oui c'est ça, en stand by ! 4 semaines wouaw !



A

Si tu savais comme je t'admire car beaucoup de tes mots me font échos mais vous lui offrez tellement en la "laisant" partir pour mieux revenir vers vous, j'en suis certaine.


Moi aussi je compte les jours pour retrouver mes garçons et les derniers jours sont effectivement les plus durs !!!


Nul ne doute que je les serrerais aussi fort dans mes bras que votre petite Nina quand vous la retrouverez !


Je t'embrasse Carole toi qui sait si bien dire les choses.
Répondre
C


Merci à toi... Plein de bonheur avec tes garçons que tu dois avoir serré dans tes bras !



A

C'est long 3 semaines!!Mais comme tu le dis,vous avez tout de même eu en compensation de bons moments à 2...Je t'avoue qu'une semaine,ça serait le maximum moi(Baptiste est déjà parti mais pas
Tom,ça j'en suis incapable...je suis un brin "égoïste" sur ce coup-là ^^)J'adore sa carte postale...les parents chevaux extra!!
Répondre
C


Peut être que si tu n'avais pas le choix :)