Winckler, De Kerangal, Franzen, Enders, Larsson / Revue de livres

Publié le 27 Septembre 2016

Winckler, De Kerangal, Franzen, Enders, Larsson / Revue de livres

Abraham et fils de Martin Winckler / Editions P.O.L

 

Emprunté dans ma bibliothèque municipale. J'avoue, je n'avais encore jamais lu de livres de Martin Winckler alors que je connais bien son amour des séries. Maintenant j'ai envie de lire tous ses livres !

Winckler, De Kerangal, Franzen, Enders, Larsson / Revue de livres

Ce sont deux années dans la vie d'Abraham et de son fils. De tendres chroniques de vie ou comment deux êtres refont leur vie après un drame qui nous sera raconté beaucoup plus tard.

Les années 60, l'après guerre, la vie dans une petite ville de province, repartir à zéro après un drame, les déménagements, la France à peine remise des blessures de la seconde guerre mondiale, la résistance, les dénonciations, les familles de juifs cachés, la vie à l'école, les amis et les ennemis, le métier de médecin tel qu'on en rêve, tel qu'il devrait être pratiqué ...

Il y a tellement de choses dans ce livre et ce que j'ai trouvé admirable c'est que rien n'est effleuré. L'auteur prend le temps de tout raconter sans que l'on trouve que ce soit long. Au contraire, quand on referme le livre on se dit "Déjà ?"

La description de cette relation père fils est d'une beauté incroyable. j'ai rarement lu un amour paternel et filial aussi fort. Abraham est un saint avec ses failles et ses démons.

C'est le genre de livre qui entre dans tout mon être. Je ne sais pas si je pourrais décrire avec précision ce que je ressentais à la lecture : un sentiment de bien-être, de bonheur, de vie, de douceur, de bienveillance... Un livre qui rend heureux et qui fait du bien mais c'est plus qu'un feel good book, plus profond.

Je voudrais le faire lire à ma fille plus tard mais pas trop tard. Je lui ai lu un extrait sur le rapport à la religion, pas sûre qu'elle ait tout compris car il faudrait que je développe mais c'était exactement adapté à mon cas, un mimétisme de dingue dans cette histoire. Elle a l'âge de Franz.

Malgré mon âge je me suis totalement identifiée à Franz avide de lectures et de cinéma, les refuges des enfants de ces années là quand il n'y avait pas d'autre alternative. J'ai été cette lectrice et la lecture m'a forcément aidée lors de ces années d'enfance difficile...

"Abraham et fils" est un livre passionnant, bouleversant, prenant qui m'a plus que plu. Un livre qui marque, un grand livre tout simplement...

Winckler, De Kerangal, Franzen, Enders, Larsson / Revue de livres

Réparer les vivants de Maylis de Kerangal / Folio

 

Un best seller dont tout le monde a parlé, adapté au théâtre et bientôt au cinéma (le 2 novembre 2016). On me l'a offert ce qui est une très bonne raison pour le lire !

Winckler, De Kerangal, Franzen, Enders, Larsson / Revue de livres

J'ai eu du mal à entrer dedans à cause du style, de ces longues phrases qui n'en finissent pas... Mais je suis restée accrochée à l'histoire ou plutôt à l'exercice brillant qui consiste à humaniser et à rendre passionnant une transplantation cardiaque, à donner une âme et une vie à un coeur sans son corps, à l'organe en tant que tel. Avec toutes les questions qu'on peut se poser sur le choix du receveur...

J'ai bien aimé mais pas au même niveau que la plupart de ceux qui l'ont lus. J'ai très envie de voir l'adaptation ciné.

Winckler, De Kerangal, Franzen, Enders, Larsson / Revue de livres

Purity de Jonathan Franzen / Editions de l'Olivier

 

Jonathan Franzen est considéré comme un des plus grands auteurs américains contemporains. Il y a quelques années j'avais commencé à lire "Les corrections" à sa sortie, par curiosité puisque c'était une sortie événement. J'ai lâché l'affaire au bout de 40 ou 50 pages. Je n'ai pas accroché à la famille que décrivait l'auteur ni à sa façon de raconter.

J'ai emprûnté "Purity" parce que l'histoire me branchait et aussi parce que les critiques étaient vraiment élogieuses.

Winckler, De Kerangal, Franzen, Enders, Larsson / Revue de livres

Au bout de 40 ou 50 pages, je me suis souvenue pourquoi je n'avais pas pu lire "Les corrections". Le style de Franzen est beaucoup trop laborieux pour moi, complexe, la lecture n'est jamais fluide. Plus de 700 pages et beaucoup de digressions qui n'en valent pas la peine.

J'ai été au bout, avec peine, mais j'ai voulu finir parce qu'une partie de l'histoire m'a bien plue. Plusieurs parties même, mais j'ai souvent été perdue et ennuyée surtout durant la virée de Purity en Amérique du Sud. Sans parler du pénible moment où l'auteur raconte l'histoire des parents de Purity. Mais toute la partie Allemagne de l'Est est intéressante (malgré des longueurs).

Bref, c'était la dernière fois que je lis un roman de Jonathan Franzen. Par contre je me laisserai peut être tenter par la série qui va s'inspirer du roman. Produite par Showtime, Daniel Craig en sera un des héros...

Winckler, De Kerangal, Franzen, Enders, Larsson / Revue de livres

Emprunté à la biblothèque de mon CE. J'avais envie de le lire depuis longtemps. Toutes les interviews de l'auteur et les articles de presse sur le sujet m'avaient rendue curieuse. Il est d'ailleurs déjà sorti en poche.

Winckler, De Kerangal, Franzen, Enders, Larsson / Revue de livres

Je n'aime lire que des romans et pourtant j'ai dévoré le livre. Giulia Enders a réussi le pari d'écrire un essai sur les intestins qui se lit comme un roman d'aventures !

C'est passionnant et divertissant à la fois, on apprend plein de choses sur son corps, sur la façon dont il fonctionne vraiment et je vous assure que j'ai révisé plein d'idées reçues sur le sujet. Chez nous les histoires d'intestin n'ont jamais été taboues et en lisant le livre on voit bien à quel point il est important de s'intéresser au sujet. C'est écrit avec beaucoup d'humour.

Pourquoi j'ai mal au ventre ou pire quand j'ai le trac ? Pourquoi je digère mal ceci ou cela ? Pourquoi mes selles ont une drôle de couleur ? On saura tout en lisant "Le charme discret de l'intestin" !

C'est presque un livre qu'on devrait avoir à la maison pour le consulter en cas de besoin.

Depuis cette lecture, je vois passer de plus en plus d'articles qui disent que la recherche sur les bactéries des intestins a pris beaucoup de retard parce que la médecine était concentrée ailleurs. On va faire de belles découvertes sur le soin de certaines maladies grâce à ces millions de bactéries qui nous veulent du bien finalement !

Winckler, De Kerangal, Franzen, Enders, Larsson / Revue de livres

La Piste Noire de Asa Larsson / Albin Michel

 

Je l'ai trouvé dans la biblothèque de mon CE et je l'ai pris un peu par hasard. Je voulais lire un polar car je suis en manque ! et le bandeau rouge a attiré mon attention. J'aime bien les polars suédois, je ne connaissais pas l'auteur.

Winckler, De Kerangal, Franzen, Enders, Larsson / Revue de livres

Bon, ce n'est pas avec celui-ci que j'ai comblé ma frustration !

Même si La Piste Noire fait partie d'une trilogie, on peut le lire sans problème.

Grosse déception, je m'attendais à mieux. Il y a beaucoup de redondances, de longueurs, de flash-backs qui n'apportent rien à l'histoire. L'intrigue est moyenne... Le seul personnage vraiment intéressant, la soeur du "héros" arrive très tard et n'est pas assez exploité.

Au suivant !

 

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Lectures

Commenter cet article

gazelle26 28/09/2016 11:21

Hello !

Comme Lisbei, je note le livre de Martin Winckler, tu m'as donné vraiment envie de le lire !
ces derniers mois, j'ai lu Amelia de Kimberly McCreight, cela parle d'une ado qui se suicide mais sa mère n'y croit pas, elle va donc enquêter et découvrir l'environnement scolaire de sa fille, Facebook etc... c'est bien écrit et assez passionnant ! J'ai lu aussi La vie réserve des surprise de Caroline Boudet, Viscères de Mo Hayder, Le voleur de brosse à dents d'Eglantine Emeyé, Deux gouttes d'eau de Jacques Expert. tous de bons livres à mon goût. Là je suis sur Hortense de Jacques Expert et Il reste la poussière de Sandrine Collette.

Carole Nipette 28/09/2016 11:27

Wouaw tu as un bon débit :) J'avais lu Viscères, j'adore Mo Hayder mais déçue par celui-ci...

chocoladdict 28/09/2016 09:55

j'avais beaucoup aimé Réparer les vivants, imaginant comment je réagirais (ou tentant) si cela arrivait à mon fils
tu me donnes très envie de lire Winckler !
Franzen je n'ai jamais réussi à le lire
et le charme discret de l'intestin, il faut que je regarde si j'arrive à le trouver en bibliothèque depuis le temps que j'en entends parler !

Carole Nipette 28/09/2016 11:29

Ah je ne suis pas la seule pour Franzen ;) Le charme discret au début je ne voulais pas le lire je pensais que ça m'ennuierait et j'ai été bien surprise !!

Lisbei 27/09/2016 14:11

Hello Carole !
Merci pour cette revue de livre, je me note le premier titre, tu en parles si bien que je vais l'offrir à ma petite Maman pour Noël ... et je lui piquerai ensuite !
Et je vais aller emprunter à mon papa Le Charme Discret de l'Intestin que je lui ai offert l'année dernière ... ce serait dommage de laisser de bons livres s'ennuyer dans une bibliothèque ...
Pour les trois autres, je passe mon tour ...
Bises !

Carole Nipette 28/09/2016 11:31

Hi hi bonne idée pour l'intestin :) de toute façon perso je n'ai pas de budget lecture, je fais beaucoup d’emprunts et parfois j'ai des cadeaux à mon anniv ou Noël :) Très bonne idée pour ta maman et... pour toi !