Des femmes, des hommes, des enfants, des lapins... / Revue de films

Publié le 9 Juillet 2011

une-séparation affiche

Une séparation de Asghar Farhadi

 

"Lorsque sa femme le quitte, Nader engage une aide-soignante pour s'occuper de son père malade. Il ignore alors que la jeune femme est enceinte et a accepté ce travail sans l'accord de son mari, un homme psychologiquement instable…"


J'ai bien aimé cette peinture d'une société iranienne comme on ne la voit pas souvent au cinéma. On appréhende le rôle important des représentants de la justice dans la vie de tous les jours. Les relations homme-femme sont dépeintes d'une manière très réaliste en dehors des clichés que l'on peut se faire de la vie quotidienne en Iran.

D'une histoire banale de séparation qui pourrait se dérouler dans n'importe quel pays, on passe au fait divers quand le mari est accusé de meurtre par l'aide-soignante. Tout le monde s'affronte, homme/femme, aisé/pauvre, enfant/parent, mari/femme, extrêmiste/modéré ... Autant de rapports bien analysés et filmés par le réalisateur qui a obtenu l'Ours d'or au dernier festival de Berlin. Un film intelligent, riche et bouleversant. Mon coup de coeur de cette revue sans conteste.

 

 

 

Beginners affiche

 

Beginners de Mike Mills

 

"Oliver, illustrateur a Los Angeles, collectionne les ex et les déceptions amoureuses. Quand son père, Hal, tire sa révérence après avoir fait son coming-out a 75 ans et rejoint avec entrain la communauté homosexuelle, Oliver se penche sur ses relations familiales et ses échecs sentimentaux. Et il hérite d’un chien philosophe et bavard. La dépression guette. Jusqu’au jour où il rencontre Anna…"

 

Ewan McGregor et Christopher Plummer sont excellents en fils et père. J'ai moins accroché avec Mélanie Laurent mais l'histoire d'amour avec Ewan McGregor passe bien. Un film sur la vie en général, les relations amoureuses et comment les faire durer, comment vivre l'amour au quotidien. L'autre sujet est bien sûr le coming out du père à la fin de sa vie et la façon dont le gère le fils, toutes les questions qu'il se pose sur l'histoire de ses parents en relation avec le fait que son père soit gay.

Bien aimé mais en même temps je n'ai pas été plus bouleversée que ça. Je crois que je m'attendais à plus percutant.

 

Eleve-Ducobu affiche

 

L'élève Ducobu de Philippe de Chauveron

 

" L’élève Ducobu s’est encore fait renvoyer d’une école. Cette fois, pour éviter de finir en pension, il n’a plus qu’une seule chance : réussir à Saint-Potache. Pour s’en sortir, ce cancre attachant va devoir se surpasser et mettre au point les tricheries les plus ingénieuses et les plus spectaculaires jamais imaginées..."


Le film est tiré d'une BD que je ne connais pas. Ce n'est pas une grosse perte en ce qui me concerne.

Inutile de préciser que sans l'insistance de Nina, je n'aurais pas été voir ce film et je n'avais pas prévu de l'emmener. En deux mots, c'est un peu lourdingue et prévisible. Mais ça n'empêche que je ne me suis pas ennuyée et que j'ai ri de temps en temps. Surtout à cause de Nina en fait. A un moment donné les enfants parlent de Koh Lanta. Elle se retourne vers moi l'air ahurie "Hein, mais ils connaissaient Koh Lanta?". Puis lorsque qu'elle a littéralement hurlé quand il y a eu le loup mais sans avoir vraiment peur, éclats de rire à deux ensuite. Elle a raconté le film à son papa "C'est une fille qui tombe amoureuse..." Oui bon d'accord. Elle a beaucoup aimé il va sans dire. Un film pour les vacances s'il pleut...

 

unamourdejeunesse affiche

 

Un amour de jeunesse de Mia Hansen-Løve

 

" Camille a 15 ans, Sullivan 19. Ils s’aiment d’un amour passionnel, mais à la fin de l’été, Sullivan s'en va. Quelques mois plus tard, il cesse d'écrire à Camille. Au printemps, elle fait une tentative de suicide.
Quatre ans plus tard, Camille se consacre à ses études d'architecture. Elle fait la connaissance d’un architecte reconnu, Lorenz, dont elle tombe amoureuse. Ils forment un couple solide. C’est à ce moment qu’elle recroise le chemin de Sullivan…."

 

Bon alors soit je suis passée à côté de l'excellent film dont toute la presse parle soit non. J'ai trouvé ça chiant, mal joué et sans émotions. Un film sur une histoire d'amour qui transmet zéro émotion, il faut le faire, pour le passionnel on repassera. Pendant quelques instants j'ai réussi à m'intéresser à ce personnage de jeune fille complètement à la masse avec ses sentiments puis non décidément rien à faire, l'ennui est revenu. Bref, je ne peux même pas dire que je sois déçue, je n'ai juste rien ressenti. Le jeune Sebastian Urzendowsk joue mal, on dirait qu'il récite un texte et Lola Creton est inerte. Elle joue un rôle qui évolue sur plusieurs années et on a l'impression qu'elle a toujours 15 ans, et franchement une étudiante puis une architecte qui a toujours l'air d'avoir 15 ans, ça ne le fait pas surtout quand elle doit jouer des scènes d'amour.

J'ai bien compris le message sur le premier amour qui dure toujours, celui dont a du mal à se remettre, celui qui nous fait grandir et blablabla... mais rien ne passe, je suis restée hermétique.

 

Hop affiche

 

Hop de Tim Hill

 

" Robbie est un lapin adolescent dont le père dirige une chocolaterie secrète qui produit chaque année les délicieuses confiseries pour les fêtes de Pâques (cloches, lapins et œufs en chocolat). Le père de Robbie, personnage enjoué et connu pour être le Lapin de Pâques, est prêt à céder la chocolaterie familiale à son fils. Cependant, Robbie ne rêve que d’une chose : devenir batteur dans un groupe de Rock. A la veille de la passation de pouvoir, Robbie s’enfuit..."


Je vais aller vite. C'est bof, un peu lourd mais mignon avec quelques scènes de "poussin rebellion" rigolotes. Nina a adoré, mais quel bon public cet enfant. Remarquez elle n'est pas la seule, tous les enfants dans la salle ont carrément applaudi à la fin. Un film pour les petits entre 3 et 8 max je dirais. Encore un film pour les vacances si on s'ennuie!

 

il-n-est-jamais-trop-tard_affiche.jpg

 

Il n'est jamais trop tard de Tom Hanks

 

 "Fraîchement licencié d’un poste qu’il occupait depuis des années, Larry Crowne décide de s’inscrire à l’Université pour reprendre ses études. Ce changement de vie professionnelle prend une tournure plus personnelle lorsqu’il tombe sous le charme de son professeur d’expression orale, Mme Tainot.  Belle, cynique, désabusée par le niveau affligeant de ses étudiants et déçue par son mariage, elle est également à un tournant de sa vie… Auront-ils droit à une seconde chance ?"

 

Je ne m'attendais pas au film du siècle mais a une chouette comédie sentimentale. Le résultat est décevant, c'est laborieux plus qu'autre chose. J'ai passé un bon moment quand même parce que je kiffe trop Julia Roberts. Il y a des scènes sympathiques notamment toutes les relations amicales de Tom Hanks dans la vie où à l'université mais c'est trop mou. Dommage... Ce sera vite oublié.

Ah si le mari loser de Julia Roberts est professeur devenu écrivain puis bloggeur, le pire apparemment! L'insulte suprême "bloggeur infantile", ça m'a bien fait sourire...



Sinon, je suis contente, j'ai réussi à voir 6 films en 8 jours! Cela faisait longtemps!

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Sorties culturelles... de maman - critiques cinéma.

Commenter cet article

miss julie 15/07/2011 01:11



Passée l'autre jour sans laisser de trace, je voulais te dire que c'était tjrs un plaisir de lire tes critiques cinoche...  :-)



Carole Nipette 15/07/2011 18:01



Merci miss!



Sandra 10/07/2011 20:51



Bon Hop, ben c'est mignon voilà mais vraiment sans plus, pour le 1m20, il veut avoir une batterie maintenant!! J'ai bien aimé la BO en tout cas. Pour Ducobu, j'hésite mais je n'aime pas Semoun,
il crie tout le temps ça m'agace....on verra, j'attends les Schtroumpfs, Cars 2 et le monstre de Paris avec impatience!



Carole Nipette 10/07/2011 23:08



oui mignon! Nina veut vraiment le revoir! Il est agaçant je te confirme... Le monstre faut patienter, octobre...



Daydreamer 10/07/2011 19:29



LE film que je n'ai pas réussi à voir pendant la fête du cinéma: une séparation... j'enrage encore plus quand tu dis que c'est ton coup de coeur... :s



Carole Nipette 10/07/2011 23:06



Dommage... j'ai vu ta sélection du coup!



Océane 09/07/2011 20:21



Hop c'était mimi, on a aimé, mais ce qu'on attend avec impatience, c'est Cars 2 !!! 



Carole Nipette 10/07/2011 15:43



Ma critique de Cars 2 demain matin! Nina me tanne pour le revoir Hop!



angélique 09/07/2011 13:00



En gros,tu n'as vû aucun bon film quoi!^^ Tom a été voir HOP..il a bien aimé!



Carole Nipette 09/07/2011 13:19



Si La Séparation quand même et Beginners c'est pas si mal!



Xtinette 09/07/2011 12:34



"Une séparation " est sur ma liste par contre j'avais peur que ce soit trop dur... On verra ! Demain je tente "Chico& Rita". Bises !



Carole Nipette 09/07/2011 13:19



Non ce n'est pas trop dur! Chico et Rita j'ai failli y aller hier soir mais j'en ai eu marre après deux gros ennuis, j'étais pas motivée pour retourner au ciné!



LMO 09/07/2011 11:43



T'as carburé!! Ca me manque les salles obscures...


J'avais envie de voir Begginers et Il n'est jamais trop tard. Je crois que j'irais malgré ta critique, j'aime beaucoup les acteurs... :)



Carole Nipette 09/07/2011 13:21



Déjà 2 films avec Nina, une matinée pas au boulot et Nina deux jours ailleurs, ça va vite! Si tu y vas dis moi!



Evilysangel 09/07/2011 11:22



"Il n'est jamais trop tard" me tente beaucoup... Mais surtout pour Tom hanks en fait ;-)... Pas de véritable coup de coeur ciné pour toi finalement... J'espère que tes prochaines séances seront
meilleures... Bisous et bon week-end à toi Miss.



Carole Nipette 09/07/2011 13:21



Oui moi aussi j'y retourne demain matin avec Nina!



stephaline 09/07/2011 09:26



l'élève DUBOCU, ca me fait penser aux nuls passent le bac versio culotte courte ! a voir ...



Carole Nipette 09/07/2011 13:21



Les sous-doués c'est quand même plus drôle!