J'ai testé le Vélib'!

Publié le 30 Août 2010

velib.jpg

Une grande première dans ma vie de parisienne juste avant de partir en vacances. J'ai testé le Vélib', au bout de 3 ans il était temps. Et pourtant je n'ai pas été la dernière à râler sur les Vélib' et surtout sur leurs utilisateurs.

C'est mon collègue et néanmoins ami qui m'a incité à me lancer. Je n'ai pas fait de sport depuis bien longtemps et surtout j'ai une peur bleue de faire du vélo dans Paris. Lui s'y est mis après avoir acheté un beau vélo tout neuf et se l'être fait voler dès le lendemain aux Halles. Vive Paris!

Un midi donc, en pleine semaine du 15 août, la semaine la plus vide de l'année à Paris, il me propose de faire un tour et de m'initier au Vélib'. C'est parti, je ne recule pas devant ce défi, j'ai beaucoup de choses à me prouver. Nous faisons une belle balade le long du canal de l'Ourcq. Une mini montée qui me fait suer mais ça va. Je trouve quand même le vélo trop lourd et pas très maniable et surtout ça fait mal aux fesses. Je découvre de près les anciens Moulins de Pantin, rénovés pour la BNP Paribas et je trouve ça très réussi.

photo-2.JPG

Nous rentrons à bon port, je suis essouflée et rouge pivoine mais contente de moi. Oui quand je fais du sport intense, je deviens rouge comme une tomate, j'adore, c'est super sexy!

 

Deuxième étape. Le soir même je décide de rentrer en Vélib'. Je sais qu'il y aura des voitures, des piétons et des autres cyclistes. Je respire un grand coup et j'y vais. Je prends le long du canal de l'Ourcq et je me rends compte que Paris Plage est beaucoup plus sympa ici que dans le centre de Paris. Je continue le long du canal Saint Martin puis tout droit jusqu'à Bastille. De la piste cyclable tout le long mais arrivée à Bastille, je flippe, trop de monde, trop de voitures, trop grande la place! Je descends du vélo et vais à pieds jusqu'au prochain boulevard puis je me remets sur le vélo. C'est assez désert donc ça va. J'arrive chez moi entière, essouflée mais heureuse et trop fière d'avoir réussi.

 

Troisième étape, le jeudi matin, dernier jour de boulot avant les vacances, je décide d'aller au bureau en Vélib'. Les ennuis commencent à la station proche de mon domicile, l'appareil ne veut pas de ma carte. Je marche donc jusqu'à la suivante, ça roule, je me lance. Je prends un boulevard et c'est le marché, la piste cyclable est neutralisée, je dois donc me faufiler dans la circulation, je n'aime pas ça du tout. Je continue le long du canal Saint Martin et il y a trois montées. J'en fais une mais les deux autres, impossible, ma volonté et mes jambes refusent d'avancer. Je fais les quelques mètres de montée à pied. Même pas honte, je peux pas, je peux pas. C'est là que je me dis que je ne suis vraiment pas en bonne condition physique. J'arrive en nage et rouge sur mon lieu de travail, la station est pleine et je dois rouler jusqu'à la suivante pour pouvoir remettre mon vélo. Ouf, ce trajet j'ai vraiment cru que je n'y arriverais pas.

tomate.jpg

Conclusion : le Vélib' n'est pas ultra maniable et c'est la loterie, on peut tomber sur un vélo en forme, un autre moyen. On risque de se casser le nez pour pouvoir remettre son vélo où ne pas en trouver. Il vaut mieux faire du Vélib quand on a le temps et ne pas trop compter dessus si on veut vraiment être à l'heure. Mais je crois bien que je vais me prendre un abonnement annuel, je pourrais en faire quand l'envie m'en prendra. Après il faudra que je gère la circulation, les autres cyclistes et les piétons, je pense qu'avec le temps ça ira de mieux en mieux. Et puis pourquoi pas carrément m'offrir un vélo si vraiment je deviens accroc!

 


Rédigé par Carole

Publié dans #Carole attitude

Commenter cet article

Tania et Wendy 02/09/2010 21:57



c'est clair qu'il faut être courageux pour le Vélib à Paris. Moi perso j'ai trop la trouille...trop de cinglés sur les routes parisiennes...


 



Carole 05/09/2010 21:16



j'en ai refait et j'ai eu la trouille mais je veux persevérer!



Au secours, mon fils m'apprend la vie ! 01/09/2010 11:24



Je suis passée par là quelques mois avant toi... et j'ai fini par m'acheter mon propre cheval, dont je suis ravie !


http://www.murielgilbert.com/chronique-le-velo-a-sue-ellen-104.html



Carole 05/09/2010 21:12



j'en ai refait vendredi, un peu flippée quand même! pour l'achat pas encore...



Evilysangel 31/08/2010 11:44



Moi qui ne suis pas montée sur un vélo depuis plus de 20 ans, je crois que je ne serai pas rassurée non plus de me lancer dans la circulation parisienne...


Ici, même si c'est une "ville à touristes", les pistes cyclables ne sont pas vraiment représentatives, et c'est loin d'être encourageant... Même si le réseau de transport en commun n'est pas
super développé, c'est quand même plus sûr que de prendre le vélo...lol...


En tous les cas, j'applaudi à la performance, et à la persévérance surtout!... Tu n'es pas la seule à le dire qu'ils sont lourds et pas faciles à manier ces vélib's...Bravo!...


Bisous Miss



Carole 31/08/2010 23:09



J'ai quand même un peu peur de recommencer!



marie 31/08/2010 11:18



j'ai testé à Lyon et à Toulouse et perso je trouve que c'est un bon moyen de découvrir la ville !! 



Carole 31/08/2010 23:10



c'est clair mais je suis trop flippée pour regarder autour de moi!



ILIKO 31/08/2010 10:35



je ne monte plus en vélo depuis que je suis tombée du mien il y a deux ans, je suis tombée dans un ravin et mes os du poignet sont sortis pour me faire coucou. j'ai bien failli tomber dans les
pommes en les voyant!



Carole 31/08/2010 23:10



argggghhh!  tu m'étonnes!



leoetlisa 30/08/2010 22:48



Ca fait tellement longtemps que je n'ai pas fait de vélo, je me rappelle que j'avais acheté une selle rembourée, c'est que j'ai le postérieur fragile moi !



Carole 31/08/2010 23:11



mais tu as raison, c'est que ça fait vraiment mal!



olympe 30/08/2010 22:43



si tu observes les gens qui prennent un vélo tu verras qu'il il y a quelques préalables : vérifier : les freins, les pneux, la chaine, les vitesses et la selle.


sinon je pense que la place de la bastille est l'endroit le plus dangereux que je connaisse en vélo parcequ'aucune possibilité de s'abriter si une voiture nous coince par la gauche.


A part ça je trouve que c'est très pratique et très agréable (quand il fait beau)



Carole 31/08/2010 23:11



oui je fais comme ça aussi mais parfois il ne reste rien de bien! donc j'ai fait ou pas! le plus dangereux, bon à savoir!



Sophie L. 30/08/2010 17:33



Très peu pour moi, je n'ai aucun sens de l'équilibre!



Carole 31/08/2010 23:12



en lisant les commentaires je me rends compte que le vélo n'est pas très apprécié!



Lily 30/08/2010 13:27



Içi on l'a testé aussi une fois tout les deux lors d'un week end !!! Mais bon c'ests vrai qu'il faut pa etre pressé et le faire pour le loisir car il faut faire attention a tout !!!! Bisous



Carole 31/08/2010 23:13



c'est sympa de tester en amoureux!



caro en corse 30/08/2010 11:47



quelle horreur le vélo, ce n'est vraiment pas mon truc et même ton sympathique article ne me donne pas envie d'en faire !



Carole 31/08/2010 23:13



hi hi! je suis mitigée quand même!



M1 30/08/2010 11:24



Lourd, peu maniable, mais y en a qui sont rentrés en roumanie avec : )


http://www.infrench.net/wp-content/uploads/2008/06/velib-roumanie.jpg



Carole 31/08/2010 23:13



Excellent, mais à mon avis il a voyagé en camionnette!



Mélanie 30/08/2010 10:59



Je ne suis pas fan du vélo en ville, je suis assez trouillarde!


je l´ai fait de temps en temps quand je suis arrivée à Versailles, mais je montais les cotes à pieds, histoire de ne pas arrivée dégoulinante au bureau.


 


En tous cas, tu es bien courageuse!



Carole 31/08/2010 23:14



bienvenue au club des trouillardes!



VGD75 30/08/2010 10:39



Je pense que c'est une expérience que je ne ferai jamais. Je ne suis pas sûre de moi en vélo et quand je vois la circulation dans Paris, je n'imagine même pas être sur un vélo. Du coup, je suis
très admirative de ton expérience!



Carole 31/08/2010 23:14



moi aussi je m'admire et me trouve cinglée! j'ai peur de remonter dessus avec tout le monde rentré! 



angélique 30/08/2010 10:02



Moi j'aime le vélo mais à Paris...je ne pense pas que ça me plairait!....Trop de circulation à mon goût!(ça, c'est l'habitude de la campagne...on devient anti-monde!!)


la bise!



Carole 31/08/2010 23:15



tu as raison, je préferais m'entrainer à la campagne sur une route plate ;-)



D@net 30/08/2010 09:00



Bonjour,


C'est drôle parce que j'ai vécu la même expérience avec mon propre vélo, la Place de la Bastille m'a tétanisée, l'absence de piste jour de marché sur le boulevard Richard Lenoir, !! Finalement
sur les quais du canal, en repartant du Parc de la Villette, je suis tombée pour éviter une petite fille qui zigzaguait à patinette, je me suis légèrement blessée mais la petite fille croyait que
j'étais morte, elle pleurait dans la jupe de sa mère n'osant pas me regarder.. etc..


Depuis je me suis fait volée mon vélo, je n'ai pas "osé" essayer le veli'b..peut-être un jour..


Gros bisous à Nina.


D@net.



Carole 31/08/2010 23:16



Pas une bonne expérience alors... les vélos se font beaucoup voler à Paris...



Le Journal de Chrys 30/08/2010 08:26



Moi j'ai mon VTT pour aller à la plage ou fair edes balades!!! A Lyon, on a des vélo'v!!!!!



Carole 31/08/2010 23:17



je les trouve beaucoup plus beaux les Vélov!



stephaline 30/08/2010 06:28



super initiative ! C'est vrai que le vélo en ville (que ce soit un velib' ou pas), c'est super dangeureux sans piste cyclable mais par contre, c'est tellement agréable aux beaux jours !!


Moi, j'en fais principalement en vacances (nous optons toujours pour une residence ou la voiture estr banie ...). Sinon, a Paris, pas trop au court de l'année faute de temps et surtout de BEAU
temps ....



Carole 31/08/2010 23:17



quand c'est en sécurité oui c'est vraiment agréable!



Angélita 30/08/2010 06:21



Désolée je ne peux absolument pas monter sur un vélo



Carole 30/08/2010 12:24



tu n'as pas à être désolée!