Jeux d'écriture

Publié le 1 Décembre 2009



Enfin. Enfin elle a accepté de venir boire un verre avec moi. Mais pour séduire une fille comme elle, un simple bar n'aurait pas fait l'affaire. J'ai tout de suite pensé à la plage. Une phrase qu'elle a dite, il y a deux jours au détour d'une conversation.
Et ça y est, nous sommes là tous les deux, pieds nus, elle va s'asseoir et on va siroter notre bière comme deux potes qui ont tellement de choses à partager. N'importe quel observateur extérieur y verrait un jeune couple d'amoureux, heureux et bien dans ses baskets.
Je sens que si je continue à mettre les formes, elle va craquer et se laisser aller. C'est comme ça, je suis irrésistible. C'est aussi pour ça que je ne foire jamais mes coups quand ce sont des femmes. C'est toujours facile de les emmener exactement là où je veux. Je suis le meilleur et je n'ai pas d'états d'âme.
Disons, pour être honnête, que j'ai du faire un petit effort côté vestimentaire. Lâcher mes costumes Hugo Boss et mes chaussures Paul Smith pour enfiler jeans et Converse. Mais ça me va plutôt bien. J'ai remarqué qu'un certain type de jeunes femmes me regardaient plus que d'habitude.
La plage est presque déserte. Bientôt on se retrouvera seuls au monde. J'ai choisi cette crique à l'abri des regards et inconnue des touristes, nombreux en cette saison.
Quand ils m'ont montré sa photo, je n'ai eu aucune réaction particulière. Une jeune femme d'environ 25 ans, ni belle, ni moche, dans la moyenne. Un seul signe particulier, des pieds de gamine, 35 ou 36 à tout casser. J'ai tout de suite pensé à Cendrillon, je ne sais pas pourquoi, les pieds sûrement mais sans le côté princesse.
Princesse, elle n'aura jamais plus l'occasion de l'être aux yeux d'un homme. C'est ici que ça va se terminer. Ici sur cette plage et elle ne se doute de rien. Elles ne se doutent jamais de rien. Je suis le meilleur de ma profession.
Et ce soir je vais bien dormir, comme tous les soirs et j'aurais une pensée même pas émue pour cette jeune femme qui aura, une fois de plus, succombé à mon charme mortel pour lequel je suis très très bien payé...




Avec ce texte, je participe aux
Jeux d'écritures initiés par Lizly et relayé sur le blog de Madame Kévin. "A partir d'une photo, chaque personne qui le souhaite écrit un texte et le publie sur son blog. La photo est la même pour tout le monde. Le texte peut prendre n'importe quelle forme et n'importe quelle longueur, relater des faits réels ou s'envoler vers la fiction. Chacun "embarque" cette photo dans son univers et en fait ce qu'il veut."
Les textes seront mis en ligne avant le 10 décembre et Madame Kévin se chargera ensuite de répertorier les blogs participants.

J'adore cette idée!



Rédigé par Carole

Publié dans #Carole attitude

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R

Excellent texte ! C'est léger, agréable à lire. Bonne chance ! 


Répondre
C

Merci!
mais ce n'est pas un concours, juste un jeu!


M

J'aime beaucoup! La chute est parfaite, ton texte est tout droit dans la lignée de ce qui me prend aux tripes quand je lis...


Répondre
C

Merci... je suis assez fan de polars et de séries noires...


L

On y travaille !


Répondre
C

j'ai vu ça, chouette!


L

Merci à toi d'avoir participé ! Je suis contente que tellement de monde ait adhéré !


Répondre
C

A quand le prochain?!!


C

j'adore le dérouler de ton texte, on a l'impression d'assister à un plan drague et peu à peu, ça prend une tournure inattendue. Bravo!


Répondre
C

Merci!
je suis partie d'un plan drague pour arriver au tueur à gages, qu'est ce qui s'est passé dans ma tête? Sais pas!!


I

Je n'avais pas lu ton titre. C'est encore plus terrible!


Répondre
C




I

Alors là, chapeau! C'est digne d'un thriller! Tu réussis à installer un climat de confiance et de séduction et tu nous assènes la terrible vérité juste après! C'est glaçant et j'adore.


Répondre
C

Merci... j'adore le glaçant aussi, c'est pas un hasard si je suis partie sur une histoire noire!


Ô

Oh punaise, j'adore !!! C'est glaçant !!! On a envie de savoir la suite... Y a un après ?


Répondre
C

Merci! pas d'après prévu faute de temps mais si je me mets à écrire des histoires de tueur à gages je sens que je vais moins dormir la nuit ;-)


L

Quelle chute ! J'ai marché jusqu'au bout. Je suis vraiment contente de ce jeu, je découvre plein de talent partout !


Répondre
C

Merci l'initiatrice! ce jeu est top!


T

Quel talent! Bravo, vraiment!
Jusqu'au bout j'y ai cru.
Jusqu'au bout j'me disais qu'ils étaient en couple.
Mais non!
Rha
la vache, vraiment bien mené!


Répondre
C

Merci beaucoup, tous ces compliments... suis pivoine ;-)


S

Ce que tu as fait là Carole est le début d'une nouvelle. Tu dois absolument la finir, c'est très bon!


Répondre
C

Absolument, absolument... heu mais j'ai une vie à côté ;-)
Merci!


D

tu as bien fait de me demander mon avis, j'avais zappé cet article!!
c'est la première fois que je lis un texte de toi qui ne soit pas personnel (récit de journée ou d'émotions personnelles) et je découvre complètement une nouvelle facette de toi: une écriture
fluide et maitrisée, tout en sang froid, quelque chose de dense dans l'atmosphère, un brin provocateur... cette écriture là est très séductrice Carole :o)
franchement, j'aime beaucoup, tu tiens le lecteur jusqu'au bout, tu ne te perds pas en chemin et ton personnage, j'aimerais bien l'allonger sur le sable pour lui faire l'amour, avant qu'il ne
m'achève sobrement - ce qui chez moi veut dire: "bingo, j'ai marché!"
bravo ma belle, j'espère que tu vas gagner!!


Répondre
C

:-) pour l'amour dans le sable, tu as raison parce que c'est une vraie bombe!
venant de toi ces compliments me touchent encore plus!


H

Ton texte me fait frémir... brrr ! Mais j'aime beaucoup ! Très bien écrit, très bien conté.


Répondre
C

Merci! j'ai des idées tordues due à mon grand intérêt pour les polars et les serial killers!


S

Un de mes textes sur cette photo préférés, bravo quel talent......;mais je trouve ce pied toujours bizarre


Répondre
C

Merci...!
oui tu as raison, le pied est bizarre!


V

C'est un piège machiavélique!
Bravo!
C'est étonnant de voir que l'on ne met pas du tout la même chose sur une simple photo, (quoi que, pas si simpla la photo, hein?)


Répondre
C

Elle était carabinée cette photo!
c'est fou le nombre de versions différentes et c'est ça qui fait la richesse de ce jeu!


K

Machiavélique le serial lover


Répondre
C

Je les aime bien machiavéliques les killers!


A

Love it!  Mais qui peut bien vouloir payer si cher pour la peau de la demoiselle?
Du coup, ça m'a inspiré aussi, mais j'connais personne, alors je te l'enverrai juste à toi à l'occase ;-) Bisoux (sans sparadrap)


Répondre
C

Thanks!
pas grave que tu connaisses personne, c'est pas un concours juste un échange entre bloggeurs...


L

et moi tu m'a totalement embarqu car j'allais te demander le titre du bouquin !!! Alors a quand la suite !!!! Bius a toi et ta jolie plume !!!!


Répondre
C

Pas encore écrit le livre ;-) Merci!


2

muh ! j'adorerais participer mais ce serait difficile de faire un texte juste après avoir lu le tien :)
bonne chance !


Répondre
C

tu as jusqu'au 10 décembre et ce n'est pas un concours!


M

Je reviens cette fois pour te remercier de ton message sur le blog anniv. J'ai tout lu hier soir mais j'étais un peu sous le choc pour réagir immédiatement. Si Ferris Bueller nous a rapprochées,
c'est qu'il a encore plus de qualités que ce que je pensais !


Répondre
C

j'ai du voir le film 3 fois de suite au ciné à l'époque! sacré Ferris!


F

J' arrive de chez Val . Elle s' en est bien tiré aussi ...
Sur ce coup là, tu me scotches Carole !
Bravo !


Répondre
C

Merci! toi scotchée ;-)


V

le principe est sympa en tous les cas !


Répondre
C

Très!


P

J'aime beaucoup, c'est super original ! Au début je m'attendais à une banale histoire d'amour entre deux personnes sur la plage, et d'un coup, trop bien, on se rend compte qu'on est dans la tête
d'un tueur ! Génial !


Répondre
C

Merci Pascale! j'ai bien aimé joué ce rôle ;-)


L


J'ai commencé à poser deux trois idées pour participer. Mais ça ne sera pas du tout dans ton style, c'est drôle de voir ce qu'une image peux inspirer comme histoire, j'adore ! Toi on voit que tu
aimes les romans policiers ! Bon, à quand la suite ?!!!



Répondre
C

j'aurais pu partir sur autre chose, d'ailleurs c'était engagé puis le thriller s'est imposé!
j'ai hâte de lire tous les récits!


M

excellent!

 j'ai mis 2.3 lignes à comprendre que ce n'étais pas une anedocte de ta vraie vie...boulet que je suis....

bises


Répondre
C

hi hi! heureusement sinon vous m'envoyez la police!


T

Wouah ! quel talent, joli début de roman !
Au début, je croyais que tu racontais ta rencontre avec ton chéri !
Bravo
Bisous, bonne journée


Répondre
C

la rencontre avec mon chéri?!!! quelle imagination!


A


Belle histoire beaucoup plus romancée que la mienne



Répondre
C

chacun son style c'est ça qui fait le charme du jeu!


C

j'ai cru en debut de texte que tu nous racontais ta rencontre avec Le papa de Nina...et puis apres que tu nous faisais le spitch d'un nouveau film...en tout cas c'est bien ecrit, c'est beau....
bisous


Répondre
C

ben dis donc, 2 qui ont cru à ça! quelle idée!!
Merci!


M

Je recopie le lien dès maintenant pour le billet du 10/12.
Tu n'as pas envie de donner un titre à ton texte ? Comme ça, je mets le lien sur le titre du texte. Si tu trouves un titre tu me le dis en commentaire sur mon blog ?


Répondre
C

ok je réflechis!


M

J'ai marché jusq'au bout du texte ! Je partage avec toi la lecture assidue des romans policiers. Tu as très bien recréé l'ambiance que j'aime chez certains. Bravo Carole !


Répondre
C

Merci Madame Kévin, un beau compliment de ta part


M

Bien joué à ce jeux d'écriture ! J'aime bien cette idée que la fille soit tellement absente, mais tellement présente dans l'histoire.
Quant au mec, en Hugo Boss/Smith ou en Jean/Converse, il restera con toute sa vie et mourra seul comme un vieux con. Et il saura que quand on pense faire un "effort vestimentaire", c'est qu'on sera
coincée, donc encore plus con, et pas fashion, même s'il est très bien payé : )


Répondre
C

Merci mister!
mais non il n'est pas con, juste sûr de lui, c'est le meilleur tueur professionnel de la profession, il peut frimer!
après en effet, j'ai voulu le rendre imbu de lui même mais tout ça il ne le montre jamais à ses victimes!


L

J'ai adoré...purement et simplement...je veux savoir la suite!!! Non mais c'est vrai...pourquoi est ce qu'il est payé...par qui...et pourquoi très cher...Bref, la suite...Je m'en fous si c'est pas
prévu...Débrouille toi :)

Tu t'échappes de Paris penndant les vacances je présume!

Bises


Répondre
C

Wouaw merci!
oui bon c'est pas prévu en effet sinon ya plus le jeu de la photo!
Payé par qui : par ceux qui veulent tuer la fille
pourquoi très cher :parce que c'est le meilleur!

Tu présumes mal ;-) c'est la crise!


D

Bravo !
Quant à moi, pas du tout, mais pas du tout douée !
Bises


Répondre
C

il faut essayer!


E

Extra ce texte Miss!...La tournure façon "dans la tête du tueur" est très très bien trouvée!...J'adore!...Je drirais presque " Dommage que ce soit si court"...;-)...Bisous


Répondre
C

merci, merci! les bonnes choses ont toujours une fin ;-) non, sérieux si j'avais du faire plus long ça aurait sûrement donné autre chose!


C

super chouette ton texte ! très bien trouvé, tout à fait plausible et très bien écrit, bravo !
c'est toujours un régal de voir plein de textes différents dans un atelier d'écriture, avec la même consigne !
bises


Répondre
C

et bien merci pour tous ces compliments!
j'adore ce principe aussi! si çs t'intéresse de voir les résultats, ce sera chez Madame Kévin le 10 décembre...


A

Quel talent!
Bisous


Répondre
C

Merci!